Enfin un débat sur le droit du sol !

Posté le octobre 30, 2013, 11:55
3 mins

Cela avait débuté par une proposition de Fillon le « dissident », avec un double salto à droite, en juillet, sans que les censeurs auto-habilités, endormis par les douceurs lénifiantes de l’été, ne relèvent ce schisme brutal et inattendu au sein de l’UMP.

La proposition de reconsidérer le droit du sol était corollaire de celle préconisant la diminution de l’attractivité de la France aux chasseurs de primes sociales, cousins pléthoriques des Dibrani. Proposition comparable à celle de Cameron en Grande-Bretagne, sulfureuse comme une éructation FN, mais curieusement ignorée de nos maîtres-penseurs, sans doute trompés par l’habituelle réserve et la raie sur le côté gauche de l’ancien Premier ministre !

Quand le président de l’UMP s’est récemment emparé du sujet, ce fut le tollé à l’extérieur et des tourbillons récalcitrants à l’intérieur.

Pourtant, sur le droit du sol, il s’entortille dans le drapeau et ses déclarations restent un rien confuses – comme un regret d’avoir autant d’audace ?

Et, d’ailleurs, la position finale de Jean-François Copé est, si j’ai bien compris, en deçà de celle de François Fillon, lequel veut contester « l’automaticité de l’acquisition de la nationalité pour les enfants nés en France de parents étrangers ». Celle de Copé semble se limiter aux enfants de « sans-papiers ».

Ces atermoiements qui ne ressemblent pas à l’intéressé sont plus dommageables qu’un tir franc. Alors qu’il clame « aucun accord avec le FN ! », un paradoxal effet de boomerang le menace quand ses dénigreurs l’accusent de chasser en embuscade sur les terres de Marine Le Pen. Allez comprendre !

Quoi qu’il advienne, ce tabou du droit du sol est enfin sorti du tabernacle républicain et exposé au grand jour des débats. Il était temps !

Peut-être aussi est-il temps pour un référendum ? En mars 2009, Mayotte fut consultée et devint département français. Sans l’avis des « Hexagonaux ». En 2014, on demandera aux Calédoniens s’ils veulent leur indépendance. Nous ne serons pas concernés. Ne serait-il pas temps que, pour l’avenir de la France, les nationaux soient enfin les décideurs ?

13 réponses à l'article : Enfin un débat sur le droit du sol !

  1. vozuti

    06/11/2013

    Si l’on soutient l’ump,alors on est complice de l’invasion étrangère provoquée par l’ump. Le reste ne sont que des paroles sans signification puisqu’elles sont contredites par les faits. Un soutient ump qui se déclare contre l’immigration massive ou contre l’imposition massive des contribuables est dans le meme registre loufoque qu’un fumeur qui est contre le tabac ou qu’un chasseur qui se dit végétarien. Il est absurde de tenir un discours de rebelle si au bout du processus on est juste capable de soutenir le pouvoir en place ou l’une de ses composantes.

    Répondre
  2. druant philippe

    05/11/2013

    M. Gizardin est probablement partisan du droit du sang mais il n’ en est rien de l’ UMPS qui doit poursuivre son oeuvre de destruction de l’ identité par injection de millions d’ Afromuz en feignant de vouloir réformer en douceur le droit du sol
    Comme le dit Quinctius, inutile d’ écouter ces imbéc…les de
    politiciens, nos pires ennemis avec les journalopes !

    Répondre
  3. paulau

    05/11/2013

    En France, le droit du sol a pris trop d’importance.
    Le droit du sang ne pose pas de problème de « racisme » comme on l’entend parfois. On peut être français et juifs, musulmans, catholiques, athée, noir, blanc, jaune, café au lait…
    Peu de pays peuvent en dire autant.
    Le sang français est le moins « raciste » au monde.

    Répondre
  4. HOMERE

    01/11/2013

    La question du droit du sang ne se pose pas pour l’instant,mais sera automatiquement résolue par le fait que les étrangers nés en France vont devenir plus nombreux que les autochtones.Ainsi le droit du sang n’aura plus alors,aucun sens,la souche étant devenue majoritairement étrangère…en changeant le peuple,on change le sang !!
    Comme tout le monde s’en fout,on va pas se battre pour une chimère devenue demain,réalité.
    Les français étaient jadis,des veaux…ils sont devenus des ectoplasmes élastiques du genre méduses ou physalis…sans système nerveux ni sanguin…c’est peu dire que de le dire !!

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    01/11/2013

    Monsieur Gizardin, vous devriez arrêter de rouler pour l’U.M.P. ( et pour Sarkozy ) … les lecteurs des  » 4 V²  » ne sont pas … tous stupides …Arrêtez de nous vanter des promesses qui ne seront que des mensonges ou bien allez écrire vos billets dans Le Figaro

    Répondre
    • l'auteur

      05/11/2013

      Quinctius cincinnatus sans doute lisez-vous avec vos lunettes filtrantes? Ou suis-je si obscur dans mes propos? Alors je vous le dis, je suis contre le droit du sol automatique et revolving!

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        05/11/2013

        à Monsieur Gizardin , quinctius cincinnatus …. je constate tout simplement et comme tout un chacun que la Droite  » dite républicaine  » *** ( y compris le Centre Droit ) a été l’initiatrice et la continuatrice de l’invasion de populations exogènes CULTURELLEMENT inassimilables … que vous soyez ( maintenant ? ) contre le droit du sol n’y change rien car pour autant qu’on puisse le constater vous avez ACTIVEMENT participé à cette INVASION BARBARE

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          05/11/2013

          *** je ne suis pas F.N. , si vous pensez que les verres filtrants ( ou optiques et pas lunettes ) seraient de cette marque étatiste

          Répondre
  6. vozuti

    01/11/2013

    Le règne de l’ump a commencé en 1974 avec chirac et giscard. Seuls les débiles mentaux s’interessent aux discours émanant de ce parti alors que la politique qu’il a appliquée n’a jamais variée depuis 40 ans. Pourquoi s’interesser à des paroles alors qu’on peut juger sur des actes pendant une très longue période ?

    Répondre
  7. ozone

    31/10/2013

    Doux reves que tous ça,ils n’auront pas les « nouilles » d’aller plus loin,que de l’attrape nigaud.

    Répondre
  8. 31/10/2013

    Toujours pareil, l’UMP fait les choses à moitié : ne pas brusquer la communauté musulmane et tenter de donner des raisons d’espérer au vrai peuple de France ! Assez de ces demi-mesures, la véritable mesure est le retour pur et simple au droit du sang !
    Tout le reste n’est que baliverne et bavardage inutile.

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    30/10/2013

    l’auteur ne semble pas avoir encore compris que cela n’est qu’effet d’annonce, une promesse électorale, un appât pour vairons … sitôt élu, la promesse sera déclarée irréalisable ;;; l’Europe, la Morale, les Droits de l’Homme servirons une fois encore à justifier ce qui a pour nom trahison

    un nouveau débat sur cette question vitale , à quoi cela pourrait il servir ? … il y en eu déjà un sous Chirac II , avez vous trouvez un changement dans la pratique imigrationniste à tous les vents du sud de l’U.M.P. , ?

    Répondre
  10. 30/10/2013

    En effet nous pourrions être les décideurs puisque nous sommes les payeurs, mais cochons de payeurs n’a pas l’heur.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)