Éric Zemmour et la gangrène islamo-gauchiste

Posté le octobre 15, 2019, 10:15
6 mins

Le discours prononcé par Éric Zemmour a la convention de la droite était porteur à mes yeux d’erreurs d’analyse lorsqu’il concernait l’économie et le droit, mais, lorsqu’il concernait l’islam et l’islamisation de la France, il était très juste.

Le mot « colonisation » employé par Éric Zemmour est pertinent: une population étrangère à la culture française et le plus souvent hostile à la civilisation occidentale arrive en masse sur le territoire français, s’y installe, prend des quartiers entiers, y fait régner des lois qui ne sont plus celles de la France, y vit de prestations accordées lâchement par le gouvernement français et d’activités prédatrices, et en chasse les Français non-musulmans.

La citation par Éric Zemmour d’une expression employée par l’écrivain algérien Boualem Sansal pour désigner les quartiers conquis, « petites républiques islamiques en herbe », est tout aussi pertinente.

Les quartiers en question sont cela, très précisément.

Mais le problème est infiniment plus grave, et en disant lui-même que le problème est infiniment plus grave, Éric Zemmour a raison.

En soulignant qu’on ne peut plus décrire ce qui se passe sans être traité de raciste islamophobe par les compagnons de route de la destruction qui avance, Éric Zemmour a raison encore, et la façon dont, depuis qu’il a parlé, il se trouve traité par les grands médias et l’essentiel de la classe politique, le gouvernement Macron en tête, ne fait que confirmer à quel point il a raison : les menaces de mort à son égard se sont ajoutées aux appels à la censure et à l’interdiction d’exercer son métier, que certains voudraient lui voir signifiée.

En filigrane, Éric Zemmour reprenait à son compte l’idée de grand remplacement énoncée par Renaud Camus, et cette idée est fondée.

Renaud Camus était moins présent dans les médias qu’Éric Zemmour et il a été possible de l’exclure totalement, de lui plonger la tête sous l’eau et de le diffamer en disant qu’il était un vil conspirationniste, mais il n’en est pas moins vrai qu’un grand remplacement est en cours.

Celui-ci ne signifie pas que la population française sera totalement remplacée par une autre population, musulmane, mais que cette autre population, musulmane, atteindra en France un poids suffisamment important pour qu’aucune décision islamiquement incorrecte ne puisse être prise par un gouvernement et pour qu’aucun Président islamiquement incorrect ne puisse être élu.

Le grand remplacement signifie aussi que la culture sera toujours davantage islamisée ou porteuse de soumission, et qu’au-delà de la culture, la vie quotidienne des Français sera elle-même toujours davantage islamisée ou porteuse de soumission.

Faut-il dire que nous en sommes déjà là ou presque, et que cela risque de ne pas s’arranger?

L’attaque djihadiste perpétrée à la préfecture de police cinq jours après qu’Éric Zemmour a parlé donne elle-même raison au journaliste.

Qu’un individu converti à l’islam, fréquentant régulièrement une mosquée où se tiennent des discours faisant l’apologie du djihad, échangeant sur les réseaux sociaux des messages favorables au terrorisme islamique, ait pu continuer à travailler dans un service lui donnant accès à des documents classés « secret-défense » ne peut s’expliquer que par trois mots : « lâcheté », et « aveuglement volontaire ».

Les autorités compétentes ont été trop lâches pour réagir et ont choisi l’aveuglement volontaire, avec les conséquences qu’on constate.

Il y a sans aucun doute d’autres individus ayant le même profil dans une multitude d’autres services cruciaux.

Et la lâcheté et l’aveuglement volontaire leur permettent de continuer leurs activités impunément.

La lâcheté et l’aveuglement volontaire sont entretenus et sans cesse renforcés par ceux que j’ai appelés un peu plus haut les compagnons de route de la destruction qui avance.

Ceux-là se retrouvent essentiellement dans les rangs de la gauche en toutes ses composantes, et celle-ci est une gangrène planétaire qui vient détruire la civilisation occidentale, et qui trouve dans l’islam une arme de destruction utile.

Est-il encore temps d’arrêter la gangrène islamo-gauchiste et d’arrêter, avec elle, la destruction de la France?

Macron parle, mais ne fera rien, Il est, hélas, très tard.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

14 réponses à l'article : Éric Zemmour et la gangrène islamo-gauchiste

  1. AJUSTE

    17/10/2019

    Nous partageons entièrement les propos de Monsieur Guy MILLIERE.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/10/2019

      imploration :

       » Les 4 Vérités  » élargissez le domaine de l’ intelligence

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        18/10/2019

        par exemple avec la mise en valeur de ce titre d’ un article du  » Figaro  » du même Eric Zemmour ( à la fois Juif par son père et Kabyle par sa mère ) :

         » Turquie, Syrie,  » Kurdistan  » * le SANS FAUTE DANS l’ ERREUR des … Français  » ***

        * à cette liste j’ ajouterais la Russie et l’ Iran , et retrancherais le Kurdistan qui est encore et pour longtemps un Etat  » romantique  » et  » fantasmé  »

        ** par Français entendre : Fabius, Juppé et consorts

        il est vrai que la beaufitude dans le domaine de l’ international d’ un Donald Trump n’ a pas arrangé en notre faveur les affaires déjà si complexes du Proche – Orient un Proche Orient intellectuellement bien … lointain pour le promoteur yankee

        Répondre
  2. vozuti

    16/10/2019

    dans la gangrène islamo-gauchiste,le parti le plus plus actif aura été de loin l’ump qui a lancé le grand remplacement,ou le grand regroupement en 1975 , qui a toujours maintenu son objectif de 250000 musulmans par an à installer,et qui a toujours bloqué l’éventuelle arrivée au pouvoir d’un parti anti-immigration.
    dans cette future france musulmane qui se profile,bien plus que la gauche c’est la droite « ripoublicaine » qui sera louée pour ce qu’elle a accomplit.les gauchistes supplétifs n’étant que des gueulards qui n’auraient pas pu se maintenir au pouvoir assez longtemps pour réussir une telle transformation.

    Répondre
  3. BRENUS

    15/10/2019

    Pour ce qui me concerne, je considère qu’il n’y a pas à s’extasier sur Zemmour ni à injurier les propos de Zemmour au sujet des musulmans. Il ne fait que décrire une réalité que seuls les imbéciles et les collabos-islamistes se refusent à voir- ou affectent de ne pas voir -. Rien de plus.
    Et quand cette ahurie de Racailla Poiro nous annonce que nous devons nous faire au remplacement par ses congénéres d’afrique, « parce que dans 30 ou 40 ans nous n’existeront plus », celui qui ne veut rien entendre est l’abruti des abrutis.
    Reste que la Racailla oublie de dire comment ces nouveaux colons vivront dans un pays sans véritables ressources, autres que le travail, l’intelligence et l’opiniatreté qu’est la France. Vertus, certes diminuées mais réelles et qui paraissent manquer dans les pays de ses ancêtres au point d’en faire d’éternels quémandeurs alors qu’ils ont tout sous la main chez eux pour vivre dans l’opulence…. mais en se sortant les doigts du c.l .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/10/2019

      pour Brenus le pêché originel de Zemmour c’ est que celui ci pense que Donald est un  » con « 

      Répondre
      • BRENUS

        19/10/2019

        Tu rêves éveillé Q.Quss à prétendre savoir ce que je pense du rapport Zemmour Trup. Attention : demain tu vas voir des éléphants roses. Allez, remets vite tes babouches, tu vas prendre froid. Et souviens toi de cet avertissement des redneck US : « don’t thread me » . Pour tenter, si faire se peut, de garder le peu de lucidité qui te reste. Hamdoulillah !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          20/10/2019

          alors Brenus toujours à manifester avec la même satisfaction de soi même des redites de borné

          un véritable  » nuisible  » pour nous les nationaux

          Répondre
  4. HOMERE

    15/10/2019

    Lorsque nous « en serone là » la guerre civile sera inévitable…ceci n’est pas encore le cas…mais la progression constante de l’islam en France aura alors réunie les conditions d’un affrontement sanglant pour survivre ou dominer…un peu de patience que diable !

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    15/10/2019

    Eric Zemmour, fin connaisseur de notre Histoire, n’ est pas à vraiment dire un penseur politique comme l’ était par exemple De Tocqueville; ce n’ est hélas pour l’ instant, qu’ un très talentueux  » polémiste – lanceur d’ alerte  » *** et là s’ arrête son influence sur le cours de l’ Histoire ( ce qui après tout est loin d’ être négligeable dans ce monde mediatique châtré )

    *** qui comme tous les polémistes a ses admirateurs inconditionnels et ses détracteurs de mauvaise foi, les deux ayant une appréciation totalement différente de ce qui est  » excessif  » dans son discours ; c’ est donc un politologue de l’ émotion ou en tout cas présenté comme tel

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15/10/2019

      il me vient à l’ idée qu’ il nous manque cruellement un Aron

      Répondre
    • KAVULOMKAVULOS

      16/10/2019

      C’est déjà quelque chose dans cette vacuité qui nous entoure. Et cela aide à réfléchir aux cerveaux anesthésiés. Enfin, j’espère.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        18/10/2019

        un cerveau  » anesthésié  » ne réfléchit pas il … rêve !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          19/10/2019

          et ajouterais je il rêve sous l’ effet de la drogue

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)