Déchéance de nationalité : et l'expulsion ?

Déchéance de nationalité : et l'expulsion ?

I La déchéance de la nationalité française sera étendue à certains criminels récemment naturalisés, notamment les meurtriers des forces de l’ordre
(et les assasssins d’enfants ?), mais pas aux faits de polygamie, a annoncé lundi l’Elysée après une réunion présidée par Nicolas Sarkozy.

Les conditions de déchéance de la nationalité sont actuellement limitées aux cas de condamnation pour terrorisme et/ou atteinte à la
sûreté de l’Etat.

La déchéance de nationalité s’ensuivra-t-elle de l’expulsion ? On se souvient qu’un ministre de l’Intérieur nommé Nicolas Sarkozy avait assoupli la
fameuse double peine
, qui veut que l’on expulse un condamné étranger à l’issue de sa peine purgée en France. (lu ici)

Les polygames resteront
Français 
 / «Le rap, c’est «nique la police.»  /Ali Soumaré divise le PS   / Rebellion contre les syndicats enseignants  /La chapelle de la Sorbonne transformée en entrepôt !   /Amara et le mythe immigrationniste   /Flop des manifs gauchistes   / criminalité et origines ethniques  /Enfants de l’immigration

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: