Européennes: la chasse au populisme continue

Posté le mai 23, 2019, 10:32
15 mins

Les sondages réalisés depuis quelque temps déjà donnent le parti LREM en tête au soir du résultat des élections européennes du 26 mai prochain.

Mais être talonné par le RN donne des sueurs froides au chef de l’Élysée et, malgré l’énergie qu’il met dans ses attaques virulentes, il n’arrive pas à tuer le challenger «lépreux», comme il dit.
En outre, son parti ne l’aide guère, à son grand regret!

Alors, il met un petit bémol dans ses attaques verbales et décrit avec ostentation les vertus de l’Europe que le peuple français ne veut pas voir. Rien de mieux pour faire barrage au populisme que de faire du bourrage de crâne pro-européen.
Quelques avis à ses nervis :

– Il faut dire que l’Europe, c’est le progrès; le populisme, c’est le
déclin.

– Il faut dire que l’Europe nous dispense des subventions dans tous les domaines ; les populistes vous en priveront!

– Il faut dire que l’Europe nous apporte des migrants sans qui elle ne saurait fonctionner; les populistes, eux, arrêteront cette manne!
Leitmotiv complaisamment repris par la presse dans son ensemble.

Et cette sphère politico-médiatique qui tourne sur elle-même dispose de beaucoup de moyens pour diffuser son idéologie pro-européenne pourtant
destructrice.

En face, un parti qui fait de la résistance, malgré tous les obstacles. Cet affreux RN qu’on essaie de priver de parole par tous les moyens, y compris financiers en France, et qui se trouve devoir emprunter à l’étranger pour survivre !
Malgré tout, ce parti honni, dont les supporters sont supposés n’être que des racistes et des imbéciles, continue à survivre.

La caste au pouvoir ne manque donc pas de rappeler que, si le RN est en tête, demain il chassera les immigrés et causera la ruine de notre économie.

Mais cette économie est déjà si peu florissante qu’il faut la gaver toujours plus de taxes et de dépenses publiques pour qu’elle ne s’effondre pas.

La classe politique pro-européenne, bien nantie grâce aux impôts, peut compter sur la classe médiatique, bien nantie en subventions, sous couvert de nous informer objectivement.

Conjointement, politiques, médias, artistes ne manquent pas de nous faire la leçon sur ce qu’il est bien de penser et ils n’hésitent pas à dénigrer la présidente du RN, ou à faire des portraits peu flatteurs des dirigeants «populistes» étrangers qui ont un peu trop le vent en poupe.

Donald Trump a été bassement caricaturé avant son élection et même après. Non seulement la catastrophe annoncée s’il était élu n’a pas eu lieu, mais, en plus, on apprend que le chômage aux USA est au plus bas depuis 50 ans, que les salaires sont en hausse et que l’inflation est maîtrisée.

N’empêche que la gauche, plutôt que de faire profil bas devant l’évidence de son mauvais pronostic, part en guerre contre un autre populiste, Matteo Salvini dont le succès incontestable
en Italie dérange.

En plus, celui-ci remet à sa place notre président de la République qui parle comme s’il était le président de l’Europe ! Il parle de préférence nationale.

Et ça marche, au nord comme au sud de son pays, auprès des jeunes comme des plus âgés.
Les Italiens seraient-ils aussi bêtes que ces Français qui votent RN en France? Bien sûr que oui! Il suffisait de regarder l’émission à charge du 7 mai dernier sur la chaîne LCP à 20h30. Son titre: «Benvenuti à Salviniland», à la recherche de ces Italiens qui votent populiste. Pas de doute, ils sont idiots.

Comme le dit le reporter français missionné pour cette oeuvre de propagande: «Ils ont choisi leur nouveau guide et guide se dit duce en italien.» Parallèle inévitable avec Mussolini! Le fascisme est au pouvoir en Italie. Alors réfléchissez bien avant de voter, vous Français, ne laissez pas passer le fascisme!
Ce mépris envers ceux qui refusent la dictature de la bien-pensance est lamentable et ridicule, surtout venant de partis qui ont failli dans beaucoup de domaines et qui ont imposé à marche forcée une Europe qui fonctionne très mal.

Pour ne citer qu’un exemple, reprenons celui de l’économie : la plupart des pays de l’Union européenne ont vu leur économie souffrir et, comme la France, assisté à leur désindustrialisation.
L’élargissement aux pays de l’Est a généré surtout un enrichissement de l’économie allemande.

Autre exemple, l’immigration illégale sans retenue : peut-on vraiment encore affirmer que c’est une chance pour tous?

La version longue de cet article est disponible ci-dessous pour les abonnés :

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Article précédent

Macron

10 réponses à l'article : Européennes: la chasse au populisme continue

  1. quinctius cincinnatus

    03/06/2019

    pas besoin même de faire la chasse aux  » populistes  » puisque Marion tombe, à l’ insu de son plein gré, dans le piège pourtant grossier que lui tendent les manipulateurs d’ opinion du Media : prendre la succession de François – Xavier ! … 8 % vous vous rendez compte ? … il ne faut pas laisser passer une occasion pareille !

    enfin, nombreux seront les lecteurs des  » 4 Vérités « qui seront … aux anges !

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    27/05/2019

    vous savez tous pour vous en être certainement indigné que les détenus avaient obtenu le droit de voter pour les  » européennes  »

    ce que vous ignorez sans doute c’ est que le parti qui a recueilli le plus grand nombre de voix en sa faveur est le … Rassemblement National

    Répondre
  3. Magne

    25/05/2019

    Sport  » national  » la chasse aux  » populistes  » est depuis des décennies inscrit dans les gènes de nos journalistes , chercheurs , experts en tous genres , associations , politiciens , pafois véreux , souvent en cheville avec le banquier vénal , c’est quand même une exception !… et puis les autres .

    Plus ou moins conditionné par un matraquage quotidien , l’opinion en véritable chien de Pavlov salive dès que l’on aborde la question de cette  » lèpre populiste  » . C’est bien connu , mais de plus en plus de nos concitoyens considèrent l’avis de tous ces analystes et ces éclairages , comme autant de pet de lapin

    Bien entendu il ne faut pas accepter comme argent comptant tout ce que dit ce Parti , ainsi que tous les autres Partis , l’intérêt personnel et l’intérêt national ne faisant pas toujours bon ménage et les choix sont malheureusement trop vite faits par certaines de nos élites . Quand on saura accorder le mariage de la carpe et du lapin , ils pourront peut – être changer d’avis ( on pourrait dire quand les poules auront des dents , pour changer ) .

    Il faut être pragmatique et voir ce que l’on a . Un Président pas si antipathique que cela mais insuffisant sur le plan politique ( je parle du politique , pas de l’homme ) .Il se plaint parfois d’avoir trouvé une situation catastrophique , mais cela , il le savait . Il n’avait qu’à ne pas prendre le job , le travail et le laisser à plus compétent que lui . Qu’il s’en prenne à ceux qui l’on poussé à se saisir du job , et non pas aux gilets jaunes ou aux autres .

    Je vois de bons cadres aussi bien chez LR que chez ceux du RN . Reste le guide qui aurait une « certaine idée de la France » . Il ne faut pas espérer un Général de Gulle ( je parle de celui de 39 – 45 ) , mais un chef modéré avec un programme .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/05/2019

       » un président pas si antipathique que cela  » dites vous , comme … Chirac ou Hollande modèles de l’ empathie rad-soc .

      pas très sympathique non plus et même davantage , comme … Sarkozy ou Mitterrand étalons ( sic ) des faux culs !

      Répondre
  4. BRENUS

    24/05/2019

    Laissons les imbéciles – y compris certain sur ce site- baver sur ce qu’ils appellent les populistes. Comme si le mot peuple que contient ce terme était une insulte . Qui l’aura dans l’os (et je suis poli). A la fin de l’envoi – je touche- : ces mêmes crétins qui se gobergent en se croyant plus malins que les autres. Comme dans le proverbe arabe qui n’est pas ce qu’il y a de mieux, mais exact : « assieds toi au bord du fleuve et du verras passer le cadavre de ton ennemi ». Car ennemis, ils le sont ces mauvais cons, pas seulement adversaires . Laissons les se croire les plus malins : la chute n’en sera que plus dure. Hamdulillal ! Et Montjoie Saint Denis!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/05/2019

       » se goberger  » dans le contexte de votre phrase ? en connaissez vous au moins la signification ?

      Répondre
      • BRENUS

        26/05/2019

        REPONSE A Q.C : MERDE ! tu auras beau me chercher, je serais toujours en travers de ta route, crétin prétentieux.
        Prends note une bonne fois que je ne m’appelle pas PAUL que tu as fait chier d’une manière immonde parce qu’il est catho. Toi le faux protestant et vrai muzz. Retournes dans ta madrassa à endoctriner les crétins comme toi. Moi, je n’ai pas le catholicisme honteux de certains et suis fier des valeurs de ma foi. S.A.M….e

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          27/05/2019

          il faux consulter :

          il faut éliminer un syndrome du cortex antérieur pré frontal celui qui contrôle l’ autogénération des comportements

          Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    23/05/2019

    lorsque les  » populistes  » ( J. -L. Mélenchon est lui aussi un  » populiste  » variété Chavez ) disent des  » conneries  » pourquoi faudrait il y adhérer ?

    p.s. à @ G.P. : peut être que le 26 au soir les Français se taperont des oeufs en … beurette

    Répondre
  6. Gérard Pierre

    23/05/2019

    Macron, …… maître queux autoproclamé de la cuisine politique française, …… qui propose ses plats à l’appréciation de toutes celles et ceux qui, en Europe, refusent poliment d’y goûter, …… prétend régaler ses pairs en confectionnant une omelette avec 27 œufs durs pondus par des volatils variés, … dont un œuf de ‘’rouge-gorge familier‘’ d’Outre-Manche qui a largement dépassé sa date de péremption !

    …… et il ne s’étonne même pas des refus essuyés …… ! ! ! …… « Sékonla ne savent pas s’qui est bon ! »

    En tout cas, dimanche soir, devant leurs écrans de télévision, les Français sont déjà assurés d’avoir à se taper des œufs brouillés !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)