Education : la France à la traîne

Education : la France à la traîne

Une fois de plus, les évaluations internationales soulignent la carence du système éducatif français. non seulement la France n’est pa bien classée, mais elle régresse… A quand le réveil et la fin des utopies éducatives ?

L’évaluation PISA de l’OCDE rendue publique aujourd’hui pour les élèves de  15 ans laisse apparaître une France très largement devancée. Les Etats-Unis réussissent mieux que nous en lecture et en sciences. Quant à l’Allemagne, derrière nous il y a dix ans, elle s’est ressaisie et nous passe devant en lecture, en sciences et aussi en mathématiques.

Pour la France, les résultats de PISA 2009 sont mauvais à plusieurs titres. D’abord parce que les résultats bruts sont juste à la moyenne des pays de l’OCDE, ensuite parce que la courbe depuis la première session, en 2000, est à la baisse, et aussi parce qu’ils montrent un système de plus en plus injuste.

Aujourd’hui, ce sont 22,5 % des jeunes Français – soit 2 % de plus que dans la moyenne des pays de l’OCDE – qui peinent à extraire des informations d’un texte, à comprendre les liens entre les personnages, voire à dégager l’idée force d’un écrit. En mathématiques, c’est la même chose.

Les autres pays européens, eux, ont tiré les leçons des précédents classements et gagné des places quand la France en perdait : L’Italie a connu des améliorations ; l’Allemagne, le Portugal et la Hongrie aussi. L’Allemagne, qui avait vécu son classement en 2000 comme une véritable atteinte à sa grandeur, a rattrapé son retard en injectant des moyens, certes, mais surtout en apportant de l’aide aux élèves en difficulté, en augmentant la durée de la journée. Quant au Portugal, il a travaillé depuis 2000 sur les disparités sociales, a revu la formation de ses enseignants, son système d’évaluation et a supprimé les redoublements.

L’Education dite nationale, malgré le niveau important des dépenses, se montre donc à la fois inefficace et injuste. Seule une véritable liberté d’éducation permettrait aux jeunes Français de revenir au niveau des pays en pointe.

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • DOE Jane Répondre

    donner un chèque éducation pour chaque enfant que la famille utiliserait dans l’établissement de son choix ; actuellement seuls les enseignants placent leurs enfants dans les meilleurs écoles sans être astreints comme le vulgaire pécus à la carte scolaire

    08/12/2010 à 8 h 57 min
  • gaymay Répondre

    Faut pas s’étonner du niveau de la France ! quand on sait que les jeunes ne savent plus compter de tête ni faire de dictées sans faute, il n’y a qu’à remercier les différents ministres de l’éducation qui se sont succédés et ont voulu faire leur petite réforme personnelle !on voit le résultat d’une France en décadence. et ce n’est que le début !

    07/12/2010 à 19 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *