Éric Zemmour et les censeurs

Posté le 25 septembre , 2018, 4:11
5 mins

Éric Zemmour vient de publier un nouvel ouvrage et, déjà, il est au cœur des polémiques.

J’ai déjà eu l’occasion de dire que je n’étais pas d’accord en tout avec lui – et, d’ailleurs, avec qui pouvons-nous être d’accord en tout ?

Il est un fervent admirateur de Bonaparte et de De Gaulle. J’ai, pour ma part, de sérieuses objections contre ces deux dirigeants – même si, évidemment, je constate qu’ils étaient d’un autre « calibre » que la plupart de ceux qui leur ont succédé !

Il n’empêche. Éric Zemmour est l’un des rares journalistes à la fois courageux et cultivés, l’un de ceux que l’on aime entendre. Et il est de droite, ce qui ne gâche rien – quand la caste médiatique vote à gauche ou à l’extrême gauche à plus de 90 %.

Je n’ai pas encore lu ce nouvel ouvrage, mais le moins que je puisse dire, c’est que les attaques médiatiques m’en donnent envie !

Il faudra, d’ailleurs, un jour, que les journalistes comprennent que leur technique de censure est assez inefficace.

J’ai peut-être un peu plus l’esprit de contradiction que la moyenne de nos compa­triotes, mais je pense que, globalement, nous sommes à peu près tous convaincus que, si un auteur horrifie la presse bien-pensante, il y a de fortes chances qu’il soit intéressant !

Mais, en attendant de lire et de parler du livre lui-même, disons tout de même un mot de la polémique et des techniques d’intimidation.

Comme souvent, cela part dans tous les sens.

Éric Zemmour serait raciste, pour avoir dit à l’animatrice franco-sénégalaise Hapsatou Sy que ses parents auraient dû lui donner un prénom français.

J’avoue ne pas comprendre ce qu’il pourrait y avoir de raciste là-dedans. Car, si je comprends bien, cela signifie qu’Éric Zemmour estime qu’une personne d’origine africaine peut fort bien devenir culturellement française. C’est donc rigoureusement l’antithèse du racisme.

Que Zemmour soit l’un des derniers à croire à l’assimilation n’en fait tout de même pas un monstre !
Zemmour serait aussi pétainiste. Si j’ai bien compris, cette terrible accusation (je rappelle tout de même qu’au moins 95 % des Français étaient pétainistes en 1940, mais sans doute étaient-ils tous d’odieux fascistes pour nos donneurs de leçons !) signifie qu’il reprend la thèse du partage des tâches entre De Gaulle et Pétain, glaive et bouclier.

Cette thèse a été défendue par le colonel Rémy, grand résistant. Il n’est donc pas absolument certain qu’y croire soit le signe d’un collaborationnisme échevelé !

Au demeurant, rappelons que les hystériques de la guerre civile anti-pétainiste ont été principalement les communistes – qui, eux, ont réellement collaboré avec les nazis, allant jusqu’à saboter les armes françaises ou à déserter devant l’ennemi. Recevoir des leçons de patriotisme de la part de ces gens-là est un peu fantaisiste !

Le vrai problème, c’est qu’Éric Zemmour est un triste révélateur de la réduction de notre liberté de parole. Il paraît que le « service public » va désormais refuser de l’inviter. Mais il reste, pour le moment, l’un des seuls à pouvoir dire dans les médias dominants ce que pensent tant de Français. Hélas, tout porte à craindre que les lois liberticides et la « bien-pensance » finissent par avoir raison de l’intelligence française !

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

30 Commentaires sur : Éric Zemmour et les censeurs

  1. quinctius cincinnatus

    1 octobre 2018

    Charles Azenavour est mort

    après Johnny … une autre catastrophe pour l’ auditeur , le lecteur et le téléspectateur tous confondus !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      1 octobre 2018

      Notons surtout qu’il a atteint l’âge vénérable de 94 ans.
      Apparemment sa musique conserve mieux que le formol.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        7 octobre 2018

        pour la … ménagère les crooners sont immortels !

        il parait qu’ Edith Piaf lui disait :

        ” t’ es un génie, mais qu’ est ce que tu peux être con ! ”

        prochain sujet au bac philo !

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          7 octobre 2018

          Il y a aussi des “immortels” à l’académie, sont-ils moins cons?

          Un sujet de bac:
          Entre Sid Vicious*) et un académicien lequel des deux est le moins immortel?

          *) Sid Vicious était un honorable membre des “Sex Pistols”.

          Répondre
  2. BRENUS

    30 septembre 2018

    Dans la série “haro sur le zemmour”, cet après-midi à la TV , un groupe prétendument équilibré pour le dégommer. La palme de la connerie revient à une vieille chouette glandeuse au CNRS ,ce repère gauchiste dont certains s’égaillent dans la nature, au doux nom de Vérat qui, ne trouvant plus d’arguments blessants a vaillamment assuré que Zemmour était bête. Quand on entendait ses arguments à elle, c’était à pleurer de rire. Et dire que ça doit passer à la caisse pour de telles prestations. Je n’en voudrais même pas pour cirer mes pompes de ce laidron. Ceci dit, j’ai commencé le bouquin et je ne vois pas ce qu’il y a de renversant dedans au point de se pisser dessus comme certains -aines. Il décrit une jeunesse de banlieue que j’ai connue et n’exagère rien. Que préfèrent ses opposants ? Les fines paroles du camerounais bouffeur de blancs (il parait qu’il est fils de diplomate étranger , donc son père est étranger et le fils doit avoir la double nationalité si pratique pour bien des africains : à virer tout de suite à Douala, sans billet de retour.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    29 septembre 2018

    censeur, encens et ascenseur

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30 septembre 2018

      et bien sûr … censée … une matière et une idée rare(s)

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        30 septembre 2018

        Et un bouquet de “pensées” pour égayer le tout.
        Cela change un peu la règle du jeu mais remarquez que je n’ai que changé le “c” et mis le tout au pluriel.
        En effet un bouquet d’une seule fleur fait un peu radin.

        Répondre
  4. Gérard Pierre

    29 septembre 2018

    Les ‘’débats‘’ qui se déroulent sur les plateaux de nos chaines de télévision, voire sur les antennes de nos radios, sont d’un convenu pathétiquement consternant !

    La méthode est rodée. Elle consiste à inviter un penseur ‘’dissident‘’, …… du genre Alain Finkielkraut (qu’on voit de moins en moins), Michel Onfray (qui ne résiste pas trop mal pour le moment), William Goldnadel (inoxydable), Yvan Rioufol (imperturbable), ou d’autres encore, …… et à leur opposer un collectif de « bien pensant » chargé de sa mise à mort !

    Éric Zemmour est à présent out of the ring !

    Les « bien pensant » manifestent leurs nuances entre eux à coups de … « Je ne suis pas tout à fait d’accord sur un point », … « vous oubliez de préciser que », … « je partage votre analyse pour l’essentiel », … « n’oubliez pas non plus que », … « je ne vous contredirai pas là-dessus », … « ça se tient si l’on considère que », …… LE FAUX-CULISME GAUCHISTE DANS TOUTE SA PLÉNITUDE !

    En revanche, ils se regroupent pour former un tribunal populaire impitoyable face au penseur ‘’dissident‘’ ! …… Ils le ringardisent, le ridiculisent, déforment ses propos, lui sous entendent des intentions pestilentielles qu’il ne nourrit nullement et finalement le condamnent à l’unisson, sans appel ! …… et la multitude, …… consciencieusement décérébrée par une « Éducation Nationale » dont la raison sociale est à elle seule une publicité mensongère, …… pense qu’on vient de lui délivrer la Vérité !

    L’URSS, importée en France après sa réanimation par un cartel de socialistes, de communistes, d’extrémistes de gauche, de ‘’verts‘’, d’insoumis, de gens bizarres et de porte-voix prétendument journalistes, mais légèrement maintenue sous ‘’calmants‘’ ! …… dès fois que !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      29 septembre 2018

      // Éric Zemmour est à présent out of the ring ! //

      Il s’est fait sortir du ring mais il n’est pas KO mais OK.
      Preuve, son dernier livre se vend très bien, en tous cas mieux que les livres de ses détracteurs.

      Répondre
      • Gérard Pierre

        30 septembre 2018

        Dieu merci, une Main Protectrice plane sans doute au-dessus de lui !

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 octobre 2018

      à @ GERARD PIERRE

      sur les plateaux ne ” débattent ” plus entre-eux que ceux qui [ se ]partagent la même opinion ; autrement le plateau se transforme en ring et on y casse la porcelaine démocratique

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        1 octobre 2018

        Vous oubliez la femme ou l’homme “punching ball” au milieu de cette honorable assembée à la pensée uniforme, d’après le principe: no blood, no fun!
        Le dernier en date Eric Zemmour a bien encaissé des coups mais a mis KO ses détracteurs.
        Certaines en portent encore des “bleus”.
        Allo maman, bobo!

        Répondre
  5. Hagdik

    27 septembre 2018

    Zemmour sonne le tocsin. Ce n’est pas sur lui qu’il faut tirer.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      28 septembre 2018

      // Zemmour sonne le tocsin. //

      Il dérange les citadins qui dorment dans le gîte touristique près de l’église du village.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 octobre 2018

      le tocsin n’ a jamais ni éloigné ni vaincu le danger

      Répondre
      • Hilarion

        1 octobre 2018

        Le tocsin n’a certes jamais ni vaincu ni éloigné le danger, mais ce n’est pas non plus son rôle. Il prévient de son existence. Il est partiellement comparable à cette sonnerie doublée de feux rouges clignotants qui signalent aux passages à niveau qu’un train se prépare à vous transformer en confettis en cas de refus de priorité.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          1 octobre 2018

          en confetti ? en hachis plutôt !

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            1 octobre 2018

            Et si c’est le TGV lancé à 300 km/h vous pouvez même être sublimé

  6. Christophe

    26 septembre 2018

    Reconnaissons à Eric Zemmour que c’est un débatteur de talent.Il faut également rappeler que Eric Zemmour, avait à l’origine une sensibilité de gauche.Un autre journaliste qui n’est pas dépourvu de talent et qui a subit des attaques d’ordre judiciaires il y a peu est Ivan Rioufol.Son blog est beaucoup lu et surtout très commenté.

    Répondre
  7. huntziger

    26 septembre 2018

    les fransés étaient pétainistes par gaullisme rentré, c tout

    Répondre
    • Hilarion

      1 octobre 2018

      Les Français étaient pétainistes parce qu’ils avaient en face d’eux une valeur sûre, un homme qui avait su gagner une bataille dans des conditions épouvantables, se démontrant un stratège et un tacticien de génie, mais surtout un humaniste ayant compris qu’une guerre moderne ne se gagnait plus grâce au nombre de poitrines que l’on envoyait au sacrifice inutilement, que les carrés napoléoniens étaient à ranger dans les musées face à des armements modernes comme la mitrailleuse. Les Français avaient compris que Pétain au delà de sa compétence militaire, se distinguait du cheptel politique qui avait conduit au désastre de Juin 40 par des qualité humaines, d’intelligence et de droiture exceptionnelles. De Gaulle qui exhortait à poursuivre le combat alors que la France n’avait plus d’armée, prenait une position parfaitement démagogique par rapport à la situation du moment, mais faisait montre d’une vision historico/politique incontestable quant à l’hypothèse d’une Allemagne vaincue par les “Alliés” et d’une France qui, s’étant montrée combative notamment en sa personne, ne fusse que par les mots, aurait besoin d’un chef… qu’il se voyait très bien incarner . D’ou bien entendu, aussi cette nécessité de vilipender un gouvernement accusé de capitulation alors que les combats n’avaient cessé que par écrasement de l’armée. De très nombreux intellectuels et historiens connaissent parfaitement cette histoire, mais dans un pays ou la doxa a pris le pas sur l’histoire il faut saluer Eric Zemmour pour avoir tenté de remettre le Maréchal Pétain à sa place sous les huées des moutons de Panurge du politiquement correct.

      Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    26 septembre 2018

    Eric Zemmour devra bientôt s’exiler à Londres pour y créer une station radio libre destinée aux résistants français en lutte contre la pensée unique.

    Exemple:
    Ici Londres, Eric, la voix de la France libre vous parle.
    Vous qui êtes abattus ne désespérez pas, l’ennemi a remporté une petite victoire mais l’ennemi n’a pas remporté la guerre.
    Dans les humbles chaumières de France des forces encore inconnues s’organisent et préparent le jour où ensemble nous renverseront l’oppresseur.
    Nous vaincrons.

    Quelques messages personnels:
    Le macaroni est cuit à point, ajoutez y la sauce tomate.
    Le fol est dans le train de midi, poinçonnez son ticket.
    La colombe rentre à Lyon, la chasse est ouverte.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      26 septembre 2018

      Correction: … ensemble nous renverseronS l’oppresseur…

      Répondre
    • Hilarion

      1 octobre 2018

      Ah mon bon Hansims. Il faudra aller encore plus loin, peut être Moscou… En effet Londres a embastillé au nom de ” l”antiracisme” un dénonciateur de gentils Pakistanais qui prostituaient des petites Anglaises, s’arrangeant pour que l’embastillé se retrouve en prison entre les mains de ceux qu’il a dénoncés. L’embastillé a failli ainsi y laisser sa peau.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        1 octobre 2018

        Vous avez tout à fait raison, les temps changent et Londres n’est plus ce qu’elle était.

        Au fait le maire de Londres ne s’appelle-t’il pas “Sadiq Khan”?
        Avec un tel nom on préfère presque aller à Pyongyang, non plutôt pas car Yann Moix va y aller.

        Répondre
        • Hilarion

          1 octobre 2018

          Alors si à Pyongyang on doit y côtoyer l’affreux Moix, je ne vois plus qu’un exil: l’enfer.

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            1 octobre 2018

            La planète Terre n’étant plus un endroit sûr, l’enfer est en effet préférable.
            Mon grand père du côté maternel me disait toujours que c’était là où allaient toutes les belles filles.

          • quinctius cincinnatus

            7 octobre 2018

            Hans on y rencontre des vierges … à la pelle ? ou est ce seulement au Paradis d’ Allah ? votre grand-père ne vous en n’ a rien dit ?

          • HansImSchnoggeLoch

            7 octobre 2018

            Du temps de mon grand père nous étions encore “bêtes” et ne connaissions pas les subtilités du monde islamique. Tout au plus le “muschimuschi” qui de temps en temps essayait de nous vendre un tapis.
            Depuis le monde est devenu “intelligent” même très intelligent, il n’y a qu’à regarder autour de soi pour le constater.

            I would trade all my tomorrows for a single yesterday…

Répondre

  • (pas publié)