Démission de Hulot : bon débarras!

Posté le 11 septembre , 2018, 4:45
3 mins

Ouf, Nicolas Hulot a enfin démissionné: l’homme aux 7 voitures qui voulait nous interdire de rouler, l’homme qui se rêvait à l’origine d’une société nouvelle dans laquelle il n’y a plus d’hydrocarbure, plus de charbon, plus de nucléaire et qui pensait que le retour à la bougie était notre avenir!

L’homme qui ne voulait que du «bio», au risque d’affamer le monde entier, l’homme qui voulait interdire le glyphosate pour que nos paysans disparaissent du marché agricole, l’homme qui mettait sa démission en jeu à chaque déconvenue, l’homme qui croyait que la France (1% de la population mondiale) pouvait imposer au reste du monde une nouvelle utopie qui allait ringardiser celle du communisme.

Finalement, l’homme qui voulait nous faire retourner au Moyen Âge!
Contrairement aux premières réactions des médias, je trouve personnellement que la démission de Nicolas Hulot est une excellente nouvelle pour notre Président Macron.

Ce battage médiatique cache malheureusement une autre actualité beaucoup plus inquiétante car, pendant ce temps-là, on ne parle pas de l’abandon, par notre Président, de la baisse des dépenses publiques.

En effet, dans la présentation du projet de budget 2019, il n’y a que des vieilles recettes: rabot, jonglerie sur les chiffres, abandon de la suppression des 120000 fonctionnaires (déjà largement insuffisante), etc. En un mot, il s’agit d’un enfumage à la Hollande!

Seul pays de la zone euro à ne pas avoir mis en place les réformes indispensables, la France, qui a le plus fort déficit budgétaire, qui a la balance commerciale la plus catastrophique, qui a l’un des plus forts taux de chômage, se meurt, lentement mais sûrement!

Pour essayer de respecter nos engagements, il faut trouver quelques milliards par-ci, quelques millions par-là.

Donc, on les prend aux retraités et aux entreprises auxquelles on fait encore croire que l’État va leur rendre une compétitivité depuis longtemps sacrifiée.

Dans une étude documentée, j’ai démontré que le potentiel d’économies pouvait atteindre 247 Mds€. Pourquoi donc chercher ces 5 Mds ailleurs, ce n’est même plus de la lâcheté, c’est du mépris pour nos entrepreneurs.

Réveillez-vous, M.Macron, vous allez bientôt battre le record d’impopularité de votre prédécesseur!

ARTICLE PRÉCÉDENT

Route

ARTICLE SUIVANT

Retraités

27 Commentaires sur : Démission de Hulot : bon débarras!

  1. BRENUS

    17 septembre 2018

    Tiens quinctius merdicus se sent encore obligé de baver sur Brenus. Cette larve de QQ doit faire une fixette sur moi en espérant que je lui propose la botte qu’il adorerait prendre là où vous savez. Et bien non, merdicus, tu n’y auras pas droit. Un descendant de “chef sarazin” et puis quoi encore…. Au fait comme tu as tout vu et tout vécu, je te signale que l’on vient de découvrir qu’il y a eu de la vie sur la planete mars : ce doit être aussi un de tes ancêtres.N’oublie pas de l’affirmer, crétin!
    Une suffisance égale à la tienne, il faut chercher loin pour la trouver. Pas possible, tu as du être enfanté par un barjot total qui t’a laissé sa connerie en héritage. Vas donc déposer tes bouses ailleurs que sur les 4V. Cela fera des vacances pour tous et non seulement pour moi que je t’invite à ne pas confondre avec Paul sur qui tu as chié en permanence au point qu’il s’est tiré. Bravo.

    Répondre
  2. Tintinopoulos

    17 septembre 2018

    L’agriculture biologique, c’est une science, enseignée maintenant en partie dans les lycées agricoles.
    Je conseillerais à Claude Goudron et aux blogueurs de faire des stages dans des fermes écoles pour essayer de comprendre.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17 septembre 2018

      oh vous savez dans ” Les 4 Vérités ” la Culture se pratique le plus souvent en ” hors sol ” !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        17 septembre 2018

        Plutôt en “drip culture” ce qui réduit considérablement la consommation d’eau, ressource rare et assure malgré tout une récolte abondante de “cultivés.
        Une façon très écologique de traiter le problème culturel, Blanquer devrait s’en inspirer.

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    17 septembre 2018

    ” départ de … Florian Philippot, bon débarras ” surtout s’ il est , comme on le dit, remplacé par Hervé Juvin

    Répondre
  4. Philippe Mangé

    17 septembre 2018

    Bonnes vacances M Hulot qui trimballe une énorme taxe carbone…..en toute bonne conscience !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      17 septembre 2018

      Il serait intéressant de calculer l’empreinte carbone laissée à la planète Terre par l’équipe “Ushuaia”.
      Grosso modo cela doit se chiffrer à plusieurs millers de tonnes de dioxyde de carbone sans compter les NOx.
      Un beau bilan pour un charlatan qui veut imposer aux autres des déplacements en bicyclette.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17 septembre 2018

        tout le monde ne peut pas marcher sur les eaux ou voler dans les Cieux tout en s’ époumonant à souffler dans une trompette !

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          17 septembre 2018

          // tout le monde ne peut pas marcher sur les eaux //

          Oui presque tout le monde sauf un, d’après les Écritures.

          Si d’aventure un mortel y arrivait, des critiques fuseraient de tous les côtés pour dire qu’il ne sait pas nager.

          Répondre
  5. Gérard Pierre

    13 septembre 2018

    Un nain soumis succède à un insignifiant !

    La macronie boulevardière dans toute sa ‘’profondeur‘’ …… au sens de creux !

    Répondre
  6. AMA

    13 septembre 2018

    Ecologie pseudo-science incertaine où tous les branleurs sont les bienvenus. Dire que Macron a montré ce qu’il en pensait en y plaçant Hulot! Cela laisse rêveur sur le sérieux du guide…A moins qu’il y ait biseness sous roche. Allez savoir…

    Répondre
    • Philippe Mangé

      17 septembre 2018

      Chez Hulot, il y a toujours business. La preuve : il est richissime !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17 septembre 2018

        et chez Trump , l’ inculte, il n’ y a que le business

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          17 septembre 2018

          Dieu soit loué le business marche assez bien aux USA
          En France nous avons un type “cultivé” mais cela marche moins bien, sauf pour les mauvaises herbes.
          Vivement un “inculte” en France.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            17 septembre 2018

            je propose Brenus … vous en reviendrez plus rapidement que de Trump

  7. bettyboop

    13 septembre 2018

    Interdire le glysophate aurait été une excellente nouvelles. N’oubliez pas Mr Goudron que le glysophate est très cancérigène. Quant au bio il ne faut pas exagérer, j’achète du bio et puis aux petits jardinierss amateurs qui cultivent pour eux sans OGM et vendent leur surplus, sans pesticides sans engrais chimiques et c’est chez eux que va ma préférence.

    Répondre
    • Jacques

      13 septembre 2018

      D’accord les agriculteurs bio vendent des produits sans OGM, sans glyphosate, sans pesticides, sans
      Rien donc. Mais alors pourquoi ces produits sont ils plus chers alors que leur culture ne coûte RIEN,, ,,

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        14 septembre 2018

        // Mais alors pourquoi ces produits sont ils plus chers alors que leur culture ne coûte RIEN,, , //

        C’est tout simple, parce que ces produits sont plus petits et qu’il y a beaucoup de pertes.
        Je l’ai encore constaté cette année dans mon jardin, broccolis et choux-fleurs ont été une catastrophe et les tomates rabougries ont souffert de la sécheresse.
        Seuls les céleris semblent en bon état..
        Précision, je ne fais aucun traitement.

        S’il fallait vivre de cette production je serai déjà mort.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          17 septembre 2018

          agrandissez vos terres cultivables et adoptez les nouvelles technologies : permaculture etc …

          félicitations pour votre ” engagement ” en faveur de la Vie

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            17 septembre 2018

            Mon domicile est situé dans le mauvais pays.
            Je ne vais plus rien agrandir de peur de voir mon potager être taxé par l’homme de culture Macron.
            Heureusement pas par Trump, cet inculte.

            // félicitations pour votre ” engagement ” en faveur de la Vie //
            Assez ironique en effet!

    • Philippe Mangé

      17 septembre 2018

      Oui Bettygrosboobs, il vaut mieux mourir en bonne santé…..

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17 septembre 2018

        en tout cas il est préférable de ne pas vivre comme un con… sommateur lambda

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          17 septembre 2018

          Restons démocratique.
          À chacun(e) sa manière de vivre, à chacun(e) sa façon de mourir.

          Répondre
  8. Tintin

    13 septembre 2018

    L’écologie a été l’apanage de la droite avant d’être celle de la gauche !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17 septembre 2018

      pas sûr !

      il y a toujours eu des gens respectueux de la Nature et de ses Lois dans les deux camps ; mais la connerie étant la chose la mieux partagée avec l’ envie et la cupidité ….

      Répondre
  9. HansImSchnoggeLoch

    12 septembre 2018

    Hulot a-t’il droit à une retraite après son court séjour au ministère?
    Question intéressante pour tous les contribuables et pensionnés.

    Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    11 septembre 2018

    Un rapace remplacé par un homme affublé d’un nom à particule.
    La noblesse rentre à grands fracas dans l’écologie, l’appel de la terre à défaut des terres sans doute.
    Appelons cet arriviste, Grand Duc, pour ne pas sortir de la sphère de l’ornithologie dans laquelle nous étions plongés.

    Un grand bavard comme l’a prouvé son court épisode à l’Assemblée.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)