Des mesures à quelques millions pour boucher des trous de dizaines de milliards

Des mesures à quelques millions pour boucher des trous de dizaines de milliards

On se demande parfois si le sens de la mesure et des proportions n’échappe pas totalement à nos gouvernants et
à nos parlementaires.

En effet, le Sénat examine une mesure de la commission des affaires sociales qui se propose de taxer de 8,6% au titre de la CSG les achats de bijoux et d’or, pour combler le déficit de la
sécurité sociale.

Déjà la mesure sent bon la démagogie : taxons les riches dans leur consommation pour le bien de tous.

Mais là où tout devient absurde c’est pour le résultat escompté de cette nouvelle taxe : en renchérissant de 8,6% le prix des bijoux et de l’or pour le consommateur, l’Etat devrait récolter
chaque année, quelques millions d’euros, pour combler un déficit de la sécurité sociale de… plusieurs dizaines de MILLIARDS d’euros !

Encore une mesure symbolique qui ne changera rien à l’état catastrophique de finances publiques, surtout que les plus aisés des clients de bijouterie pourront toujours se fournir dans les
aéroports ou lors de leur vacances à l’étranger…

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: