Djamel annonce la révolte des enfants d'immigrés

Posté le mars 11, 2011, 12:01
33 secs

 RTL, 10/03/11

Ce qui a changé c’est que les enfants de l’immigration se rendent davantage compte de leur situation et de la manière dont leurs parents ont été traités et de la manière dont on les traite. Au même titre que l’Egypte, la Tunisie ou encore l’Allemagne de l’Est, ils vont s’énerver, ils vont vouloir regagner leur liberté. »

6 réponses à l'article : Djamel annonce la révolte des enfants d'immigrés

  1. Chaero

    13/03/2011

    C’est des gens comme lui qu’il faudrait diaboliser. Ses déclarations sont de l’incitation à l

    Répondre
  2. DOE Jane

    13/03/2011

    ce triste sire  » d.debouze » est un repris de justice dont on a fait une vedette au talent plus que contestable…saviez vous que son bras atrophié est la suite d’une agression qu’il a effectuée dans le métro parisien ?

    Répondre
  3. gaymay

    13/03/2011

    bien parlé, slim, s’ils étaient tous comme toi, il n’y aurait pas de problême !

    Répondre
  4. Lagès

    12/03/2011

    Lui, c’est la honte

    Répondre
  5. dof

    12/03/2011

    ils vont vouloir regagner leur liberté& ?
    ILS SONT TELLEMENT LIBRE CHEZ EUX, qu’ils viennent manger dans nos gamelles.

    Ce type et une honte et un danger pour les émigrés assimilé de France.

    Répondre
  6. SLIM 45

    12/03/2011

    DJAMEL DEBOUZE semble ne pas avoir été maltraité il me semble,je suis fils d’émigré,mes parents sont arrivés en FRANCE EN 1920,je suis né en FRANCE,à cette époque le droit du sol n’existait pas j’ai opté pour la nationalité Francaise à l’àge de 18 ans.Je me suis toujours considéré comme FRANCAIS et fier de l’ètre.Monsieur Debouze pense peut ètre qu’à l’époque tout nous était offert.Il fallait travaillé dur pour gagné son pain,et les lois sociales n’étaient pas celles que nous connaisons actuellement.Au lieu de nous annoncer des malheurs futurs il ferait mieux de dire à ces correligionnaires qu’ils ont une chance inouie d’ètre chez nous.La france est un pays de cocagne où il fait bon vivre mais il ne s’en rendent mème pas compte trop occupés à nous critiquer,à ne pas respecter nos lois et notre drapeau.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)