Communiqué de Presse de la Fédération FN du Maine et Loire

Posté le décembre 14, 2015, 10:07
44 secs

Le Front National du Maine et Loire remercie ses électeurs pour la confiance qu’ils ont accordée à la liste menée par Pascal GANNAT. Avec 20,33% des voix et une progression de 3 558 voix entre les deux tours, le FRONT NATIONAL apparait en Maine et Loire comme ailleurs en France la seule véritable force d’opposition et alternative à un système à bout de souffle. Nous obtenons donc 13 élus à la région alors que nous n’y étions pas représentés. Pour le Maine et Loire 3 élus défendrons notre territoire. C’est donc un véritable succès pour notre région. Nous constatons aujourd’hui l’afflux de nouvelles adhésions issues de milieux socio-professionnels très divers, à l’image du peuple de France. Ces adhésions nous permettent ainsi de structurer notre mouvement pour les prochaines échéances dont l’importance sera capitale pour notre pays.

Le Front National s’implante en Maine et Loire et ces élections ont permis de renforcer l’encadrement de notre mouvement au niveau local. La volonté de faire gagner Marine Le Pen en 2017 a commencé aujourd’hui. Une véritable dynamique est en marche. Le Front National du Maine et Loire appelle ses militants et sympathisants à rester mobiliser.

Barbara MAZIERES

6 réponses à l'article : Communiqué de Presse de la Fédération FN du Maine et Loire

  1. Claude Roland

    15/12/2015

    @ Mme Mazières : Vous feriez mieux d’être un peu plus explicites sur votre programme économique national très flou et peut-être excessif car c’est bien ça qui fait encore peur aux Français. Surtout le coup de l’euro alors qu’il suffit de proposer un euro par pays de la CEE avec des parités entre eux. C’est pourtant pas compliqué d’autant qu’il existe ainsi 28 dollars différents avec parités.
    Vous n’êtes pas non plus très explicites sur le vrai but occulte de la mondialisation alors que des livres l’explique clairement.
    La diabolisation classique du FN marche de moins en moins bien sur le sujet du fachisme puisque l’UMPS n’a plus d’autre choix que le recours aux fantasmes et aux clichés pétainistes de la seconde guerre mondiale et du Reich. Mais ça marche encore un petit peu quand même car vous n’expliquez rien.
    C’est un programme flou qui entraîne le FN par le fond, et aussi un nom qui fleure bon 1936. Il faut faire comme l’UMP et changer pour une dénomination plus moderne comme « Rassemblement pour le peuple français (RPF) » par exemple.
    Et une dernière chose : il vaudrait mieux vous allier avec des petits parti qui pensent dans votre sens pour augmenter votre poids. Assez avec les égos de chacun. Quand le pays est en danger, on range son égo et on combat en se serrant les coudes. C’est ça qui crée une crédibilité.
    Cordialement,
    CR

    Répondre
  2. BRENUS

    14/12/2015

    @ MOKTAR. Non, mais vous rêvez! Parler d’honneur à ces zèbres, je vous demandes un peu …….

    Répondre
    • Moktar

      14/12/2015

      J’vais cru, naïvement…très naïvement, que ces hommes et femmes d’Etat (pitoyable) avaient un peu le sens de l’honneur; force est de constater qu’ils n’en connaissent pas la signification

      Répondre
      • Raspoutine

        15/12/2015

        Les UMPS n’ont pas plus le sens de l’honneur que ceux qui ont lâché le Maréchal de 90 ans qu’ils avaient supplié de faire face à Hitler cinq ans plus tôt.

        Répondre
  3. PIGIS Yves

    14/12/2015

    Que la fausse droite et les socialistes le veuillent ou non la collusion « Les RPS » est encore une fois démontrée même
    avec des socialistes qui se sont tirés une balle bien plus haut que le pied car ils ne seront pas représentés dans les régions où ils ont retiré leurs listes pour empêcher des triangulaires favorables au FN !
    Les scores du FN ayant augmenté au deuxième tour, il n’ y a pas de véritable défaite pour notre parti et nous prenons RDV pour les prochaines élections !

    Répondre
  4. Moktar

    14/12/2015

    Les pseudos « vainqueurs » de cette tricherie n’ont pas lieu de se réjouir; bien au contraire ils ont démontré qu’ils n’avaient aucun honneur.
    Tout au long de cette campagne électorale le Front National a été l’objet d’invectives, délations, machinations.
    Il faut espérer que les Français qui se sont ralliés aux tricheurs prennent conscience qu’ils ont contribué à la déchéance de leur propre pays.
    Ils paieront le prix fort, il faut qu’ils en soient convaincus.
    Quant aux leaders du Front National je les salue pour leur courage, abnégation et leur demande instamment de « mettre le paquet » pour la suite. Ils récolteront tôt ou tard, espérons le plus tôt possible, le prix de leur mérite

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)