Droite et gauche, importateurs de misère et de délinquance

Droite et gauche, importateurs de misère et de délinquance

On imagine alors ce qu’est la vie pour les jeunes dans un tel environnement. La plupart sont en échec scolaire, c’est-à-dire qu’ils savent à peine lire et écrire et ne parlent couramment que le dialecte de leur pays d’origine. Désœuvrés, ils sont rivés à la télévision, allumée 18 heures par jour, avec des paraboles qui permettent de recevoir les émissions d’Afrique du nord et d’Arabie.

L’électricité n’est pas payée, mais elle n’est pas coupée. Ce sont les Français qui règlent la facture, conformément à la « solidarité » imposée par les pouvoirs publics.

Les chaînes de télévision occidentales diffusent, elles, la publicité envahissante de la société de consommation, femmes dévêtues incluses.
Mais, pour profiter de tout ce qui est abondamment proposé, il faut de l’argent. Ces immigrés n’en ont pas, hormis les aides sociales qui coûtent des centaines de milliards par an au contribuable français et qui pourtant sont insuffisantes. Alors, on vole, on se livre au trafic de stupéfiants, ou on braque les banques, ce qui est plus rentable encore. D’où la progression exponentielle de la délinquance. En France, l’insécurité est désormais partout. À ce sujet, on aura noté que les auteurs des attentats récents étaient, pour beaucoup, des immigrés maghrébins repris de justice, ayant reçu la nationalité française.

Or, il se trouve que certains de ces jeunes cherchent une autre voie que celle des crimes et des délits et ils la trouvent dans la religion musulmane, plus exactement dans la rigueur d’une religion totalitaire, à la fois religion et système politique. Ils partent alors se former au Moyen-Orient, sanctuaire de l’État islamique, dont le programme est d’appliquer les préceptes du coran et de la charia, c’est-à-dire supprimer et le Juif et le Chrétien, ainsi que le mécréant. Dans le coran, les verbes « tuer » et « combattre » apparaissent respectivement 62 et 51 fois. Ainsi la révolte de ces jeunes est-elle à la fois religieuse, raciste et sociale.

Devant cette offensive de l’islam, l’Occident est sur la défensive, allant parfois jusqu’à se rendre complice, de facto, de l’islam.
Dans ces conditions, les attentats ne peuvent que se multiplier. La guerre de religion ne peut que s’étendre. Le bon sens et le sens de la survie exigeraient, pour qu’il soit mis fin à cette erreur tragique que fut la décolonisation, imposée par Staline et son ami Roosevelt, qu’une grande coalition soit mise sur pied contre l’État islamique et les pays d’Afrique en état de chaos depuis qu’ils ont été décolonisés.

Il faut reconnaître que François Hollande, au lendemain des dernières tueries, s’est efforcé de la mettre sur pied. Force est de constater qu’en ce domaine, comme dans tous les autres, Hollande a complètement échoué.

L’Amérique d’Obama ne veut en aucun cas s’engager pour les raisons que chacun connaît. L’Europe n’a pas d’armée et les pays de l’Union européenne ne veulent, eux non plus, aucune intervention au sol, qui, seule, serait de nature à éliminer l’État islamique ; L’Allemagne de Mme Merkel compte déjà 4 millions de Turcs et accepte de recevoir des millions d’autres musulmans. L’Europe, au total, compte ainsi quelque 40 millions de musulmans, dont le taux de fécondité est élevé, sans oublier l’armée française avec ses 20 % de musulmans.

Faites le calcul de ce que ce sera dans 20 ans !

Poutine aurait, lui, les moyens d’agir, mais il se garde bien de les utiliser, se souvenant de l’Afghanistan et, surtout, refusant l’hypothèse de se trouver sous le contrôle des États-Unis et de l’OTAN.

Quant aux États musulmans, du Proche et du Moyen-Orient, la Turquie, l’Arabie saoudite, les Émirats du Golfe, ils sont discrètement mais efficacement en faveur de l’État islamique, à qui ils apportent par l’intermédiaire de fondations aide financière et militaire. En Turquie, la famille Erdogan, à la tête du pays, ne fait pas exception, achetant le pétrole de Daesh et recevant, assure-t-on, dans des hôpitaux secrets, les blessés de l’Etat islamique. Je rappelle que la Turquie est membre de l’OTAN, candidate à l’Union européenne, qui lui prodigue 4,45 milliards d’euros jusqu’en 2020 à titre de « subvention à la pré-adhésion », ce qui n’empêche nullement ladite Turquie d’être hostile à l’Europe chrétienne et de pratiquer le chantage aux réfugiés. « Donnez-moi 10 milliards d’euros, sinon je vais vous envoyer 5 millions de réfugiés musulmans supplémentaires ! » Seul l’Iran chiite et son protégé Bachar Al-Assad seraient disposés à engager une offensive au sol contre le sunnisme extrémiste, mais avec l’arrière-pensée de pouvoir un jour supprimer Israël et, eux aussi, assurer la conquête du monde par l’islam qui, je le rappelle, dispose déjà au Pakistan de la bombe atomique. J’ajoute qu’une recolonisation des pays musulmans telle qu’elle existait jusqu’en 1945 serait aujourd’hui d’autant plus difficile à réaliser que l’Occident et l’URSS ont vendu et distribué aux États nouvellement indépendants de grandes quantités d’armes qui ont permis, en Libye et ailleurs, de constituer un arsenal impressionnant, arsenal dispersé désormais partout grâce au « printemps arabe », dont la France de Sarkozy est en grande partie responsable et coupable.

Telles sont les perspectives à court terme. À plus long terme, c’est pire encore. La démographie galopante dans les pays décolonisés fera qu’assez prochainement, le monde comptera 9 à 10 milliards d’individus. Les ressources naturelles en eau et en terres arables seront insuffisantes, en particulier dans les régions islamisées. De nouvelles guerres seront alors inévitables, où se mêleront religion islamique et lutte pour la survie. Plus que jamais, alors, l’immigration se poursuivra dans une Europe faible et décadente, mais encore riche, à la gouvernance inefficace, puisque toute autorité est bannie et que la rigueur est incompatible avec une démocratie dévoyée devenue synonyme de démagogie et de corruption.

Ceci constaté, vous pouvez vous réfugier dans le déni et la mauvaise foi, en espérant ne pas vous faire égorger, comme ce fut le cas d’Hervé Cornara, cadre dans l’Isère, décapité le 26 juin dernier par le Maghrébin Yassine Sallin. Sachez aussi qu’il est risqué de prononcer une parole qui soit de nature à irriter les populations musulmanes de France. Le journaliste Éric Zemmour en sait quelque chose, contre qui un procureur de la république a requis 10 000 euros d’amende pour avoir écrit, paraît-il, que les musulmans en France pouvaient créer quelques problèmes ; N’oubliez surtout pas que, dans la République française, démocratique et laïque, toute manifestation contre le christianisme est acceptable. La christianophobie est une opinion, mais l’islamophobie est un délit passible des tribunaux. C’est ce qu’a écrit Philippe de Villiers. C’est aussi ce que constatent bien d’autres observateurs de la vie politique en France, aussi consternante qu’inquiétante…

Partager cette publication

(16) Commentaires

  • lafronde Répondre

    La République « française » est importatrice – le droit d’asile – (même et surtout s’il est détourné) et le droit de regroupement familial génère un flux continu. La République « française » est aussi promotrice de la démographie immigrée – gratuité des soins, allocations familiales, logement social, RMI-RSA, quota d’emplois réservé aux « minorités visibles » – tout ceci au détriment de la démographie paleo-française (la nation française d’avant 1974) – impôt confiscatoire sur le revenu et sur les bénéfices, cotisation forcées à la Sécu, lois SRU…

    A ce projet gouvernemental et législatif de Grand Remplacement, les corses ont répondu par l’autonomie, voire l’indépendance de la Corse. Ils ont bien raison, couper les vivres au pouvoir politique parisien, ne plus lui payer l’impôt, qui est utilisé contre la Nation.

    Dans sa principale mission et justification, la sûreté de la société civile, il est clair que le Gouvernement, et sa justice sont défaillants. Le Gouvernement et sa majorité nous refait la Révolution avec son sectarisme jacobin et sa loi des suspects – l’incitation à la haine – formule juridiquement floue donnée par le franc-maçon Badinter. La République n’est plus ujn outil politique au service de la Nation, mais veut promouvoir un Homme Nouveau : asexué (dénaturation du mariage, athée (fini l’héritage chrétien) et immigré si possible sans papiers (la République ne fait pas de différence).
    Il n’y a pas que la Corse qui avait une autonomie balayée par abus de pouvoir de la Constituante, bien des provinces avaient leurs Etats et leur Parlement. Puisque la République universelle nous promet d’être « remplacés » pourquoi ne pas répudier la République et son régime clientéliste, comme viennent de le faire les corses ? En 2017 la Présidentielle est le mirroir aux alouettes,ce qui compte c’est les Législatives. Pourquoi pas des candidatures régionalistes ou autonomistes dans toutes les circonscriptions ?

    20/12/2015 à 11 h 59 min
  • Mr-XX121 Répondre

    Les Fwançais n’ont pas compris mais la c’est le peuple ils ont mal voté cad ils ont voté pour les responsable des massacres du 13 Novembre, quelque punitions bien sévères vont’ ils les réveiller

    19/12/2015 à 19 h 27 min
  • afmc98000 Répondre

    A la suite des frappes aériennes de plus en plus massives, et au sol, puisqu’il semble beaucoup d’unités combattantes s’y impliquent, daech se replie en Libye. La Libye est en état de déliquescence depuis que nous avons fait la connerie d’y intervenir, et daech va s’installer confortablement aidé par des partisans qui ne manqueront pas de se manifester comme leurs alliés. Le conflits s’étend dans des pays désertiques où les frontières sont quasiment impossibles à sécuriser. Le pétrole libyens va se retrouver dans leurs mains avec à la clef de nouvelles ressources à défaut de celles de Syrie sans cesse bombardées. En Libye il y a aussi une quantité impressionnante d’armes de toutes origines qui ne demandent qu’à tomber dans les mains de qui voudra bien les utiliser.
    Je vois mal cette entente sunnite menée par l’Arabie Saoudite aller sur le terrain dans l’immédiat, sachant que ces musulmans sont toujours retissants d’aller au front contre d’autres musulmans dont ils partagent bien des valeurs.

    19/12/2015 à 0 h 20 min
  • BRENUS Répondre

    Attention, mr Lambert. En terme de « déni » vous avez affaire à un orfèvre avec JOJO

    17/12/2015 à 19 h 29 min
  • Raspoutine Répondre

    Et el comble est que les crapules du Front dit Républicain » prétendent que le FN est complice de Daesh ! Quand surgira le Grand sauveur de la France martyrisée par les gouvernants mafieux !

    16/12/2015 à 22 h 36 min
  • Droite et gauche, importateurs de misère et de délinquance / 4 Vérités - Lève-toi ! / Etz Be-Tzion | Lève-toi ! / Etz Be-Tzion Répondre

    […] 15 DÉCEMBRE 2015 par LAMBERT CHRISTIAN dans POLITIQUE avec 6 COMMENTAIRES […]

    16/12/2015 à 15 h 23 min
  • DE SOYER Répondre

    Pour la « gouvernance inefficace » de l’Europe, Monsieur Lambert, encore une fois, ne vous laissez pas détourner par Jojo, et lisez mon livre « Economie ou socialisme: il faut choisir » et ensuite faites preuve de courage et adhérez à mon association, l’association libérale et sociale.

    16/12/2015 à 13 h 36 min
  • Jaures Répondre

    Pour Lambert, l’alternative est simple: soit vous êtes conscient qu’on va tous crever dans les pires souffrances, soit vous êtes dans le déni.
    Un peu lassant les prédicateurs apocalyptiques.

    15/12/2015 à 17 h 50 min
    • Hilarion Répondre

      Sans doute le Bataclan et autres mitraillages avec ses cent trente morts et ces centaines de blessés dont certains handicapés à vie ne vous ont pas suffi comme échantillonnage de l’apocalypse ? Vous autres gens de gauche clabaudant contre ce que vous appelez la haine à tous propos comme le caniche aboie dès que passe une ombre, n’avez même pas conscience que pour la première fois à notre époque dite dite moderne, un meurtre de masse a eu lieu en France avec un seul mobile: la haine. Vous n’avez pas encore compris qu’en France des gens veulent la peau des Français pour ce qu’ils sont. Comme les Nazis voulaient la peau des Juifs parce qu’ils étaient. Vous faites partie de ces ethnomasochistes dont la place est soit en hôpital psychiatrique ou plus économiquement devant un poteau.

      16/12/2015 à 12 h 06 min
      • Jaures Répondre

        Cher Hilarion, si un acte de guerre est pour vous l’Apocalypse, alors depuis la nuit des temps nous vivons un continuel apocalypse.
        Nous bombardons avec raison Daech qui nous répond avec ses armes, l’embrigadement d’esprits aliénés et conduits aux actes insensés et sanguinaires. Si la France est frappée, c’est qu’elle est en Europe la plus engagée contre les islamistes radicaux. En 2004, c’est l’Espagne engagée en Irak qui a connu le pire, comme Londres en 2005.
        Et le terrorisme n’a pas été inventé en 2001. Durant les années de plomb, les brigades rouges, action directe et fraction armée rouge ont fait plusieurs centaines de mort en Europe.
        Les attentats de l’IRA plusieurs milliers.
        Tout acte terroriste est un acte de haine. Comment pourrait-il en être autrement ?

        16/12/2015 à 12 h 53 min
        • Hilarion Répondre

          Vous répondez à côté comme d’habitude. Si les Brigades rouges ne valaient pas mieux que la peste, elles avaient au moins un objectif, appliquer une l’idéologie mortifère, et pour ce faire, assassiner ceux qui représentaient pour elle l’ennemi, (le Général Audran et G.Besse PDG de Renault entre autres) mais en laquelle elles croyaient. Elles ne tuaient pas aveuglément tout ce qui bouge par ce qu’il est Français suivant une logique qui déboucherait si ces terroristes en avaient les moyens, sur un génocide pur et simple. Saisissez vous la différence ? Même les Nazis n’ont jamais appliqué de telles méthodes en France t.

          16/12/2015 à 23 h 03 min
          • Jaures

             » Même les Nazis n’ont jamais appliqué de telles méthodes en France t. » Bien sûr que si ! Les otages fusillés après les actes de résistance étaient du même acabit.
            Les témoins sont formels: les terroristes ont dit qu’ils perpétraient ce massacre en représailles des bombardements en Syrie.
            Durant les années de plomb, il y a eu comme aujourd’hui des attentats ciblés et aveugles, comme celui de Bologne en 1980 (85 morts, 200 blessés).

            17/12/2015 à 11 h 02 min
    • Rouletabille Répondre

      Vous avez raison Jaurès.Nous avons le front républicain pour nous défendre, avec à sa tête notre chef de guerre bien aimé. J’ai nommé Normal 1er. Et pour preuve, pour lutter efficacement contre Daech il a sû s’allier avec l’UMP pour combattre l’hydre fasciste, j’ai nommé le FN. Car indirectement, c’est bien lui qui attise les haines.

      Ai-ji bien récité ma leçon?

      17/12/2015 à 13 h 31 min
  • BRENUS Répondre

    Une triste satisfaction à cette situation que n’importe quel . imbécile est à même de voir – même jojo, le pourri – : ces déchets ne peuvent survivre, comme tous les prédateurs, que tant que des proies leur apportent la bouffe. Sans cela ils crèvent. Le problème majeur est qu’ils sont incapables de s’en rendre compte. C’est un peu l’histoire du scorpion qui veut traverser le fleuve en Afrique : il est tellement con qu’il ne peut s’empêcher de piquer l’hippo qui le transporte vers l’autre rive et qu’il qu’il crève en se noyant. Je crois que l’histoire à pour nom UHURU ou URHUBU, mais je m’en fous, l’important, c’est la fin – pas la rose qui sent la m…de -.

    15/12/2015 à 17 h 02 min
  • R. Ed. Répondre

    Ce n’est pas 40 millions de mahométans en Europe mais, il y a de cela déjà quelques années 55 millions dont pour la même époque 6,5 millions en France.

    6,5 millions en France, c’est pour rire ? Surtout maintenant !

    Et on les laisse entrer non pas par milliers, mais par millions.
    Plusieurs milliers, c’est par jour !!!

    15/12/2015 à 11 h 25 min
    • Raspoutine Répondre

      [email protected] les arabes étant des sémites, les Français ne sont pas pro-sémites !

      18/12/2015 à 12 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: