Communiqué : Pour le maintien de la candidature de François Fillon

Posté le mars 02, 2017, 9:16
2 mins

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour le maintien de la candidature de François Fillon

A quelques semaines des échéances présidentielles le débat politique plonge dans une configuration qui laisse craindre le pire pour la France : les partis s’entre-déchirent, le populisme gagne du terrain et l’offre de renouveau cède à la séduction.

Les Français sont partagés entre des sentiments de colère, de tristesse ou de résignation. La défiance progresse partout où la confiance est nécessaire. La France ne mérite pas cela. L’espérance qu’elle suscite nous appelle à réagir. Je reste convaincu que la présomption d’innocence, l’absence d’alternative et les travaux réalisés par François Fillon pour constituer un socle de réformes, plaident en faveur du maintien de sa candidature.

Il ne s’agit pas de nier les fautes commises, ni les erreurs, ni les dérives du système politique mais au contraire de les reconnaître et de les assumer pour qu’elles soient le point de départ d’un renouveau de notre démocratie.

Aujourd’hui – pour ceux d’entre nous qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite et du centre – l’heure n’est pas à l’hallali mais à la mobilisation en pensant d’abord à la France.

Jean-Christophe FROMANTIN
Député des Hauts-de-Seine
Mairie de Neuilly-sur-Seine


www.fromantin.com
Contact presse : Clémentine Denis – 06 32 64 51 46

Article suivant

Fillon

9 réponses à l'article : Communiqué : Pour le maintien de la candidature de François Fillon

  1. CdO

    06/03/2017

    Ce matin vers 8h 30 sur RMC, Jean-Jacques Bourdin recevait Dominique de Villepin… Curieusement, le Bourdin agressif et coupeur de parole que nous connaissons, écoutait sagement comme un « petit garçon » la diatribe que distillait Villepin à l’endroit de Fillon… Lui qui nous avait plutôt habitué à des interviews « musclés », se gardait bien là de l’interrompre…
    Cette attitude partisane confirme ce qui transpire un peu partout dans nos médias… Mais si les odieuses méthodes de la Gauche (et ses complices qu’il n’est pas possible de nommer !), sont difficiles à contester, les Français ne sont pas dupes et…
    – savent que des médias sont aux ordres de la Gauche, mais le dire peut entraîner de « ennuis »…
    – savent que si les hommes politiques ne sont pas « des anges », seuls ceux de Droite sont pointés par la justice libre et indépendante…
    – savent aussi que les dés sont pipés dans cette parodie de campagne…
    – savent également que chaque parole prononcée par Fillon est décortiquée pour y déceler des pseudo-accusations dont les médias se régalent…
    – savent que si Fillon a annoncé « qu’il ne se présenterait pas à la présidentielle s’il était mis en examen », il est clair que s’il avait été mis en examen « avant » de se porter candidat, il ne se serait pas présenté… Aujourd’hui, il est « candidat » et n’a pas été mis en examen… Il ne renie donc en rien sa parole ! La situation est en effet bien différente car si la justice juste et équitable veut l’exclure de la course il lui suffit de le mettre en examen… et d’affirmer qu’il renie sa parole… C’est facile !
    – savent également que si le piège sordide posé par la Gauche fait des ravages dans les rangs des LR, cela ne touche pas le socle des électeurs de Fillon…
    Mais les Français veulent surtout savoir :
    – pourquoi les journalistes ne posent aucune question dérangeante à Macron alors que la presse révèle ses agissements présumés coupables…
    – pourquoi la justice s’invite comme par hasard dans cette campagne en se montrant particulièrement sévère avec Fillon tout en ignorant la bourde condamnable de Macron quant au « crime contre l’humanité », ainsi que ses casseroles révélées…
    http://www.delitdimages.org/macron-haute-autorite-transparence-de-vie-publique-nayant-repondu-parquet-financier-de-paris-saisi/
    https://www.marianne.net/societe/quand-macron-etait-la-fois-fonctionnaire-et-banquier
    http://www.20minutes.fr/politique/2007587-20170202-arguments-etonnants-emmanuel-macron-utilisation-argent-public
    Aux dernières nouvelles Juppé refuse d’être le plan B… Quelle position délicate doit être aujourd’hui celles des traitres qui ont prématurément (avant l’éventuelle mise en examen) abandonné le navire au plus fort de la tempête…

    Répondre
  2. Gérard Pierre

    06/03/2017

    Pourquoi BFM-TV, Antenne 2, …… et plein d’autres chaînes dites d’information, …… sortent-elles deux heures après la manifestation de soutien, un soit disant sondage établi deux jours avant le ‘’Trocadéro‘’, donnant Fillon en quatrième position à l’arrivée de la primaire ?

    Pourquoi ne pas nous communiquer celui-ci :
    https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/17191719_10210859850766489_1125663497960467356_o.jpg?oh=1532ce11d606210f81deb32d343820a5&oe=5929780A

    Ces chaînes ‘’impartiales‘’ rouleraient-elles en réalité pour un candidat …… « immature et inexpérimenté » ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12/03/2017

       » référence horrifique « 

      Répondre
  3. lasfargeas

    03/03/2017

    La droite la plus bête du monde.
    A peine un croc en jambe médiatique et tous les élus ramollis, arrivistes et visqueux censés défendre nos idées se mettent à plat ventre. Un seul montre qu’il a des c…. et c’est pour cela que l’on veut l’abattre – mais on le soutiendra des deux mains si il le faut François Fillon – mais pas les autres! et sinon faute de droite on se rabattra sur l’interdit!

    Répondre
  4. BRENUS

    03/03/2017

    Il semble que maintenant, MOIJE, y aille à fond dans son dénigrement sur Fillion et l’utilisation de l’argent public, comme il dit. Puisqu’il semble en connaitre un rayon sur le sujet, il pourrait peut être donner au bon peuple de sans dents que nous sommes un petit cours d’économie (il est parait qu’il est aussi prof en la matière à science popopcaca) . par exemple, nous présenter le décompte des frais de maintenance, protection, voyages et autres joyeusetés qu’il fait prendre en charge par la République pour sa concubine. Egalement les frais du boxon de la Lanterne, réservé à monsieur fils et ses poufs pour la java aux frais de la gueuse. A moins que la gauche considère que rémlunérer les maitresses et les rejetons soit plus « éthique » que de payer pour l’appui de son épouse?

    Répondre
  5. balaninu

    02/03/2017

    Tout est fait pour que les candidats susceptibles d’être élus soient mis en examen…. comme par hasard aucun de la gauche ! non ils sont tous parfaits, n’ont aucune gamelle qui traîne ! mer vei lleux !
    Et nous n’avons pas fini…. le nulland peut aussi reculer, annuler, …. les élections… 49.3 non ? nous n’en avons pas encore fini avec cette gauche pourrie ! Ce qu’ils veulent : mettre la France dans le sang, la misère, la haine de l’autre ! y’en a marre !
    La preuve qu’ils s’en fichent de la France et des français : aucun n’a un programme, SERIEUX exceptés MLP et FF… les autres ne cherchent que compromis avec cette idiote de droite, du centre, de l’extrême gauche ; ils sont capables de toutes les compromissions, sans se soucier des suites … pourvu qu’ils soient en haut de l’affiche, dans un fauteuil volé, dans des dorures, pas faites pour eux, avec des billets volés aux sans dents plein les poches, se goinfrer aux frais du contribuable… bref une engeance de malfrats qui veulent en avoir toujours plus, peu importe avec qui ils s’allient ! BEURK ! Il ne faut surtout pas se résigner ! se battre avec les moyens que l’on a (on en a peu il est vrai) à part être derrière son ordinateur (pour combien de temps encore ? ) la prière… « quand on croira tout perdu »….

    Répondre
  6. Bistouille Poirot

    02/03/2017

    Où est passé mon commentaire qui appelle à exterminer les tricheurs. Alors ça vient ou d’autres démarches s’avéreront nécessaires ?

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      02/03/2017

      Bon, c’est beaucoup mieux. Je reprends de toute façon le même thème dans l’article « Fillon ». Merci.

      Répondre
  7. Bistouille Poirot

    02/03/2017

    Surtout pas, c’est au contraire une raison supplémentaire pour nous débarrasser d’un représentant du système. A sa place et réhabilité, je recommencerai à user des mêmes combines. Ca suffit, oust…
    Quand j’entends par exemple les dispositions à prendre pour lutter contre le népotisme et donc l’omniprésence de la famille dans les contrats de travail signés par les élus, je pense à ceux qui par le sang font partie du tiers des équipages qui oeuvrent en sous sol ou dans les cuisines de nos parlementaires, pendant qu’une bonne fraction des 2/3 restants, maîtresses et amants (eh oui!) gîtent et et cogitent au lit….Oui, air connu sur le beurre, son argent et sa suite….

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)