Education nationale : école de la violence

Education nationale : école de la violence

1 enfant sur 10 (11,7%) se dit harcelé, victime de violences physiques et verbales répétées à l’école, selon une étude de l’Observatoire international de la violence à l’école pour l’Unicef. Eric Debarbieux, directeur de l’Observatoire et auteur du rapport, déclare pourtant :

« Il n’y a pas de sentiment général d’insécurité à l’école. Mais il ne faut pas non plus minimiser le problème ».

Cette étude a été menée en 2009-2010 auprès de 12.326 élèves de CE2, CM1 et CM2 de 8 à 12 ans issus de 157 écoles de huit académies. La violence se fait sentir, souvent par de petites agressions répétées allant du vol de goûter aux insultes et menaces, mais aussi aux coups, racket ou violences sexuelles. 67% des agressions physiques sont le fait de garçons contre 20% par des filles et 12% par des groupes mixtes. Lu dans le Salon Beige

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *