Enfin l’ère écologique : les voeux recyclables !

Enfin l’ère écologique : les voeux recyclables !

4548468_6_092d_francois-hollande-lors-des-voeux_a6b9a8c865e25209d26dffa751b3138d

La France va accueillir en fin d’année la grande conférence sur le réchauffement climatique. Cet événement va marquer une date indélébile pour l’écologie !

Nul doute qu’après les tièdes tentatives précédentes (si j’ose dire …), ce sommet sera enfin déterminant pour la planète ! Tout d’abord car notre pays montre en permanence son attachement au refroidissement, et le démontre en matière économique. Notre président veille depuis deux ans à ce qu’aucune surchauffe ne vienne perturber les cycles commerciaux, toute tentative d’excitation étant immédiatement contrée par un antidote fiscal. Ensuite car nous démontrons au monde entier une grande expérience en matière de recyclage durable. Durant tout le mois de Janvier et après le premier magistrat de France, tous les ministres  élus, corps constitués, agences, conseils et commissions diverses vont prononcer des vœux puisés dans la machine à recycler qui ne connait nul équivalent ailleurs. Et ceci sans écotaxe !

Certes il nous faudra attendre la fin de l’année pour que nous soient révélées les courageuses et urgentes mesures qui permettront de raccommoder la couche d’ozone sérieusement déchirée. Seront-ce avec des rapiéçages  fantaisistes façon patchwork, très mode chez les écolos convaincus ou un tricotage tout neuf dans la grande tradition française du luxe ? Nul ne sait à l’instant, mais l’espoir est très grand et l’impatience grandit!

On verra enfin l’issue de cette montée fatale des eaux qui érode les cotes, ravage les cités lacustres et inonde les beaux villages de France lors d’épisodes de plus en plus soudains et violents.

Elle a mis en péril la dame-jeanne remplie de doléances et requêtes, que j’avais jetée à la mer l’an passé et que je pensais durablement durable. Hélas, sans nouvelle d’un opportun repêchage, je pense qu’avec  les dépressions et cyclones violents de l’année, elle a rejoint le cimetière des déchets impérissables qui forment la monstrueuse ile flottante sous-marine concentrée dans le Pacifique.

Dans le concert des vœux recyclés et chaleureux, les miens au moins ne feront pas de larsen désobligeant ou insolent…

Henri Gizardin.
http://target2007.typepad.fr/hgizardin/

Partager cette publication

(30) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    il n’ y a pas que les voeux qui soient  » recyclables  » ! les hommes politiques le sont AUSSI ! Ainsi Alain Juppé  » prône un GRAND RASSEMBLEMENT ( terme à la mode ) en vue des élections présidentielles de 2017 … cette coalition pourrait aller AU DELA [ sous entendu du M.O.D.E.M. ] via un ACCORD sur UN PROJET ***  » … l’ engluage des mous commence !

    *** le projet est connu sauver LEUR Europe

    07/01/2015 à 10 h 01 min
  • Jacky Social Répondre

    @Jojo-la-Trollure: cessez vos contorsions, arrêtez de nier et assumez vos propos. Ce sera déjà un vrai progrès social. D’avance merci. Nous demandons même l’intervention de l’état (un subside? pourquoi pas? Même un quignon) afin de vous remettre sur les rails du bon sens. Y a du boulot. Vous allez peut-être servir la création d’emplois. Pour une fois.

    07/01/2015 à 9 h 31 min
    • Jaures Répondre

      Mais, amusant Jacky, j’assume tous mes propos et ne renie rien.
      Mais je ne veux pas vous retenir plus longtemps, vous êtes à la recherche de mes propos censés « soutenir les islamistes à longueur de posts ».
      Merci de ne revenir qu’en possession de vos références.

      07/01/2015 à 9 h 41 min
      • Jacky Social Répondre

        Répondez aux arguments au lieu de vous cacher dans des balivernes.

        07/01/2015 à 10 h 47 min
        • Jaures Répondre

          Encore faudrait-il qu’il y ait des arguments.
          Et mes propos qui « soutiennent les islamistes à longueur de posts », vous en êtes où de vos recherches ?

          07/01/2015 à 11 h 39 min
          • Jacky Social

            Des personnes mourraient à Paris exactement pendant que tu écrivais tes lignes de lâche. Depuis, tu fermes ta gueule, hein, raclure, parce que tu vas encore nous débiter tes conneries pour ton troupeau d’affiliés. Tu veux voir tes posts défendant l’islam et sa communauté de l’amour. Prends le texte « Agressions islamistes. Surtout pas d’amalgame ». Dégage, saloperie.

            07/01/2015 à 16 h 54 min
          • René de Sévérac

            Jacky,
            Soyez chrétien à l’égard de Jaurès !
            S’il défend l’Islam (surtout aujourd’hui) c’est par fraternité chrétienne;
            En tout cas, je pense aujourd’hui aux musulmans qui n’ont jamais lu le Coran et qui souffrent de l’agissement de leur coreligionnaires !

            La guerre a démarré et des tas de braves types ne voient rien !

            07/01/2015 à 17 h 40 min
  • Lascombes Répondre

    La France au niveau de la pollution n’est qu’un confetti car ce sont prioritairement les USA et la Chine qui polluent 80% de la planète un peu pour que les sans emplois français puissent s’offrir quelques objets à la mode ou permettre aux plus aisés de disposer du dernier I phone?Mais promis mon prochain Cayenne sera hybride…

    07/01/2015 à 9 h 26 min
    • Jaures Répondre

      Lascombes, la pollution touche l’environnement le plus proche. Je suppose que vous préférez respirer un air sain plutôt que saturé de particules fines.
      Par ailleurs, en favorisant les circuits courts vous faites travailler les agriculteurs locaux et pouvez veiller à la qualité des produits.
      Enfin, une consommation raisonnable des hydrocarbures vous permets de réelles économies.
      Ne vous encombrez donc pas de mauvais arguments. Un comportement responsable vous amène immédiatement une meilleure qualité de vie.
      La Chine constate déjà les conséquences d’un développement irraisonné et commence à investir.
      Pour les USA, c’est plus compliqué…

      07/01/2015 à 9 h 50 min
  • Guy Marquais Répondre

    C’est peu de dire qu’il n’est bon à rien, en réalité :
    … « Il est mauvais en tout »
    Comme disait Pagnol

    07/01/2015 à 7 h 53 min
  • druant philippe Répondre

    Le blabla du GIEC , Officine de l’ ONU , organisme mondialiste par excellence (Beurk) est à prendre avec le même sérieux que l’ affirmation à la Ziegler , vieille pleureuse gauchiste, du genre « la terre peut nourrir 12 milliards d’ habitants et cela en mode agriculture bio  » .
    La surpopulation, par contre, est un phénomène destructeur incontestable lui, mais il ne préoccupe pas les écolos de carnaval genre EELV et les extrèmes gauchos .
    Tout écologiste sérieux est malthusien car il sait que la survie du bipède passe obligatoirement par une décroissance démographique (surtout dans les pays du 1/3 monde dont on connaît la propension à se reproduire comme des lapins irresponsables .

    07/01/2015 à 7 h 14 min
  • Magne Répondre

    Le réchauffement climatique a été prédit par un scientifique en 1930 qui écrivait que si les hommes continuaient à se servir de combustibles fossiles , dans un siècle disait -il , la planète se réchauffera de deux ou trois degrés , ce qui conduira les populations à migrer vers les zones froides , et ce sera un bienfait .
    Il n’avait sûrement pas prévu que la population du globe augmenterait de cette façon .

    06/01/2015 à 16 h 30 min
    • Jacky Social Répondre

      Oui, mais dans les années 70, on parlait de refroidissement global. Alors, depuis l’effondrement de l’exécrable URSS (JaURèSS), l’extrême-gauche et ses entristes se cherchent une nouvelle tactique. S’il existe, ce qui est peu probable, le « réchauffement climatique » dont Jaurès oublie les compromettants emails d’Oxford est juste un phénomène naturel. La tactique est alors de monter les choses en épingle afin de justifier les politiques de restriction et de peur si chère à l’extrême-gauche. Ses gens ne veulent que le pouvoir et le contrôle. Qu’est-ce qu’ils se fichent pas mal de l’ours blanc sur sa banquise (l’ours sait nager pourtant) ou des arbres? Tout cela est d’un cynisme affligeant! Une engeance.

      06/01/2015 à 21 h 24 min
      • Jaures Répondre

        Mais, cher Jacky, ne vous gênez pas: faites tourner votre 4X4 toute la journée dans votre garage, surchauffez votre appartement en plein hiver en ouvrant les fenêtres toutes les demi-heures, allez faire vos courses en exigeant les produits les plus lointains issus d’une agriculture riche en pesticides, installez l’eau chaude dans vos toilettes, encombrez vos poubelles d’emballages et de sacs plastique,…
        Vous lutterez ainsi efficacement contre l’extrême-gauche.
        Ah ! Nous en serons bien marri, nous autres !

        06/01/2015 à 21 h 33 min
        • Jacky Social Répondre

          Là n’est pas la question. On n’a pas besoin de la supercherie du réchauffement climatique pour apprendre certaines choses. Le reste, l’économie de marché où des choix rationnels sont effectués suffit largement à exercer la logique économique et le bon sens de la gestion de ses revenus, sans avoir besoin de fonctionnaires sur les guêtres qui, eux, constituent par contre le vrai gaspillage de ressources humains, financières et énergétiques (bureaux, administrations, etc.).

          07/01/2015 à 9 h 10 min
        • René de Sévérac Répondre

          Jacky est désagréable (JaURèSS), mais nous devons convenir qu’il y a derrière le discours sur le réchauffement anthropique une grande manipulation.
          En particulier, les désastres météorologiques résultent plus du monde de l’information (les problèmes locaux n’avaient pas le même effet avant).
          Cela dit, vous avez raison de ne pas surchauffer la rue en ouvrant vos fenêtres. Moi aussi je fais ainsi mais c’est pour réduire les frais.
          Amicalement.

          07/01/2015 à 9 h 37 min
          • quinctius cincinnatus

            vous ne vous  » aérez  » donc jamais ? très mauvais pour votre santé et celle de votre logement … @Jacky Social va vous développer doctement tous les avantages d’ une bonne et saine ventilation . bien à vous

            07/01/2015 à 10 h 05 min
          • Jacky Social

            Je ne sais pas où vous avez lu de ma part que je gaspillerais l’énergie en ouvrant les fenêtres et autres billevesées, mais bon, si Jaurès le dit, ça ne peut être que vrai ! Il n’a jamais été question de cela. Si j’économise, c’est pour mon portefeuille (donner le moins possible aux camarades de Jaurès) et pas pour je ne sais quelle sauvetage bidon de planète machin (lisez les posts). Quant à JaURèSS, je ne suis pas là pour vous être agréable, ni à Jojo d’ailleurs. A moins que vous ne soyez un fan et de l’URSS et de not’ Grand Jojo, auquel cas ce serait « Severack in the USSR ». Quant à Coincius-Made-in-Tchaillenatus, faites de l’humour à mes dépens, pourquoi pas? Mais, de grâce, que ce soit juste un tout petit peu drôle.

            07/01/2015 à 10 h 57 min
  • druant philippe Répondre

    Je pratique moi-même chaque jour les préceptes DE bon sens que vous énoncez ici !
    Je n’ ai jamais prétendu que vous étiez refroidiste ou réchauffiste , seul JS avait affirmé cela !
    Je n’ ai pas résisté à critiquer la suffisance , et la vanité du GIEC en cette matière alors que les connaissances en matière de climatologie , science très complexe , sont plutôt minces , c’est tout .

    06/01/2015 à 16 h 25 min
    • Jaures Répondre

      Nous sommes donc sur la même longueur d’ondes, Philippe.
      Mais je me garde bien quant à moi d’avoir le moindre discours goguenard sur les climatologues.
      On ricanait pareillement des scientifiques qui dénonçaient les méfaits de la cigarette ou de l’amiante.
      Certains lobbies ont longtemps fait croire que la cigarette aide à digérer ou à maigrir.
      Peut-être ont-ils tort mais puisque faire comme s’ils avaient raison ne coûte rien, au contraire, suivons plutôt ce chemin.

      06/01/2015 à 16 h 51 min
      • Jacky Social Répondre

        Attention, Philippe, Jojo-la-Trollure est dans le déni et le sophisme, comme ca il y a moins de risques. De plus, comme nous le savons tous, avec son déni, Jaurès nous dira bientôt qu’il n’est ni syndicaliste, ni communiste, ni nazislamiste, ni nihiliste, ni christianophobiste, ni antisémitiste. ni traitristev et antipatriotiste, Jaurès est juste puriste et omniscientiste. Faut-il d’autres posts? Jaurès nous vomit des chiffres. Mais j’attends toujours la submersion de Londres, de la Flandres et des At(r)olls. Les phénomènes d’érosion, l’activité terrestre, le soleil, tout cela est étranger au camarade Jaurès. Et puis, Jaurès se moque en disant: « Quel réchauffement de la planète ? J’ai eu très froid cet hiver !! ». Jaurès par contre parlera des bons Arabo-musulmans qu’il connaît. Et donc quel est problème avec l’islam? Et puis, je dois « penser convenablement ». Convenablement par rapport à quoi? Mais qui est cet énergumène? Comme je l’ai dit, la suite de l’étude du cas est en marche. Elle sera là d’ici quelques jours, le temps que Jaurès me fournissent lui-même ses « arguments ». Lisez ceci, c’est assez hallucinant.

        [Jaures11 novembre 2014 à 17 h 04 min

        Cher Jacky, comme je le disais, votre égocentrisme vous empêche de penser convenablement: « Quel réchauffement de la planète ? J’ai eu très froid cet hiver !! ».
        Jacky, dois-je vous apprendre que ce qui se produit dans votre rue est très différent de ce qui existe sur le reste de la planète.Le réchauffement climatique ne veut pas dire une canicule permanente partout.

        C’est pourquoi il importe de mesurer les moyennes pour constater que les océans ont vu leur niveau augmenter de 17 cms depuis 1880. Que la couverture neigeuse a baissé de 10% en 50 ans. Que la hausse moyenne des températures est constante depuis 1910 (et toutes les données se recoupent qu’elles émanent du GIEC, de la recherche universitaire ou de la Nasa). Que les 10 années les plus chaudes depuis 1880 sont postérieures à 1997.

        Evidemment, on trouve des scientifiques qui nient soit que ces données sont significatives, soit que les activités humaines y sont pour quelque chose. Il est vrai qu’il est plus confortable pour les Etats de croire que rien n’est grave, qu’il ne faut rien changer. De fait, bien peu est fait.
        Pourtant n’est-ce pas là, vous qui me conseillez de lire les évangiles, un pari de Pascal ? Qu’avons nous à perdre à économiser l’énergie ? Un logement bien isolé c’est bien moins de dépenses. Qu’avons nous à perdre à rouler propre ? La pollution urbaine vous est-elle indispensable ? Qu’avons nous à perdre à trier nos déchets ? A user des circuits courts ? Rien. Nous n’avons qu’à y gagner.

        Si le réchauffement climatique n’existe pas,en dehors des actionnaires du pétrole, nous n’aurons rien perdu. Par contre, si, comme beaucoup le craignent, ce réchauffement existe, nous aurons participé à le limiter.
        Si nous ne faisons rien nous n’aurons rien gagné et peut-être tout fait perdre à nos enfants.
        A vous de jouer.]

        06/01/2015 à 21 h 15 min
        • Jaures Répondre

          Merci Jacky de rappeler mes propos auxquels ceux qui le liront y verront une grande constance.
          Beaucoup d’éléments nous inclinent à penser que le réchauffement de la planète est une réalité.
          Je peux cependant comprendre que l’on soit incrédule mais quelle importance ?
          Quelle différence entre celui qui surveille sa consommation d’essence, de gaz et d’électricité pour maitriser ses factures et celui qui agit de même par crainte pour la planète ? Aucune: les deux sont gagnants dans leur gestion et leur conscience.
          Idem pour le reste.
          Mais Jacky est libre d’agir tout autrement si ses moyens le lui permettent et si surconsommer l’énergie et participer à la rente des théocraties islamistes relèvent de son devoir moral.

          06/01/2015 à 21 h 44 min
          • Jacky Social

            Et oui, c’est comme ça, Jaurès. C’est pas facile d’être mis en face de ses contradictions, les vôtres, et de son gros caca bien puant, le vôtre.
            1) « Beaucoup d’éléments nous incitent à penser que le réchauffement est ne réalité ». Ah oui, lesquels?
            2) Ne me parlez pas d’incrédulité. Pas vous. Vous croyez au réchauffement climatique et au communisme. L’un est le résultat de la falsification scientifique la plus sournoise et l’autre est représente l’échec dans ce qu’il a de plus sordide et de plus cynique.
            3) Je surveille mes consommations afin donner le moins possible en taxe à votre cher état, que j’emmerde par ailleurs – Etat, si tu nous regardes, on t’emmerde. Et non, travailler pour son portefeuille, ce n’est pas pareil que penser à la planète. Allez dire ces conneries aux Chinois (1,5 milliard de gens) et aux Indiens (2 milliards de gens). La France fait le poids, c’est sûr. Et ça, vous n’y pouvez rien et c’est tant mieux!!!
            4) Vous êtes gonflé de parler d’un quelconque soutien de ma part aux islamistes du golfe et du bermuda, vous qui les soutenez à longueur de post dans le cadre d’un autre article.
            Avec vous, l’hypocrisie n’a pas d’odeur. Sauf qu’elle pue vraiment !!!

            06/01/2015 à 22 h 02 min
          • Jaures

            Cher Jacky, puisque vous me faites l’honneur de citer mes contributions au débat il vous reste maintenant à les lire.
            Ainsi, pour les éléments qui nous inclinent à penser qu’existe un réel changement de climat, reportez-vous au 2ème paragraphe de mon post de novembre dernier repris par vos soins.

            Ceci dit, vous pouvez y rester insensible, comme aux volumes de données publiées à ce sujet. Si par ailleurs vous adoptez une attitude raisonnable dans votre consommation énergétique, les ingénieurs du GIEC se fichent pas mal de vos motivations réelles: seul compte le résultat.

            Enfin, je me souviens d’un autre intervenant qui avait comme vous prétendu que je soutenais les islamistes. Je lui ai demandé de me citer des exemples précis. Ce n’est jamais venu et cette personne ayant disparu des radars, je vous propose de prendre le relai.
            Vous ne trouverez pas sous ma plume le moindre soutien aux islamistes.

            07/01/2015 à 9 h 06 min
          • Jacky Social

            Il existe une autre littérature scientifique que la littérature politique « officielle » du GIEC. J’attends toujours la submersion de Londres, des Flandres et des At(r)olls. Quant aux islamistes et à leur message d’amour, relisez vos posts sous l’article « Agressions islamistes – Surtout pas d’amalgame ». Aucun des intervenants n’a défendu les sarrazins et leurs agissements avec autant d’acharnement que le vôtre. On ne trouve le même acharnement que dans la bonne presse subsidiée en vente chez tous les bons marchands de journaux. Arrêtez de nier et assumez vos propos. Après tant d’acharnement, il est difficile de croire que vous n’avez pas voulu dire « ça ».

            07/01/2015 à 9 h 27 min
  • druant philippe Répondre

    Une question me taraude: notre caution morale , Jaures, est -elle réchauffiste comme me l’ a suggéré Jacky social ?

    06/01/2015 à 15 h 50 min
    • Jaures Répondre

      Je ne sais ce que vous entendez par « réchauffiste », Philippe.
      Je ne suis pas climatologue et ne peux vous démontrer que le climat se réchauffe comme vous ne pouvez me prouver le contraire.
      Le net fourmille d’affirmations et contre affirmations même si, il faut le dire, la grande majorité des scientifiques penche vers un effectif réchauffement.

      Mais je vous dirai: et alors ? Que nous demandent sur ce point les écologistes ? De préférer un logement bien isolé. De choisir un moyen de transport moins polluant en privilégiant les transports en commun. De trier les déchets. De préférer les produits de saison si possible en circuit court.
      Je ne vois dans tout cela que du bon sens bien peu astreignant. Même si on ne croit pas au réchauffement de la planète, qui jouit de la pollution ? Qui préfère une note d’électricité ou de gaz salée ? Qui adore consommer de l’essence ?

      Bref, je pratique ici le pari de Pascal.
      En économisant l’énergie, j’ai tout à gagner: je préserve mon environnement, je dépense moins d’argent, j’enrichis moins les théocraties pétrolières. Si en plus les climatologues ont raison de craindre un réchauffement climatique, je fais d’une pierre 2 coups.
      Si par contre je vis dans la gabegie et que tout le monde agit de même, je paie plus pour l’énergie et les ordures ménagères, je saccage mon environnement et assure une rente aux monarchies de Golfe.

      Maintenant, si vous aimez chauffer votre chambre la fenêtre ouverte, emmener vos enfants à l’école en 4X4, nager au milieu de sacs plastiques et manger des fraises (si possible d’Australie) en décembre, il vaut mieux effectivement tourner les climatologues en ridicule.
      En espérant qu’ils aient tort.

      06/01/2015 à 16 h 13 min
      • R. Ed. Répondre

        Attention tout le monde, attention, un faux Jaurès vient sur le site !

        06/01/2015 à 20 h 22 min
      • Jacky Social Répondre

        Jaurès est donc dans le déni. Attention, Jaurès, on peut retrouver facilement vos posts sur le sujet. On revient.

        06/01/2015 à 20 h 53 min
  • druant philippe Répondre

    La science climatologique est aussi peu avancée que possible
    dès lors, affirmer comme le fait le GIEC qu’ un réchauffement climatique va inévitablement se produire , est pour le moins
    audacieux .
    Les paramètres qui régissent le climat terrestre ne sont pas tous connus , un peu de modestie M. Van Ippersele du GIEC !!!!!!!!
    De même , vu l’ impossibilité de savor si un changement climatique est d’ ores et déjà amorcé , il est encore plus hasardeux d’ affirmer que le changement serait d’ origine humaine .
    Une dernière pour la route , si d’ aventure dame nature avait lancé la machinerie réchauffiste ou refroidiste , je vois mal le bipède tout astucieux qu’ il est , en venir à bout .
    On n’ est pas dans un film de SF climatique où le bipède est soit servi par la chance soit par une technocul miraculeuse
    créée par un savant fou !
    Ici dame nature a toutes les chances de réaliser la solution finale au détriment d’ une espèces par trop nuisible et invasive !

    06/01/2015 à 15 h 46 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: