Des politiciens hors-sol déconnectés de la réalité

Posté le octobre 25, 2016, 4:51
6 mins

Nous vivons décidément « une époque épatante » !
La caste jacassante continue à organiser des tempêtes dans des verres d’eau, sans aucun rapport avec la réalité. Pen­dant que cette réalité se dégrade d’heure en heure, que ce soit sur le plan sécuritaire, sur le plan identitaire, sur le plan économique ou sur le plan social…

u En matière de débat surréaliste, nous avons récemment eu droit à l’alerte enlèvement politiquement incorrecte. Un père ayant enlevé son enfant à son ex-compagne qui s’était enfuie, pour fuir les coups de son ancien concubin (voilà qui est tristement révélateur de l’état de la famille sous la paternelle magistrature de M. Hollande !), se trouvait être noir de peau. On pourrait naïvement penser qu’il s’agit là d’un signe distinctif utile à mentionner dans un avis de recherche. Eh bien, le ministère de la Justice s’y reprit à trois fois pour communiquer ce signe distinctif sans apparaître « raciste » !

L’intéressé fut successivement désigné comme « individu de race noire », puis comme « individu à la peau noire », et enfin comme « individu de couleur noire ».

Je dois avouer que je ne comprends pas bien la différence entre tous ces qualificatifs. À mon humble avis, le problème se pose plutôt dans les cervelles de nos brillantes « élites ». Je ne vois absolument pas pourquoi parler de « race noire » impliquerait nécessairement d’être raciste. Cela pourrait fort bien être une observation n’impliquant aucun jugement de valeur, ni, a fortiori, aucune prétention à la supériorité d’une race sur une autre…

Mais que de telles fariboles occupent les dirigeants pendant 24 heures en dit, en tout cas, long sur leur déconnexion du monde réel.

u Parmi les dirigeants les plus déconnectés du monde réel, il faut faire une mention spéciale de Fran­çois Hollande. À la fois parce qu’il siège au sommet de cette hiérarchie de charlatans et parce qu’il est lui-même un charlatan de première catégorie.

Le monde politique ne bruisse que du dernier livre de deux journalistes du « Monde », reçus pendant des dizaines d’heures par celui qu’on ose à peine appeler « chef de l’État », et intitulé : « Un président ne devrait pas parler comme ça. » Je ne l’ai pas en­core lu, seulement feuilleté. Mais cela m’a semblé édifiant.

J’ignore la stratégie politique qu’il y a derrière ce livre et n’arrive même pas à en imaginer une. Mais le personnage qui se révèle dans ces pages est une caricature monstrueuse de notre époque : dépourvu de toute racine un tant soit peu profonde, plongé dans la contemplation de son ego, et indifférent au reste du monde.

Cela aurait dû suffire à le disqualifier pour la magistrature suprême, qui devrait exiger des aptitudes psychologiques minimales.

Mais le pire est sans doute sa revendication inlassable de transparence, à la mode anglo-saxonne (mais sans les médias indépendants capables de forcer les politiciens à reconnaître les faits qu’ils voudraient cacher sous le tapis). Nos confrères du « Bulletin d’André Noël » ont pointé du doigt, avec raison, le scandale des révélations inconséquentes de secrets d’État à des journalistes. Est-il normal qu’un chef des armées parle en public des éliminations physiques de terroristes qu’il a lui-même ordonnées ? Comme l’a fait remarquer Jean-Luc Mélenchon, c’est un acte qui peut envoyer M. Hollande devant le Tri­bunal pénal international. Plus grave encore, c’est un acte qui peut mettre en danger la vie de nos soldats sur le terrain. C’est la lourde responsabilité d’un chef des armées d’ordonner ce genre d’actes que la morale commune réprouve, mais que le service du bien commun peut exiger. Mais s’en servir pour se faire « mousser » est vraiment pathétique !

u Pendant la débâcle, les querelles politiciennes continuent. Les dirigeants de la droite et du centre, incapables de proposer une véritable alternance au socialisme, s’étripent ainsi en public, pour la plus grande joie des socialistes.

M. Lagarde, chef de file de l’UDI, a déclaré qu’il ne soutiendrait pas M. Sarkozy, si ce dernier gagnait les primaires. Manière de soutenir M. Juppé qui a les préférences des centristes. Non sans raison, M. Sarkozy s’est indigné, contre ce « mauvais joueur » (mais n’est-ce pas lui qui avait fixé les règles de la primaire, notamment pour piéger les centristes et les forcer à le soutenir ?).

Faut-il leur rappeler à tous que nous nous moquons comme d’une guigne de leurs egos et de leurs querelles personnelles ? Nous ne voulons qu’une chose pour 2017 : être débarrassés, une fois pour toutes, du socialisme – y compris celui « de droite » !

33 réponses à l'article : Des politiciens hors-sol déconnectés de la réalité

  1. quinctius cincinnatus

    06/11/2016

    comme Juppé  » décroche « , le Media vous propose … Macron !

    allez en masse à la primaire de  » LaDroite  » ! votez Fillon !

    Répondre
  2. BRENUS

    06/11/2016

    A tous ceux qui pourraient douter que les allégations de JOJO le pro-muzz, pro-migrants, pro-pourris et sa clique ne sont pas dangereux, je conseille d’aller voir sur you tube en tapant « Paris at War », le clip réalisé sur place il y a 5 jours à Paris, montrant ces « braves réfugiés » bloquer les rues, renverser des voitures et chargeant avec des tubes d’acier (comme des lances) les flics dont certains restent sur le tapis. La vidéo a été réalisée par des anglais et le commentaire est sous titré. C’est une véritable scène de guerre civile que bfmwc se gardera bien de passer à votre télé. Vous pourrez prendre conscience de ce qui vous attend en suivant les affirmations fallacieuses des pourris genre jojo qui justifient tout en remontant, si nécessaire, à l’âge des cavernes. Je considère que les putes qui soutiennent ces barbares sont à virer d’urgence avec leurs protégés. Ne tardez pas à regarder car il est presque sur que le clip va etre rapidement effacé par les autorités « bien pensantes » et désireuses de vous soumettre à ces racailles.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    05/11/2016

     » Macron ne peut  » accepter  » de voir le F.N. au second tour  »

    accepter ? to accept or to agree ?

    de toute façon il sera devant le fait accompli qu’ il se présente ou non

    Répondre
  4. BRENUS

    03/11/2016

    Jojo, comme beaucoup de ses semblables refuse de voir les différences entre groupes humains en bramant que « les races n’existent pas ». Soit. Alors appelons les comme on veut, les différences persistent. D’ailleurs je ne voie pas ce qu’il y aurait de mauvais à parler de race noire, d’autant qu’un grand érudit et poète sénégalais – Senghor- a chanté, avec bonheur la négritude. Lui n’était pas un black de salon et, bardé de culture et de titres, il ne cultivait pas de complexes à la con comme les « teints pâles » moitié-moitié qui font chier tout le monde y compris les noirs de noirs qui les méprisent. QC pourrait vous en parler car il semble assez bien connaitre l’Afrique.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/11/2016

      bramer ? vous croyez vraiment que JOJO est un cerf *** ?

      *** attention pas un  » serf « 

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    02/11/2016

    si, comme cela est fort possible, Paul-François Deschanel-Hollande représente le P.S. à l’ élection présidentielle 2017, il pourra mesurer toute l’ ingratitude que les Français ont toujours eu pour leurs  » grands hommes « 

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    02/11/2016

     » personne ne fait mieux que moi à gauche  »

    signé Paul- François Deschanel-Hollande

    c’ est vous dire si nous sommes passés pas loin de l’ extinction de l’ espèce!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      02/11/2016

      Français, comme vous avez déjà eu durant ces 4 dernières années  » le meilleur d’ entre eux  » évitez d’ avoir pour les ans à venir  » le meilleur d’ entre nous  » *** car vous avez pu constater où cela vous a mené !

      *** comme le disait Chirac en parlant de Juppé

      et comme disait ma grand-mère ardéchoise

       » la recherche du meilleur, c’ est souvent le pire « 

      Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    31/10/2016

    31 octobre … 1517 … les 500 ans du protestantisme ***

    Martin Luther, moine et professeur de théologie dans la ville de Wittenberg, adresse à Albert von Brandburg archevêque de Magdburg et de Mainz une lettre dans laquelle il s’ élève contre la vente organisée des indulgences par la Papauté ; cette lettre est accompagnée des célèbres 95 thèses sur celle ci pour qu’ un débat théologique s’ engage

    c’ est le début du protestantisme qui changera, lui aussi, l’ avenir de l’ Occident

    le calviniste

    *** personne n’ en parlant je suis dans l’ obligation de ne pas taire cet anniversaire

    Répondre
  8. Gérard Pierre

    29/10/2016

    Il est grand temps d’évacuer de notre sol national cette hydre de Lerne que constitue le socialisme aux multiples présentations :

    ¤ Socialisme à la Proudhon,
    ¤ Socialisme à la Jaurès,
    ¤ Socialisme à la Ferry,
    ¤ Socialisme à la Karl Marx, à la Lénine, à la Staline, à la Hitler, à la Mao, à la Trotski, à la Blum, à la Mitterrand, à la Rocard, à la Strauss-Kahn, à la Hidalgo, …… et socialismes mitonnés à toutes les sauces mâtinées de collectivisme sans hygiène, de ‘’générosité‘’ boutonneuse, de rêveries paresseuses et de hold-up fiscaux sur les catégories créatrices de notre monde entreprenant !

    Idéologie à la gloire de l’égoïsme individuel sous le fallacieux prétexte que la somme des égoïsmes serait constitutive de l’intérêt général, elle est entretenue par ces gangsters de la pensée, héritiers ‘’spirituels‘’, …… mais sans Esprit, …… de ceux qui, en 1789, tentèrent d’assassiner l’Église pour lui piller les valeurs des Évangiles, se les approprier en les dénaturant, …… en les DÉSACRALISANT, …… et en s’en prétendant les grands ordonnateurs en ses lieu et place !

    Le socialisme est un chancre qui empuantit nos vies depuis deux siècles ! …… Il n’est que temps de traiter enfin radicalement cette saleté et de l’éradiquer définitivement !

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    29/10/2016

    en Afrique Manuel Valls s’ inquiète de l’ image qui restera de lui dans l’ Histoire :

    celle de la peste rose ***

    *** l’ épidémie de  » peste noire  » a duré exactement elle aussi 5 ans de 1347 à 1352

    Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    28/10/2016

    gestion publique et folie des grandeurs socialistes

    Montpellier : le projet, en cours de construction, de la nouvelle gare T.G.V. de La Mogère , seconde gare T.G.V. pour … une agglomération de 450.000 hbts , en passe d’ être abandonné : 135 millions d’ euros partent ainsi en …. fumée

    cette gare n’ aurait été desservie , dans le meilleur des cas, que par 4 rames ( source direction de la S.N.C.F. )

    comment dit on gabegie en occitan ?

    selon les sains ( sans  » t  » ) préceptes économiques de [email protected]ès : na-tio-na-li-sons ce projet en faillite !

    Répondre
    • Jaures

      29/10/2016

      Lors de la crise de 2008, ce sont 25 000 milliards de dollars qui sont partis en fumée.
      Quel préceptes économiques sont à l’origine de ces 200 000 gabegies ?

      Répondre
  11. quinctius cinnatus

    28/10/2016

    l’ E.N.A. est une grande école d’ ingénieurs d’ usines à gaz

    il n’ est donc pas étonnant que François Hollande veuille complexifier encore davantage le fonctionnement … à vide du Conseil Economique et Social

    leitmotiv : à la primaire votez Fillon ! soyez pragmatique ! ne dispersez pas vos voix !

    Répondre
  12. quinctius cincinnatus

    28/10/2016

     » ils  » ne sont pas tous  » déconnectés  » et  » hors sol  » …

    prenons, par exemple, le cas Bayrou cuvée 2012

     » voici ce qu’ il FAUT faire pour des raisons de simple PRAGMATISME  »

    et en même temps :

     » ce qui DEVRAIT être fait, il ne FAUT SURTOUT PAS le faire pour des raisons de MORALE « 

    Répondre
  13. DavidDom972

    26/10/2016

    Serions-nous à l’ère de « l’obscurantisme politique » ?
    Pour ma part, l’obscurantisme religieux était la conséquence d’une vérité ignorée, car cachée au peuple par les religieux de l’époque. La Bible parole de Dieu était réservée à une caste religieuse.
    En politique, existe-t-il une vérité ?
    On pourrait partir du principe que la politique doit être au service du peuple, alors que nous assistons à un asservissement malsain et hypocrite du peuple par un système mis en place par une minorité. Les écoles de science-po sont de gauche. Alors comment faire pour former des hommes et des femmes de conviction saine, prêts à servir ? J’ai comme l’impression qu’il faudrait revenir finalement à la Bible. J.P. POISSON m’a l’air sincère et cohérent dans sa posture et ses déclarations. Je voterai bien pour ce candidat du PCD.

    Répondre
  14. Jaures

    26/10/2016

    Parler de « race noire » est incongru puisque les races humaines n’existent pas. C’est uniquement ce terme qui a été incriminé. Il serait tout aussi inepte de parler d’une personne de « race rouquine » Le reste, peau noire, couleur noire, type africain, etc… est communément utilisé.

    Je ne vois pas en quoi parler d’éliminations physique de terroristes mettrait qui que ce soit en danger. Les terroristes savent bien que ces élimination ont lieu et qui les ordonne.
    Obama ne s’est jamais caché d’avoir ordonné l’exécution de Ben Laden.

    Répondre
    • Raùs

      26/10/2016

      Jaurès ! comment les races humaines n’existent pas ? D’après vous un gorille et chimpanzé c’est pareil ? Donc les Martiens, s’ils existent, sont de la même race que nous et les singes !
      Ainsi que les cochons !

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/10/2016

      incongru :

      déplacé, malséant, inconvenant

      Monsieur De Thieulloy malgré tous vos quartiers vous n’ avez aucun savoir-vivre !

      Répondre
    • Gérard Pierre

      29/10/2016

      « Le raciste s’exaspère, parce qu’il soupçonne en secret que les races sont égales ; l’antiraciste aussi, parce qu’en secret, il soupçonne qu’elles ne le sont pas. » – Nicolás Gómez Dávila – Aphorismes.

      Répondre
      • Jaures

        29/10/2016

        Le vrai antiraciste ne se pose pas la question car il sait que les races humaines n’existent pas.

        Répondre
        • Gérard Pierre

          29/10/2016

          Ben voyons ! …… pas plus que le brun des uns est inexistant par rapport au jaune des autres ! …… pas plus que la  »rougeur » des uns est inexistante par rapport à la  »pâleur » des autres !

          Nier l’évidence est un réflexe matérialiste ! …… la reconnaître est une courtoisie d’Humaniste qui ne signifie nullement qu’une race soit supérieure, inférieure ou égale à une autre ! …… C’est simplement lui reconnaître sa spécificité, sa singularité, et lui témoigner son respect !

          « Les races humaines n’existent pas » …… revient à dire à l’Asiatique, à l’Africain, à l’Européen ou au Comanche « TU N’EXISTE PAS EN TANT QUE TEL ! »

          Superhumaniste n’évoluerait-il pas dans un orgueil démesuré, du style …  »MOI, JE PRÉTENDS QUE …  » ?

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            30/10/2016

            [email protected]ès est un mono-maniaque une forme d’ expression d’ une addiction ; il est donc assez limité dans ses propos ; inutile donc de stimuler sa pathologie mentale; soyez humain … contentez vous de vous moquer de ses affirmations péremptoires que dément l’ expérience

          • Jaures

            30/10/2016

            Cher Gérard Pierre, si pour vous une race est une différence physique, pourquoi vous limiter aux couleurs de peau ?
            Pourquoi ne créez vous pas les races des petits, des grands, des rouquins, des yeux bleus, des blonds, des bruns,…
            Pour moi ce n’est pas la couleur de peau qui fait qu’un homme existe en tant que tel et la spécificité liée à cette couleur est aussi superficielle que la taille ou le poids.
            La singularité d’un homme se mesure à ce qu’il pense, ce qu’il croit, ce qu’il crée, ce qu’il accomplit et tout cela ne dépend pas de la couleur de peau.
            De même les cultures ne dépendent pas de la couleur de peau. Elevé au sein d’une famille noble et cultivée (les Laboëssière), le Chevalier de St George, né esclave devient un homme du monde et un compositeur apprécié de Mozart.
            Encore une fois, si vous croyez aux race humaines, faites-en donc un livre comme pour les chiens ou les chats avec les spécificités de chaque race sur les plans morphologiques et comportementaux.
            Les races n’existent pas dans la nature pour des raisons évidentes: mettez toutes les races de chiens sur une île, 6 mois après il n’existera plus de races.
            Les races n’existent que par l’action humaine de sélection pour des raisons domestiques. Pourquoi faites-vous de l’homme une exception ?

          • Gérard Pierre

            30/10/2016

            Vous avez raison, …… les races n’existent pas ! ……

            Tout le monde est identique ! …… Rien ne distingue un Massaï d’un Pygmée, … pas même la taille ! …… Un Viking de Norvège se confond aisément avec un pâtre tibétain. C’en est au point que, dans la rue, j’ai en permanence l’impression de me croiser moi-même ! …… et d’ailleurs où est également la différence entre un homme et une femme ? …… Il n’y en a pas non plus ! …… Nos enfants ne vont plus tarder à l’apprendre dès le cours préparatoire !

            Il n’y a pas non plus de saisons ! …… L’été, l’automne, le printemps, l’hiver ! ! ! …… des concepts poétiques éthérés !

            Le climat ? …… quel climat ? …… le soleil brille en permanence partout, … même la nuit ! …… La pluie ? … une invention de cinéaste en mal d’inspiration !

            Chat ? … Chien ? … Pigeon ? …… Il n’existe qu’un seul type d’animal, capable à la fois de courir, de nager et de voler !

            Pomme, poire, fraise, figue, …… des fantaisies de marchands de primeurs destinées à faire varier les prix ! …… Il n’existe qu’un fruit et un seul !

            « L’ennui naquit un jour de l’uniformité. » – Antoine Houdar de La Motte.

          • Jaures

            30/10/2016

            Curieusement, Gérard, pour vous la différence ne s’explique que par la race. Evidemment qu’il existe des différences physique au sein d’une même espèce mais cela ne veut pas dire qu’il existe des races.
            Par exemple, vous comparez un Maasaï et un pygmée. Pour vous ces deux ethnies sont elles des races différentes ? La couleur de peau étant la même, vous créez donc une race en fonction de l’anthropométrie. Or, la taille moyenne des pygmées est proche de celle des Lapons ou des esquimaux (environ 1,50). S’agit-il de la même race ?
            Tout cela est totalement ridicule d’autant que vous confondez allégrement races, espèces, sexe,…
            Une race n’existe pas dans la nature. Si je vous demande de me citer plusieurs races de lions, d’éléphants ou de zèbres vous serez bien ennuyé. L’explication est simple: soit les animaux du même genre se côtoient et ils se mélangeront allègrement empêchant toute race d’émerger, soit ils sont séparés longtemps et formeront une espèce avec les barrières qui empêcheront une descendance viable à terme.
            Ce sont les hommes qui ont créé les races selon leurs besoins (races à viandes, races laitières, chiens de compagnie, chiens de chasse,…) et obtenus par une sélection constante sans laquelle ces races disparaitraient en quelques années.
            Enfin, pourquoi avez-vous besoin des races pour marquer les différences ? Ce qui fait la différence entre deux personnes n’est-ce pas plus leurs idées, leur mode de vie, leurs actions, leurs idéaux que leur taille, la couleur de leur peau ou de leurs yeux ?
            Concrètement, comme je le demande à chaque fois, que ne créez-vous un livre des races humaines où vous décririez une race comme il en est pour, par exemple, le boxer: « taille moyenne 60cm. Poids moyen: 30kgs. Le boxer est vif curieux, dynamique, joueur, entêté et peu obéissant. S’il est correctement éduqué, vous parviendrez aisément à une excellente entente. » (Société Centrale Canine)

  15. Roban

    25/10/2016

     » être débarrassés, une fois pour toutes, du socialisme – y compris celui « de droite » !  »
    Malheureusement ce n’est pas avec Ali Juppé que l’on risque d’en être débarrassé !

    Répondre
    • Raùs

      26/10/2016

      Juppé en effet hait les Français de souche chrétienne.
      En tous les cas il s’agit d’un corrompu !

      Répondre
  16. vozuti

    25/10/2016

    les centristes (udi et modem) soutiennent uniquement leur candidat juppé,et présenteront un candidat à la présidentielle si juppé n’est pas désigné par la primaire.
    d’un autre coté,les électeurs de gauche iront à la primaire pour soutenir juppé.
    on peut donc se demander pourquoi sarkosy participe à cette primaire de la gauche et du centre,dont le seule utilité semble être de le faire trébucher sur cette momie malfaisante(juppé),pour l’empêcher de se présenter à la présidentielle.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/10/2016

      pour le moment Hollande et Valls semblent hors course ou plus exactement hors sujet ( l’ usure du pouvoir les ont réduits à l’ état d’ épouvantails habillés de lambeaux ) … mais un autre chiffre sondagier montre aussi qu’ ils ne sont pas allés  » assez loin  » [ dans le socialisme à la française bien-faisant pour certains ou malfaisant pour d’ autres ] puisque les sondages nous assurent qu’ ils sont tous deux devancés par J.-L. Mélenchon y Bolivar y Castro …

      bonne chance aux … électeurs

      Répondre
      • Charles

        26/10/2016

        … bonne chance aux moutons … non ?

        Répondre
  17. quinctius cincinnatus

    25/10/2016

    quand on assure par soi-même sa propre psychanalyse on ne peut que se glorifier d’ être ce qu’ on a été

    Répondre
    • Gérard Pierre

      29/10/2016

      Quand je m’analyse, …… je me déçois !

      Mais quand je me compare, …… ça va quand même beaucoup mieux !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)