De l’État-providence à la loi de la jungle

De l’État-providence à la loi de la jungle

Mardi 22 avril, une jeune femme a été agressée (elle été frappée et a subi des attouchements sexuels) dans le métro lillois par un individu ivre.

Passons sur le fait que l’homme était marocain. Passons sur le fait qu’il était déjà « connu des services de police » pour plusieurs vols avec violence.

Ce qui est révélateur dans ce « fait divers », c’est que la scène s’est produite devant plusieurs usagers du métro et qu’aucun n’a bougé, alors que l’agression a duré une bonne demi-heure.

Une enquête est même ouverte pour « non assistance à personne en danger ».

Mais c’est tout de même se moquer du monde que de faire porter sur les spectateurs la responsabilité de l’agression.

La vraie responsabilité, elle porte clairement, en premier lieu, sur ce beau spécimen de la « diversité », violent et méprisant nos femmes et nos lois.

Et elle porte, en second lieu (et c’est plus grave), sur l’État français.

Depuis des années, on nous répète à longueur de colonnes et de reportages que l’insécurité, c’est principalement un « sentiment » ne correspondant à aucune réalité précise.

On nous explique en long et en large que l’insécurité, c’est principalement l’insécurité routière – les ministres de l’Intérieur successifs se gargarisant de leurs mirifiques succès dans ce domaine, pour mieux faire oublier et le racket anti-automobilistes et le fiasco complet dans la lutte contre la délinquance.

Il est sûr qu’il est plus facile de lutter contre les honnêtes gens que contre les voyous. Mais, sauf erreur de ma part, ce sont les honnêtes gens qui paient les forces de l’ordre, précisément pour lutter contre les voyous.

Et, quand les pouvoirs publics daignent s’intéresser à la question de l’insécurité, ils considèrent que la vi­déosurveillance suffit amplement. Je suis, personnellement, extrêmement réservé sur les buts réels de la vidéosurveillance – qui, à mon humble avis, sert au moins autant à « fliquer » les honnêtes gens, suspects de se garer sur une place interdite, qu’à lutter contre la délinquance –, mais je suis certain que les caméras ne sauraient suffire à calmer les prédateurs. Il y faut nécessairement une action sur le terrain.

Bref, avant d’accuser des malheureux, certes bien peu courageux, de « non assistance à personne en danger », peut-être serait-il bon de se souvenir que, oui, il y a bel et bien danger en France, au lieu de clamer que ce sont des « fantasmes » manipulés par des « extrémistes » !

Et, surtout, on ne peut pas à la fois condamner des personnes qui ne bougent pas… et condamner (souvent plus sévèrement) des personnes qui se défendent et prennent les choses en main, comme le bijoutier de Nice ou le buraliste de Marignane.

L’apathie des spectateurs, c’est d’abord la conséquence de l’espèce de criminalisation de la légitime défense.

Dans l’état actuel de la loi et de la jurisprudence, il était plus « rationnel » de ne pas bouger. Je ne dis pas que c’est une attitude honorable ; mais j’affirme que c’est une attitude, hélas, parfaitement compréhensible.

Il est urgent de réarmer moralement les Français.

Non, il n’est pas criminel de refuser d’accueillir sur notre sol des personnes qui viennent y perpétrer toutes sortes de méfaits.

Non, la « justice sociale » n’exige absolument pas de traiter « également » les voyous et les honnêtes gens.

Non, la légitime défense n’est pas criminogène et mortifère. Elle est simplement l’attitude saine et normale d’une personne qui aime la vie, et qui préfère ses proches à ses lointains.

Si « non assistance à personne en danger » il y a, dans cette sordide agression lilloise, elle est, bien sûr, le fait des usagers. Mais elle est, bien plus encore, le fait des pouvoirs publics qui n’ont cessé d’encourager les prédateurs en les victimisant et de décourager la légitime défense en en faisant le crime par excellence.

C’est l’État-providence lui-même qui est responsable de cet avachissement moral des Français. À force de tout attendre de l’État, nos concitoyens ne se prennent plus en main.

C’est vrai de l’assistanat en matière économique. C’était vrai aussi de la canicule de 2003, où tant de familles avaient « oublié » leurs anciens. Simplement parce que l’État-providence était supposé être là pour les dispenser de ce devoir pesant !

À force de tout attendre de l’État, non seulement nous sommes en faillite, mais nous avons aussi cessé d’être une société. C’est-à-dire que l’État-providence nous a conduits à la loi de la jungle. Et en nous faisant payer la facture !

Partager cette publication

(41) Commentaires

  • Jaures Répondre

    « La plupart des faits délictueux en Amérique sont commis par des Afro Jojo. 1 noir sur 6 à des démêlés avec la justice contre 1 blanc sur 20 » écrit Fred Bastiat.
    Attention avec vos statistiques ! Vous allez effrayez Hans !
    Et quelle conclusion tirez-vous de ces chiffres ? Que l’on respecte les lois proportionnellement à la pigmentation de la peau ? Selon vous, un pays comme la Roumanie qui n’a dans sa population ni Noirs, ni Arabes doit-il être un havre de paix ?

    06/05/2014 à 16 h 46 min
    • Frédéric Bastiat Répondre

      Je ne sais pas si vous êtes conscient de la bêtise crasse de vos propos. Je vous réitère donc ma question: quels sont les taux de délinquance en Afrique? J’attends votre réponse.

      Je ne perds pas de temps à « répondre » au sujet de la Roumanie tellement votre tautologie est risible.

      06/05/2014 à 21 h 35 min
  • Jaures Répondre

    « Donc je le réitère sans la peine de mort la situation serait pire, avec une peine de mort plus systématique la situation s’améliorerait. » affirme Fred.
    Mais, si c’était le cas, il y aurait beaucoup moins de crimes au Texas que, par exemple, au Canada où la peine de mort est abolie.
    Par ailleurs, les statistiques sur la criminalité au Texas n’ont rien que de très officiel:
    http://www.disastercenter.com/crime/txcrime.htm
    Elles montrent d’ailleurs que cet Etat n’est pas le pire des USA, juste dans la moyenne.
    Je pense que tuer quelqu’un, surtout lorsque l’on est honnête est effectivement traumatisant mais connaître les circonstances d’un homicide est indispensable. Ce n’est qu’après que la légitime défense peut être établie. S’il n’y avait jamais d’enquête et que la légitime défense était décrétée a priori, pas mal de règlements de comptes passeraient pour légaux. Mais, comme je l’ai dit, tous les actes de légitime défense en France sont suivis d’un non-lieu. Il n’y a pas d’exemple contraire.
    Et les passagers du métro n’avaient qu’à avertir le conducteur ou les autorités par le signal d’alarme sur le quai. La victime a été agressée durant près de 45 minutes !

    05/05/2014 à 21 h 34 min
    • Frédéric Bastiat Répondre

      Ben voyons les gentils « jeunes » canadiens hésitent à commettre des crimes parce qu’on a aboli la peine de mort. Dans ce cas pourquoi le Mexique, où on a aussi aboli la peine de mort dénombre-t-il plus de 25 000 homicides par an ? Bien plus que le Texas son voisin et en grande partie victime collatérale de son émigration et du débordement de ses « petits » trafics.

      D’ailleurs si vous cherchez un pays « statistiquement sûr » tournez vous vers le Japon, pays sans immigration et avec peine de mort. Votre anti-américanisme primaire, parce que c’est bien de cela qu’il s’agit derrière les oripeaux de l’humanisme, est pitoyable.

      C’est même grotesque d’ailleurs puisque la plupart des pitreries que vous ressassez bêtement viennent de là-bas : stigmatisation des minorités (Becker et Goffman), théorie du genre, homophilie, drogues (Lire Outsiders du même Becker) etc…

      Le légionnaire qui a tué un dealer a été mis en examen, la « justice » française a fait encore une nouvelle victime. Méfiez vous Jaurès, la roue tourne et les pilules de la veille ne peuvent parfois rien contre un brusque réveil.

      Attention à vos fesses ça peut faire mal !

      06/05/2014 à 21 h 31 min
  • Jaures Répondre

     » Exemples? La défunte RDA, avec cette seule différence que la consigne était de tirer sur tous ceux qui essayaient de sortir » explique 3,14116.
    Certes, cher Pi, avec un régime et un niveau de vie semblables à la RDA, les velléités d’entrer sur notre territoire seront moindres. Par contre, les gardes frontière armés et prêts à tirer seront bien moins efficaces. Déjà parce que la RDA avait une frontière unique de 1400kms (ce qui n’empêchait pas la fuite de plus de 10 000 Est-Allemands chaque année). La France a plus de 3000 kms de frontière terrestre avec 9 pays européens et 5000 kilomètres de côtes. Sachant que la RDA occupait 14 000 soldats pour la surveillance des frontières, il nous en faudrait plus de 100 000 pour accomplir la même tâche. Mais surtout, les fouilles systématiques et les contrôles que cela engendrerait ruineraient les échanges avec nos voisins et notre économie. Sans parler des touristes qui y regarderaient à 2 fois avant de s’aventurer en France.
    Vos propositions n’auraient que deux effets: ruiner notre Economie et faire fuir une masse importante de notre propre population.
    Mais je vous l’accorde, notre pays n’aurait alors pas plus d’attrait que la RDA.

    05/05/2014 à 15 h 14 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Parce que la RDA vous la connaissez Jaures, y aviez-vous mis le pied une seule fois dans votre vie?
      C’était une république socialiste exactement comme ce que vous avez l’intention de faire dans ce pays.
      En parler en vous bouchant le nez est bien le comble du ridicule, mais le ridicule ne tue pas.
      Une chance pour vous!

      Le squatteur de l’élysée est du même accabit que le menteur du siècle:
      Walter Ulbricht – Niemand hat die Absicht eine Mauer zu bauen… – 15. Juni 1961

      05/05/2014 à 19 h 36 min
      • Jaures Répondre

        Je n’ai pas eu l’occasion de vivre en RDA mais le seul ici qui la prenne en exemple, c’est Pi.
        Pour moi, ce régime est tout ce que j’exècre et n’était pas plus socialiste que démocratique. Ce n’est pas parce que l’on se dénomme socialiste qu’on l’est. Pas plus que vous faire appeler Pompée le Grand ne ferait de vous une figure de l’Histoire.

        06/05/2014 à 11 h 28 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          Bref, la DDR c’est comme vous, déclaré socialiste mais extrémiste sur les bords.
          Pompée le grand vous désapprouverait sur toute la ligne.
          LOL…..

          06/05/2014 à 15 h 20 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          Un peu d’Histoire de Rome ( cela change des statistiques et enrichie le … jugement ) on ne dit pas  » Pompée le grand  » mais le Grand Pompée ; son histoire est celle du rival de Cesar ; de sa grande taille les enfants de son âge se moquaient d’autant qu’il imitait Alexandre Le Grand jusque dans sa coiffure et dans une mèche qui faisait sa fierté, c’est ce que rapportent Plutarque, Pline et Salluste … mais le surnom de Le Grand Pompée lui fut donné par son chef Sylla alors qu’à peine sorti de l’adolescence il accumulait les exploits militaires comme …. le Macédonien !

          06/05/2014 à 23 h 50 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Jaures: Fred, tout le monde ici dit que « mes » statistiques ne valent pas un clou qu’elles émanent de l’Insee, du FMI, d’eurostat,

    Ce ne sont pas vos stats mais celles d’autres qui valent autant que celles que je fais personnellement. Mais vous en faites parole d’évangile, tranquillement assis dans votre siège et assis paresseusement devant votre PC.
    L’URSS avait des milliers de statisticiens très doués, cela n’a pas empêché la chute lamentable de ce pays.

    Pendant ce temps la vraie vie se passe dehors, de celle là vous ne semblez pas en connaitre beaucoup car vos palabres ressemblent plutôt à celles d’un jeune étudiant en quête de sensations.

    05/05/2014 à 12 h 49 min
    • Jaures Répondre

      Cher Hans, outre que je vous ai surpris une fois faisant référence à une statistique de l’Insee, j’attends depuis des mois que vous me présentiez des études alternatives.
      A moins qu’en adepte de la théorie du complot vous pensiez que tous les pays du monde et leurs instituts se sont ligués pour me fournir personnellement les chiffres qui vous fâchent.

      05/05/2014 à 21 h 16 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        La France socialiste est un des rares pays qui se réfère à tout bout de champ aux stats. Quand on voit les résultats on ne peut s’empêcher de pouffer…
        Vous Jaures ne déteignez pas sur ce bruit de fond. Travaillez et occupez vous moins des stats, vous n’y comprenez de toute façon pas grand chose.
        PS: le calcul stastisque est un de mes dadas mais je l’utilise pour des données scientfiques pas pour de la chaude pisse!

        06/05/2014 à 15 h 26 min
        • Jaures Répondre

          Vous avez raison, cher Hans. Continuez donc à mépriser les données objectives et à vivre sur vos fantasmes.

          06/05/2014 à 16 h 23 min
          • quinctius cincinnatus

            un bon psychologue ( ou même un psychanalyste ) vous dira la force créatrice des fantasmes et tout ce qu’ils ont apporté à la vie … ne jamais les négliger … vous me décevez beaucoup élève @ Jaurès : vos copies sont celles d’un mono-maniaque

            06/05/2014 à 23 h 55 min
  • philiberte Répondre

    connaissez-vous ce dessin de Konk, où une femme emballée dans des pansements se trouve sur un lit d’hôpital? à sa gauche se trouve un policier, à sa droite, son avocate qui lui dit: « c’est ennuyeux, vous en avez griffé un en vous débattant! » ce qui résume bien le pourquoi de la lâcheté des spectateurs. tant que la Tôpe soutiendra les malfrats, on ne s’en sortira pas! quant à son départ, il ne faut pas rêver! elle a déclaré qu’elle ne partirai que lorsque sa loi serait votée.

    05/05/2014 à 8 h 38 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    cette information s’adresse au Professeur de Morale ( républicaine, laïque et obligatoire ) @ Jaurès toujours statistiquement de … bon conseil !

     » j’ai souvent entendu des Egyptiens dire que leurs compatriotes ( sous-entendu mâles ) passaient 99,9 % de leur temps à penser au sexe  »

     » les comportements sexuels sont intimement liés à la … religion * , à la culture ** , à la tradition *** , à la politique **** et à l’économie  » *****

    Madame Shereen El Fehi dans une entrevue sur son livre

     » la Révolution du plaisir  » [ dans le(s) monde(s) arabes ]

    les *** sont là pour signaler l’ORDRE dans lequel cette chercheuse de Cambridge [ de religion musulmane ] place les facteurs de causes

    04/05/2014 à 22 h 58 min
  • DESOYER Répondre

    Hormis l’imbécile de service, qui se fait appeler Jaurès, je pense que sur ce site tous les intervenants sont partisans de stopper l’immigration en France

    03/05/2014 à 20 h 12 min
    • Jaures Répondre

      Je veux bien être partisan de stopper l’immigration si vous expliquez à l’humble imbécile de service comment avec, si possible, exemples à l’appui.

      04/05/2014 à 13 h 56 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        Imbécile est un fait. Humble c’est une autre histoire.

        04/05/2014 à 21 h 36 min
        • pi31416 Répondre

          « Je veux bien être partisan de stopper l’immigration si vous expliquez à l’humble imbécile de service comment avec, si possible, exemples à l’appui. »

          Fastoche! On met des garde-frontières avec pour consigne de tirer sur tous ceux qui essaient d’entrer. Exemples? La défunte RDA, avec cette seule différence que la consigne était de tirer sur tous ceux qui essayaient de sortir

          05/05/2014 à 14 h 09 min
  • Hilarion Répondre

    A Jaurès. Le fait que les prisons soient bondées prouve simplement que leur volume d’accueil est insuffisant tout le monde le sait. Selon le Space (Statistique pénale annuelle du Conseil de l’Europe) la moyenne de taux d’incarcération est en France de 100 pour 100 000 habitants, la moyenne européenne est de 120 pour 100 000. Ce chiffre indique donc que s’il y a 65000 prisonniers en France il y a vraisemblablement 13000 délinquants incarcérables pour rejoindre la statistique européenne.
    Un général de gendarmerie expliquait récemment que multiplier par deux le nombre des gendarmes sur le terrain ne servirait à rien puisque trop d’arrestations ne débouchaient sur aucune sanction.
    « Instrumentaliser un fait divers est facile ». Avez vous compris qu’une décision de justice mettait en cause un homme qui s’était défendu et seulement avec ses poings. Que cette réaction de justice peut faire jurisprudence, induisant quasiment un système de pensée qui explique qu’une femme puisse être violentée et menacée de viol dans le métro lillois sans que personne n’ intervienne car, intervenir c’est prendre aussi le risque d’être attaqué par une certaine « justice » devra t-on afficher « lâcheté » comme quatrième devise au fronton de nos palais républicains? Il est vrai que depuis la publication du « mur des cons », pour certains magistrats, la victime dispose d’un droit, celui de se taire. Il était un vieux slogan soixante « huitard il n’y a pas de victime innocente », nous y voilà.
    Je suis sûr mon cher Jaurès que Soljénitsyne n’est pas votre livre de chevet. C’est bien dommage, parce que vous découvririez dans « l’Archipel du goulag » le « Socialement proche », (proche du peuple divinisé symboliquement par le système pour mieux le plumer) délinquant de droit commun enfermé au Goulag avec les pauvres Zec (détenus politiques) et leur pourrissant une vie déjà passablement pourrie. L’état communiste ne voit en le Socialement proche qu’une brebis égarée que le nirvana socialiste enfin atteint remettra dans le droit chemin. Ce que vit la France actuellement est à l’état larvé une métaphore de cette situation, tant la même philosophie conduit aux même résultats.

    03/05/2014 à 18 h 30 min
    • Jaures Répondre

      Pensez-vous vraiment qu’incarcérer 13 000 personnes de plus ferait baisser la délinquance ? En Allemagne, le taux d’incarcération (89,3) est inférieur à celui de la France (106,1). En Roumanie, le taux est de 125,7. Vous sentez-vous pour autant plus en sécurité en Roumanie qu’en France ou en France qu’en Allemagne ? (chiffres Statistiques Pénales du Conseil de l’Europe).
      Aux Etats-Unis, le taux d’incarcération 4 fois plus important n’aboutit pas à une délinquance moins élevée.

      04/05/2014 à 14 h 05 min
  • Jaures Répondre

    Cela m’amuse toujours de lire qu’un contrevenant au code de la route est « honnête ». Comme si le code de la route était simplement publié à titre indicatif, chacun pouvant ensuite l’interpréter à sa guise. Mais, cher monsieur, si l’on se gare devant votre porte, si l’on ne vous respecte pas la priorité ou si vous retrouvez votre véhicule rayé sur le parking vous serez le premier à demander ce que fait la police.
    Ensuite, inutile d’être un inspecteur Harry pour intervenir lors d’une agression. En l’occurrence, il aurait suffi de descendre et d’avertir le conducteur ou d’alerter du quai un poste de surveillance. Le problème n’est pas « l’Etat Providence » qui se réduit d’ailleurs comme peau de chagrin, mais l’individualisme ambiant qui conduit à l’indifférence. D’ailleurs les pays où l’Etat est moins présent sont-ils épargnés par la délinquance ? Y-a-t-il moins de meurtres ou d’agressions aux Etats-Unis où la légitime défense est glorifiée et où la peine de mort tourne au supplice sadique ?

    01/05/2014 à 18 h 30 min
    • Frédéric Bastiat Répondre

      « Le problème n’est pas « l’Etat Providence » qui se réduit d’ailleurs comme peau de chagrin »

      1200 Milliards de dépenses publiques, 600 Milliards de dépenses sociales. Vous êtes aussi mauvais en maths qu’en français.

      « Y-a-t-il moins de meurtres ou d’agressions aux Etats-Unis où la légitime défense est glorifiée et où la peine de mort tourne au supplice sadique ? »

      Il y en aurait plus dans le cas contraire et moins si on réduisait le lobby abolitionniste mondial au silence.

      Enfin on ne parle de cette affaire que parce que la victime est elle aussi issue de la « diversité », sur le cas de la jeune française le 30 mars. Mais bon les gens de gauche ont l’habitude d’être le parti de l’étranger scrutant hier les sourcils de Moscou aujourd’hui ceux de la Mecque.

      Pour finir, admettons que quelqu’un intervienne et tue l’agresseur qui aurait eu des ennuis? La justice gauchiste porte l’entière responsabilité de ce qui s’est passé et non un pseudo individualisme.

      02/05/2014 à 12 h 48 min
      • Jaures Répondre

        Ami Fred, quoi qu’excellent mathématicien, vous n’avez pas remarqué la baisse régulière de la part de remboursement de la sécu, l’augmentation des mutuelles, les dépassements systématiques d’honoraires,…Il est vrai que nous ne sommes pas là dans un abstrait calcul de la dérivée d’une fonction polynôme.
        Curieusement, les Etats-Unis cumulent peine de mort, surarmement et record d’homicides et vous continuer à penser que cela est efficace. Pas très mathématique, au sens statistique du mot, comme raisonnement.
        Enfin, je ne connaissais pas les origines de la jeune fille agressée car pour moi, elle est avant tout une victime.
        Et en quoi tuer l’agresseur était nécessaire ? Vous avez la gâchette facile ! Avertir les autorités était suffisant et ne demandait pas une once de courage. Juste un peu d’empathie.

        02/05/2014 à 17 h 53 min
        • Frédéric Bastiat Répondre

          J’ai l’habitude de choisir pour amis des gens de conviction et non des benêts, valets du socialisme et n’ayant pas une once de réflexion personnelle.
          Remboursement ou déremboursement peu importe, il y a toujours 1200 milliards de dépenses publiques et 600 milliards de dépenses sociales.

          Pour nourrir ce Léviathan, vous avez fait main basse sur l’épargne au prétexte de punir les détenteurs du capital. L’Etat français est un puits sans fond ou sans fonds mais je doute que vous saisissiez la nuance.

          Vos « statistiques » ne valent pas un clou, Durkheim au XIXe siècle avait tenté d’expliquer le suicide avec type de méthodes quantitatives. Lors de la reprise de l’étude par Baudelot et Establet, toutes ses conclusions ont été infirmées.

          Effectivement il y aurait plus d’homicides au Texas sans la peine de mort et l’auto-défense.

          La fin de votre message vaut son pesant de cacahuètes: vous vous foutez comme de votre première paire de chaussettes des victimes. Partout où la gauche est passée, elle a dépénalisé le crime ce qui me conforte dans l’idée que ceux qui défendent la racaille ne valent pas mieux qu’elle.

          Pour terminer, résiliez votre abonnement aux bisounours, lorsque l’on s’oppose à un violeur, il y a risque de lutte et donc de dommage, les « autorités » ne seraient bien sûr pas arrivées à temps. Le problème s’est d’ailleurs posé ce week-end, en se défendant un légionnaire a tué un dealer, évidemment il a été mis en garde à vue. No comment.

          04/05/2014 à 17 h 51 min
          • Jaures

            Fred, tout le monde ici dit que « mes » statistiques ne valent pas un clou qu’elles émanent de l’Insee, du FMI, d’eurostat,…
            Mais, dîtes-moi, sur quoi fondez-vous donc vos convictions si vous ne vous intéressez pas aux statistiques ? Le doigt mouillé ?
            Connaître les statistiques permet de mettre la réalité en perspective et de relativiser enfin les discours récurrents ici qui donneraient à croire que la France serait une ruine dans un monde prospère et homogène.
            Par exemple, cela permet de réfuter cette thèse que le Texas irait mieux sans peine de mort et auto-défense alors qu’on y dénombre deux fois plus d’homicides pour une population 2,5 fois inférieure à la France (source: UCR crime statistics).
            Enfin, en France, la garde à vue est automatique dés qu’il y a mort d’homme. En cas de légitime défense, cela n’aboutit jamais à une condamnation et je vous défie de trouver un exemple contraire.

            04/05/2014 à 21 h 07 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          on ne parle pas de  » gâchette  » on dit  » détente  » et à propos de celle ci vous êtes plutôt long à la …détente ; votre commandant  » socialiste  » est à la dérive sur son pédalo ; un remake burlesque du radeau de la Méduse et  » anthropophage  » les derniers survivants contribuables …

          04/05/2014 à 22 h 35 min
          • Frédéric Bastiat

            Jojo Le froid Lapin.

            Lisez le suicide de Durkheim puis le livre de Baudelot et Establet et vous verrez que la statistique quantitative ne donne pas de résultats fiables. Votre « argument » sur le Texas que vous ressassez depuis des lustres n’en est pas un. Vous l’avez d’ailleurs emprunté au lobby abolitionniste qui n’en est pas à un mauvais coup bas près, crachant au passage sur les tombes des victimes sans vergogne. Que pensez de ce pseudo-argument idiot: cela ne la fera ou ne le fera pas revenir que de tuer le coupable?

            Les statistiques montrent en effet que la criminalité au Texas est très élevée (mais moins qu’au Vénézuela socialiste) le reste n’est que pure spéculation qui ne vaut rien sur le plan scientifique. Il est en effet certain que sans un système répressif le résultat serait encore pire. Donc je le réitère sans la peine de mort la situation serait pire, avec une peine de mort plus systématique la situation s’améliorerait.

            Il est particulièrement traumatisant d’être en garde à vue en plus du fait d’avoir été agressé. On comprend les passagers du métro à ne pas vouloir prendre ce risque.

            05/05/2014 à 12 h 29 min
  • Chacun chez soi Répondre

    Alors Môssieur Jaurès ! Vous d’habitude si disert, n’auriez vous donc rien à dire sur ce sujet. Allez, exprimez-vous voyons! Volez bien vite au secours des petits chouchous de Madame Taubira et du gouvernement  » tout mou » dont elle fait partie ! Faites- vous l’ardent avocat de ces petites frappes qui nous font l’honneur de venir mettre un peu d’animation dans notre pauvre pays sous anesthésie !

    01/05/2014 à 16 h 14 min
  • trannod Répondre

    Vidons les hors des frontières et nos chers très chers juge avec …pas une grande perte…..ne pas oublier la cheftaine

    01/05/2014 à 13 h 52 min
  • Roban Répondre

    Je partage à tous points de vue cet article. Et si un des usagers était intervenu en mettant l’agresseur hors d’état de nuire, c’est lui qui aurait été incriminé !
    N’est-ce pas Mme Taupi-ragot ?

    30/04/2014 à 22 h 48 min
  • Hilarion Répondre

    La pensée républicaine doit à Rousseau que l’homme est bon, mais que la société le rend mauvais. Le marxiste pense la même chose, mais lui, il a la solution: une société régie par l’organisation parfaite qu’est le socialisme verra mécaniquement disparaître la délinquance. Il sort de cela que le délinquant ou le criminel est avant tout victime d’une société mauvaise. Une réaction de la victime ou une aide qui aurait pour conséquence un dommage pour l’agresseur procéderait donc en quelque sorte d’une double peine, déjà victime de la société, il deviendrait de surcroît victime de sa propre réaction à cette société mauvaise. La réaction de la justice, surtout celle qui fonctionne dans le cadre du délire gauchiste le fait bien clairement ressentir à chaque occasion. J’ai sous les yeux une information ahurissante publiée par l’Institut pour la justice. Mr Leterme est régulièrement victime avec sa famille d’injures racistes dans son quartier. Il est un jour littéralement lynché avec ses amis par huit individus au pied de son immeuble. Il est gravement blessé. La situation devient si intenable qu’il se trouve contraint de déménager. Le déménagement s’effectue sous protection policière. Le jour du lynchage, il a, en matière de défense, donné un coup de poing à l’un de ses agresseurs. Lui la victime s’est donc retrouvé sur le banc des accusés, poursuivi pour violence au même titre que ses agresseurs dont certains avaient déjà 3,6 ou 11 condamnations à leur casier judiciaire. La question qui vient : est-ce qu’il n’est pas écrit dans la tête de nombreux individus détenant le pouvoir, politique, magistrats, journaliste etc…que la masse délinquante surtout lorsque l’on considère sa composition ethnique, constitue une espèce de force révolutionnaire qui pourrait avoir une grande utilité dans le cas d’une prise de pouvoir, pour enfin établir ce qui serait factuellement une racaillocratie mais que l’on appellerait enfin socialisme ? La racaille n’était-elle pas le bras armé du socialiste Pol Pot ?

    30/04/2014 à 13 h 29 min
    • Jaures Répondre

      Où allez vous chercher ces délires, Hilarion ? Les prisons n’ont jamais été aussi bondées que ces deux dernières années. Il n’y a pas plus de mansuétude pour les délinquants aujourd’hui qu’hier.
      Mais instrumentaliser un fait divers est facile. Pas la peine d’être pour cela un grand esprit. Avec les derniers connus on peut aisément mettre en cause les Marocains, les policiers, les prêtres, les Corses, …
      De même, mettre en cause telle ou telle ethnie serait rationnel si là où n’existe pas la délinquance était moindre. Ce qui n’est pas le cas.

      01/05/2014 à 18 h 14 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        Quels sont les chiffres de la délinquance en Afrique?

        02/05/2014 à 12 h 50 min
        • Jaures Répondre

          Quels sont les chiffres de la délinquance en Amérique ?

          04/05/2014 à 13 h 54 min
          • quinctius cincinnatus

            où vivez vous ?

            04/05/2014 à 22 h 37 min
          • Frédéric Bastiat

            La plupart des faits délictueux en Amérique sont commis par des Afro Jojo. 1 noir sur 6 à des démêlés avec la justice contre 1 blanc sur 20. Mais en France, ce genre de statistique est bien sûr interdite.

            05/05/2014 à 14 h 00 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Attendons les résultats des élections européennes. Il se pourrait qu’une dissolution de l’assemblée nationale règle le problème taubira définitivement.
        Ce serait une bonne nouvelle pour le citoyen ordinaire et une mauvaise nouvelle pour Jaures et les malfrats.

        03/05/2014 à 21 h 16 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          il n’y aura pas de dissolution on sauve les sièges comme on peut ( celui de Moscovici par exemple ) Hollande n’est quand même pas aussi c** que Chirac !

          06/05/2014 à 23 h 59 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        s’il y a davantage d’embastillés ( alors qu’il existe des peines de substitution largement exploitées ) ne serait ce pas AUSSI parce qu’il y a de plus en plus de délinquant et que … comme le montrait les …. statistiques ( horriblement racistes ) du Progrès de Lyon ( quotidien très à Gauche ) que les diverses minorités y contribuaient largement … chacune dans sa …spécialité ! … mais je ne pense pas que cela soit venu naturellement et logiquement à l’esprit d’une  » belle Âme  » comme le disait …Hegel ) telle que la votre !

        04/05/2014 à 23 h 10 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: