Déchéance de nationalité : le minimum

Déchéance de nationalité : le minimum

« les décrets-lois du Front Populaire, c’est-à-dire de la gauche de 1938, prévoyaient la déchéance de la nationalité française des étrangers naturalisés depuis moins de 10 ans, qui
commettaient des crimes ou des délits passibles d’un an de prison
. Il suffit d’en revenir à des lois que la Gauche pourra difficilement contester. Madame Royal ne pourra pas se joindre
au concert des pleureuses, ni monsieur Badinter… » Bruno Gollnisch, via le Salon Beige

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: