Entre faiblesse et autoritarisme

Posté le 10 avril , 2018, 3:27
5 mins

Cinquante ans après, les atermoiements du gouvernement vont-ils produire les mêmes effets catastrophiques qu’en 1968 ?

On est en droit de se poser la question quand on constate à quel point l’actuel gouvernement oscille entre fermeté et laxisme.

Prenons l’exemple de Notre-Dame des Landes.

À l’heure où j’écris, le gouvernement a décidé de faire enfin respecter la loi et d’évacuer la trop fameuse « ZAD » (zone à défendre dans le jargon de l’extrême gauche).

Passons sur le fait que pas moins de 2 500 gendarmes sont impliqués dans l’opération, face à une centaine d’extrémistes, alors que nous avons un cruel besoin de ces troupes sur tout le territoire national.

Évidemment, je me réjouis de voir enfin appliquer une politique de fermeté pour faire respecter le droit.

Mais il est trop tard. Le gouvernement a déjà manifesté sa faiblesse et sa disposition à se soumettre à la violence et au fait établi, puisque, malgré toutes les décisions de justice et le référendum local, il a donné raison aux occupants illégaux de la « ZAD ».

Il y a donc fort à craindre que le gouvernement cumule les effets négatifs. Non seulement il aura montré sa faiblesse, mais les extrémistes sont tout à fait capables de monter en épingle des « bavures » policières et de le mettre une nouvelle fois en difficulté.

Autre exemple : la réforme de la SNCF.

Dans ce dossier, le gouvernement donne toutes les apparences de la fermeté.

Mais il semble tellement tétanisé par les réactions des syndicats si peu représentatifs qu’il a annoncé des centaines d’heures de concertation (nous en sommes déjà à 40 réunions avec la ministre des Transports, Élisabeth Borne).

Outre qu’il est étrange d’organiser ces réunions de « concertation » après avoir présenté la réforme, tout le monde comprend que, si les syndicats parlent assez fort, font une grève assez « musclée », le gouvernement « calera ».

Tout porte à croire que la SNCF coûtera ainsi plus cher aux contribuables (pour un service encore plus mauvais) après qu’avant la réforme.

Dernier exemple : les occupations de facultés.

Là, nous atteignons des sommets. La fermeté du gouvernement ne s’exerce pas contre les occupations illégales, contre ces pseudo « étudiants » qui empêchent les vrais de travailler. Elle s’exerce contre ceux qui protestent.

Le message est, là aussi, catastrophique : il dit, une nouvelle fois, qu’en France, si vous êtes « suffisamment » violent, le gouvernement vous donnera toujours raison et, au contraire, si vous êtes respectueux de la loi, le gouvernement vous donnera systématiquement tort.

Quand je dis « pseudo » étudiants, je ne veux pas dire que tous les occupants des facs sont de faux étudiants.
Mais, enfin, quand on lit la prose des syndicalistes de l’UNEF, il n’est pas raisonnable de croire que ces rédacteurs illettrés soient réellement étudiants. A fortiori quand ils ont une trentaine d’années, comme on le voit trop souvent sur les images et les vidéos.

En tout cas, si ces analphabètes sont étudiants il est urgent d’établir une sélection à l’entrée de l’université. Ces gauchistes vont réussir à prouver le bien-fondé des réformes contre lesquelles ils luttent !

Toujours est-il que ce gouvernement est si peu assuré d’agir dans l’intérêt national qu’il tergiverse et aggrave encore le calamiteux niveau d’autorité de l’État. À quand un gouvernement à la fois légitime et ferme pour défendre la France et les Français ?

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

54 Commentaires sur : Entre faiblesse et autoritarisme

  1. quinctius cincinnatus

    16 avril 2018

    Trèbes :

    il est maintenant confirmé officiellement que l’ assaut a été donné DIX minutes après réception du signal téléphonique du Lieutenant-Colonel Beltrame , ce que j’ avançais déjà, dans un précédent post, comme pouvant ” expliquer ” son égorgement

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      16 avril 2018

      Le principe de précaution comme au Bataclan.
      Il faudra désormais appliquer ce principe à la guerre.
      Elle sera ainsi terminée avant d’avoir commencée, on n’arrête pas le progrès.

      Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    16 avril 2018

    Frappes en Syrie

    Pour le retraité que je suis, balancer des missiles à plus de 2 millions d’€ la pièce sur des cibles chimériques dans une “Nacht und Nebel Aktion” c’est un peu gros.
    Au prix actuel du SMIC annuel net (14 256€) il faudrait ~ 140 années de travail pour en payer un seul.

    Mais tout est calme pas un seul murmure parmi les “révoltés”.
    Et ce n’est surtout pas un problème pour le play-boy de l’élysée car il y a encore des réserves de solidarité, on augmentera simplement la CSG des retraité(e)s.
    Ces plouc(e)s ont encore de toute façon un portefeuille trop épais.

    Pour les Russes cela devaient être un bon jeu de game-boy pas cher pour tester leurs capacités d’interception sans pour autant utiliser un seul de leurs S400.
    Des images que j’ai pu visionner sur des sites américains montrent quelques volutes de fumées montant des sites soi-disant frappés par les missiles des “coalisés”. Les bâtiments que j’ai aperçus sur les sites sont par contre étrangement intacts.
    C’est loin des “carpet bombings” de WW2.

    Je m’abstiendrai volontairement de faire des commentaires.
    Un article du site Polémia décrit bien le bilan des frappes, c’est un général qui l’a écrit.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17 avril 2018

      j ‘ ai fait suivre votre lien sur Polemia à des personnes, dont un député, qui sont particulièrement intéressées par la Défense Nationale ; j’ attend leurs réactions … en tout cas ce lien apporte des informations faites par un véritable professionnel de l’ observation, des informations il faut bien le dire, bien occultées par le Media et le Pouvoir ; merci pour votre contribution aux … ” fake-news ” ( sic )

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        17 avril 2018

        J’avais mis le lien dans un post, mais il n’a pas été approuvé par les 4V.
        Heureux d’apprendre que vous l’avez trouvé.
        S’il s’avère que ce révèle ce général relate la vérité, cela pourrait être intéressant pour votre député.

        Les “fake news” de la presse “mainstream” sont commises la plupart du temps par omission.
        D’après le motto “No Jews, no News!”.

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    16 avril 2018

    voici ce qu’ il faudrait retenir, me dit un ami, de la séance de cacophonie ” catcheuse ” :

    il n’ existe dans la pensée de Macron qu’ UNE SEULE INCERTITUDE ET UNE SEULE : comment ponctionner encore plus d’ argent à ceux qui ont modestement épargné après avoir durement travaillé ?

    le commentaire de M. Le P. est à son habitude …” lapidaire ” :

    ” le pire de la Droite et le pire de la Gauche ”

    elle a hérité de son père le don de … l’ uppercut ***

    *** un coup qui pardonne rarement

    Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    15 avril 2018

    La cohérence selon les temps modernes.

    D’abord on va casser la gueule de l’adversaire que l’on a accusé d’avoir gazé son peuple.
    Ensuite on envoie une équipe internationale d’experts sur place pour vérifier si c’est vraiment cet adversaire qui a fait le coup.

    On sombre lentement dans la démence.
    Que quelqu’un appuie enfin sur le bouton rouge et qu’on en finisse.
    Cette planète le mérite.

    Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    15 avril 2018

    La cohérence selon les temps modernes.

    D’abord on va casser la gueule de l’adversaire que l’on a accusé d’avoir gazé son peuple.
    Ensuite on envoie une équpe internationale d’experts sur place pour vérifier si c’est vraiment cet adversaire qui a fait le coup.

    On sombre lentement dans la démence.
    Que quelqu’un appuie enfin sur le bouton rouge et qu’on en finisse.
    Cet planète le mérite.

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    14 avril 2018

    Les zadistes et les travailleurs.

    Lettre de mon fils cadet à son aîné.

    Motif: Amende majorée de 300€ avec réduction de 20%.

    Et voilà, je n’ai pas le choix et vais devoir payer l’amende,.
    J’avais fait une réclamation comme quoi je n’ai pas eu le PV initial de 90€, qui devait être envoyé par la poste.
    Mais pas de réponse.

    Pour l’histoire de l’infraction, elle s’est passée le 14.11.17 à XYZ, c’était un matin à 9h45 en partant de l’atelier (boulot) pour faire une intervention sur un chantier (XYZ) avec ma voiture personnelle.

    La raison de l’infraction, parce que je n’avais pas mis les lumières.
    Soi-disant, il y avait une mauvaise visibilité (du brouillard) c’est le justicier en bleu qui l’a dit ! OK ..!

    A oui, si je paie, avant les 30 jours je peux avoir une réduction de 20% sur la somme. Whoua !!! Merci l’état français.
    Vive la France, vive la république, AMEN.
    Maintenant j’en suis convaincu, je ne ferai jamais rien dans ce pays de m…..
    La seule chose que je vais faire, c’est partir d’ici avec un allez simple!

    Réponse du frère aîné:
    Tu es le bienvenue ici à San Diego!

    Pendant ce temps les zadistes cassent du flic et du matériel impunément ou avec de légères infractions.

    Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    14 avril 2018

    Les habitants des quartiers est de Damas sous le feu incessant des roquettes tirés par les terroristes de la Ghouta et environs vont enfin pouvoir vivre en paix.
    Les dernières poches de résistance sont tombées.
    La presse mainstream comme toujours est restée étonnément silencieuse.

    Le gouvernement légitime de Damas s’est redressé et sa victoire ne fait plus aucun doute maintenant.
    Il était temps car le bilan de cette guerre civile impulsée par des non-Syriens est désastreux.

    Avis aux puissance de l’Ouest, gardez à l’avenir vos deux mains dans les poches et mêlez-vous de ce qui vous regarde.
    “Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes” / Boileau

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      14 avril 2018

      Correction: Avis aux puissances de l’Ouest

      Répondre
    • Gérard Pierre

      16 avril 2018

      Jusqu’ici, j’avais tendance à attribuer cette citation à Bossuet et non à Boileau.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        16 avril 2018

        Vous avez raison, merci pour la correction.

        Répondre
  8. BRENUS

    13 avril 2018

    Et bien mon pauvre PAUL, j’espère que vous avez le cuir assez dur pour encaisser les quolibets de vos deux adversaires qui se sont alliés pour vous enfoncer la tête dans la boue – grande preuve de valliance-. Je n’ai aucune opinion sur cette affaire de Syrie et souhaite seulement que la France garde bien son cul propre et que le micron calme ses postures ridicules. En attendant, consolez vous en retenant cette citation de La Bruyère (que le cancrelat de service va prétendre être de lui) : “A QUELQUES UNS L ARROGANCE TIENT LIEU DE GRANDEUR ET LA FOURBERIE D ESPRIT”. Le cancrelat a même la prétention de faire votre portrait (forcément peu flateur) à distance. Si nous parlions du sien de portrait à ce crétin qui, en matière de suffisance doit difficilement trouver une concurrence.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 avril 2018

      une belle paire de boeufs , l’ un caractériel et l’ autre scléreux : l’ attelage avance sûrement !

      on croirait entendre Jean-Marie et … Benoit

      p.s. : … si j’ étais responsable à ” Sens Commun” j’ interdirais de parole Saint P@ul qui cause plus de dommages à ce mouvement, par ailleurs respectable, que tout une loge réunie de francs-maçons

      Répondre
      • Paul

        13 avril 2018

        Vous manquez à vos devoirs, monsieur. Vous qui avez étudié, du moins l’affirmez-vous, “la géopolitique et l’Histoire du Moyen-Orient”, et qui, par là même, comprenez donc ce qui s’y joue, que ne nous transmettez-vous votre savoir ?
        Sans doute vous suffirait-il pour cela de nous communiquer quelques extraits d’une de ces conférences que vous donnâtes “dans le monde entier”.
        Mais heureux de savoir que vous respectez Sens Commun. Jusqu’ici vous en disiez pis que pendre. Tout n’est donc pas perdu.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15 avril 2018

          Cher Monsieur, si j’ ai bien compris votre démarche ” philosophique ” vous êtes une espèce parmi d’ autres de ” révolté ” mais :

          ” Le révolté est un sot. Il faut être dans le sens de l’ Histoire . Elle [ l’ Histoire ] ne remonte pas ”

          toujours … Louis-Ferdinand Céline

          Répondre
          • Paul

            16 avril 2018

            Oui, en fait vous n’y connaissez rien et n’avez rien étudié de “la géopolitique et l’histoire du Moyen-Orient”. Pourquoi donc vous construisez-vous ainsi maladroitement un personnage d’érudit universel ? Vous savez très bien que cela s’effondre dés qu’on en demande la preuve. Essayez simplement de donner votre avis personnel sur les sujets évoqué, vous n’en serez finalement pas plus ridicule.

  9. HansImSchnoggeLoch

    13 avril 2018

    Paul,

    “Ils font du bon boulot” citation du Chérubin tel que l’appelait Raymond Barre à l’époque de Mitterrand.
    “Ils” ce sont les terroristes de Al Nusra succursale de Al Quaeda en Syrie. Succursale bichonnée entre autres par la France.
    Il me semble que vous n’avez pas trop vécu sur la planète Terre ces dernières années.

    Au départ il y avait une Syrie intacte et un homme “Assad” qui en était le Président.
    Des manifestations contre lui ont dégénéré en guerre civile. On était en plein printemps arabe et l’air du temps était de dégager tous les tyrans. L’ Ouest, idiot comme toujours, applaudissait `des deux mains et encourageait la pagaille.
    De nombreux combattants étrangers affluèrent en Syrie pour prendre part au festin et faire leur jihad.
    Je ne vais pas faire une liste d’épicier de tous les groupuscules qui se sont formés.

    Toujours est-il qu’un groupe, l’EI, a pris le dessus avec les encouragements de l’Ouest. Il s’est donc formé un caliphat chevauchant deux pays. Cet état se fit vite connaitre par des exactions sans pareilles. La bête avait échappé à leurs créateurs.

    Le gouvernement “Assad” et l’armée syrienne furent bientôt débordés. Un appel à l’aide fut lancé. La Russie, l’Iran et le Hezbollah répondirent présents.

    Les bombes, bien sûr les bombes d’où venaient-elles. Du ciel pardi, lachées par des avions.
    Quels avions? eh ben il y avait des jordaniens, des américains, des russes, des français, des britanniques, des turcs et qui sait peut-être même des extra-terrestres.

    La Syrie est maintenant un pays détruit, mission accomplie mon général.

    “Common sense” en anglais se traduit par “Bon sens” en français et non “Sens commun”.
    Votre traduction est loupée et il me semble que le bon sens doit être une denrée assez rare chez “Sens commun”.
    “Sens commun” ne m’inspire vraiment pas.

    Comme QC j’éviterai de voter pour ce parti pardon cette secte.
    Je vais arrêter la discussion ici car l’air est de plus en plus chloré.

    Répondre
    • Paul

      13 avril 2018

      Oui, monsieur, je conçois que vous arrêtiez la discussion parce que ce que vous décrivez est une totale fiction.
      La réalité est que les massacres fomentés par Assad nous amènent des millions de réfugiés et que d’autres aux frontières attendent de prendre la route. Assad a peu participé à la lutte contre Daech trop occupé en compagnie des Russes et du Hezbollah à massacrer tout ce qui pouvait ressembler à des opposants.
      Si le peuple avait été aux côtés d’Assad contre quelques terroristes, les combats auraient tourné court et le pouvoir n’aurait pas eu besoin de l’aide étrangère.
      Maintenant, vous avez aussi le droit de ne pas être aux côtés de Sens Commun et de croire aux extra-terrestres. Probablement qu’en fait, votre sort et celui de la France vous conviennent parfaitement. Bonne journée.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13 avril 2018

        cher Paul,

        au lieu que de marcher avec plus ou moins de bon ” sens commun ” il vous serait sans doute plus utile d’ étudier la géo-politique du Moyen Orient et son Histoire qui n’ est pas exclusivement celle du Peuple Juif

        Nicolas Dupont-Aignan reprenant une de mes expressions a dit d’ Emmanuel Macron qu’ il était ” hors sol ” , vous pareillement

        Répondre
        • Paul

          13 avril 2018

          Mais, monsieur, je ne fais qu’attendre ici vos lumières de sommité en la matière.
          Expliquez-nous donc ce qu’il en est de la réalité au Moyen-Orient en nous éclairant de vos multiples références et expériences. Nous autres à Sens Commun, quoique “hors sol”, sommes de bonne volonté et comptons sur vous pour atterrir en douceur. J’attends donc votre développement en trépignant à l’avance.

          Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    12 avril 2018

    Paul,

    il ne me semble pas que vous ayez compris, votre côté politique ombrageux doit vous bloquer.

    Les envahisseurs sont la cause de l’ingérence étrangère en Syrie et non la raison.
    Au départ du conflit il y avait des manifestations qui sont devenues violentes car il y avait des provocateurs étrangers *) semant la zizanie.

    Assad représente la légalité puisqu’il a été élu, les Russes ne sont intervenus que tard dans le conflit quand le gouvernement syrien risquait de disparaitre.
    Oui leur armement a été décisif et c’est tant mieux.

    *) de toutes les contrées islamiques de la planète rassemblés pour faire leur jihad en Syrie.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      12 avril 2018

      Correction:
      Les envahisseurs sont la conséquence de l’ingérence étrangère en Syrie et non la cause.

      Répondre
      • Paul

        12 avril 2018

        Pardonnez-moi, monsieur, mais en dehors des Russes et des Iraniens, où sont les étrangers dans l’actuelle bataille de Syrie ? Quels bombardiers étrangers sévissent ? Quelles milices étrangères combattent ?
        Et Bachar a été élu par qui ? Les 350 000 Syriens morts de la guerre ? Les 2 millions de réfugiés ? S’agissait-il d’une élection libre ? Si quelques “provocateurs étrangers” suffisent à provoquer un tel chaos, nécessitant l’intervention de deux puissances étrangères pour maintenir le pouvoir en place, ne pensez-vous pas que ce gouvernement “légal” n’a guère de légitimité ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          13 avril 2018

          bon ! … autant de Morale politique et aussi éthérée, ça n’ invite pas vraiment à voter pour ” sens commun “

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            13 avril 2018

            à peu de chose près on dirait du … Bayrou

          • quinctius cincinnatus

            13 avril 2018

            ou du … B.-H. L. ! ! !

          • Paul

            13 avril 2018

            Eh bien dîtes pour vous votez et parlons-en.

    • quinctius cincinnatus

      16 avril 2018

      H@ns, P@ul sait lire, c’ est comprendre [ ce qu’ il a lu ] qu’ il ne sait pas … les exemples sont particulièrement nombreux dans l’ abondante ” correspondance ” que j’ entretiens avec ce bon Apôtre !

      Répondre
  11. HansImSchnoggeLoch

    12 avril 2018

    Certains rehaussent même les semelles de leurs chaussures pour impressionner.

    Il y a pire, tel le petit play-boy élyséen incapable de dégager les zadistes avec 1500 hommes (bilan 1 char cramé, plusieurs dizaines de gendarmes blessés) et impuissant à libérer les universités des cafards qui les occupent va maintenant montrer au monde de quel bois il se chauffe.
    L’ armée française déjà réduite à sa plus simple expression va sous son commandemant suprême, rien que cela, montrer à cet animal d’Assad où se trouve la ligne rouge.

    Commme pour l’affaire Skripal on part d’allégations, un tel aurait dit à la belle-mère du cousin d’Ali que c’est l’Assad qu’a fait le sale coup du gaz….
    Poutine et Assad, les villains, ont bon dos et on peut leur imputer n’importe quoi.
    Le petit Macron ferait bien de faire très attention, si ses frappes touchent des Russes, toute la population française sera en danger mortel.
    Cette guerre de Syrie n’est pas la guerre de la France et Assad n’a jamais menacé la France.

    Répondre
    • Paul

      12 avril 2018

      Parce que les millions de réfugiés Syriens ne sont pas une menace ?

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        12 avril 2018

        Cher Paul,

        L’ Europe dont la France sont maintenant la voiture balai du conflit syrien qui n’aurait pas du la concerner.
        La France a une responsabilité bien particulière*) dans ce conflit car avec d’autres elle l’a attisé et nourrit.
        Elle a même livré des armes (voir Fabius) à ceux qui aujourd’hui la remercient d’une façon assez spéciale.

        Alors ne venez svp pas nous bassiner avec vos envahisseurs.
        Une menace nucléaire est bien plus sérieuse.

        *) Droite et Gauche confondue.

        Répondre
        • Paul

          12 avril 2018

          Il y a une différence entre “ne la concerne pas “et “n’aurait pas dû la concerner”.
          Quand une guerre éclate, il est évident que ceux qui veulent fuir les combats vont s’exiler. La violence a amené plus de deux millions de migrants dont beaucoup ne se contentent pas des camps aux frontières syriennes.
          Ce conflit nous concerne de fait car nous en subissons les conséquences. Quant aux ventes d’armes, Bachar est essentiellement pourvu par la Russie et l’Iran. Et le fait qu’une guerre nucléaire soit plus sérieuse ne me console pas des millions de migrants qui frappent à la porte.

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            12 avril 2018

            Relevé dans des news de la BBC.
            Senior Russian figures have warned that missiles threatening the country’s forces in Syria would be shot down and their launch sites targeted.

            Cela veut dire en clair que si la France envoie des missiles sur la Syrie ils seront détruits et leur base de lancement (navires ou autres) seront ciblés.
            Un beau bordel en vue?

            Assad représente le seul gouvernement légal jusqu’à ce que de nouvelles élections puissent avoir lieu. Les ingérences étrangères dont celle de la France dans ce conflit les ont empêchées.

            Il ne me semble pas que Mister Fabius ait envoyé des armes à Assad mais bien aux terroristes islamiques. Certaines seraient même tombées dans les mains de l’EI, belle saloperie n’est-ce pas?

          • Paul

            12 avril 2018

            Je ne sais quelles armes a envoyé Fabius aux islamistes (vous devez avoir de sérieux renseignements) mais, apparemment elles n’ont pas pesé lourd face à celles des Russes. Encore une fois, si Bachar massacrait son peuple sans que ceux-ci s’exilent, nous pourrions nous en laver les mains. L’étoc, c’est qu’ils viennent chez nous au lieu de mourir, ce qui est contrariant.

          • quinctius cincinnatus

            13 avril 2018

            H@ns ne répondez plus à Saint P@ul , c’ est psychiquement un … scléreux

            p.s. je pense qu’ il me serait même possible de faire le portrait physique du bonhomme

          • HansImSchnoggeLoch

            13 avril 2018

            QC,
            Cest une décision déjà prise, après avoir été traité de fictionnaire et de croyant aux extra-terrestres.

          • quinctius cincinnatus

            15 avril 2018

            si je m’ amuse tel un chat avec une souris avec P@ul, c’ est que parmi les lecteurs et lectrices des ” 4 Vérités ” nombreux et nombreuses sont ceux et celles qui voudraient revenir et pas seulement pour eux ( là est le drame … politique ) à la philosophie Saint Sulpicienne et au curé d’ Ars !

  12. Paul

    12 avril 2018

    Sans vouloir exonérer le gouvernement de ses responsabilités, il convient de rappeler ici les erreurs commises depuis plusieurs décennies. Lancer cet inepte et inutile projet d’aéroport déjà, sur une terre agricole vivante avec une population locale attachée aux valeurs traditionnelles. Laisser ensuite au cours des années s’installer des agitateurs mi gauchistes, mi SDF, que l’impunité a rendu de plus en plus violents et ignorants du droit élémentaire de propriété.
    Pareillement, il a fallu en arriver à l’absurdité du tirage au sort pour qu’on conçoive enfin que les études supérieures sont faites pour ceux qui sont capables de les suivre et non pour occuper le temps de jeunes en déshérence que leurs capacités limitées devraient conduire à des études courtes pour des travaux d’exécution (quitte, s’ils s’investissent, à prendre des responsabilités grâce à l’expérience). Cela devrait d’ailleurs commencer dés la fin du primaire où une première sélection devrait déjà conduire une bonne part des enfants vers des travaux plus à leur mesure que les études générales.
    Les occupations et autres agitations auxquelles nous assistons et qui ont bien du mal à prendre ne sont que les derniers soubresauts d’une société permissive et égalitariste. Inutile d’offrir quelques martyrs à cette cause surannée, ce serait lui rendre service. Que le gouvernement veille à l’organisation des partiels dans l’ordre et rejette ensuite la réinscription de ceux qui n’y auront pas participé. Ils s’arrangeront avec leurs parents qui leur payent leurs études, lesquels seraient bien avisés de leur indiquer le chemin d’une agence intérim pour leur montrer ce qui les attend s’ils ne se mettent pas sérieusement au travail.
    On peut, on doit, critiquer le gouvernement mais les jeunes qui occupent les facs ont aussi des parents qui devraient aussi se remettre en question.

    Répondre
  13. quinctius cincinnatus

    11 avril 2018

    Bidochon écrit lui-même sa propre épopée :

    ” l’ élection de Macron tient beaucoup à un jeu du … Destin ”

    ( François Ho… mère )

    … beau comme de l’ Antique

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    11 avril 2018

    d’ une façon assez habituelle en psychologie , plus on est ” faible ” et plus on veut donner l’ impression d’ une autorité , l’ impression seulement

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      11 avril 2018

      Certains rehaussent même les semelles de leurs chaussures pour impressionner.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 avril 2018

        sans compter que ce coq, pas tout à fait gaulois, était en permanence sur ses ergots ( ou sur son ego , je ne sais plus très bien )

        Répondre
  15. HansImSchnoggeLoch

    10 avril 2018

    Le gouvernement français a toujours été violent avec les faibles et faible avec les violents.
    Il suffit de comparer le traitement des pensionnés avec celui des cinglés occupant les universités.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 avril 2018

      le traitement réservé voulez vous dire ?

      pour votre satisfaction : Buon Tan, député L.R.E.M., s’est fait insulté par les ” étudiants ” de Tolbiac *** , a reçu des ” projectiles ” dont la nature, la masse et la densité ne sont pas précisées et s’ est fait voler sa tablette … bref un retour à une vie normale sur cette douce terre de France !

      *** on y enseigne quoi dans cette université ? il faudra que je me renseigne ! sans doute spécialisée dans les ” lettres ” de préférence marxistes , et la sociologie de préférence Lacan and C°

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        11 avril 2018

        Je vais requalifier ma citation, il y avait des omissions:
        Le gouvernement français a toujours été violent et cynique avec les faibles et faible et stupide*) avec les violents.

        *) Résumons:
        Obi Wan pardon Buon Tan (LREM) va sermoner les cinglés avec sa tablette. Les cinglés catapultent certains parties intimes sur sa digne personne. Et cerise sur le gâteau on lui chourave sa tablette.
        Espérons qu’ils vont y trouver quelques morceaux savoureux cachés sur le disque dur.
        La cas du blindé cramé à NDDL est un autre exemple qui confirme bien cette stupidité.

        Répondre
  16. quinctius cincinnatus

    10 avril 2018

    ce sont des étudiants en … ” Révolution “; leur maître à penser ? Le Che … ! des nihilistes, car il s’ agit bien d’ eux, il y en a toujours eu et il y en aura toujours

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      11 avril 2018

      Pour pouvoir penser il faut une cervelle en état de marche.
      En ont-ils une?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13 avril 2018

        H@ns ne répondez plus à Saint P@ul , c’ est psychiquement un … scléreux

        p.s. je pense qu’ il me serait même possible de faire le portrait physique du bonhomme

        Répondre
  17. quinctius cincinnatus

    10 avril 2018

    ce que parler veut dire : …

    Emmanuel Macron demande à l’ Eglise [ Catholique Française ] d’ être … INTEMPESTIVE

    INTEMPESTIF :

    ” appliqué à un événement se dit d’ une intervention qui se produit à contre-temps, tombe mal à propos, et peut déranger par son caractère inconvenant ”

    on comprend mieux maintenant pourquoi notre brillant énarque a échoué brillamment par deux fois au concours de Normal Sup. Lettres

    Répondre
  18. HOMERE

    10 avril 2018

    Je ne crois pas du tout à une quelconque faiblesse du gouvernement,mais de surcroît,je pense qu’il s’agit d’une explication finale que les lâches gouvernants d’avant n’ont jamais osé traiter.L’extrême gauche joue ses derniers atouts dans une finale qu’il perdra,pour la bonne raison que nous ne sommes plus en 1968.Les syndicats sont très affaiblis et perdront,eux aussi,la guerre devant l’opinion publique.
    Les images que nous voyons des gangsters de NDDL,sont positives pour dégoûter les braves gens de cette racaille,tout comme les conservateurs de la SNCF qui se battent pour leur statut qui les distinguent des autres besogneux.
    Macron ne peut échouer pour la simple raison que sa crédibilité est en jeu tout comme sa fonction qu’il ne pourrait plus assumer en pratique… rappelons nous les reniements de Chirac,Juppé,Sarkozy et Hollande…que des lâches…ils ont d’ailleurs échoué lamentablement…
    Attendons de voir la suite…les paris sont pris !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 avril 2018

      tous les mouvements contestataires, sans exception de droite comme de gauche, sont sujets ou propices à des débordements

      ” quand un peuple cesse d’ estimer, il cesse d’ obéir ” a dit Rivarol … en politique je m’ en tiens à ça

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)