Déficit : un petit peu moins grave que prévu…

Posté le avril 08, 2010, 12:00
44 secs

Double bonne nouvelle : le
déficit public de 2009 a été légèrement inférieur aux prévisions, à 7,5% et le déficit public 2010 devrait donc lui aussi s’établir en-dessous des prévisions initiales, à
8%.

« Le gouvernement français va notifier à Bruxelles ses nouveaux chiffres de déficit public pour 2010 : Bercy anticipe désormais qu’il atteigne 8% du PIB cette année -un chiffre un peu meilleur que les 8,2% jusqu’alors anticipés.

Chaque année, au printemps, le gouvernement actualise ses
prévisions, une fois les comptes de l’année précédente officiellement bouclés. Et, de fait, la semaine dernière, l’Insee a indiqué que le déficit n’avait pas atteint 7,9% en 2009 comme
attendu, mais
7,5% du PIB.

Pour la suite, en revanche, les
choses se compliquent. Fin janvier, dans un entretien au Figaro, le premier ministre, François Fillon, indiquait son ambition de «faire revenir le déficit à 6%
du PIB
l’an prochain, 4,6% en 2012. Et enfin 3% en 2013, si aucune nouvelle crise ne vient perturber cette trajectoire». Il s’y est engagé auprès de
Bruxelles. La Conférence des déficits publics mi-mai devrait donner quelques recettes pour y parvenir. Nicolas Sarkozy a prévenu que des décisions «importantes» seraient prises
… » Lu sur Le Figaro.fr