Ensauvagement ?

Posté le août 25, 2020, 4:57
3 mins

Gérald Darmanin, nouveau ministre de l’Intérieur, qu’il serait difficile de prendre pour un militant de droite « dure », et qui paraît plutôt un politicard opportuniste typique, a récemment déclaré au « Figaro », le 24 juillet, sa volonté de « stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société ».
On aurait pu penser que cette déclaration allait susciter des réactions demandant des mesures concrètes et des actions mesurables pour répondre à cette énième promesse de politicien.
Eh bien, curieusement, ce n’est pas cela qui est venu, mais une critique sur le vocabulaire.
Il paraît en effet que le mot « ensauvagement » appartiendrait à la rhétorique de la fameuse « extrême droite ».
Admirez à quelle rapidité les euphémismes se chassent mutuellement !
Voici une vingtaine d’années, nous pouvions critiquer Jean-Pierre Chevènement pour avoir qualifié de « sauvageons » les « jeunes » qui brûlaient des voitures. Désormais, avec ce vocabulaire, le ministre socialiste serait un dangereux fasciste !
Il paraît aussi que la déclaration de Gérald Darmanin monterait les Français les uns contre les autres (dixit Barbara Pompili, ministre de l’Écologie). On se demande bien comment, si les sauvages ne sont pas désignés !
Car le principal reproche que l’on peut faire à ce mot est précisément d’occulter les causes de la violence en France.
Et ces causes, tout le monde sait, sans trop oser le dire, qu’elles tiennent largement à une immigration massive et non intégrée et à une détestation de la France par de trop nombreux habitants de notre pays.
Quand le député LREM Sacha Houlié tance le ministre de l’Intérieur en lui assénant qu’« il n’y a pas de sauvages en France, il n’y a que des citoyens », il oublie simplement un léger détail : pour être citoyen français, il faut au minimum aimer la France, sa culture et son histoire.
Or, oui, n’en déplaise à ce député philosophe, il y a bien des personnes en France qui n’aiment pas notre pays.
Alors, plutôt que de perdre encore un temps précieux en vaines parlottes euphémisantes et dissimulatrices de la tragique réalité, nous, citoyens français, apprécierions beaucoup que la majorité et le gouvernement se saisissent réellement du problème de la sécurité des Français.
Non, il n’est pas normal que des braves gens se fassent assassiner ou gravement mutiler pour une simple remarque.
Et, oui, avant de devenir citoyen, il faut d’abord accomplir un travail de civilisation – devenir Français de cœur avant de l’être de papier.

5 réponses à l'article : Ensauvagement ?

  1. quinctius cincinnatus

    01/09/2020

    le garde des  » sots « , et premier défenseur des Balkany, nous dit qu’ il n’ y a pas d’ ensauvagement de la société et que cette expression  » fracture la société  » il faut le croire … ! … ! … et voter Macron

    Répondre
  2. ELEVENTH

    28/08/2020

    Depuis la loi de l’aviatrice, vous n’avez plus le droit de dire « ensauvagement » . Employez des circonlocutions. Exemple : « une crapule exogène » doit se traduire par un « jeune en mal de repères civilisationnels ».

    Répondre
  3. HO%ERE

    27/08/2020

    Personne…..il n’y a plus de responsables…que des coupables au sens tranchant du mot ! coupons les têtes et ça ira !!
    Les biches et leur gretchen en heil….plein le cul…une troisième couche est nécessaire….ils ne comprennent que comme çà et c’est pas notre communian en larbin qui va y changer les germains….ni Darma…nain
    Ils sortent leurs Kalach et nous nos masques contre le Coran à vitus !!!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/08/2020

      commentaire véhément mais un rien chaotique … on ne distingue pas trop ce qu’ il faut faire avec qui et / ou contre qui ; et que viennent faire dans ce capharnaüm ce que j’ ai cru comprendre être des allemands hitlériens ?

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    25/08/2020

    pour ce qui concerne Gérald Darmanin , dont la mère est fille d’ un vieux chibani berbère, il est improductif de lui faire un procès d’ intention :  » sa  » Police ne peut faire que ce qu’ elle est en DROIT de faire de par la LOI , le dernier mot restant à la … JUSTICE laquelle l’ applique a minima avec un laxisme politiquement correct

    ne pas se tromper de cible, NE PAS SE TROMPER DE RESPONSABLES

    vous voulez de l’ efficacité : changez les lois, changez les juges, changez déjà vos députés … quittez l’ Europe  » immigrationiste  » de Merkel puisqu’ il existe une close européenne que peut faire jouer tout Etat : celle de sa SECURITE et c’ est là dessus qu’ il faut exercer le … chantage … qui en aura le courage politique ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)