Communiqué de presse – Totalitarisme islamique : la naïveté coupable d’Emmanuel Macron

Posté le 08 mars , 2017, 4:33
34 secs

En pointant du doigt François Fillon parce qu’il dénonce le totalitarisme islamique, Emmanuel Macron tente de lancer une polémique odieuse car elle instrumentalise la peur et la douleur des Français.

Il y a bien un totalitarisme islamique, car il y a bien un totalitarisme qui se revendique de l’islam, même s’il s’agit d’une vision déformée de l’Islam. La critique sur l’Inquisition catholique est-elle une mise en cause de l’ensemble des catholiques ? Non, évidemment.

En refusant de nommer les choses, Emmanuel Macron fait preuve d’une naïveté coupable. Car refuser de nommer les choses, c’est entretenir une ambiguïté qui fait le jeu de la radicalité.

L’heure n’est pas aux débats sémantiques. La France est en guerre, les Français sont attaqués. Ce n’est pas avec des leçons de vocabulaire que nous protégerons nos compatriotes. Mais avec des actes. Nous attendons d’ailleurs les propositions d’Emmanuel Macron dans ce domaine.

Communiqué de Presse de Bruno Retailleau

Coordinateur de la campagne de François Fillon

25 Commentaires sur : Communiqué de presse – Totalitarisme islamique : la naïveté coupable d’Emmanuel Macron

  1. Gérard Pierre

    12 mars 2017

    Je tiens à apporter un bémol de taille à la présentation, …… involontairement tendancieuse je n’en doute pas, …… de monsieur Bruno Retailleau.

    On ne peut pas mettre sur un même pied d’égalité le totalitarisme islamique et l’inquisition catholique, sans tomber dans cette maladie de la méconnaissance qu’est le relativisme.

    Ne raisonnons pas ici en croyants ou non croyants de l’une ou l’autre de ces deux confessions. Raisonnons en analystes des textes et des comportements, …… et je dirais même en praticiens de l’assurance qualité.

    Qu’est-ce en l’occurrence que l’assurance qualité ?

    C’est l’engagement de produire quelque chose de conforme à un cahier des charges préalablement établi, de vérifier ensuite la bonne exécution de cette production et, dans l’hypothèse d’une non-conformité à la livraison, d’entreprendre toutes les actions correctives permettant d’obtenir le produit espéré !

    Chez les catholiques, le « cahier des charges » est constitué par le premier testament et par le second lui-même composé des quatre Évangiles. Sous l’inquisition, il est manifeste que le « produit de sortie » a été mal réalisé. L’Église, avec le temps, a entrepris des actions correctives lui permettant d’obtenir aujourd’hui une « produit de sortie » qui, s’il n’est pas encore parfait, s’est considérablement amélioré.

    Chez les musulmans, le « cahier des charges » est constitué par le contenu des 114 sourates du coran, complété par les milliers de hadiths de la sunna. Et c’est là où, précisément, je suis en désaccord avec monsieur Retailleau : le totalitarisme islamique n’est pas une vision dévoyée de l’islam ! …… il en est au contraire le « produit de sortie » parfait ! …… C’est l’islam dit modéré qui constitue précisément la non qualité de cette ‘’religion‘’. Et le traitement des non conformités est celui qui s’opère par le couteau, par la pendaison, par la projection dans le vide, par la ‘’caramélisation‘’ dans une cage en fer, par la fusillade et la révolvérisation, par la pulvérisation et autres joyeusetés concoctées par les « savants » et leur charia !

    Je conseille donc vivement à toutes celles et ceux qui veulent se mêler de mettre hâtivement dans un même sac, sous le vocable sans fondement de « religions du livre », les ‘’cahiers des charges‘’ du Judaïsme, du Christianisme, …… et de l’islam !

    Ils ou elles éviteront bien des non-sens et des contresens !

    N.B. : L’inquisition a fait au total moins de victimes en trois siècles sur l’ensemble de l’Espagne et de la France réunies, que l’islam parmi les siens chaque année de par le monde en un seul mois de ramadan (non compris la Syrie, l’Irak et la Libye) ! …… Ça n’excuse pas l’Église, mais ça permet, là aussi, de remettre les ‘’non conformités‘’ en perspective !

    Répondre
    • Jaures

      12 mars 2017

      Gérard, il n’existe pas de bon ou de mauvais “produit de sortie”. Quand il s’est agi de justifier les pires exactions, on a trouvé dans la Bible, comme aujourd’hui dans le Coran, les versets que l’on souhaitait. Le fameux “Compelle intrare” de Luc a permis de justifier les violences contre les Albigeois ou le génocide des Amérindiens. Le Coran sert aujourd’hui à justifier la persécution de peuples par quelques potentats richissimes et sans scrupules. Comme on trouvait autrefois dans la religion la justification de la concentration des pouvoirs et richesses en quelques mains quand le peuple vivait dans une misère noire entre famines et épidémies.
      Si quelqu’un avait alors suggéré que cette interprétation était peut-être erronée, il se serait retrouvé sur le bûcher après quelques éprouvantes tortures.
      Si la religion chrétienne a aujourd’hui rejoint la laïcité (jusqu’à d’ailleurs affirmer qu’elle l’a inventée), c’est qu’elle a été idéologiquement vaincue. Cela ne veut pas dire que la spiritualité a disparu mais qu’on peut aujourd’hui se dire chrétien selon son propre “cahier des charges”, se créer une religion sur mesure en adoptant les sacrements selon sa convenance.
      Gageons qu’un jour les musulmans soutiendront que la laïcité est explicitement affirmée dans le Coran en citant telle ou telle sourate.

      Répondre
      • Gérard Pierre

        13 mars 2017

        Vous êtes obligé de remonter aux Albigeois et aux Amérindiens, …… sans tenir aucun compte de toutes actions correctives entreprises depuis, …… pour justifier les comportements d’un ISLAM D’AUJOUD’HUI par rapport à un catholicisme d’antan, qui a connu ses ‘’non conformités ‘’ mais les a amplement corrigées depuis !

        Quant à avoir inventé la laïcité, OUI, l’Église y a pensé bien avant le ‘’petit père‘’ Combes ! …… Lisez Lacordaire, lisez Lamennais !

        Quant à fantasmer qu’un jour les musulmans soutiendront que la laïcité est explicitement affirmée dans le Coran en citant telle ou telle sourate, c’est vraiment être ignorant de la chose mahométane que d’écrire de telles fantasmagories ! …… Le coran, « livre incréé » d’allah ! …… ça veut dire qu’il n’est pas interprétable ! …… ça veut dire qu’il est STRICTEMENT applicable à la lettre, faute de quoi on devient apostat, avec toutes les conséquences annoncées pour la ‘’santé‘’ du déviant !

        Une fois de plus, je vous prends en flagrant délit de polémique pour la polémique !

        Répondre
        • Jaures

          13 mars 2017

          Albigeois, Amérindiens puis guerres de religions sans parler des régulières persécutions des juifs.
          Encore une fois, si la religion catholique a évolué, c’est parce qu’elle a perdu de son influence idéologique. Je vous rappelle que ce que vous appelez des “non conformités” sont à l’origine de l’oppression du peuple durant des siècles, de guerres civiles, de génocides et de conflits provoquant des millions de morts.
          Si la laïcité est une invention de l’Eglise, elle n’était pas venue aux oreilles du Pape Pie X dont le vehementer nos (1906) est un brûlot contre la laïcité.
          Ce que je dis ne justifie en rien les atrocités présentes dans le monde musulman. L’Histoire n’est pas linéaire. Le monde musulman a connu la colonisation et les dictatures théocratiques qui ont été soutenues par l’occident ou l’URSS selon leurs intérêts locaux. Il n’y a pas d’usines d’armement au Proche-Orient. Avant de vivre une paisible laïcité, le monde occidental a connu également des moments effroyables. Quelles leçons avons-nous à donner ?
          Quant à l’interprétation des textes religieux, c’est une constante historique. Comme je l’ai écrit plus haut, on a pu trouver dans la Bible les mots nécessaires pour asservir et massacrer. Ceux qui auraient voulu faire valoir une autre interprétation, celle que vous énoncez comme la bonne aujourd’hui, auraient été éliminés.
          Aujourd’hui, dans nos démocraties, l’immense majorité des musulmans vit paisiblement, beaucoup ne pratiquent plus ou très peu. La laïcité a sur cette religion le même impact que sur les autres.
          Il ne s’agit pas de “polémiquer pour polémiquer” mais vous affirmez quelque chose que je conteste comme c’est mon droit dans un débat libre.

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 mars 2017

      vous tendez la perche ( d’ enregistrement ) pour un énième rabâchage de Jauresse … qui souffre de T.O.C.

      Répondre
  2. grenol

    12 mars 2017

    Le traqueur de poux qu’est le JDD va bientôt nous révéler la marque des chaussettes de François Fillon, sauf bien sûr si on s’aperçoit au dernier moment que celles de Macron coûtent trois fois plus cher.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    10 mars 2017

    ne soyons pas … naïfs : ce n’ est pas de la naïveté mais une ” vérité qui arrange “, procédé intellectuel particulièrement bien maîtrisé par les hypocrites sociaux ; certains appellent cela de la ” manipulation “

    Répondre
  4. FREI

    9 mars 2017

    J’aimerais bien qu’on m’explique comment on peut dire que le totalitarisme islamique est un dévoiement de l’islam ; je crois tout au contraire que l’islam est intrinsèquement totalitaire . D’une part cela résulte d’une étude objective des textes qui -on le sait bien – n’ont rien de divin ni de sacré ; d’autre part l’Histoire de l’islam depuis 1400 ans fournit suffisamment de preuves .Enfin , rappelons qu’il n’ y a aucune autorité régulatrice dans l’islam et par conséquent les rêveries sur l’islam “modéré” n’engagent que leurs auteurs et encore s’ils sont de bonne foi : or , rappelons aussi la légitimité de la takkyia .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      9 mars 2017

      si, il y a bien une ” autorité régulatrice ” dans l’ Islam … mais seulement chez les Chiites

      Répondre
    • Gérard Pierre

      12 mars 2017

      En étant puriste, je dirais que l’islam n’est pas une religion !

      C’est un système politique totalitaire, … adossé à un prétexte religieux !

      Et c’est précisément là où le dénommé Mahomet, …… qui n’était qu’un chef de bande sanguinaire, analphabète, épileptique et priapique, …… a fait très fort !

      Le tyran a prétendu avoir une liaison téléphonique sans fil avec un dénommé Gabriel, archange de métier, lequel lui aurait dit qu’un démiurge du nom de allah sanctifiait tous ses écarts et en faisait même un exemple hautement moral à suivre ! …… et depuis plus de quatorze siècles on enfonce çà dans la tête des gosses de là-bas en leur faisant croire qu’ils sont d’une essence supérieure et qu’ils jouiront dans l’au-delà de tout ce dont ils ont été privés sur terre ! …… version exotique du fameux « demain, on rase gratis ! »

      Répondre
      • Jaures

        12 mars 2017

        “depuis plus de quatorze siècles on enfonce çà dans la tête des gosses de là-bas en leur faisant croire qu’ils sont d’une essence supérieure et qu’ils jouiront dans l’au-delà de tout ce dont ils ont été privés sur terre !”
        La religion catholique en a fait de même pendant au moins autant de siècles, Gérard.
        C’est le propre d’une idéologie, religieuse ou non, de justifier un pouvoir en place et de faire croire au peuple soumis que son bonheur est pour demain, après la mort ou le Grand Soir.

        Répondre
        • Gérard Pierre

          15 mars 2017

          Esprit toujours aussi brouillon !

          Il s’agit ici de l’islam, de l’islamisme et de son totalitarisme, … et de rien d’autre !

          Restez DANS le sujet, … ou alors sortez vous oxygéner, en silence !

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            17 mars 2017

            J@urès ne croit plus en rien , sauf en sa petite Personne … Morale … ce qui , à dire vrai, n’ est guère de chose dans ce Monde idiot et plein de fureur

  5. betsynette

    9 mars 2017

    Sapin, va l’aider, car macron pourrait peut être si il été poursuivi, nous en dire un peu plus sur certaines dépenses.

    Répondre
  6. oulia

    9 mars 2017

    Un magistrat a dit aux autres : “Pour avoir l’air neutre, accusons maintenant Macron d’une peccadille, dont il s’innocentera facilement”. Ingénieux, non ?

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    8 mars 2017

    la Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique ( H.A.T.V.P. ) vient de rendre inaccessible les déclarations de patrimoine du citoyen lambda Macron Emmanuel . . . la transparence devient . . . opaque

    Répondre
  8. balaninu

    8 mars 2017

    Rien à ajouter à votre commentaire BRENUS, tout est bien dit… hélas trop vrai.

    Répondre
  9. BRENUS

    8 mars 2017

    J’ai d’énormes doutes sur la “naïveté de macron . Que ce soit sur l’islam fanatique ou sur son inclination pour la “discrimination positive en faveur des habitants des banlieues _ entendez des muzz et autres divers_ Il s’agit d’avantage d’une position étudiée , promue et portée par une classe de gens (le terme est gentil) prête à casser totalement NOS valeurs, notre volonté de redressement. Aucun cerveau normal n’accepterait de donner systématiquement les places, les postes, voire les diplomes sur le sur le motif de l’origine ou de la religion. Même si cet inverti de Descoing – bizarement éliminé, par qui?, aux US avait déjà, avec sciences popo octroyé des passe-droits à la “banlieue”. Si notre pays devait s’orienter réellement de la sorte, je serais heureux de voir mes descendants qui ont réellement bossé pour atteindre des études supérieures sérieuses (pas de doctorat de macramé….) aller faire leur vie professionnelle a l’étranger pour ne pas servir de paillasson a des gens limites et fainéants de surcroit. Et à ceux qui diraient que la république a payé une partie de leurs études, je répondrais que les parents font partie de ceux qui se font tondre par les impôts pour entretenir, entr’autre, les racailles. Un partout!

    Répondre
    • Jaures

      8 mars 2017

      Ainsi, le Général Soubelet soutiendrait un complice de l’islamisme radical ? Intéressant.

      Répondre
      • Hilarion

        9 mars 2017

        Soutien de l’islamisme radical, probablement pas. Rapprochement de la soupière plus vraisemblablement.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 mars 2017

        le général … Royal , cousin germain de la Bravitudinaire , et ancien directeur de l’ Ecole d’ Artillerie vient de rejoindre … Fillon

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      8 mars 2017

      Ah Descoing ! un ” ami ” de Pepy et une autre victime de l’ hôtellerie new-yorkaise ! ” inverti” mais aussi ” bi ” retrouvé mort ” d’ une crise cardiaque ” dans sa chambre en compagnie de deux prostitué(e)s ( on n’ a jamais connu de façon officielle le sexe exacte ou originel de ces deux professionnelles ) ni pourquoi tout son matériel ” pédagogique ” se retrouvaient sur le balcon de l’ étage inférieur sans compter :

      – sa gestion désastreuse de Sciences ( ? ) – Po Paris clouée au pilori par la Cour des Comptes

      – sa pseudo-démocratisation de cette Grande Ecole ( sic ) : 100 places de strapontins pour la … Diversité

      – sa condamnation pour insulte ( ” fasciste ” était encore une insulte à l’ époque ! ) envers J.-M. Le Pen

      – ses funérailles quasi nationales en présence de tout le gratin des demi-mondains de la politique

      c’ est à lui que devait penser, de façon anticipée, Boris Vian en écrivant ” j’ irai cracher sur vos tombes “

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)