Conseil général de l’Hérault : l’auto-publicité continue !

Posté le décembre 19, 2010, 12:00
45 secs

Après plusieurs campagnes d’affichage qui vantaient les services rendus par le département aux citoyens, la publicité de « promotion » du Conseil général de l’Hérault se poursuit dans la presse locale.

Le 16 décembre, c’est un encart à la une du Midi Libre qui renseigne les administrés sur les actions en leur faveur. Il y en aura sans doute d’autres à l’approche des élections cantonales de mars, car le spectre des services rendus n’est pas exhaustif dans cette parution. En outre, une parution similaire avait été relevée dans le même journal, le jour précis du second tour des élections régionales, le 21 mars de cette année….

Une question se pose . Soit ces parutions sont aux frais du contribuable, ce qui ressemble à un abus de bien public, ( à l’instar de celui pour lequel Jean-Paul. Huchon, président de la région Ile-de-France, vient d’être sanctionné avec publicité). Soit cette parution est offerte par le journal et l’on peut craindre le conflit d’intérêt.

Une réponse claire serait la bienvenue avant d’aller voter !

Article précédent

La gauche et l'occupation

Article suivant

La France unifiée

4 réponses à l'article : Conseil général de l’Hérault : l’auto-publicité continue !

  1. gojosso

    23/12/2010

    On comprend mieux à quoi sert la réforme des retraites: à se sucrer ( voir le blog http://onsesucre.blogspot.com) à faire des cadeaux à son pote marocain ( voir le blog: http://unereformedesretraitespourquoi.blogspot.com )  à faire de la publicité avec les deniers publics au profit de qui? à des gabegies finançières, à des investissements publics inutiles comme la passerelle de Martigues.

    Pour éviter toutes ces gabegies, il serait bon que pour toute dépense d’une collectivité publique  de 1 à 10% ( des montants importants aux plus petits) proviennent des poches par exemple de la majorité du conseil municipal, territorial,ou  des gouvernants.     

    Répondre
  2. sas

    21/12/2010

    …..tout le monde sait que c es LA t une source de corruption et d echange d enveloppes….

     

    …..il n y a que notre magistrature et nos politicards qui sembolent l ignorer….. a l insue de leur plein gré…

    ……ne faisons rien et ne reussissons rien…..mais parlons en en long en large et en travers…

    QUEPOUARK

    SAS

    Répondre
  3. lavandin

    20/12/2010

    la communication devient le fer de lance des politiques, meme si elle ne sert a rien : le conseil régional PACA s »est réservé une page complète d u quotidien la Provence l’été dernier  avec une très grande photo de M VAUZELLE,  et pour titre " touche pas à ma région". On pourrait supposer que la région PACA est menacée par un ennemi

    Répondre
  4. sas

    20/12/2010

    Il n y a jamais de petit profits …………..

    …………juste a vérifier comme partout en france a qui appartient la société de communication ou qui sont les actionnaires….imprimeurs, gestionnaires ou propriétaires de panneaux d affichages….

    …………….car c est ainsi que le pognon public finnit toujours….grace la maçonnerie et la decentralisation dans la poche des frères eclairés….photovoltaique, vente de tgv a perte , de fregate ou de sous marin….c est une généralité…

    SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI, Que Dieu L’Assiste a présidé à la gare de Tanger-Ville la cérémonie de présentation de l’état d’avancement du projet de Train à Grande Vitesse, (TGV), ligne : Tanger – Rabat – Casablanca.

     

    A été signé, lors de cette cérémonie, le Contrat d’acquisition des rames de Train à Grande Vitesse entre l’Office National des Chemins de Fer et le constructeur français Alstom.

     

    Quant au financement de ce projet d’envergure, il est aujourd’hui achevé :

     

    Don de l’Etat Français de 825 millions de dirhams et prêts Français du trésor et de banques commerciales de 6,875 milliards de dirhams et de l’Agence Française de Développement pour 2,42 milliards de dirhams…

    Traduit en Euros : 1 milliard 12 millions d’Euros.

     

    Cette ligne est la première du projet plus global devant relier en 2030 toutes les grandes villes du Maroc.

     

    Merci la France. Les Marocains et Alstom (Groupe totalement privé), remercient particulièrement, et chaleureusement, les contribuables Français. En remerciement des remerciements chaleureux d’Alstom, certains « politiques » Français  amis d’Alstom remercient chaleureusement à leur tour Alstom. No comment.

    cqfd sas

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)