Discours du Bourget : Hollande « à gauche toute » !

Discours du Bourget : Hollande « à gauche toute » !

François Hollande tenait, dimanche 22, sa première grande réunion publique de campagne, au Bourget. S’il n’y avait qu’une chose à retenir de son discours, ce serait celle-ci : il va faire campagne à gauche, et non au centre, comme tous les pseudo politologues des médias nous l’annoncent depuis des mois.

Et il faut reconnaître que c’est une bonne stratégie. À vrai dire, faire campagne sur ses idées est même la seule stratégie qui ait une chance d’obtenir des résultats. De ce point de vue, la droite ferait bien de prendre exemple sur Hollande. Il est bien connu qu’il vaut mieux être battu sur ses idées que de gagner sur celles des autres, mais il semble que la « droite parlementaire » se refuse, le plus souvent, à tenir compte de ce bon sens.

Du point de vue idéologique, il est évident que faire campagne sur les idées de l’adversaire ne fait que renforcer ce dernier. Et on peut perdre les élections en faisant avancer ses idées.

Mais, même du point de vue électoral, on ne peut rassembler au-delà de son camp, au deuxième tour, qu’à la condition expresse d’être le représentant d’une forte tendance. Et donc d’avoir massivement rassemblé ses sympathisants au premier tour.

La stratégie de l’équipe Hollande prenant ses distances avec Bayrou me semble donc beaucoup plus efficace – même pour s’allier, éventuellement, avec Bayrou au deuxième tour – que la stratégie de l’équipe Royal qui, en 2007, avait les yeux de Chimène pour le centre.

Ce discours montre que Hollande est bel et bien un homme de gauche. Il est probable qu’à titre personnel, il soit un homme affable et un social-démocrate pondéré.

Mais cela ne change rien à son positionnement politique : il est clairement à gauche, beaucoup plus enclin à l’alliance avec les communistes qu’à la discussion avec la droite.

Au cours de ce discours du Bourget, il a annoncé qu’il serait « le président de la fin des privilèges » (ce qui, pour un nanti du régime, ne manque pas de sel !). Il a pilonné le bilan de Nicolas Sarkozy. Il a dénoncé, avec des accents mitterrandiens, son « véritable adversaire », le « monde de la finance » (dont on sait bien qu’il finança naguère la révolution bolchevique…).

Et ses rivaux de gauche ne s’y sont pas trompés: Chevènement a salué un Hollande « authentique et sincère », « L’Humanité » a applaudi « un discours de gauche, bien loin des eaux tièdes sociales-libérales ». La gauche est en ordre de bataille. Et la droite ?

Partager cette publication

(15) Commentaires

  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<quinctius cincinnatus; je ne parlais que des acteurs pas de leurs… avatars !>>
    Je pensais naturellement à leurs avatars: Je ne doute pas un seul instant que dans leur vie privé ces deux acteurs avaient un tout autre comportement.

    28/01/2012 à 21 h 39 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ jean l’alsacien
    précision :  je ne parlais que des acteurs pas de leurs… avatars !

    28/01/2012 à 12 h 47 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Il n’aura fallu que deux ans pour passer de l’euphorie de l’élection du sieur Mitterand en 1981 à l’austérité la plus stricte. Comme quoi la neige la plus pure et la plus blanche n’a aucune chance contre les rayons puissants du soleil.
    Si Mr.Hollande est élu il en faudra moins. La cruelle réalité le ramènera de son apesanteur artificielle à un monde beaucoup plus terre à terre où les chiffres et le fric dictent leur dure loi.
    "Dura lex sed lex", même pour Mr.Hollande. Souhaitons lui par anticipation un bon atterissage.

    28/01/2012 à 12 h 30 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    quinctius cincinnatus <<Comme acteur Bourvil était d’un autre bronze que De Funès ! de mon point de vue , vous placez François Hollande bien trop haut  ( de l’affiche )>>
    Je ne pense pas qu’à Berlin on va voir la différence entre les deux bronzes. Pour eux l’un est un nabot despote l’autre un simplet et c’est bien ce qui compte. Quand Mr.Hollande ira à Berlin pour imposer son point de vue il faudra qu’il fasse bien attention qu’Angela ne le coince pas sous les bras.

    28/01/2012 à 11 h 57 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @  jean l’alsacien
     
    Comme acteur Bourvil était d’un autre bronze que De Funès ! de mon point de vue , vous placez François Hollande bien trop haut  ( de l’affiche )

    27/01/2012 à 18 h 30 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Eff <<faire connaitre le bilan calamiteux de François Hollande en Corrèze>>
    C’est un angle d’attaque très intéressant, sachant que ce département est le plus endetté de l’hexagone. Avec une cruche comme ce Mr.Hollande pouvait-il en être autrement?
    Il est enrageant de savoir que les départements mieux gérés, par exemple 67 et 68 sont obligés par le système de peréquation de venir à l’aide de ce cancre.

    27/01/2012 à 18 h 17 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Eff <<faire connaitre le bilan calamiteux de François Hollande en Corrèze>>
    C’est un angle d’attaque très intéressant, sachant que ce département est le plus endetté de l’hexagone. Avec une cruche comme ce Mr.Hollande pouvait-il en être autrement?
    Il est enrageant de savoir que les départements mieux gérés, par exemple 67 et 68 sont obligés par le système de peréquation de venir à l’aide de ce cancre.

    27/01/2012 à 18 h 17 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    quinctius cincinnatus <<lorsque je lis ( et  entend ) les Français ( de droite comme de gauche ) je me demande quel est leur niveau d’intelligence …. >>
    Inutile d’élaborer sur ce sujet, cf. la fameuse remarque d’Einstein sur les limites de l’infini et de la bêtise humaine.

    27/01/2012 à 18 h 10 min
  • marie Répondre

    François Hollande n’est pas crédible, il a fait entre autre financer sa campagne par un exilé fiscal Paul Dubrule cofondateur d’Accor ! et sa « taupe » ami à bercy est Emmanuel Macron dirigeant de la banque d’affaire Rothschild !

    27/01/2012 à 17 h 36 min
  • EFF Répondre

    Si Hollande est élu, dès la rentrée des troubles sociaux trés graves et des manifestations interminables risquent de se produire, ce sera le foutoir, il faudra s’attendre à voir le début d’insurrections ou d’émeutes pour la fin de l’année. C’est quasiment certain, étant donné que le programme socialiste est une déclaration de guerre contre les classes moyennes et un retour vers le socialisme des années 80, une catastrophe qui nous plongera dans le chaos.

    1/Le candidat de la majorité devra se positionner fermement contre le mariage gay, déclarer un moratoire sur l’immigration massive de peuplement pour les 5 prochaines années et une réforme de la justice. C’est selon moi les seules mesures susceptibles de mobiliser l’électorat de droite. Nous n’avons pas besoin de logements sociaux supplémentaires destinés aux populations allogènes mais nous avons besoin de construire de nouvelles  prisons et renvoyer automatiquement tous les délinquants étrangers dans leurs pays respectifs.

    2/Comment démolir la propagande de cette gauche d’outre-tombe qui menace la France de disparition ?

    – faire connaitre le bilan calamiteux de François Hollande en Corrèze                                       

    – dénoncer le terrorisme et la violence exercé par la clique d’extrême gauche de Mélenchon allié du PS

    -exploiter au bon moment l’affaire de pédophilie autour de Jack Lang qui est en cours en ce moment et qui est censuré par les médias à l’heure actuelle + l’autre affaire DSK et du Koweit Gate, censuré également par les médias officiels                      

     

    27/01/2012 à 17 h 30 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Homère <<Oui Hans….dès Hollande élu, je commence un combat sans merci contre la gauche.<>

    Ce sera inutile, Mr.Hollande est programmé à faire FLOP. La gôche toute entière sera ensuite entrainée dans le trou noir de sa bêtise.
    Quand Sarko a été élu, la chancelière allemande s’était fait visionner les films de Louis de Funès qui d’après ses experts incarnait au mieux le nouveau président français. Gageons que si Mr.Hollande était élu elle se fera visionner les films de Bourvil.
    Louis de Funès ou Bourvil tel est le choix cornélien qui sera proposé aux électeurs français. En ce qui me concerne je dois avouer avoir un faible pour Bébel, dommage qu’il ne se présente pas.

    27/01/2012 à 13 h 42 min
  • HOMERE Répondre

    Oui Hans….dès Hollande élu,je commence un combat sans merci contre la gauche.Nous serons des millions à lui faire la vie inpossible…..et dans cinq ans nous verrons refleurir la Droite immuable pour 30 ans….sans le FN bien sûr !!

    26/01/2012 à 15 h 36 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    François Hollande , d’après les sondages , n’est pas crédible sur :
     – la dette
     – le chômage
      – les retraites
    c’est sans doute ces appréciations  qui le fait monter à 60 % dans les sondages …
    lorsque je lis ( et  entend ) les Français ( de droite comme de gauche ) je me demande quel est leur niveau d’intelligence ….
    tous des gogos !

    26/01/2012 à 9 h 36 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Mr.Hollande aura une bien mauvaise surprise quand il sera à la place de Sarko. Il se rendra soudain compte que les caisses sont vraiment vides et qu’il n’y a plus grand chose à voler chez ses concitoyens.
    De plus les 3 agences de notation, cette fois ci d’une seule voix dégraderont la note de la France à BBB.
    Mr.Hollande regrettera sans doute de s’être fait élire et vivra les 5 pires années de son existence.
    Cela ressemble fort à une des prédictions de Mme Soleil, mais les chances sont grandes qu’elle se réalise.

    25/01/2012 à 22 h 03 min
  • Anonyme Répondre

    Voilà où il faut taper en premier et pas qu’un peu, ceux là même qui disent qu’il faut taper sur les riches qui gagnent plus de 4000 euros par mois !!!!

    Bonne lecture

    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/4/08/60/68/Doc-HTML/Elus-2.html#

    Cordialement

    Olivier

    25/01/2012 à 20 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: