Extrême-droite ? Cela n’a aucun sens !

Extrême-droite ? Cela n’a aucun sens !

Je me fais une idée, en principe, assez claire de ce que sont la gauche et la droite.
Grosso modo, la gauche tire ses racines de théories abstraites (marxisme, diverses visions socialistes…), qui n’ont pas grand-chose à voir avec le monde tel qu’il est. Elle veut nous conduire vers des paradis collectivistes imaginaires qui ont très peu de chances de voir le jour.
La droite est censée être mieux enracinée dans la réalité et guider notre évolution au mieux de nos intérêts en faisant une meilleure place à l’individualisme.

Mais il faut bien reconnaître que gauche et droite tendent de plus en plus, dans la pratique, à se confondre et nos « élites », à force de vouloir tout diriger, rendent bien illusoires nos démocraties, supposées reposer sur le pouvoir du peuple.
En revanche, j’ai du mal à cerner l’extrême droite.

Je m’interroge surtout sur son nom. Qu’a-t-elle d’extrême ? Si ceux qui la diabolisent continuent à faire un amalgame avec le nazisme, outre que cela commence sérieusement à dater, il la pousse vers le socialisme car, historiquement, les nazis étaient bel et bien des nationaux-socialistes.
S’ils mettent en exergue son seul côté nationaliste, ils confirment leur goût pour la mondialisation, car j’imagine en effet que l’on ne doit pas souvent chanter l’Internationale dans les rangs lepénistes !

Au vu du programme de Marine Le Pen, rien ne la distingue franchement des autres candidats
, sinon qu’elle semble avoir un peu plus de bon sens qu’eux. Mais, comme tous les autres programmes politiques, le programme du FN une bouillie pour les chats, un attrape-nigauds.
J’en conclus que ce que les journalistes considèrent surtout comme extrême chez elle, c’est son côté franco-français qui l’amène à vouloir mieux prendre en considération le sort des Français de souche, voire de souche européenne, des « sous-chiens » comme les qualifie honteusement la nouvelle flore des banlieues.

J’avoue que je ne vois rien « d’extrême », ni de répréhensible, dans le fait d’aimer son pays et sa culture et de vouloir prioritairement œuvrer pour le bien de ses citoyens.

Je pense qu’il est bien normal de le protéger d’une immigration qui atteint des proportions de colonisation, alors que notre pays est presque en faillite et ne vit plus qu’à crédit. Pour quelle raison la France devrait-elle devenir terre de colonisation et accepter tous les étrangers qui veulent s’implanter sur son sol et profiter de ses largesses sans même vouloir respecter ses lois et ses coutumes ?
Si c’est de l’extrémisme, tous les pays sont extrémistes et beaucoup plus que la France !

Allons donc ! Il est temps de jeter aux orties ce « sobriquet » d’extrême droite qui est outrageusement pénalisant pour la France, compte tenu de la charge émotionnelle qu’on lui a donnée au fil du temps.

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • coriolan Répondre

    Si nos chers banlieusards du 9-3 qualifient de souchiens (sous-chiens) ceux qui, comme moi, se revendiquent de ‘souche’ européenne, qu’il me soit permis de leur répondre qu’en ce qui les concerne, ils ne sont même pas ça ! Au mieux du ‘sous-vide’ ! Allez ! allez ! emballez-moi ça !

    21/08/2011 à 13 h 34 min
  • ozone Répondre

    La chute de l’UE va laisser une terre vierge a labourer,

    20/08/2011 à 13 h 15 min
  • L' Inedit Répondre

    Le Bal des Vampires

     

    L’ histoire galope a grande vitesse: Davantage de bouleversements et de progres scientifiques en cinquante ans que dans toute l’ histoire universelle. Les styles de vie ont plus ou moins bien evolue, creant des mentalites materialistes au depend de certaines valeurs ancestrales.

    Dans ces climats deleteres, c’ est De Gaulle qui a appuyer sur le starter declenchant le debut du terrorrisme international et subsequemment les migrations / invasions qui vont sauf reaction drastique des Europeens, islamiser tout le continent dans le sang et les larmes.

    Devant cette atroce perpective, la gauche et ses associes se rendent sciemment complices de ce qu’ on peut qualifier de duplicite deliberee; on ne peut meme pas les traiter de Nazis puisqu’ ils renient le nationalisme et n’ ont de socialiste que l’ orthographe. Le meilleur label pour les designer est stalinien ou equivalent, s’ empiffrant sur le dos des travailleurs credules.

    Comment chasser tous les coquins et les copins qui jouent aux sangsues? Une seule voie legale et republicaine, pour sauver, peut-etre, la France d’ un funestre destin, voter, meme sans enthousiasme, massivement FN afin de se debarasser definitivement de tous ces vampires.

    17/08/2011 à 20 h 53 min
  • vozuti Répondre

    les extremistes sont ceux qui ont provoqué l’invasion de la france,ils tiennent fermement le pouvoir depuis près de 40 ans.    se  protéger des invasions a toujours été la norme.    les peuples qui ne se sont pas protégé ont disparu.       l’UMPS tient le discours d’une secte suicidaire et détruit méthodiquement le pays.   il est évident qu’à notre époque l’extremisme est incarné par l’UMPS.    ceux qui pensent que l’extremisme est représenté par le nationalisme sont resté bloqué mentalement un siècle en arrière et sont déconnecté   du présent.

    17/08/2011 à 16 h 32 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: