Des candidats incompétents et malhonnêtes

Posté le novembre 05, 2019, 9:57
6 mins

Dans les élections qui approchent, nous aurons, une fois de plus, pléthore de listes de candidats composées de 0% de chef d’entreprise en activité, 10% de vieux chevaux de retour combinards, politicards carriéristes opportunistes, et 90% de bouche-trous, ayant comme points communs de n’avoir jamais été à la tête d’une entreprise et de ne jamais avoir eu à équilibrer un budget.

Dans cette élection, ils ne prennent aucune responsabilité, n’engagent ni leurs biens, ni leur honneur, ni, encore moins, leur parole. Après, on comprend pourquoi nous sommes gouvernés par des individus à la fois incompétents, voleurs et menteurs

Les lois scélérates votées par leurs prédécesseurs tout aussi incompétents qu’eux ont entraîné un délabrement de la situation économique et sécuritaire dans notre pays. En voici quelques exemples.

Des milliers d’ouvriers ayant le statut de fonctionnaires travaillaient dans des chantiers navals dans le nord de la France à la construction de sous-marins, et d’autres ailleurs à la fabrique de torpilles et d’armement.

N’ayant plus ni torpilles ni sous-marins à construire, ils ont été payés et le sont peut-être encore à rester chez eux en attendant la retraite. Beaucoup de ces ouvriers ont des qualifications très recherchées qui font cruellement défaut dans le secteur privé. Pourquoi aller travailler si on est payé à ne rien faire?

D’autres milliers se servent de ces mêmes lois pour vivre aux crochets de la société en alternant petits boulots, maladie et chômage. Que l’on indemnise un ouvrier qui perd son emploi, je veux bien, mais pas s’il quitte son emploi pour aller au chômage alors qu’il y a une multitude d’offres sur place. C’est inadmissible, mais c’est encore la loi!

Une enquête du «Parisien» donne un aperçu, non seulement scandaleux, mais plus que malhonnête, des agissements de nos gouvernants.

Cette enquête fait apparaître que nous entretenons un nombre impressionnant de hauts fonctionnaires ou anciens élus qui, sous des étiquettes d’ambassadeurs, de directeurs, de sous-directeurs, ne sont, en fait, comme le dit la sénatrice Nathalie Goulet, « que l’expression d’un véritable copinage aux frais des contribuables».

Les contribuables paient ainsi des individus affectés à des emplois aux titres ronflants – mais, en réalité, des planques très bien rétribuées, qui ne servent à rien.

Parmi les centaines de noms, on trouve Ségolène Royal comme ambassadeur chargé de la négociation internationale pour les pôles Arctique et Antarctique (il fallait déjà le trouver!) à 17500€/mois.

L’exemple venant d’en haut, il est normal que nous ayons des milliers de fonctionnaires sans affectation ou travaillant dans des services bidon.

Chaque matin, des milliers de véhicules sortent des parcs de toutes les administrations et des mairies, sans que personne sache ce qu’ils vont faire. Et, lorsqu’ils rentrent, personne ne contrôle ce qu’ils ont fait.
Quelle entreprise gérée par de tels dirigeants sans formation, incompétents et malhonnêtes, ne serait pas en faillite?

La dette phénoménale de la France, nous la devons à cette multitude de patrons de pacotille que nous avons élus. Le pire, c’est qu’il n’y a pas le choix.

Ce n’est pas en ajoutant de nouveaux décrets aux centaines de milliers déjà existants que les réformes se feront; elles ne se feront qu’au travers d’un référendum populaire. En un seul vote, beaucoup de lois seraient votées.

Cela fait des années que les gouvernements successifs patinent pour régler des problèmes comme le port du voile qui n’est pas le problème de notre président. Alors, si c’est le nôtre, qu’il nous permette de le régler, ainsi que beaucoup d’autres qu’il n’est pas capable de régler!

Le problème ensuite serait d’appliquer ces lois votées par le peuple. Je doute fort que ceux qui ne sont pas capables de faire une loi soient capables d’en faire appliquer une autre, surtout si elle va à l’encontre de leurs intérêts particuliers.

Il faut auparavant faire une sélection des candidats aux élections par une réglementation stipulant qu’en cas d’élection, un candidat élu soit responsable sur ses biens et sur sa personne de sa mauvaise gestion, de ses promesses non tenues et des actes délictueux commis durant son mandat, comme n’importe quel gérant d’entreprise.

Cette réglementation en ferait réfléchir plus d’un et nous donnerait sans doute des candidats de meilleure qualité.

7 réponses à l'article : Des candidats incompétents et malhonnêtes

  1. quinctius cincinnatus

    10/11/2019

    Marlène Schiappa évoque le  » à quoi bon  » *** des femmes victimes de violence(s) devant la Justice

    à quoi bon porter plainte : ma plainte ne sera pas enregistrée par le commissariat ou la gendarmerie et la Justice décidera que les preuves sont insuffisantes

    voilà un vrais sujet de Politique

    naturellement Brigitte Macron est horrifiée … que cela se passe dans le  » milieu  » qu’ elle admire le plus comme si cela était une surprise : Chaplin, Weinstein et maintenant Polanski !

    Répondre
  2. BRENUS

    08/11/2019

    Incompétents et malhonnetes (surtout les petits cheffaillons provincieaux qui se condisèrent comme la novelle aristocratie. Si vous les virez, il ne restera plus grand monde, tellement is ont accaparé les postes auxquels ils s’accrochent comme des morpions dans les slips douteux.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      08/11/2019

      alors Brenus toujours prêt à laver le linge sale des autres ?

      Répondre
      • BRENUS

        09/11/2019

        Que veux tu Q.Q. : laver le tien serait une tache surhumaine. Même Hercule , en employant sa méthode utilisée pour les ecuries d’Augias n’y parviendrait pas. Tu schlingues bien trop cette nauséabonde odeur de takkia que tu trimballes partout.
        Adieu, cousin et gaves toi bien de tes loukoums.

        PS je t’autorise a tenter de me faire chier – même si tu ne rencontre pas le succès – : ça peut t’aider à vidanger ta bile et, qui sait, par miracle, te rendre un peu moins con. Mais tu devra faire beaucoup d’efforts.
        HAMDOULILLAH COUSIN. Et salue bien tes amis wesh-wesh lors du prochain « barbecue ».

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          09/11/2019

           » taqîyya  » … en arabe Brenus

          par ailleurs il me semble que vous devenez de plus en plus incontinent et que vos propos souillent à chaque fois davantage une feuille aussi  » correcte  » que  » Les 4 Vérités  »

          la langue populaire ne se doit pas être essentiellement scatologique il faut laisser cela aux enfants de 3 ans

          Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    07/11/2019

     » le C.N.I. des  » Républicains  » investit Rachida Dati comme tête de liste à Paris  »

    rien d’ autre à attendre des  » Républicains  » que la bêtise !

    souhaitons lui un échec cuisant … bien loin derrière le R.N. et E.E.L.V.

    peut être comprendront ils ?

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    06/11/2019

    présentez vous … Charles !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)