Emmanuel Macron en guerre contre nos libertés

Posté le 09 janvier , 2018, 12:00
5 mins

Emmanuel Macron, lors de ses vœux à la presse, a annoncé son intention de légiférer sur les « fake news », ces fausses nouvelles, dont la rumeur publique prétend qu’elles auraient permis l’élection de Donald Trump.

La réalité, c’est qu’aujourd’hui, personne n’est en mesure de prouver que ces « fausses nouvelles » ont changé substantiellement la campagne américaine.

Or, il est assez paradoxal de prétendre assurer la vérité des informations en s’appuyant sur une simple rumeur publique sans fondement scientifique connu !

Mais le plus grave, c’est qu’au nom de cette rumeur, M. Macron se propose donc de définir le vrai et le faux et d’imposer sa vision des choses aux médias français.

Est-il besoin de rappeler que la publication de fausses nouvelles est d’ores et déjà passible de 45 000 euros d’amende si elle est susceptible de troubler l’ordre public (art. 27 de la loi du 29 juillet 1881) ?

La manipulation d’un scrutin électoral au moyen de fausses nouvelles est, quant à elle, passible d’un an de prison (excusez du peu !) et de 15 000 euros d’amende.

Le modèle de M. Macron semble être la loi allemande où la non-suppression de « fausses nouvelles » par les réseaux sociaux peut, paraît-il, être punie de 50 millions d’euros. Ce qui conduit Twitter et Facebook à supprimer préventivement tout contenu qui pourrait s’avérer « litigieux ».

Cela explique que le journal satirique allemand « Titanic » ait vu son compte Twitter suspendu pour racisme supposé (mais évidemment ironique) pour avoir parodié la dirigeante de l’AfD Beatrix von Storch, dont le compte avait été préalablement suspendu par racisme.

Immense progrès pour la liberté d’expression !

Grâce au projet macronien, non seulement on pourra censurer tout média dissident, mais on pourra même censurer tout média politiquement correct qui aurait critiqué un média dissident.

Autrement dit, sous couvert de liberté de la presse (car c’est au nom de la liberté de la presse qu’Emmanuel Macron prétend la censurer !), le gouvernement envisage d’instaurer un système légal de pur arbitraire.

Les sanctions n’auront plus rien à voir avec le contenu éditorial, et tout avec l’absence de « protection » des pouvoirs publics.

À vrai dire, cet arbitraire a déjà commencé, puisqu’il est pratiquement impossible d’être en conformité avec les lois obsolètes en vigueur.

En tout cas, le discours orwellien de M. Macron mérite d’être lu attentivement.

On y découvre qu’on limite les libertés pour lutter contre la « tentation illibérale ». Il est déjà absurde de censurer pour lutter contre une simple tentation, mais prendre des mesures liberticides pour lutter contre l’illibéralisme dépasse l’entendement !

On y découvre aussi que le chef de l’État prétend lutter contre la théorie du complot en affirmant l’existence d’un complot mondial, avec une stratégie de diffusion des « fake news » !

Et il prétend lutter contre le relativisme, alors même que ses amis et mentors ont imposé depuis mai 68 la fameuse déconstruction, au nom de laquelle la beauté ne vaut pas plus que la laideur, la vérité que le mensonge, le bien que le mal !

J’ose espérer que la droite va s’opposer à cette dérive profondément liberticide. Mais ne comptons pas trop sur les partis. D’autant que le FN et LR sont en mauvaise forme après la déroute électorale du printemps dernier. À nous de nous organiser pour préserver le peu de libertés qui nous reste. Et internet est l’une des principales garanties de nos libertés. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi les oligarques s’y attaquent !

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

20 Commentaires sur : Emmanuel Macron en guerre contre nos libertés

  1. quinctius cincinnatus

    16 janvier 2018

    on ne pourra donc pas lire les pamphlets anti-sémites de Céline

    Bruno LeMaire, quant à lui, nous conseille de ne pas lire les livres écrits par les hommes politiques, … juste avant la sortie du premier tome des ” mémoires ” ( ou de la mémoire ) de … Jean-Marie Le Pen

    la pasteurisation des cerveaux est … ” en Marche “

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    14 janvier 2018

    nominations et orientation

    dans la Magistrature, Emmanuel Macron nomme en majorité des Juges de … gauche !

    tous les lecteurs ” légitimistes ” et ” ” louis-philippards ” des ” 4 Vérités “, ayant voté pour Jupiter, se sentiront ainsi un peu plus … cocus, d’ autant que les dépenses publiques et les emprunts ne baissent pas

    Répondre
    • HOMERE

      14 janvier 2018

      Connaissez vous des juges de droite ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        14 janvier 2018

        oui, quelques un : ceux qui appliquent la Loi sans lui tordre le bras !

        p.s. : d’ où l’ impérieuse nécessité de faire des lois ” rudes ” … y compris pour les … conducteurs dangereux

        l’ affaire du T.G.V. Paris / Evian-Thonon

        voici ce qu’ a déclaré un responsable de la Préfecture du Rhône :

        ” ils [ des ” jeunes ” de la… communauté des ” gens du voyage ” ] ont pris le T.G.V. pour une … discothèque ”

        un seul des 200 saccageurs a été mis en détention pour avoir bêtement frappé un policier lors de son interpellation les 30 personnes arrêtées ayant été rapidement relâchés … il serait intéressant également de savoir quel organisme non gouvernemental à but humanitaire a programmé ce séjour au ski

        Répondre
  3. HOMERE

    13 janvier 2018

    Pour qu’il y ait liberté d’expression,encore faut il qu’il y ait expression,et nous sommes loin du compte si l’on omet les phraseurs professionnels hauts parleurs de la non expression populaire,mais aux ordres de ceux qui les donnent…
    Les nouvelles deviennent fausses dès lors que l’on a démontré qu’elles ne sont pas vraies,c’est à dire qu’en pratique il existe un relativisme de fait entre l’émetteur et le récepteur qui décide de la nature des nouvelles qu’il juge fausses surtout lorsqu’elles sont sensées lui nuire.
    Eh puis…ne vaut il pas mieux une bonne fausse nouvelle qu’une mauvaise vraie nouvelle ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 janvier 2018

      ” il existe un relativisme ” dites vous , hé bien c’ est justement , à en croire le Media, ce ” relativisme ” que Macron combat

      conclusion : chacun a son ” relativisme ” et il y a le ” bon ” et le ” mauvais “

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    11 janvier 2018

    boycottons la maison d’ édition Gallimard !

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    10 janvier 2018

    pour avoir une vie intérieure il faut sortir de soi-même , c’ est juste ce qu’ ils ne savent pas faire

    Répondre
  6. AMA

    10 janvier 2018

    Nous allons inexorablement vers une dictature. La décomposition de systèmes corrompus comme le tsarisme ou la République de Weimar ont provoqués des réactions qui se sont traduites par l’avènement de bureaucraties totalitaires.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 janvier 2018

      soyez sans illusions : les hommes et leurs institutions sont par … nature corruptibles … et pas seulement les dictatures ,enfin celles que dénoncent les bien-pensants oui, de temps en temps un Savonarole, un Luther , un … je m’ arrête là pour ne pas être arrêté ! …

      de toute façon collez vous ça et profondément dans le ciboulot :

      ” l ‘ opinion a toujours raison, surtout si elle est bien conne ”

      c’ est de Céline … autant citer les génies de la littérature et pas les D’ Ormesson pasteurisés

      Répondre
  7. appeals

    10 janvier 2018

    Comment éliminer les criminels qui nous gouvernent et se couchent devant les islamistes ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 janvier 2018

      modérez vous par vous même ou bien vous allez être embastillé pour , comme Collard, incitation à la violence !

      Répondre
  8. vozuti

    9 janvier 2018

    les fakes news sont les fausses nouvelles parlant de collusion entre trump et la russie,jamais prouvées et relayées de manière obsessionnelle par les médias américains,ou bien les fausses affirmations qui ont inondées les médias français selon lesquelles l’extrémisme serait incarné par le fn coupable d’avoir voulu défendre les français,tandis que la modération était incarnée par le dangereux psychopathe juppé, présenté comme un individu vertueux et inoffensif.
    grâce à cette loi sur les fakes news,les médias français pourront enfin être fermés en totalité,et les français pourront enfin accéder à de vraies informations sur internet…

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    9 janvier 2018

    il n’ y a pas qu’ Emmanuel Macron qui soit ” en guerre contre nos libertés ” , tous l’ ont été avant lui , tous on été contre la liberté d’ expression !

    Répondre
    • Le Ket

      10 janvier 2018

      EXACT Quinctius ! ! !
      Et très certainement depuis Giscard en 1974 avec les lois de René Pléven , garde des Sceaux.

      En cinquante ans, la liberté de presse, de réunion, de conviction et d’expression a été réduite à peau de chagrin. Les mal-pensants sont traînés devant la 17ème Chambre, jugés, condamnés, souvent emprisonnés et pour certains même exilés, parce qu’ils avaient osé mettre en cause certains tabous issus de la seconde guerre mondiale.

      Essayez donc d’organiser une réunion publique ou encore une manifestation sur le thème “Halte à l’immigration sauvage !” ou encore “Stop à l’insécurité !”. Seraient-elles autorisées ?
      Le Régime se délectera pour les interdire, au prétexte qu’elles pourraient “troubler l’Ordre public”, alors même qu’il appartient au Pouvoir de faire respecter les droits fondamentaux inscrits dans la Constitution.
      Pour les uns c’est OK, mais pour les autres c’est NIET !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        10 janvier 2018

        hé oui ! il faut savoir jouer et si possible en maître avec l’ opinion !

        ” l’ opinion est une toupie que l’ on fait tourner avec un fouet ”

        disait Napoléon

        Répondre
        • Le Ket

          11 janvier 2018

          Et selon Paul Valéry : ” Le mensonge et la crédulité s’accouplent pour former l’opinion.”

          Répondre
          • vozuti

            12 janvier 2018

            la télé devrait porter plainte contre l’opinion…pour plagiat.
            en effet,l’opinion est tellement hypnotisée par sa télé qu’elle reprend, sans même prendre la peine de changer une virgule,toute les fables insensées que sa télé lui raconte.

          • quinctius cincinnatus

            13 janvier 2018

            c’ est vrai ça Vozuti !

        • Le Ket

          15 janvier 2018

          La Télé ? C’est la bible audio-visuelle de la Nouvelle Religion Droits de l’Hommiste !

          Répondre

Répondre

  • (pas publié)