Economies : 65 milliards d'ici 2016, seulement 7 milliards en 2012

Posté le novembre 07, 2011, 2:32
46 secs

Si le gouvernement s’est enfin décidé à réduire les dépenses, force est de constater que l’effort consenti reste bien relatif. En effet, si François Fillon annonce 65 milliards d’économies, seules 7 sont prévues pour l’année 2012, dont son gouvernement n’aura pas assumer plus qu’une petite moitié avec les élections prévues avant l’été…

Et parmi ces 7 milliards d’économies, seule la moitié concerne une baisse des dépenses, l’autre une hausse des taxes et impôts ! Pour un Président qui avait annoncé qu’il n’augmenterait pas les impôts, le bilan de Nicolas Sarkozy paraît bien contrasté.

Du côté des dépenses, ce sont donc quelques mesures supplémentaires qui raboteront très légèrement la masse des dépenses publiques françaises.

Comme l’effort est toujours plus facile reporté sur le dos des autres, ce sont d’abord les futurs retraités qui vont payer en voyant la retraite à 62 ans instaurée une année plus tôt.

Sur les dépenses de l’Etat, seuls 500 millions d’euros sont prévus et 700 millions sur la sécurité sociale. Quelques prestations sociales, hors minima sociaux, verront leur revalorisation limitée à 1% par an.

Autant dire que l’essentiel reste à faire et qu’à ce rythme, la France restera structurellement déficitaire.