Eric Woerth dans l’œil du cyclone

Posté le juin 30, 2010, 12:00
4 mins

Le ministre du Travail, Éric Woerth, actuellement en charge de l’explosif dossier de la réforme des retraites, se trouve en même temps dans l’œil du cyclone médiatique.

Sa femme Florence a en effet été employée par Clymène, société chargée de valoriser les dividendes du groupe L’Oréal touchés Liliane Bettencourt. Or, cette société est suspectée d’avoir organisé une évasion fiscale au profit de Mme Bettencourt.
Cette affaire appelle plusieurs commentaires.

Tout d’abord, elle a commencé de façon sordide par un procès entre Liliane Bettencourt et sa fille, qui l’accuse de dilapider la fortune familiale (elle aurait donné à un certain François-Marie Banier la bagatelle d’un milliard d’euros sur les 27 ou 28 milliards qu’elle possède).
La mise sur la place publique de ce genre de querelles familiales n’est déjà pas très ragoûtante. Est-il besoin d’ajouter que les rumeurs graveleuses sur les relations de ce Banier avec la famille Bettencourt ne rendent pas l’affaire beaucoup plus digeste ?

Deuxième remarque : la chronologie des « révélations » concernant la femme d’Éric Woerth est parfaite (trop parfaite ?) : en pleine réforme des retraites et à un moment où les rumeurs voyaient en Woerth un potentiel « premier ministrable »…
Il est assez fascinant de voir avec quel ensemble la presse évoque l’affaire et renchérit. Pour ceux qui ont quelques doutes sur l’indépendance de cette presse (voir la chronique de G. de Thieulloy en p. 8), il y a là un bon sujet de réflexion !

Troisième remarque : la presse confond allègrement fraude fiscale, évasion fiscale et optimisation fiscale. Et ces amalgames sont délétères. Notamment par­ce qu’ils désignent à la vindicte ceux qui permettent le développement de notre économie.

Quatrième remarque : les révélations de la presse signifient qu’Éric Woerth ne pouvait rien ignorer du dossier Bettencourt (et il est assez peu vraisemblable qu’il ait « oublié » de faire le lien avec la profession de son épouse !). Le dossier Banier figurait en effet parmi les 3 000 dossiers frauduleusement obtenus par son ministère (le Budget à l’époque). Woerth se trouve ainsi dans le rôle de l’arroseur arrosé !

J’ignore évidemment jusqu’à quel point le ministre a été simplement imprudent. Ce que je sais, en revanche, c’est que cette fin de régime sent mauvais. Les politiques ne sont certainement pas « tous pourris », mais quand les « chevaliers blancs » de la lutte contre la « fraude » se trouvent mêlés à de telles affaires, qui trouvera grâce aux yeux de l’opinion publique ?

13 réponses à l'article : Eric Woerth dans l’œil du cyclone

  1. Frédéric Bastiat

    05/07/2010

    Mes félicitations au maître censeur. Un bon conseil adhérez au parti socialiste ! Vous pourrez au grand jour continuer à aider Jaurès.

    Répondre
  2. sas

    05/07/2010

    Voila exactement……le foutre merde que produisent les plus grandes ecoles de notre ripoublik…..associée en cela avec la merdouille syndicale et rose…

    …..ena,science-po,finance,enm et toutes les autres… ils forment donc des cadors des genéraux, des supers diplômés…sans honneurs, sans amour propre, sans dignité…..ni mê d intelligence d ailleurs…

    bref de la merde …quoi;MAIS DE LA MERDE AMBITIEUSES ET COUTEUSE

    sas

     

    Répondre
  3. Anonyme

    04/07/2010

    Il est temps de donner un grand coup de balai dans cette fourmilière nauséabonde ! Incompétence à tous les niveaux et surtout, économie souterraine, insécurité en constante augmentation, la France n’est plus la France mais un "petit pays" peu respecté.  Je ne m’y sent pas bien, ni à l’aise, je suis je l’avoue très incommodé par ce changement que Giscard et ses amis nous ont imposé. Que l’on ne me dise pas que c’est la Mondialisation, la Crise, l’Euro (monnaie imposée par les gens de la Trilatérale et les Bielderbeg dont fait partie JC COP….etc…

    Nos dirigeants sont manipulés par des grands financiers américains qui veulent nous nuire. Il suffit de regarder autour de nous. Un exemple : dans le 33 il y a une usine importante rachetée par un fond de pension américain il y a 2 ans. Résultats des licenciements, avec un monsieur "dégraissage" irakien, et un nouveau cartonnier turc ! L’espagnol a été remercié et ses 400.000€ de CA avec ! Bonjour l’Europe vue pas les ricains..le Grand Charles avait donc raison il rejetait l’OTAN…et ce n’était pas pour rien. Que font nos 3000/4000 soldats en Afghanistan ? On nous répète défendre les libertés ? quelles libertés ? Les nôtres ? ou celles des autres ? Les anglais ont laissé sur le carreau 100.000 hommes en 1870, les russes plus de 300.000 en 10 ans (1979 à 1989) laissant derrière eux des morts en pagaille, dont certains ont été sauvagement décapités (vue sur le web) ou trucidés, la gorge tranchée pour certains, mourant à petit feu, allongés devant des talibans ricanant ! Que vont faire les 60.000 hommes en tout et pour tout dans une contrée où il en faudrait au moins 100 fois plus pour éradiquer les "mécréants" ! Même Adolf et ses 6 millions d’hommes en 1939 aurait capitulé !

    Plus près de nous un avion présidentiel qui coûterait quelques 180 millions d’euros ! Mais ce que vous ne savez pas, c’est la suite à venir…..elle vaut son pesant de cacahuètes !

    Répondre
  4. IOSA

    04/07/2010

    Jaurè[email protected]….

    Pardonnez moi, mais la totalité des Français travaillent pour laisser quelque chose à leurs enfants, ne serait-ce pas votre cas ?

    Le cas est différent, lorsqu’il s’agit de butin fait par des rapines et autres tromperies ( affaire Papon ou comment préparer son indigence financière par leg).

    Mais pour en revenir à l’objet de votre critique, il me semble plus judicieux de critiquer les rapaces gravitant autour de ceux qui sont nés "riches" et qui par complaisance fabriquent des lois en faveur de ces derniers….dans l’espoir de quelques miettes et plus tard, pour que ne soit pas divulguer leurs actes assimilables à de la Haute Trahison.

    IOSA

    Répondre
  5. Jaures

    03/07/2010

    Cher Fred, je ne demande qu’à m’incliner devant les plus méritants.

    Mais dîtes moi donc quel est le mérite de Mme Bettencourt, hormis s’être donné la peine de naître ?

    Que quelqu’un s’enrichisse par son savoir faire, son travail ou sa recherche ne me choque en rien mais
    les plus méritants sont les gens du peuple qui travaillent dur pour leur famille.

    Pas les héritiers gavés de milliards dont ils ne savent que faire sinon veiller à ce que personne qu’eux-même n’en profite.

    Répondre
  6. Frédéric Bastiat

    03/07/2010

    Il est parfaitement risible que le parti socialiste joue le rôle d’un chevalier blanc dans cette affaire. A-t-on oublié les « Urba » «  Carrefour du développement », «  le sang contaminé » ? Les Emmanuelli, les Fabius, les Dray, les Strauss-Khan, les Aubry les Royals, les officines douteuses (SOS Racisme, MNEF) etc une encyclopédie en 100 volumes n’y suffirait pas.
    « Christophe Collomb était le premier socialiste, quand il est parti il ne savait pas où il allait, quand il est arrivé, il ne savait pas où il était, et tout ça avec l’argent des autres » Winston Churchill ; on pourrait ajouter même la Rolex est fournie n’est-ce pas Juju ?

    Pour le reste il peut paraître normal qu’un peuple méprisable (les français) crève d’une jalousie maladive contre les plus méritants, ce n’est pas à son honneur. Il a des circonstances atténuantes : des merdias subventionnées : l’immonde libé et cie.

    La fortune entière de madame Bettencourt ne suffirait pas à payer les CMU AME et autres primes pour l’emploi pendant un an. Le con tribuable a donc les éléments en main pour juger.

    Quant aux profs, ils comprendront peut être un jour que la politique socialiste les a bien plus appauvris (30% en moins depuis 1981) que « l’insuffisant rackett » fiscal. Il suffirait pour ça de dire bye bye à la FSU que du bonheur…

    Répondre
  7. LEPIAF

    03/07/2010

    Juppé a été le fusible de Chirac,……Woerth sera le fusible de Sarkozy avec beaucoup plus d’affaires véreuses !

    Répondre
  8. R. Ed.

    03/07/2010

    Le sens de l’honneur – ou du déshonneur – n’est vraiment pas le même partout.

    Au Japon, nous serions aux funérailles d’un tel individu des suites de son harakiri.

    Les suspicions pesants sur ce ministre devraient au moins être suivies de sa démission, dans l’attente d’éclaircissements en cours.

    Mais non, cela-là, il ne risque pas de mourir étouffé par la honte.

    Répondre
  9. Jaures

    02/07/2010

    Au-delà des turpitudes d’un ministre qui, visiblement, se sent en bien meilleure compagnie avec les gens de condition qu’avec les salariés, cette affaire a l’avantage de montrer par l’exemple ce qui dans les discours de l’opposition peuvent parfois paraître abstrait.

    On voit ainsi que, pour les grandes fortunes, ne pas payer d’impôts n’incite en rien à investir. On préfère arroser quelque ami "artiste" de bonne compagnie, d’un petit milliard (après tout, qu’est-ce que c’est ?) d’une fortune dont on s’est contenté d’hériter, suscitant le courroux des descendants suivants, qui n’auraient plus à se partager qu’une douzaine de milliards, les reléguant au rang de quasi SDF.
    Pour éviter cela, engageons des procès, avec avocats célèbres !
    Lamentable.

    Ensuite, on apprend que Mme Bettencourt, à la tête d’une fortune d’environ 15 milliards d’euros, a payé; elle s’en vante, 400 millions d’impôts en 10 ans. Par rapport à ce que lui rapporte sa fortune, son taux d’imposition (40 millions/an) est inférieur à celui d’un salarié moyen.
    La France est pour les grandes fortunes un quasi paradis fiscal !

    Enfin, le bouclier fiscal a permis à Mme Bettencourt de recevoir un chèque de 30 millions du fisc.
    Ce qui veut dire qu’environ 1000 poste d’enseignants, de policiers ou de magistrats ont été supprimés pour permettre à Mme Bettencourt d’améliorer son ordinaire.

    Enfin, si la presse révèle ce dossier, cela veut peut-être dire qu’elle est "aux ordres". Mais si elle n’en disait mot cela serait une certitude.

    Répondre
  10. MAGNE

    01/07/2010

    Oeil du cyclone , ou dans la m….

    Dans la langue courante, l’expression être dans l’oeil du cyclone est employée dans deux sens opposés qui découlent de cette définition. Pour les uns, soucieux de rester fidèles au sens propre, l’oeil du cyclone étant une zone calme, l’expression être dans l’oeil du cyclone signifie rester calme au milieu d’une tempête.

    Pour les autres, beaucoup plus nombreux, l’oeil du cyclone étant le centre du tourbillon, être dans l’oeil du cyclone veut dire être dans la tourmente, au coeur de la tempête. Le Nouveau Petit Robert est le seul dictionnaire à attester cette expression au figuré avec le sens d’être au milieu des difficultés.

    Vous avez raison , cela sent la fin de régnes . Devons – nous pour cela tirer sur l’ambulance , non .

    Il va de soi que le Français lambda est tout étonné d’apprendre que le Ministre des Finances est Trésorier d’un parti ( pour ceux qui ont encore la capacité de s’étonner ).A force de vouloir jouer au plus malin … une chatte n’y retrouverait pas ses petits . Enfin , il y a plus grave dans la vie , cultivons notre jardin et restons pour notre part dans l’oeil du cyclone .

    Répondre
  11. IOSA

    01/07/2010

    Et si toutes les élections officielles ( pas seulement en France) n’étaient que les ramifications de l’hydre que [email protected] dénonce, celà expliquerait beaucoup de chose, n’est ce pas ?

    Car comment expliquer la cécité des plus gros ?

    IOSA

     

    Répondre
  12. ozone

    30/06/2010

    Chevaliers blancs autoproclamés

    Une affaire fractale,plus elle grossit et plus les ramifications se multiplies

    Répondre
  13. sas

    30/06/2010

    l oeil, de quoi ????

    ….nous sommes en théorie une république et une démocratie…QUI DE PLUS DONNONS DES LE9ONS AUX AUTRES EN PERMANENCE y compris à nos banlieusards sur" l art de bien se conduire"….mais c’est fait ce que je dis et pas ce que je fais….

    sANS POLEMIQUER OU TERGIVERSER SUR LA SUPPOSEE HÖNNETE DE WOERTH…….et sauf a être tombé sur la tête…on ne peut être ministre des finances, tresorier d un parti….et plus grave avoir SA PROPRE EPOUSE qui gère la fortune personnelle d une donnatrice de l ump DONT UNE PARTIE DES FONDS SONT COMPOSE DE PLACEMENT ILLEGAUX EN SUISSE…..point final

    Et que l un et l autre vienne nous expliquer ne pas "etre au courrant ou leur bonne foi présumée"……là faut arrêter , sinon ca relève du pénal….

    La véritable question est  : QUE DETIENT COMME SECRET WOERTH sur l ump ou ses petits copains…pour qu ils le soutiennent à ce point qui frise la COMPLICITE…, ? ? ? ?  ?

    ……ils n ont pas idée je crois de l effet de tels comportement sur les niktamaires des banlieux…

    Si le but de naguy bocsa est de décribiliser la FRance , et l attraire à la ruine et au chao……c’est très bien fait…

    sas

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)