État d’urgence et persécution des « dissidents »

État d’urgence et persécution des « dissidents »

Que restera-t-il du quinquennat de François Hollande ? Nous pourrions répondre : le désastre économique, le chômage, les faillites d’entreprise, le « changement de civilisation » imposé par la loi Taubira, l’aggravation de la menace terroriste et de l’immigration de masse…

Nous pourrions répondre, en bref : l’aggravation rapide et spectaculaire de tous les maux dont souffre la France depuis une cinquantaine d’années.

Et cette réponse serait vraie.

Mais il faut aussi y ajouter que, parmi les maux dont souffre la France, et qui ne se voient pas toujours autant que le chômage, l’immigration ou le terrorisme, il y a la censure légale ou insidieuse. Et, de ce point de vue aussi, le quinquennat de François Hollande aura marqué une accélération rapide et spectaculaire de ce mal spécifique…

En particulier, l’état d’urgence, officiellement dédié à la traque des terroristes, sert à tout, sauf à cela.

L’état d’urgence sert même, prioritairement, à faire taire ceux qui, depuis des années, dénoncent le danger islamiste.

Nous avons parlé dans ces colonnes de la stupéfiante saisie du serveur de notre ami, l’excellent abbé Guy Pagès. Ce dernier anime un blogue intitulé Islam et Vérité, dans lequel il montre la réalité de l’islam.

Il semble (ce n’est pas clair, car tout cela paraît avoir été fait à la va-vite, peut-être même sans fondement juridique…) qu’une photo représentant un chrétien égorgé pour sa foi par un islamiste ait permis à la police de la pensée de considérer que ce site pratiquait… l’apologie de terrorisme.

En d’autres termes, si vous dénoncez le terrorisme islamiste, photos ou textes à l’appui, vous pouvez être poursuivi pour l’exact inverse de ce que vous avez fait !

Depuis, l’abbé a relancé son site à partir d’un serveur, situé en Corée du Nord. On en rirait à gorge déployée si ce n’était pas si tragique : qu’il y ait, pour un Français conservateur, davantage de liberté en Corée du Nord qu’en France même est sinistrement révélateur de la situation.

On pourrait penser que ce n’est qu’un cas isolé et qu’il est abusif d’en tirer des conclusions générales. C’est malheureusement faux.

Je peux témoigner, à titre personnel, que les dissidents sont clairement dans le collimateur : j’ai actuellement 3 procès de presse en cours.

Mais certains de nos amis ou connaissances sont encore plus mal lotis. Ainsi Pierre Sautarel, l’un des animateurs de fdesouche, a subi une perquisition « musclée », avec destruction de sa porte, et saisie de tous ses ordinateurs et téléphones.

C’est également ce qui vient d’arriver à Pierre Cassen, de Riposte laïque. Ce dernier, qui a déjà subi une bonne dizaine d’interrogatoires de police, vient de subir le même type de perquisition « musclée ».

Cette perquisition visait à prouver que Pierre Cassen restait le véritable responsable de Riposte laïque, alors que le site est désormais basé en Suisse avec un directeur de la publication suisse.

Paradoxalement, ce directeur de la publication a été condamné (par la justice française !) pour avoir publié sur Riposte laïque le texte d’un Tunisien hostile à l’islamisme.

C’est-à-dire que, pour la « justice », en fonction de l’air du temps ou des humeurs des politiciens, tantôt le directeur de la publication est Pierre Cassen, tantôt c’est le Suisse Alain Jean-Mairet.

Mais nous commençons avoir l’habitude de cette « justice » à géométrie variable !

Il importe de noter que nous sommes en plein état d’urgence, officiellement pour lutter contre une menace terroriste qui n’a jamais été aussi élevée depuis la fin de la guerre d’Algérie.

Eh bien, le ministère de l’Intérieur trouve le moyen de consacrer plusieurs policiers pendant plusieurs heures à une perquisition absurde et manifestement dictée par des mobiles politiques (Riposte laïque ayant attaqué publiquement Bernard Cazeneuve ou Anne Hidalgo).

Rien n’est fait pour lutter sérieusement contre la menace terroriste. Nos forces de l’ordre, y compris l’armée et les services de renseignement, sont au bord de la rupture tant elles ont été sollicitées depuis un an. Au plan budgétaire, elles doivent continuer à se serrer la ceinture.

Mais la priorité politique du ministère de l’Intérieur est de poursuivre Riposte laïque et Pierre Cassen (dont je rappelle, au passage, qu’ils viennent de la gauche).

Cet état d’urgence, qui laisse en paix les terroristes et persécute les honnêtes gens, en particulier ceux qui ont le courage de dénoncer la menace, est une honte qui restera comme une tache indélébile sur le quinquennat.

pierre-cassen

Partager cette publication

(26) Commentaires

  • thierry Répondre

    Parmi la cohorte de cloportes qui peuplent la primaire de « la droite », un au moins (qui soit député) aura-t-il le courage de poser cette question lors des questions au gouvernement ?

    22/04/2016 à 13 h 44 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    qu’ est ce qu’ un sous-entendu ?

    d’ abord une idée que l’ on suggère sans l’ énoncer complètement dit la définition du Larousse ( j’ ai vérifié )

    ensuite par extension  » une allusion perfide ou désobligeante et parfois grivoise

    l’ idée suggérée était ici de la part de son auteur que la France demeurait un exemple de la liberté d’ expression

    le classement international qui concerne la liberté de la presse prouve qu’ en un an la France a reculé de SEPT place passant au 45 ième rang

    20/04/2016 à 19 h 00 min
    • DE SOYER Répondre

      Quand le prévenu Jaurès parle de liberté d’expression, il parle de liberté socialiste d’expression, c’est-à-dire que n’importe quel crétin socialiste peut dire n’importe quoi sur n’importe quel média. Vous trouverez évidemment quelques idiots utiles centristes ou ex-UMP, faciles faire-valoirs de Ohl’Andouille!

      21/04/2016 à 13 h 01 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    classement international pour la liberté de la presse 2015 :

    la France se classe 45 ième en … recule de 7 places par rapport à l’ année précédente

    on ne va quand même pas se plaindre pour une fois que quelque chose recule en France !

    20/04/2016 à 15 h 16 min
    • Jaures Répondre

      Raisons invoquées: l’attentat contre Charlie Hebdo, l’état d’urgence et l’accaparement de la presse par quelques riches personnalités.

      20/04/2016 à 17 h 44 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        les raisons que donne, concernant la liberté de la presse en France, le même intervenant ne sont pas EXACTEMENT celles du rapport en tout cas pour ce qui nous intéresse ici : l’ information en France ; pour cela il suffit d’ écouter les chaines radio ou télé françaises : l’ information est IDENTIQUE quelle que soit la … source qui la donne … inutile donc de zapper !

        20/04/2016 à 19 h 09 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          ( suite )

          nous sommes donc dans une synarchie

           » ceux qui ont le pouvoir ( ici de la presse ) sont sous la dépendance de ceux qui ont l’ autorité ( ici les  » penseurs  » politiques )

          20/04/2016 à 19 h 17 min
          • quinctius cincinnatus

            vous savez que pour la presse les belles âmes et les beaux esprits parlent de  » contre-pouvoir « ; l’ ennui est que la presse rebaptisée pour la circonstance presse d’ opinion ( ce qui inclue même les magazines de programmes T.V. ! ) reçoit des soutiens financiers de la part de l’ Etat … il est donc dans la logique d’ une morale  » juste  » qu’ il y ait un retour sur investissement, sans compter le fait que l’ admission aux écoles de journalisme et les promotions dans la presse se font sur des critères idéologiques acquis dès l’ école primaire ou souvent même d’ appartenance communautariste

            20/04/2016 à 20 h 35 min
        • DE SOYER Répondre

          Hormis radio Courtoisie et TVLibertés, toute l’information est de gauche ou au mieux centre-droit en France. La Droite n’a aucun moyen d’expession.

          21/04/2016 à 12 h 56 min
  • betsynette Répondre

    Peut être sommes nous en guerre, mais il n’y a jamais eu autant de manifestation, sauf que cela permet à ces gugusses de s’en prendre aux Français qui gênent ces politiciens qui léchent.

    20/04/2016 à 8 h 28 min
  • Hilarion Répondre

    Il paraît que nous sommes « en guerre ». Les plus hautes instances de la république le disent et le répètent. Cela veut dire qu’il y a nos ennemis et nous Quand un poilu de la grande guerre allait embrocher sur sa baïonnette son homologue allemand, il ne se posait pas de question d’ordre philosophique. C’est un Boche, j’embroche…c’est ça ou l’inverse. Il ne se posait pas la question de savoir si le Boche en question était, rendu au civil, un homme doux et policé. Dans son excellent ouvrage « Terroristes » Le juge spécialiste de la lutte contre le terrorisme Marc Trévidic cite le cas d’un potentiel jeune terroriste. On a découvert chez lui tout ce qui fait l’apologie du terrorisme, vidéos sanguinaires, communications,avec des instances terroristes, propos ivres de haine à l’égard des occidentaux sur internet et prêt à découper en morceau tout ce qui y ressemble. Interrogé par l’officier de police par exemple sur son envie d’égorger tous les Américain, il répond que « c’est de la poésie », « qu’il est un poète »…Il n’y a en dehors de ce potentiel de dangerosité pas seulement virtuel puisqu’il a pris des contacts avec des terroristes bien, réels ceux là, rien à lui reprocher. Rien dans le contenu de cette enquête ne permettra cepedant à un juge de décider son incarcération. Il est un danger potentiel contre lequel la législation actuelle ne peut rien. Evidemment, si par malheur ce fanatique arrive à ses fins,c’est à dire à commettre meurtre ou attentat, connu, il sera peut être plus facile à retrouver, mais ce sera trop tard. Dans une situation à peu près semblable sur le plan juridique, les Américains, gens efficaces ont instauré le fameux camp de Guantanamo sorte hors sol judiciaire. En d’autres temps, même si cela rappelle de sinistres souvenirs, De Gaulle avait laissé créer les fameuses « Barbouzes » recrutées parmi des gens qui étaient tout, sauf recommandables, pour lutter contre l’OAS, et employant contre elle les moyens au nombre desquels figurait largement la torture. Mais dans ces deux cas se manifeste une volonté de régler ce problème insoluble légalement d’empêcher la commission d’actes terroriste.
    A la libération en 1944, il suffisait d’avoir eu durant la guerre des propos réputés « collabos » c’est à dire ennemi de la France pour connaître le poteau d’exécution, en toute illégalité sur décision d’un comité Théodule.
    L’état Français sait combattre les fléaux qui l’accablent.
    Encore faut-il qu’il le veuille. Et il se pourrait bien que de nombreux intérêts aussi occultes que contradictoires ne l’incitent pas à faire du zèle.

    19/04/2016 à 20 h 25 min
  • DESOYER Répondre

    Guillaume, qu’attendez-vous des socialistes, sinon qu’ils fassent régner le désordre socialiste? Leur ennemi, c’est la Droite, donc tous les prétextes sont bons.
    Vous savez qu’ils existent 2 catégories de socialistes: les intelligents malhonnêtes et les cons. L’alliage est détonant!

    19/04/2016 à 19 h 05 min
  • Le Ket Répondre

    Que le Régime poursuive les « populistes », identitaires, patriotes et tous les nationalistes, quoi de plus normal ?
    Ce « 2 poids , 2 mesures  » existe depuis plus de 70 ans , que les gouvernements soient de la Droite molle ou de la Gôche cosmopolite.

    Face à la chienlit, aux casseurs et à la racaille immigrée, tous les charlatans du « vivrensemble » sont unis dans la répression de ceux qui défendent encore aujourd’hui la civilisation européenne et les valeurs propres à notre culture gréco-latine.

    Vu les multiples atteintes aux libertés constitutionnelles, le Régime de la Vème République a toujours été d’une tolérance et d’une complaisance remarquable vis-à-vis des mouvements ou associations « bien pensantes ».

    Rien d’étonnant alors, que les trublions qui se refusent à plier l’échine et à opiner du bonnet devant la « Pensée Unique », soient sévèrement châtiés pour déviationnisme.

    A quand les nouveaux tribunaux d’Inquisition pour ceux qui s’opposent à la Nouvelle Religion Droits-de-l ‘Hommiste ?

    19/04/2016 à 18 h 08 min
  • druant philippe Répondre

    @Jacky :

    exact et devinez dans quel état d’ impatience se trouvent les natios pour prendre le ,pouvoir et liquider ces ordures dont morpionus jauressus !

    19/04/2016 à 15 h 06 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      je doute que les  » natios  » ( en réalité quelques groupuscules composés de  » nostalgiques  » divers ) soient la tasse de thé ( japonais de loin les meilleurs ) de d’ Jack !

      19/04/2016 à 17 h 38 min
    • Jacky Social Répondre

      @Druant: le Jaures, je vous le foutrais moi-meme dans les shredders de Saddam Hussein, du Parti Baath, l’ancien P$ irakien.

      19/04/2016 à 22 h 08 min
  • druant philippe Répondre

    Les lois antiracistes Fabius – Gayssot peuvent faire penser à la dictature nord coréenne .
    Les méthodes fascistes utilisées par le pouvoir pour faire taire des voix dissidentes (Dieudonné / Sautarel de FDS / les généraux critiquant le pouvoir alors que les extrème gauchistes peuvent se réunir non stop et souiller , ces crapules gauchistes, une place entière à Paris .
    Souvenons – nous de la dureté avec laquelle un jeune skin a été traité après la mort de la saleté antifa Meric alors qu’ il est prouvé que cette saloperie l’ avait agressé auparavant .
    En bref ce sont les amis de la sangsue du site .

    19/04/2016 à 15 h 04 min
    • Jaures Répondre

      Mon pauvre ami, vous ne resteriez pas en liberté 48h en Corée du Nord.

      19/04/2016 à 15 h 30 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    démocrates lecteurs des  » 4V ²  » vous vous souviendrez que @ Jaurès, encarté P.S. , soutient les  » persécutions  » contre  » certains  » lanceurs d’ alerte !

    19/04/2016 à 14 h 23 min
    • Jaures Répondre

      ??

      19/04/2016 à 15 h 27 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      jaurès sous entend qu’ il y a encore TOUS les espaces de liberté de pensée … en France

      19/04/2016 à 15 h 33 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        voir mon commentaire en haut de colonne ce jour

        20/04/2016 à 16 h 04 min
      • Jaures Répondre

        Lisez ce que j’écris au lieu de parler de ce que je sous-entends.

        20/04/2016 à 17 h 45 min
  • Jaures Répondre

     » davantage de liberté en Corée du Nord qu’en France même « .
    Qu’attend donc De Thieulloy pour s’installer en Corée-du-Nord ?
    Là bas, au moins, on sait les traiter les dissidents !

    19/04/2016 à 13 h 20 min
    • Jacky Social Répondre

      Vous etes vraiment une crapule liberticide. Dans chaquegauchiste se cache un totalitaire qui pleurt pour sortir. Bete et Mechant, cela vous va comme un gant. Et vous pensez nous convaincre avec des idees pareilles. Pour les connaitre, on n’a d’ailleurs pas besoin de vous. Elles sont partout. Vous etes juste un animal de foire assez interessant pour voir jusqu’ou votre indignite ira. Ignoble.

      19/04/2016 à 14 h 31 min
  • Nicolas Répondre

    Ben, il a aussi inversé la courbe de la Democratie ?

    19/04/2016 à 11 h 12 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: