Dangereuse mendicité

Dangereuse mendicité

Vu dans les4 Vérités :

Aides d’état, RMI, RSA, aides médicales, allocations nombreuses des régions, des départements et des communes…

Nos « pauvres » sont également secourus par la société civile, Emmaüs, restaurants du cœur, secours populaire,
catholique, etc.

La mendicité est devenue une profession ! Source d’immigration de populations très peu éduquées, qui vivent en dehors
des lois françaises, parfois violentes…

Agissant en bandes organisées à la sortie des centres commerciaux et dans les zones
touristiques,
les appels à la générosité sous des prétextes humanitaire sont en général des escroqueries, avec pour premières victimes des personnes âgées vulnérables. Des délits qui rapportent gros et qui sont très rarement sanctionnés par la justice.

Autour de la mendicité gravitent des délinquants qui organisent et exploitent
leurs compatriotes
: obligation de vol à la tire, à l’étalage, et, plus grave, trafics humains, prostitution, drogue, etc.

La mendicité, la consommation d’alcool dans nos rues, donnent une image lamentable de la France, notamment à Paris où les touristes
étrangers sont les premières victimes de nos renoncements à appliquer nos lois, à garantir la sécurité publique
.

Bien plus grave pour nos jeunes Français en rupture éducative, familiale,
la mendicité est une trappe vers la marginalisation. Au début, c’est la vie facile, l’été, le soleil ;
puis suivent l’alcool, la drogue…

La rue, c’est l’école de la déchéance : incivilités, petits vols, parfois meurtres gratuits pour une cigarette !

 

Immigration : la
responsabilité des élus
Travailler plus pour…payer plus d’impôts
Les polygames resteront Français «Le rap, c’est «nique la police.» Amara et le mythe immigrationniste  /Enfants de l’immigration  / criminalité et origines ethniquesLa censure est faite par les caïds ! Racisme anti-blanc : silence des associations  /Encore et toujours des impôts

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: