Élections européennes : triste époque

Posté le mai 28, 2014, 7:00
6 mins

Je ne sais pas, au mo­ment où j’écris ces li­gnes, ce que sera le ré­sultat des élections européennes. Lorsque ce texte paraîtra, je serai loin de l’Europe. Je n’aurai pas voté, ce qui fera de moi un membre de la majorité des populations européennes puisque, j’ai déjà eu l’occasion de le souligner, le grand vainqueur sera l’abstention.

Comme tant d’abstentionnistes, je n’aurai pas suivi la soirée des élections, même si j’aurais pu tenter de le faire là où je suis, à des milliers de kilomètres. Je ne l’aurai pas suivie, car cela ne m’intéresse pas. Les mouvements dits « populistes » auront sans doute gagné un peu partout. Qu’importe. Une majorité sera constituée au centre droit ou au centre gauche ? Qu’im­porte aussi.

J’ai tenté, au moins, de prêter attention à un débat entre candidats. Au bout de dix minutes consacrées à quotas, pourcentages, paragraphes, points de suspension, j’étais passé à autre chose.

L’Union européenne n’est pas un pays. On y parle plus de vingt langues, ce qui crée des emplois chez les traducteurs. On y a davantage de cultures que de pays, mais pas une seule culture qu’on puisse appeler culture européenne. On y a une monnaie pour les pays qui font partie de la zone monétaire, mais pas pour ceux qui n’en font pas partie. On y a un Parlement qui n’est pas vraiment un Parle­ment, mais permet à des politiciens de disposer de revenus confortables en échange de quasiment aucun travail. On y a un Conseil où les chefs d’État se réunissent pour prendre des décisions entre eux. On y a une Commission faite de commissaires qui prennent des décisions entre eux, eux aussi, et sont des hauts fonctionnaires nommés. On y a un Président de la Com­mission qui préside la Commis­sion, et un Président du Conseil européen qui sert à je ne sais trop quoi, à présider sans doute – ce qui consiste à sourire, à s’asseoir sur une chaise, à serrer des mains. On y a des gens qui s’agitent, rédigent des règles, et d’autres gens qui écrivent des rapports qui finissent dans un tiroir.

À ce degré, ce n’est même plus du déficit démocratique, c’est de la bureaucratie qui s’emboîte dans une bureaucratie. On fait semblant de consulter les électeurs, de temps à autre, et, dès lors, les électeurs ne font même plus semblant de s’intéresser aux apparences. Ils passent leur chemin. On leur dit que c’est une grande idée. Ils se disent que cela doit sans doute être une grande idée, puis ils pensent à ce qui est vraiment intéressant : la couleur du ciel, par exemple.

On leur dit que l’Europe, c’est la paix. On ne leur dit pas que la paix en Europe a existé depuis la Seconde Guerre mondiale parce que l’Europe est devenue faible et s’est effacée de la surface du monde pour se placer sous le parapluie de la défense américaine, et on ne leur dit pas que ce sont les États-Unis qui ont assuré la paix de l’Europe depuis plus de soixante ans.

On leur dit que c’est l’Europe qui a fait tomber le mur de Berlin et permis la réunification avec l’Europe centrale, alors que l’Europe a assisté à la chute du mur de Berlin en spectatrice.

On dit aux Européens que les Ukrainiens sont des Européens, mais on laisse l’Ukraine se dé­composer et se déchirer parce qu’on a tenté de la tirer vers l’Europe sans avoir les moyens militaires et financiers de le faire, et sans prendre en compte la Russie – ce qui est un détail !

On leur dit que l’Europe doit compter face à la Chine et à l’Inde. On ne leur dit pas que l’Europe décline, mais il n’est pas nécessaire de leur dire, car ils le voient tout autour d’eux.

On leur fait peur en leur parlant d’un horrible traité de libre-échange avec les États-Unis qui, imaginez, voudraient vendre du poulet au chlore et du bœuf aux hormones, sans compter sans doute du maïs transgénique et des fraises avec des poissons dedans. On prend les Européens pour des imbéciles et on leur fait croire que les Américains meurent d’intoxications alimentaires à chaque coin de rue. Il y en a qui le croient, d’ailleurs. Décidément, triste époque !

Guy Millière

67 réponses à l'article : Élections européennes : triste époque

  1. quinctius cincinnatus

    01/06/2014

    à @ Jaurès

    OUI mes propos sont  » arbitraires  » *** car ils sont pour ainsi dire  » cliniques  » : j’observe, j’examine, je hiérarchise les symptômes pathognomoniques bref j’identifie la maladie puis je propose non pas seulement une thérapeutique brutale de l’épisode aigüe mais aussi la façon de prévenir son retour

    *** mais au sens premier, originel du mot , pas dans son sens  » second  » ( se reporter à un bon dictionnaire )

    bon dimanche

    Répondre
    • Jaures

      01/06/2014

      Vous avez le diagnostic arbitraire, ce qui au sens premier signifie qu’il dépend uniquement de votre « bon vouloir, sans référence aux règles, ni à la nécessité logique » (Larousse).
      Je doute dés lors de l’efficacité de vos traitements.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        01/06/2014

        Jaures a besoin d’une bonne diète. En ce moment il est surexposé à internet. Je préconise donc une abstinence totale de ce moyen de communication pour 4 semaines avec suivi médical.
        Si aucune amélioration n’est perceptible il faudra prévoir une vasecto-web sous anesthésie totale.

        Répondre
        • Jaures

          01/06/2014

          Cher Hans, vous êtes un sacré rigolo !
          On doit beaucoup vous solliciter pour animer les dîners !

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            01/06/2014

            Fort possible, mais en tout cas pas vos dîners.
            Voyez-vous Jaures ce qui vous manque le plus c’est l’humour, cela vous changerait de la lutte des classes et de tous vos machins.
            Quinctius avait aussi essayé de vous remettre sur le bon chemin mais vous l’avez rabroué hautainement.

      • quinctius cincinnatus

        01/06/2014

        le piège @ Jaurès ! … le piège !

        ARBITRAIRE : se dit de ce qui dépend de la seule volonté, d’UN LIBRE CHOIX , QUI N’EST PAS MOTIVE OU IMPOSE DE L’ EXTERIEUR …et pour ce qui concerne mes malades rassurez vous j’étais connu ( en France comme à l’Etranger ) pour la rapidité et la sureté de mes diagnostics ainsi que pour l’efficacité de la prise en charge thérapeutique de mes malades jusqu’à être redouté puis estimé des profs de médecine. Quand je posais ou évoquais un diagnostic ou demandais vérification de celui-ci  » on  » suivait sans baragouiner … pourquoi me demanderez vous ? hé bien justement parce que je possédais cette faculté psychologique d’avoir LE LIBRE CHOIX

        Répondre
        • Jaures

          01/06/2014

          Dans ce cas utilisez les bons mots: vous donnez la définition de l’indépendance pas de l’arbitraire.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            01/06/2014

            que voulez vous la sémantique est une science et il faut bien distinguer  » arbitraire  »  » d’indépendance  » , comme par exemple on doit distinguer  » la  » jalousie  » de  » l’envie  » … employer les bons mots est un art comme on emploie les bons ingrédients dans une bonne cuisine !

  2. HansImSchnoggeLoch

    30/05/2014

    Jaures: …ceux qui ne font pas de différence entre les socialistes français, suédois ou allemands …

    Il y a quand même une grande différence entre le socialisme à la française et les socialismes à la suédoise et à l’allemande. Les deux derniers ont tout deux eu leur Bad Godesberg et la lutte des classes y a été remise à la poubelle.
    En France on rêve encore de la lutte finale et des lendemains qui chantent. Réenchanter le rêve français qu’il avait promis entre autres le candidat-président. Après deux ans de sa présence c’est avec une gueule de bois que se réveillent les citoyennes et citoyens de ce pays.
    Cela ne ressemble-t’il pas à des relents de marxisme rempant tout comme en ex-Urss?

    Peut-être ne savez-vous pas que les 9 et 10 juin prochains, la Suède réunira un mini-sommet européen, où elle accueillera les chefs de gouvernement de l’Allemagne, du Royaume-Uni et des Pays-Bas. La France n’a pas été conviée parce qu’elle n’appartient plus aux quatre pays les plus compétitifs du continent. L’“homme malade de l’Europe” est déjà bel et bien sorti des écrans radar. Pour longtemps.

    Répondre
    • Jaures

      30/05/2014

      Hans, il s’agit d’un sommet qui réunit des pays dirigés par des conservateurs. Quant au classement des pays les plus « compétitifs », il est établi par des patrons.
      Un peu comme si on demandait à des pédophiles quelles sont les meilleures destinations pour les vacances.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        30/05/2014

        Quand on parle du loup il sort du bois.

        Il faudrait donc croire que la grande coalition en Allemagne ainsi que le centre-droit suédois sont d’obédience conservatrice. Et où sont les autres pays de l’EU de centre-droit ou libéraux?
        Quand vous voulez mentir faites le au moins de façon élégante.
        De la poudre de perlin-pinpin comme d’habitude.

        À cette réunion il sera très certainement question de la position commune à prendre devant l’homme malade de l’Europe. Nous verrons le résultat bientôt.

        Il est ridicule de citer les patrons quand on sait que mr.normal, votre mentor, ne les porte pas dans son coeur. Cela démontre une fois de plus votre mauvaise foi.

        Pour les pédophiles voyez votre cercle privé, vous devez avoir de bonnes connections dans ce milieu.

        Répondre
        • Jaures

          31/05/2014

          Ne soyez pas naïf, Hans. S’il s’agissait de réunir les pays les plus « compétitifs », où sont donc la Finlande ou l’Autriche ?
          Ce « sommet » ne fait que réunir autour de l’Allemagne 3 pays conservateurs qui viennent de connaître des revers électoraux.

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            31/05/2014

            À naïf, naïf et demi.
            Où sont les conservateurs en Allemagne? Est-ce la CSU, la CDU ou la SPD, ou la grande coalition elle-même? Quel revers électoral en Allemagne?
            Avec tous ses propres revers la France devrait y avoir une place de choix. Elle a même fait mieux que UK aux dernières élections.
            Et surtout où est l’Espagne que vous ramenez à tout bout de champ?
            Cette réunion permettra de mettre les choses au point entre gens sérieux et la France ne fera pas partie de ces décisions. Si c’est cela de la naïveté vous allez apprendre à vos dépens que le parti socialiste français ne fera jamais la pluie et le beau temps en EU.
            Shape up or ship out!

          • Jaures

            31/05/2014

            Encore une fois, vous ne m’avez pas lu.
            J’ai écrit réunir autour de l’Allemagne les 3 pays qui ont connu un revers électoral. Ce n’est pas, évidemment le cas de l’Allemagne.
            Les conservateurs espagnols sont arrivés en tête grâce à la désunion de la gauche.
            Et qu’appelez-vous un pays sérieux ? En Angleterre, le déficit public est supérieur de 2 points de PIB à celui de la France et l’endettement des ménages et des entreprises sont le double des Français.
            Le RU applique depuis plusieurs mois une politique néo keynesienne en facilitant le crédit à tout va.
            Est-ce la politique que vous préconisez pour la France ?

          • HansImSchnoggeLoch

            31/05/2014

            La France est un beau pays mais avec les socialistes au guidon c’est un pays foutu.
            Ceux qui ont créé les problèmes ne les résoudront pas, c’est sûr.
            Le plus tôt vos potes s’en iront le mieux pour ce pays.

          • Jaures

            01/06/2014

            Il est vrai qu’avant que « mes potes » arrivent, le pays était prospère, apaisé et optimiste.

          • HansImSchnoggeLoch

            01/06/2014

            Vos potes l’ont maintenant achevé, cela est sûr. De la belle ouvrage en seulement deux ans. Chapeau!

    • quinctius cincinnatus

      31/05/2014

      Hans , il faut bien comprendre une chose et elle est essentielle : quelques soient les convictions politiques des Français et encore plus de leurs dirigeants l’ Europe ne peut être que l’extension naturelle et dans tous les domaines de la France ; c’est ce qu’en dehors de nos frontières , et vous le savez tout aussi bien que moi , vous qui vivez en  » border « , on nomme la SUFFISANCE ou l’ ARROGANCE FRANçAISE ! @ Jaurès n’échappe surtout pas à cet orgueil NATIONAL; un socialiste français sait ce qui est bon pour les gens ; ils sont dans l’âme des éternels donneurs de leçons

      Répondre
      • Jaures

        31/05/2014

        Vos propos sont arbitraires. Je crois que si nous confrontons nos idées sur ce qui est bien pour les gens, nous tomberons aisément d’accord: un travail, un salaire convenable, une école performante pour les enfants, un logement salubre, des transports de proximité, un accès à la culture et aux loisirs.
        Par contre, nous divergerons sans doute sur les moyens pour y arriver. Et je crois que s’il y a sur ce site quelqu’un qui se garde de dire « si l’on fait ceci, nous obtiendrons mécaniquement cela », c’est bien moi.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          31/05/2014

          Jaures: je crois que si nous confrontons nos idées sur ce qui est bien pour les gens, nous tomberons aisément d’accord: un travail, un salaire convenable, une école performante pour les enfants, un logement salubre, des transports de proximité, un accès à la culture et aux loisirs.

          Jaures, si vous avez tout cela, pincez-vous. Si vous ne ressentez plus rien vous êtes sûrement déjà mort. Regardez alors autour de vous pour apercevoir soit des nuages soit un grand feu. Vous en déduirez vous-même où vous avez atterri.

          Il est évident qu’en énonçant tout de go ce que l’on veut la messe est déjà dite. La manière pragmatique consiste à faire avec ce que l’on a et à améliorer progressivement son confort. Il est vrai que cela suppose que l’on travaille et que l’on soit patient et persévérant.
          Avez-vous ces qualités?

          Répondre
          • Jaures

            01/06/2014

            Comme d’habitude, vous m’avez lu de travers. Vous savez ce que dit Pascal ? « Ce qui différencie un boiteux d’un esprit qui boîte c’est que le premier sais qu’il boite quand le second pense qu’il va droit. »

          • HansImSchnoggeLoch

            01/06/2014

            Vous lire est une aventure fastidieuse que l’on peut comparer à un trek dans l’outback australien. Serpents, araignées et scorpions abondent sur le chemin et la machette est en activité permanente.
            Aussi je ne puis m’empêcher de rire quand vous me citez Pascal.
            Pathétique vraiment pathétique votre cas.

            Pour vous remettre droit et corriger votre démarche boiteuse je vais puiser dans ma boite de premier secours et vous mettre une attelle.
            Ou`dois-je la mettre, autour de la tête ou autour d’une jambe?

      • HansImSchnoggeLoch

        31/05/2014

        Quinctius vous avez tout à fait raison, c’est surtout l’arrogance de la classe dirigeante française et non le citoyen lambda français qui énerve les pays limitrophes.
        La France de Mr.Hollande doit apprendre à ne pas prendre ses désirs pour sa réalité. La réunion des 4 en Suède va certainement mettre sur pied un consensus pour la contrer.

        En ce qui concerne Mr.Hollande, c’est la tête de turc préférée des cabarettistes allemands.
        Jaures n’aurait aucune chance dans un débat allemand il y serait matraqué par la rhétorique germanique.
        Pour donner des leçons en Allemagne et en Suisse il faut déjà avoir fait ses preuves dans l’industrie et / ou la politique. Mais cela ne se fait pas car les débats sont orientés d’une façon pragmatique et non polémique. Le modérateur ou la modératrice y veille.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          02/06/2014

           » matraqué  » disons plutôt  » laminé  » car la rhétorique allemande c’est du … lourd !

          Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    30/05/2014

    Jaures: La mauvaise foi revient comme un boomerang.

    Vous avez raison, de la mauvaise foi vous en avez des tonnes à revendre sur ce site. Chez vous elle sort naturellement comme la lave d’un volcan en éruption et personne n’en est dupe sauf vous.

    Répondre
  4. Jaures

    29/05/2014

    Hans: Rassurez-vous, pour un militant les défaites électorales suivent mécaniquement les victoires. Il n’y a pas plus de raisons de désespérer aujourd’hui que de jubiler quand nous gagnions tous les scrutins de 2007 à 2012.
    Sur les langues, comme bien souvent vous n’avez pas lu ce que j’ai écrit. L’argument de Millière de la barrières des langues pour l’Europe ne tient pas car de nombreux pays possèdent plusieurs langues officielles ou officieuse sans que cela nuise à leur unité.
    Sur la paix de 70 ans, elle a concerné l’Union européenne, notamment les nations qui s’étaient massacrées durant des siècles. La Yougoslavie justement n’en faisait pas partie.
    Le stalinisme n’a rien à voir avec le socialisme. Diriez-vous que Soeur Thérésa et Mohamed Merah sont de même idéologie sous prétexte que tous deux croient en Dieu ?
    Pour les 7 planètes, idem, vous ne m’avez pas lu.
    Rouletabille: Ce n’est pas la culture gréco-latine que l’Eglise nous a transmise. L’Eglise a ignoré ou interdit les philosophes antiques (seuls les ouvrages d’Aristote conformes à la foi chrétienne étaient tolérés). La base idéologique de la chrétienté est le Nouveau Testament et les écrits théologiques. Par ailleurs, dans leurs institutions comme dans leurs arts ou religions, les civilisations chrétiennes et gréco-romaines sont totalement différentes.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      29/05/2014

      Je pense avoir résumé l’essentiel dans mon dernier post. Votre baratin me confirme que j’ai touché juste, vu votre comparaison lamentable entre Soeur Theresa et Merah.
      Pourquoi pas Napoléon et Wellington sous prétexte qu’ils mangeaient tous les deux du cochon?
      Le stalinisme était la forme dure du socialisme. URSS voulait bien dire union des républiques socialistes soviétiques.
      Mais qu’il soit dur ou mou le socialisme c’est du pipi de chat, la preuve par 9 en a été faite le siècle dernier par la déconfiture des pays du pacte de Varsovie. Êtes-vous au courant de ce fait?
      Vous êtes le dernier fossile vivant de cette ère en faisant sa promotion. Apparemment vous ne trouvez pas beaucoup d’adhérents sur ce site, essayez plutôt de vendre des frigidaires au pôle nord.

      PS: vous avez raison la Yougoslavie faisait à l’époque partie de l’Atlantide.

      Répondre
      • Jaures

        29/05/2014

        URSS voulait bien dire Union des Républiques Socialistes Soviétiques. Le parti de Moubarak s’appelait Parti National Démocratique. Etait-il pour autant démocratique ? Le parti du dictateur Videla s’appelait le parti radical. Le mettez-vous sur le même plan que Jean-Louis Borloo ?
        Bref, les hommes donnent l’appellation qu’ils souhaitent à leurs partis. Que Staline se nomme socialiste n’engageait que lui-même. Maints dictateurs se sont déclarés catholiques: Franco, Salazar, Videla, Bignone, Bordaberry,…Etaient-ils, selon vous, des serviteurs de l’Evangile ?
        PS: Si vous pensez que la Yougoslavie faisait partie de L’Union Européenne il vous faut , entre autres, réviser votre Histoire. Mais je crois qu’une fois de plus vous avez fébrilement tenté de me répondre sans même avoir lu ce que j’ai écrit.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          29/05/2014

          Tous les socialismes se ressemblent peu ou prou.
          Le socialisme à la française, le vôtre, a le plus de similitude avec celui de l’ex union soviétique.
          On les reconnait à leur résultat, il est unique car nul.

          Le but final du socialisme est la confiscation de tout ce que produisent les assujettis au système. En France cette confiscation va bon train.

          Mitterand disait: on a tout essayé et rien n’a marché.
          Les Allemands de l’Est disaient: ils font semblant de nous payer, faisons donc semblant de travailler.
          Ronald Reagan disait: le socialisme c’est quand plus rien ne bouge.
          Margaret Thatcher disait: le socialisme s’arrête quand il n’y a plus rien à dépenser.
          Le Pape Jean-Paul II disait: l’erreur fondamentale du socialisme est de nature anthropologique.

          En 2017 la moisson sera triste, on le sait d’avance et Jaures continuera tranquillement d’engranger ses 5 smics.

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          30/05/2014

          c’est à dire qu’à vous lire on devient rapidement … schizophrénique … les amalgames j’imagine !

          Répondre
          • Jaures

            30/05/2014

            A amalgame, amalgame et demi. Ceux qui ne font pas de différence entre les socialistes français, suédois ou allemands qui ont gouverné leur pays en alternance avec les conservateurs et le stalinisme doivent accepter le même fruste argumentaire.
            La mauvaise foi revient comme un boomerang.

          • quinctius cincinnatus

            30/05/2014

            Je m’étais donné la lourde mission de vous expliquer pourquoi le socialisme suédois ( je n’avais pas eu le réflexe de parler de l’Allemand ) était INCOMPATIBLE avec le socialisme à la française ( ou plutôt l’inverse ) … tout simplement une histoire de  » peuples  » psychologiquement différents , de comportement citoyen, et de culture historique ( et religieuse ) ; vous êtes, ou vous proclamez être, un socialiste à la scandinave mais vos petits copains ne le sont pas eux ; ils sont résolument marxistes encore que vous concernant et comme vous l’avez écrit sur ce blog, votre doxa soit  » la lutte des classes  » ce qui vous éloigne quelque peu du socialisme danois, suédois et même allemand

            allez , détendez vous, souriez, ne soyez pas un éternel envieux et pleurnicheur de gauche ( à droite il y en a plein les  » 4V²  » pas autant pleurnicheurs mais plutôt du genre colérique, cependant dans l’ensemble sympas ) et tenez, pour vous détendre cette saillie de Coluche ( rien à voir avec  » celles  » de … D.S.K. )

             » Rappelez vous l’essentiel : le capitalisme c’est l’exploitation de l’ homme par l’homme.Le syndicalisme , c’est le contraire !  »

            c’était ma réponse à  » amalgame, amalgame et demi ***  » !

            *** à moitié plein ou à moitié vide ?

          • Jaures

            30/05/2014

            Quinctius, si vous connaissiez l’histoire du socialisme suédois, vous sauriez qu’ils ont poussé bien plus loin que les Français les notions de partage des richesses, d’égalité des chances et d’accès au service public. L’Histoire et la nature des deux Etats font qu’on ne peut les assimiler mais, comme d’habitude, avec ces débats à tiroirs, quand je réponds à une erreur (le socialisme et le stalinisme sont une et même chose), on part dans une toute autre direction.
            Ce n’est pas grave, le fouillis a aussi son charme.

          • quinctius cincinnatus

            30/05/2014

            Croyez vous que j’ignore tout del’histoire du socialisme ( mais démocrate ) danois ou suédois, bien que sur ce sujet je sois , c’est incontestable moins savant que vous ne l’êtes puisque ce n’est pas MON Histoire ; je dis simplement qu’ils sont arrivés là où vous n’êtes pas arrivé , avec vos illustres et bruyants tribuns petits bourgeois qui se flattaient d’être des  » révolutionnaires « … je n’ai rien dit d’autre, je n’ai rien dit de plus … que vous soyez nostalgique de leur(s) réussite(s) passées qui a ( ont ) donné naissance à une société assez plate et conformiste ( on dit  » démocratique  » ) sans pour cela que ce soit Singapour , ne fait pas pour autant changer d’un iota les dogmes économiques ( y compris une immigration sans valeur ajoutée ) de vos amis syndicalistes … Remarquons aussi, pour ce qui concerne la Suède, que son tissu automobile suit la même voie que le notre … direction …la Chine pour Volvo et la … casse pour  » S.A.A.B. auto  » ( pourtant des voitures de haute sécurité ) … les dragons sont déjà dans la Baltique … c’est la guerre sans dentelles et il y aura forcément un ( des ) perdant(s) et là , nous sommes plutôt bien placés avec nos Zélites ( avec un  » Z » ,comme Zélote ) qui occupent le champ ( de bataille ) de l’extrême gauche à l’extrême droite avec un centre mou …. nous en saurons davantage sur l’avenir que l’U.E. nous réserve quand nous connaîtrons le nom du successeur de Barroso …. attendons et voyons , mais préparons nous à souffrir ( justement )

            hors propos : François Hollande ne s’est toujours pas indigné publiquement du massacre d’une quarantaines de Chrétiens par les milices musulmanes dans une église de Bangui ( sécurisée ! )

          • HansImSchnoggeLoch

            31/05/2014

            Jaures: Ce n’est pas grave, le fouillis a aussi son charme.

            Le vôtre est consternant, on s’en passerait volontiers.
            Le communisme de l’ex Urss et le socialisme français c’est le haricot géant et le haricot nain.
            Mais tous les deux sont des haricots.

    • quinctius cincinnatus

      30/05/2014

      ah bon ? Il n’y avait donc pas de  » jubilation  » ni en 81 ni en 12 ? il me semblait pourtant que des  » artistes universalistes chantres richissimes du métissage  » avaient pris des cachets conséquents et sans relation, faut il le préciser, avec une gueule de bois ! La vérité, que vous vous obstiné à nier par  » fanatisme  » ( comme les fans des  » vedettes » ) est que le socialisme ( à la française ) est arrivé, dans une démonstration par l’absurde, à prouver qu’il ne créait aucune(s) richesse(s) , mais qu’il redistribuait la pauvreté … je souhaite bon courage et obstination à Manuel Valls dans sa lutte contre les dinosaures en économie du P.S ( en premier Hollande ) . , d’E.E.L.V. et du F de G, et même de l’opposition ( F.N. et ce qui reste de l’U.M.P. ) puisqu’il n’est pas sur un terrain favorable celui qu’avait préparé pour Matteo Renzi, les Draghi, Monti et Letta et même Berlusconi ( dans une moindre mesure )

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/05/2014

        que vous vous obstinEZ …

        Répondre
      • Jaures

        30/05/2014

        Cher Quinctius, n’étant pas artiste, je ne sais pas à quoi vous faîtes allusion. Mais je suppose que vous avez des faits précis à nous révéler, n’étant pas du genre à user de la rumeur et des sous-entendus.
        Pour le reste, la seule période en France depuis plus de 30 ans où on a cumulé croissance, baisse du chômage, respect des grands équilibres et baisse des impôts est celle qui va de 1997 à 2001. Avec les socialistes au pouvoir.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          30/05/2014

          c’est vrai que Jospin a profité d’un environnement économique mondial ARTIFICIELLEMENT favorable on en a vu la suite et les conséquences peu après; et c’est sur quoi comptait François l’Indécis dont la devise économique pouvait se résumer à  » les autres nous tirent, sans que nous ne nous fatiguions !  » …Jospin, lui, n’avait pas été dupe de la chance que le Gott de Luther lui avait généreusement octroyée

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            31/05/2014

            Jospin a surtout profité de la vente de tout ce qui avait été nationalisé quelques années auparavant pas ses prédécesseurs également socialistes.
            C’était le moment pour rembourser une partie de la dette, mais en bon socialiste il a préféré claquer le fric.
            Cette période d’euphorie artificielle, que Jaures porte aux nues, n’a pas été bénéfique à Jospin car les électeurs n’étaient pas dupes. Il a donc été remercié à la première occasion.

  5. 29/05/2014

    Je ne crois pas que ce soit la langue qui fasse problème…!! En fait,on constate des diversités économiques,par choix ou par traditions,qui elles sont clivantes entraînant des divergences qui rejaillissent sur les populations.L’harmonisation des règles économiques,fiscales,concurrentielles….auraient dû rapprocher les états afin de les mettre dans un contexte identique,et par là,les armer équitablement.
    Las,les Etats qui vivent de ces différences ne veulent pas de ces harmonisations indispensables…d’ou le problème !! Le capital est responsable de cette situation;parce qu’il en profite !!
    Le reste me semble secondaire !

    Répondre
  6. Rouletabille

    29/05/2014

    » il n’y a pas une seule culture qu’on puisse appeler européenne »

    Ah bon! La culture gréco-latine que l’Eglise nous a transmise n’est pas la culture européenne?
    Le christianisme avec son concept de la dignité de l’homme et de la trascendance, ce n’est pas la culture commune des européens, croyants ou incroyants?

    Que jaurés ou l’auteur de cet article la rejettent ne change rien à la réalité.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29/05/2014

      entièrement de votre avis… on ne se demande plus et déjà depuis longtemps pourquoi ce Monsieur Millière  » journaliste  » stipendié par les ultraorthodoxes d’ Israël et les neo-cons vient faire dans les  » 4 V²  » … voyez mon message en fin de fil !

      Répondre
  7. BRENUS

    28/05/2014

    Gloire au camarade de joraisse, Cambadélis, qui a eu la seule formule qui convenait à propos du résultat de ces élections : UNE BRANLEE!! Ce qui n’empèche pas les mous du bulbe de continuer à ratiociner leur bréviaire tel qu’on le leur a appris dans leurs cellules gauchistes Ce, d’autant plus qu’ils sont obstinément persuadés de détenir la seule vérité. Pensée qu’ils jugent si flatteuse et leur évite de seulement envisager qu’il puisse exister autre chose : ça les rassure. Ils devraient regarder de temps à autre les émissions de Patrick Sébastien, lequel ne manque jamais une occasion de placer sa chanson préférée : « Ah, si tu pouvais fermer ta ….ça nous ferait des vacances » . Mais, peut être, certains, ici, s’ennuieraient trop.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29/05/2014

      Cambadélis, un homme intègre parmi les Vieux Romains ( du P.S. ) n’a pas manqué, non plus, et ne pas l’avoir fait aurait été un péché contre l’esprit hollandien , n’a donc pas manqué d’attribuer la déroute de son camp au  » hollando-bashing  » du Media qui ne sait pas reconnaître à sa juste mesure le déversement de richesses que deux années de corne d’abondance batavo – socialiste ont répandu sur le bon peuple

      Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    28/05/2014

    Jaures qui aurait du s’abstenir de commentaires pour digérer la défaite de son parti recommence donc à nous rabâcher les oreilles. Normal pour un intervenant qui pense tout savoir mieux que les autres. Le dogmatisme ne connait pas l’humilité.

    Reprenons donc son argumentaire, là où cela grince.

    Il n’est absolument pas interdit de se moquer de certaines élections. Le ridicule, quand il est visible doit rester risible. En effet on ne peut que rire des résultats du PS et de l’UMP, surtout du PS que Guy Milliere a certainement anticipé. À quoi bon voter une assembée qui débattra entre autres du diamètre des navets et de la longueur des carottes? À quoi bon voter pour des gens, qui comme harlem désir brillent la plupart du temps par leur absence mais répondent toujours présents quand il s’agit d’encaisser leur fric?

    Oui, l’europe a plusieurs langues et des dizaines de dialectes. La comparer à la Suisse est un non-sens car la Suisse très justement ne fait pas partie de cette europe et n’en fera jamais partie volontairement. La Suisse respecte la langue de ses minorités, pas comme la France qui les a éliminées par une intégration forcée. L’Alsace, entre autres régions, connait la chanson. Et ce n’est pas la charte des langues régionales, votée récemment qui va réveiller des moribonds, le mal est fait pour toujours. Pour les Ukrainiens de l’Est le fait de leur interdire le russe était un casus belli. Tous mes hommages à leur courage de résister.

    Oui la paix en Europe, paix relative existe depuis 69 ans, une minute de silence pour la Yougoslavie. On ne peut qu’être soulagé que la France n’a pas fait partie du pacte de Yalta, car elle y aurait imposé un second diktat de Versailles. L’Allemagne après WW2 était réduite en cendres (Schut und Asche) et divisée, contrairement à l’après WW1 où elle n’était qu’amputée et dans la misère. Le diktat de Versailles a engendré WW2, de nombreux historiens sont d’accords sur ce point.

    Il est pathétique d’entendre Jaures nous parler de la chute du stalinisme, alors que cette doctrine n’était qu’une variante du socialisme qui nous est servi tous les jours par mr.normal. Le socialisme avait 70 ans pour démontrer que c’était un système viable, Le résultat est maintenant visible et connu, mort et désolation en sont les fruits amers. Oui le socialisme est mort de l’intérieur mais aussi de l’extérieur.
    De l’intérieur par lui-même, car système inepte à assurer le quotidien des gens qu’il tient sous sa coupe. De l’extérieur pas des gens comme Lech Walesa, Ronald Reagan et le Pape Jean-Paul II qui ont convaincu Gorbachev de revoir sa copie.

    Oui l’Otan a assuré l’essentiel de la protection de l’europe pendant la guerre froide. À plusieurs reprises les hostilités auraient pu se déclencher et ce n’est pas la force de farce française qui aurait empêché l’Armée Rouge de franchir le Rhin dans leur élan. Jaures ne serait pas en train de pérorer sur ce site si cela était arrivé.

    Prétendre que les USA utilisent 7 planètes Terre est une injure à l’intelligence humaine. Les hommes ont de tout temps été pleins de ressources et arrivent à trouver les solutions qui s’imposent. Contrairement à ce que pense Jaures, cette Terre n’a pas livré tout son potentiel et les contrées inexplorées du système solaire restent encore vierges.

    Jaures est et reste une bête d’un passé qu’on croyait révolu. Avec lui la lutte des classes a encore de beaux jours devant elle

    Répondre
  9. druant philippe

    28/05/2014

    « Et qui ordonnera ces campagnes de stérilisation ? Vous ? »

    Des dirigeants avisés le décideront : en Thailande, un tel programme a été lancé et le taux de natalité dégringole ; il semble aussi qu’ au Brésil , il en aille de même avec la natalité .
    Il est regrettable qu’ au Pérou , le président Fujimori ait si mal géré la campagne de stérilisation (mauvaises conditions d’ hygiène + brutalités envers les indiennes stérilisées)

    He oui, groupe Jaures , avec de la volonté et des dirigeants valables , on peut y arriver .

    Répondre
  10. druant philippe

    28/05/2014

    @Pigis:

    Millière est antimalthusien et le système libéral qu’ il vénère est un ogre qui nécessite toujours plus de consommateurs voraces : les souffrances de ceux qui subissent le lapinisme de leurs parents ne le préoccupe pas le moins du monde !
    Ces mondialistes sont totalement dépourvus d’ humanité et pourtant ils se la jouent humanistes façon BHL.
    De répugnants personnages !

    Répondre
  11. PIGIS Yves

    28/05/2014

    Suite : l’accroissement de la population mondiale est plus proche de 1 md tous les 11 ans que de zéro!
    On se heurte en cela à des religions qui tentent de devenir hégémoniques en ayant les plus forts taux de natalité et pour l’instant ça marche !
    leurs surplus de population émigrent en occident et surtout en France ou leur entretien décharge d’autant les pays d’origine et où ils se reproduisent avec autant de vitalité.

    Répondre
    • Jaures

      28/05/2014

      La religion n’a rien à voir avec le taux de natalité.
      Le Cameroun, chrétien à plus de 70%, a un taux comparable à la Guinée musulmane.
      Le taux de natalité du Congo chrétien est de 45/1000 quand celui du Maroc musulman est de 22 (sources:Banque Mondiale)
      Mais surtout, quand ce type de population émigre, son taux rejoint celui du pays d’accueil. Ce qui prouve que ce qui influe ce taux est l’environnement sanitaire et éducatif.

      Répondre
  12. PIGIS Yves

    28/05/2014

    Druant Philippe a raison en ce qui concerne la population Mondiale : à mi-siècle nous serons 10 milliards seule la population européenne aura régressé !
    De nouvelles guerres éclateront pour l’accès à l’eau potable
    ( les océans sont déjà pollués !) et pour l’accès aux énergies non renouvelables dont on aura toujours besoin.
    Je l’avais souvent dit dans les 4V mais les démographes endormaient les populations en annonçant,au siècle dernier, 7 milliards de terriens en 2050, nous y sommes depuis 2011, et en prévoyant une décroissance des naissances or nous serons 10 milliards à mi-siècle !
    Laccroissement de la

    Répondre
  13. Agathe

    28/05/2014

    En Amérique aussi on aime manger bio… Et on s’intéresse à l’écologie !
    Voter, c’est une façon de se battre, de participer au combat pour la gouvernance de son pays.

    Répondre
    • Jaures

      28/05/2014

      Vous parlez d’or, Agathe !

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29/05/2014

      Américains et bio : une minorité et encore complètement allumée … au cannabis !

      Répondre
  14. druant philippe

    28/05/2014

    Toujours les statistiques « churchilliennes  » du groupe idéologique Jaures !

    Répondre
    • Jaures

      28/05/2014

      Les statistiques démographiques sont publiées notamment sur les sites de la CIA et de l’ONU.
      « Le groupe Jaures » semble pour le moins oecuménique.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        31/05/2014

        en disant  » oeucuménique  » vous ne croyez pas si bien dire !
        l’ universalisme a plusieurs visages ou plutôt plusieurs cerveaux qui tous nous ramènent à cette réduction de nos libertés fondamentales et individuelles je veux dire obéir à une petite  » élite  » ( auto-proclamée comme disait justement le Vieux ) … c’est d’ailleurs pour cette raison que dans les pays où ces libertés sont les moins respectées que naissent les révolutions … les plus sanglantes

        Répondre
  15. druant philippe

    28/05/2014

    Hausser le niveau de vie du 1/3 monde dont la population s’ accroît sans cesse est une illusion typique des liberalosocialomondialistes .

    Il faut en fait agir sur 2 leviers simultanément :
    1). Engager des campagnes de stérilisation massives sur bases volontaire ou non
    2). Veiller à ^procurer à chaque enfant du 1/3 monde un niveau d’ instruction correct lui donnant plus tard accès à un métier .et une initiation au planning familial

    Répondre
    • Jaures

      28/05/2014

      Et qui ordonnera ces campagnes de stérilisation ? Vous ?
      Votre deuxième proposition me convient beaucoup mieux. Il est plus facile de lier à des livraisons de produits ou des prêts des investissements dans l’éducation et la santé.
      Malheureusement, les industriels et banquiers se fichent royalement de la politique de leurs clients.
      Demandez à Dassault s’il a mauvaise conscience de livrer des armes à un dictateur.

      Répondre
  16. druant philippe

    28/05/2014

    « On sait que si la population mondiale accédait au même style de vie que les Américains, cela nécessiterait les ressources de 7 planètes Terre. Il va falloir que les occidentaux apprennent à partager et à consommer autrement. »

    Il est exact que l’ on consomme trop en Occident (mot horrible) mais 3 milliards de gens sobres issus du 1/3 monde détruisent autant qu’ un milliard d’ occidentaux
    repus .
    On pourrait à la fois hausser le niveau de vie du 1/3 monde et maintenir celui de l’ Occident (voire le diminuer un peu )
    en agissant sur la démographie par une politique malthusiennes de limitation des naissances (stérilisation / contraception) dans le 1/3 monde : en’ Occident les populations immigrées muzz ou nOires sont un obstacle à la décroissance démographique ..
    Quoiqu’ il en soit et qu’ on le veuille ou non, dame nature se chargera de cette politique malthusienne / darwinienne
    tôt ou tard .

    Répondre
    • Jaures

      28/05/2014

      La question n’est as de consommer moins mais mieux. Un américain produit plus de deux fois plus de déchets qu’un Allemand ou un Français. Vit-il deux fois mieux pour autant ?
      Et la meilleure manière de baisser la fécondité est d’élever le niveau de vie. Cela marche partout, quelle que soit la religion majoritaire.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        28/05/2014

        Pour consommer mieux encore faut il proposer, aux  » consommateurs  » , d’une part les produits … idoines et d’autre part et surtout les  » éduquer  » ; et quand je dis éduquer ce n’est pas seulement les faire parvenir à un certain niveau de savoir, de connaissances, de technologie etc … … par simple curiosité allez donc faire un tour dans les Pays de la péninsule arabique et vous constaterez que tout ce que vous affirmez est … infirmé ! … on appelle ça … la  » Culture  »

        P.S. : vous avez été réintégré à votre poste de fonction, c’est bien !

        Répondre
        • Jaures

          28/05/2014

          Peu à peu cette éducation se fait: les AMAP n’arrivent plus à fournir, le bio s’installe dans la consommation des Français et les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à s’y convertir.
          Mais le combat contre les lobbies de l’intensif, des pesticides et des OGM est rude.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            02/06/2014

            comme c’est étrange ! j’habite à très proche proximité ( j’insiste sur très proche ) d’H.L.M. je vois ses habitants aller chercher leur bouffe et leurs alcools au discount voisin *** , je n’en vois jamais avoir recours aux A.M.A.P. …. je ne dois pas vivre dans le  » bon  » monde !

            *** sans compter les cartouches de cigarettes à cow-boys et les cartons à gratter … d’ailleurs les  » statistiques » montrent qu’à part les séries texanes le foot télé et la pétanque ils ne s’intéressent à pas grand chose … leur bureau de vote est régulièrement un désert démocratique !

  17. Jaures

    28/05/2014

    Il est toujours désolant de lire qu’un électeur se moque du résultat des élections dans son pays. Tant ont lutté, parfois payé de leur vie, pour obtenir le droit de vote. Des dictateurs ont pris le pouvoir en passant par les urnes. »Qu’importe » avaient dit les électeurs avant de s’en mordre les doigts ou de se retrouver dans des geôles. On peut le comprendre d’un esprit simple ou désinvolte, pas d’une enseignant.
    D’autant que l’argumentaire qui suit est d’une vacuité affligeante.
    L’Europe a plusieurs langue ? La belle affaire. Il y a plusieurs langues dans certains pays, parfois de moins de 10 millions d’habitants. On peut être Suisse et parler français ou allemand.La Belgique a 3 langues officielles. Millière qui aime tant les Etats-Unis sait que dans certains quartiers on vivra sans jamais parler un mot d’anglais mais chinois, espagnol, italien,…
    Oui, l’Europe est en paix depuis 70 ans alors qu’elle n’avait précédemment connu que des guerres.. Le parapluie américain n’est pour rien dans la fin des conflits qui ont prévalu entre les pays d’Europe provoquant des siècles de massacres, de misère et de désastres.
    Qui a dit que l’Europe a fait tomber le mur de Berlin ? La chute du stalinisme a pour l’essentiel des causes internes. Mais l’existence de l’Europe a permis d’intégrer rapidement les pays du bloc de l’Est et quand Millière méprise l’Europe et l’euro, les Polonais, par exemple, lui disent merci et veulent adopter la monnaie unique.
    Ce n’est pas l’Europe qui dit que les ukrainiens sont européens, mais les ukrainiens dans leur grande majorité que se disent tels, comme une minorité se déclare russe. La question des identités nationales se pose en permanence, surtout pour les Etats longtemps colonisés ou soumis, parfois créés à l’emporte pièce au hasard des conquêtes. Même dans les pays anciens et démocratiques le débat existe (voire la question de l’Ecosse).
    Enfin, que veut dire « l’Europe décline » ? L’Europe est le plus vaste espace de liberté et de démocratie, le niveau de protection sociale le plus élevé, le taux de criminalité le plus faible,…là où autrefois ce n’était qu’un champ de batailles. Il est vrai qu’il y a un demi siècle, les autres pays étaient des dictatures hostiles et indigentes, souvent sous le joug des grandes puissances. Ces pays acquièrent peu à peu leur autonomie. Les peuples, péniblement, accèdent à plus de libertés et à un sort moins rude.
    Ce ne sont pas les anciennes puissances qui régressent mais les nouvelles qui affirment leur droit légitime à vivre et à progresser.
    On sait que si la population mondiale accédait au même style de vie que les Américains, cela nécessiterait les ressources de 7 planètes Terre. Il va falloir que les occidentaux apprennent à partager et à consommer autrement.
    Et les esprits grincheux qui ne supportent pas d’être inaudibles dans leur conservatisme cacochyme devront s’y faire ou définitivement sombrer.

    Répondre
  18. quinctius cincinnatus

    28/05/2014

     » il n’y a pas une seule culture qu’on puisse appeler européenne  »

    alors là , Monsieur Guy Millière fait plus fort que fort ; il paraitrait qu’il enseignerait  » dans le Supérieur  » mais qu’enseigne t il au fait ? que vient faire dans  » les 4 vérités, » hebdomadaire qui se proclame défenseur de la Civilisation Européenne cet Universitaire qui pour le moins l’ignore ?

    Répondre
  19. HansImSchnoggeLoch

    28/05/2014

    L’europe?
    Ah oui bien sûr Leonarda. On va où on veut, on s’installe où on veut, c’est l’europe quoi?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)