Europe écologie monnaye son soutien

Posté le janvier 28, 2010, 12:00
40 secs


Europe Ecologie marche dans les pas des centristes : si ceux-ci avaient l’habitude de monnayer leur soutien à
la droite lors des élections présidentielles en échange de circonscriptions législatives « gagnables », Daniel Cohn-Bendit reprend la même recette, à deux mois des régionales.

C’est donc sur le résultat des régionales qu’Europe Ecologie compte s’appuyer pour revendiquer au moins 50 circonscriptions en échange de son soutien au candidat PS en 2012.

Promis à un score tout à fait honorables lors des régionales de mars, les écologistes souhaitent profiter de cette aubaine pour s’installer durablement dans le paysage politique français.

Une fois encore, la France s’éloigne du bipartisme des grandes démocraties occidentales, sa culture politique étant particulièrement prolifique en partis minoritaires « pivots »,  nécessaires
à toute majorité.

Le passage au scrutin majoritaire uninominal pour le conseiller territorial en 2014 devrait permettre de limiter cet émiéttement de l’offre politique, d’où la résistance que  lui
opposent les spécialistes de la « combinazione »…

Réunir près de 10% des votants, soit à peine plus de 5% des électeurs est donc suffisant pour peser sur la politique française, avoir des places et des financements, sauf bien sûr pour le Front
National…