En 2012, on rejoue la révolution

En 2012, on rejoue la révolution

Il y a quatre ans, de passage en France, j¹avais été frappé par deux choses :
la folie immobilière (et l’on nous dit que l’immobilier a repris 15% en six mois, dans un pays plus prolétarisé
que jamais) et l’apparence cool et désabusée d’une population assoupie, métro sexuelle et nihiliste, désormais contrôlée chimiquement par les trusts de la pharmacie et le caquetage abrutissant
des médias people.

Cerné, que dis-je, terrassé entre ces deux dystopies venues de l’univers orwellien et
huxleyen, je tiens donc à souligner le paradoxe suivant : cette populace postmoderne, qui s¹accommode de l’équipe de football que l’on connaît, et se prépare à payer à payer 7 000 euros du mètre
carré quand elle en gagne 1 400 nets par mois, cette populace, dis-je, ce parent pauvre du lumpenprolétariat marxiste, est capable de voter à hauteur de, mettons, 20 ou 30 % pour

Marine Le Pen au premier tour de la prochaine présidentielle. Le
président de la république actuelle sera éjecté comme Jospin et nous aurons donc un deuxième tour entre un candidat nationaliste postmoderne et sans doute DSK ou un hiérarque du
PS
, un de ces infatigables responsables de l’euro, de ses désastres, des déficits, de l¹explosion bureaucratique et du reste.

 

Et comme nous sommes dans la cité des automates du mythe hindou jadis évoqué par
Guénon, nous pourrons voir alors des millions de jeunes circuler dans les rues et hurler contre le fascisme,
hurler pour leur SMIC à 1 000 euros et leurs 7 000 euros du mètre carré, hurler pour
Britney Spears et
pour
lady Gaga, puisque c¹est cela qui les motive. Il ne faut pas sous-estimer l¹éternelle servitude
volontaire évoquée en son temps par ce bon et brillant élève
Etienne de la Boétie (il avait seize ans,
tiens, et on peut comparer la performance intellectuelle de son petit essai à celles de nos petits bacheliers).

 

Je crois tous nos idiots utiles capables de défiler dans la rue pour conspuer le « fachisme » et instaurer un gouvernement aussi riche d¹idées
que ceux des quarante années précédentes. lire
la suite

 

La guerre civile à venir , Marine Le Pen en hausse , L’identité, par delà la démagogie ,

Les colonisés ne sont pas ceux que l’on croit ! , Le chômage au plus haut ! , Immigration : les faux comptes de l’INSEE

Une loi contre la polygamie ? , Sarkozy jacobin ? , L’UMP veut redéfinir les valeurs de la droite ! ,

Histoire : la collaboration fut la grande affaire de la
gauche…
, Nos impôts pour former des imams !

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: