Comment diable pourrait-on leur faire confiance ?

Posté le septembre 24, 2019, 2:21
5 mins

Il se passe rarement un mois, au beau pays de France, sans que les « grands » médias se lamentent du discrédit des politiciens.

Et d’accuser pêle-mêle les « populistes », les « extrêmes », les « fake news », que sais-je encore ?

La réalité est beaucoup plus simple. Si les politiciens sont discrédités en France – et bien au-delà, dans une large partie de l’Occident –, cela tient à deux raisons principales : 1) Ils ne donnent pas l’impression de se préoccuper de la France ni des Français ; 2) Ils changent d’avis comme de chemise.

Emmanuel Macron a réussi le tour de force de réunir ces deux raisons dans la même « séquence médiatique », comme on dit désormais : sa toute nouvelle fermeté sur l’immigration.

Il est déjà pour le moins baroque d’entendre l’homme qui n’avait pas de mots assez lyriques pour chanter les bienfaits de l’immigration se poser en ferme défenseur de nos frontières.

Comment peut-on faire con­fiance à un homme qui nous dit aujourd’hui que le droit d’asile est détourné en filière d’immigration clandestine (ce que bon nombre d’observateurs disent depuis des années) et nous proposait naguère le merveilleux exemple d’Angela Merkel et de son million de « réfugiés » ?

Il y a 5 ans, il aurait fallu accueillir des centaines de milliers de pseudo-réfugiés ; aujourd’hui 120 000 personnes, ce serait intolérable !

De qui se moque-t-il ?

Cette tardive découverte de la réalité migratoire ne peut manquer de susciter la méfiance des Français. D’abord, le chef de l’État manifeste publiquement qu’il ne s’intéressait pas à ce sujet crucial, alors qu’il est au sommet du pouvoir depuis plus de sept ans. Ensuite, il indique qu’il n’est pas un homme de conviction, car, après tout, pourquoi le croire davantage aujourd’hui qu’hier ?

Si l’on ajoute que sa majorité, surprise par ce contre-pied (manifestement électoraliste : il s’agit de « fidéliser » les électeurs de droite qui ont voté Macron en rêvant à une réforme de l’État, dont on ne voit toujours pas trace), apparaît divisée sur le sujet, comment voir dans cette « séquence médiatique » autre chose qu’une opération de communication sans lendemain ?

Certes, on peut imaginer qu’Emmanuel Macron, « assuré » d’être réélu en 2022, s’inquiète des risques d’une guerre civile qui pourrait entacher son éventuel deuxième quinquennat.

Mais ses principes politiques le rendent incapable de traiter la question migratoire et identitaire. Ce n’est pas d’abord une question budgétaire, mais une question d’âme de la France.

Or, même après sa récente découverte d’un problème migratoire, le président n’a parlé que du détournement du droit d’asile et du coût de l’AME. Pas de la culture française, pas de nos coutumes, pas de nos valeurs, ni de notre identité.

Il est vrai que, dans l’absurdité, Emmanuel Macron est encore loin de Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, l’un des modèles de son jeunisme, de son multiculturalisme et, pour tout dire, de sa soumission au politiquement correct.

Le sieur Trudeau, après avoir embouché les trompettes de l’antiracisme le plus hostile à la culture canadienne, vient de se faire rattraper par la patrouille : il se serait maquillé en Noir quand il était jeune.

Personnellement, je ne me serais même pas rendu compte que ce maquillage était « raciste », mais ces prétendus antiracistes sont obsédés par la question raciale et, depuis plusieurs jours, le Canadien écume les plateaux de télévision pour présenter ses excuses.

Comment voulez-vous que l’on fasse confiance à des personnalités aussi inconstantes et peut-être même aussi hypocrites ?

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

17 réponses à l'article : Comment diable pourrait-on leur faire confiance ?

  1. quinctius cincinnatus

    07/10/2019

    le pire est toujours devant soi

     » les juppéistes, veulent offrir une boussole chiraquienne à Macron  »

    ( la presse )

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    07/10/2019

    contrairement à ce qu’ affirment Castaner et Nogès, des collègues de travail du tueur de la P.P.P. affirment qu’ ils avaient fait remonter un signalement à leur  » hiérarchie  » laquelle hiérarchie on le sait est sous influence maçonnique c. à d.  » socialiste  »

    d’ autre part l’ islamophobie ne semble plus être au moins pour ce qui concerne certains un  » crime « ; en effet hier en fin d’ après midi Pauline De Malherbe, féroce anti – R.N. , recevait Finkelkraut qui a affirmé ( avec raison ) que l’ islamisme était depuis des années la forme de l’ anti-sémitisme dominant en France

    le communautarisme identitaire non goy, donc moralement acceptable vient à notre secours !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/10/2019

      correctif :

      pas Nogès mais Laurent NUNEZ

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    05/10/2019

    faire confiance à qui ? avoir confiance en quoi ?

    exemples :

    # celui cornélien d’ avoir à choisir entre Estrosi et Ciotti ( ma préférence va quand même à Ciotti R.N. compatible )

    # Woerth qui nous pond un programme budgétaire très critique ( à juste titre ) envers Macron programme qu’ il n’ a pas exécuté lorsqu’ il en avait la possibilité , le pouvoir et les moyens

    toujours pleins de bonnes idées quand ils sont dans l’ opposition , mais au pouvoir impuissants !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      06/10/2019

      ainsi on apprend ce matin qu’ un député L.R. élu sur la liste de Belamy est favorable à la GPA pour toutes ! et que Woerth s’ il y est hostile a une ligne jaune ou rouge qu’ il ne franchira pas : un rapprochement avec le R.N.

      ne votez plus jamais L.R , des nostalgiques de Chirac et de Sarkozy les deux fossoyeurs de la Droite ; laissez les disparaître ! ils n’ ont plus rien à vous apporter sauf leurs trahisons, leurs mensonges et leurs reniements !

      si vous ne pouvez pour des raisons  » philosophiques  » voter R.N. votez au moins D.L.F. : eux, au moins, ont, chez les  » gaullistes « , un corpus  » idéologique homogène  » et sincère

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        07/10/2019

        à la P.M.A. pour tous bien sûr

        marchandisons les utérus !

        on pourrait confier l’ affaire à Epstein et à Ghislaine  » Maxwell  » !

        Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    28/09/2019

    pourquoi ne peut on pas  » leur  » faire confiance et cela quel que soit le bord auquel ils  » appartiennent  » ?

    une réponse dans le plus pure esprit de la psychanalyse :

     » parce qu’ ils ne savent pas tuer le père  » ***

    *** idée déposée en propriété intellectuelle ( droits d’ auteur exigés )

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    27/09/2019

    d’ une manière plus générale ou globale :

    comment peut on faire confiance au Media français qui nous annonce que l’ explosion de Rouen est sans danger alors que  » die Krone  » ( quotidien autrichien ) citant le colonel des pompiers en charge de la catastrophe, écologique et donc humanitaire, nous dit , lui, que la vie de ses hommes a été mise en danger

    il ne reste plus qu’ à supprimer la surveillance des installations nucléaires par un organisme indépendant et nous nous retrouverons dans le même cas de fonctionnement industriel que les Russes ou les Ukrainiens

    Répondre
  6. KAVULOMKAVULOS

    27/09/2019

    Un peu de décence dans les rangs avant de laver son linge sale : le peuple français vient de perdre son grand père, adoré par tous comme chacun sait. Vous etes priés d’apporter votre contingent de larmes (même de crocodiles) à la désolation nationale. Songez qu’en ce moment chacun y va de ses regrets, mêmes les cocos (nous n’avons pas entendu le père Le Pen à qui Chirac vouait une haine inextinguible, mais soyons patients car il est de très bon ton de louer les immenses qualités du défunt).
    Donc à mon commandement : distribution de Kleenex et mise en avant du corps des pleureuses, comme dans certaines cultures qui nous collent aux basques. Agir autrement serait faire preuve de méchanceté envers un nouveau saint Jacques . Après sainte Gréta, ça va envoyer …

    Répondre
  7. basta

    26/09/2019

    Heu ?…. match de paroles entre brenus/quinctius ! bon…..
    Pour « commenter » sur votre article M. de Thieulloy, il reflète la pensée de beaucoup. Hélas ! vous avez raison : AUCUNE CONFIANCE à tous ces margoulins qui veulent être à la 1ère place, à l’assiette au beurre quoi (comme disait ma grand-mère). Je ne leur fait pas confiance et je ne leur donnerai jamais mon argent pour faire les courses : vu ma retraite !!!!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/10/2019

      pour moi il ne s’ agit que d’ un jeu … de style mais dans le fond je plains sincèrement Brenus qui SE rend malheureux du seul fait de sa nature caractérielle

      Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    25/09/2019

     » Bruno Retailleau n’ exclue pas d’ être candidat en 2022  »

    qu’ il se  » déclare  » au plus vite avec un programme  » francophile « 

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/09/2019

      avec ce jour une réserve : qu’ il ne nous fasse pas un éloge funèbre à la Bossuet de cette  » canaille  » *** de Chirac

      *** le mot canaille vient de l’ italien  » canaglia  » qui signifie , troupe, horde, meute de chiens ( errants ) ce qui est tout à fait adapté à ce qu’ était le R.P.R. de Chirac qui en était le chef ( de meute )

      Répondre
  9. BRENUS

    24/09/2019

    Dès maintenant, gare à l’acteur (blanc) qui voudra jouer Othello. Pour toi Q.Q. , le faux romain, il te suffirait de rester comme tu es : selon tes fières affirmations, un « sarrazin ». Cela devrait passer dans le rôle et même te donner un droit d’entrée aux camps racialisés interdits aux faces de craies par les cerveaux musclés de la diversité. Hamdoulillah !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/09/2019

      ma proposition tient toujours belliqueux et brave Brenus

      mon plaisir sera grand de vous donner une fameuse rouste

      Répondre
      • BRENUS

        24/09/2019

        Et si, d’aventure, c’était toi qui te prenait la branlée de ta vie à l’occasion , sarrazin de mes fesses, tu irai rameuter tout ton douar pour « laver l’offense ». Vous êtes bien tous pareils Mais évites de projeter sur les autres ce que tu es toi même. Ta copine Zoubida a prévu d’ouvrir prochainement un nouveau camp « racialisé », cours vite t’y inscrire. Hamdoulillah !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          24/09/2019

          ça m’ étonnerais fortement

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)