Contrôle des arrêts maladie des fonctionnaires, premier pas

Contrôle des arrêts maladie des fonctionnaires, premier pas

Les arrêts maladie des fonctionnaires qui étaient jusqu’à présent contrôlés par les services de l’Etat le seront désormais par l’assurance maladie qui s’occupe aussi des salariés du privé.

 Huit villes sont concernées: Paris et sept villes de province. D’après le Parisien qui relève l’information,l’assurance maladie vérifiera le bien fondé des arrêts maladie dès lors qu’ils excèdent quarante-cinq jours, ou dès qu’un agent de l’Etat aura pris plus de trois congés au cours des six derniers mois. Les fonctionnaires basés à Lyon pourront de plus voir leur présence au domicile contrôlée pendant les heures de visite.

Seront concernés les agents travaillant dans les services déconcentrés, les DDE par exemple, et les établissements scolaires (maternelle et primaire notamment). A Paris, seuls les agents des services centraux des ministères économiques et financiers (Bercy) seront visés. Initialement intégrés au dispositif, ni les agents des hôpitaux ni ceux des collectivités locales ne seront finalement concernés.(…)

Jusqu’à présent relève le Parisien, les arrêts maladie des fonctionnaires, sont très peu étudiés. Les derniers chiffres disponibles, qui datent de 2003, font état de treize jours d’arrêt en moyenne dans le secteur contre onze jours dans le privé en 2008. Dans les collectivités territoriales, l’absentéisme est encore plus important. Selon les données de la société Dexia Sofcap, en 2009, les arrêts maladie ont progressé de 9% pa rapport à l’année précédente. Et la durée moyenne a également augmenté de 4% passant de 17 jours en moyennes en 2001 à 22 jours aujourd’hui. (…)

 Après évaluation, ce dispositif devrait être généralisé en 2012. (source : Le Figaro)

La chasse aux gaspillages est bien lente en France, surtout quand il s’agit de toucher aux fonctionnaires, dont l’impact politique demeure démesuré !

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: