Face au terrorisme, la réponse doit aussi être identitaire !

Posté le août 01, 2016, 4:04
3 mins

L’horrible assassinat du P. Jacques Hamel, âgé de 85 ans, par deux djihadistes de l’État islamique, dans son église de Saint-Étienne du Rouvray, près de Rouen, le 26 juillet dernier, juste après sa messe, a marqué une nouvelle étape du combat de la France contre l’islam radical.

De toute évidence, ce qui était visé, c’était la France comme nation chrétienne. Et même, plus précisément, la France comme ancien chef des « croisés ».

Il est remarquable, en effet, que l’État islamique continue à ne nous appeler, nous Occidentaux, que comme « roumis » (c’est-à-dire fils de Rome), « croisés », ou « mécréants » (c’est-à-dire non soumis à Allah).

Nous avons beau multiplier les repentances sur notre propre passé et renier notre propre civilisation, c’est bel et bien ce passé et cette civilisation que nos ennemis nous jettent au visage.

Puisque notre identité est en cause, le bon sens le plus élémentaire exigerait que nous ayons une réponse identitaire au terrorisme islamiste à côté, naturellement, d’autres réponses, et, en premier lieu, des réponses sécuritaire, militaire et diplomatique…

Pourtant, l’identité continue à être un mot tabou pour ceux qui prétendent nous gouverner.

Il n’est toujours question que de « valeurs républicaines », toujours aussi mal définies, de tolérance ou de fraternité. Bien sûr, tout cela n’est pas méprisable. Mais c’est de la France qu’il faudrait parler.

Comment voulez-vous que les « musulmans modérés » (dont tout le monde parle, mais qui ne se précipitent pas dans les rues pour se désolidariser des barbares, et qui adhèrent aux mêmes textes sacrés appelant au meurtre des « mécréants » que les djihadistes) puissent prendre le parti de la France, si personne ne leur en parle, si ce n’est, à l’école et dans les médias, pour leur dire que la France est coupable de tous les maux ?

Tous les musulmans appartiennent à l’oumma. Ce n’est pas une question de foi, mais d’identité. Inversement, que l’on soit athée ou catholique pratiquant, si l’on est Français, on appartient à la civilisation européenne, profondément marquée par la sagesse d’Athènes, les lois de Rome et le christianisme.

Il faut donc d’urgence en finir avec la culture de la repentance, renouer avec l’amour de la France, de sa glorieuse histoire et de sa belle civilisation. Et il faut exiger des musulmans présents sur notre sol qu’ils respectent nos coutumes et notre identité. Faute de quoi ils peuvent repartir en terre d’islam…

28 réponses à l'article : Face au terrorisme, la réponse doit aussi être identitaire !

  1. IOSA

    09/08/2016

    La seule et unique réponse n’est surement pas identitaire.

    La plupart de ceux qui commettent actuellement les attentats islamistes en France sont des soit disant « combattants de daesh » qui veulent mourir en emportant le plus de victimes innocentes avec eux et de préférence des femmes et des enfants, parce que ces derniers sont les ennemis désignés de l’ islam qui veut l’anéantissement total de ceux qui réfutent leur culture.

    Tuer un ennemi mâle adulte n’empêchera pas celui ci de renaître, mais sans ventre et sans progéniture, l’ennemi ne reviendra pas.

    Devons nous faire comme eux ? surement pas.

    Mais pour parer à l’urgence du nombre incessant d’adeptes qui viennent tuer les nôtres, il devient primordiale de les dissuader de passer à l’acte et la seule et unique façon est de faire savoir qu’ils n’iront pas au paradis d’hallah par l’interdiction du rite mortuaire musulman aux kamikazes islamistes.

    Que leurs corps soient démembrés et donnés en pâture aux cochons, devrait déjà ravisé plus d’un candidat au suicide et au minimum que leurs corps ne soient pas redonnés aux familles et jetés en mer comme pour Ben laden.

    La guerre actuelle peut se gagner en agissant sur l’impact psychologique du paradis qui ne sera jamais atteint et incitera les instances musulmanes de France à faire le ménage au plus vite.

    Répondre
  2. Magne

    05/08/2016

    @ Qinctius Cincinnatus

    Quand les  » Karl der Grosse  » évangélisèrent etc… , ils évangélisaient pour leur compte , à leur manière , ne tenant en aucun compte de l’enseignement de Jésus .

    Par contre , quand les XXX évangélisent , ils le font au nom de leur Prophète YYY . Désolé .

    Introniser une religion qui déclare que toute personne qui sera tenté par la compassion aura une expiation , est une histoire de fous . Cette religion ( je n’ai rien contre ) qui prône la vengeance et le talion ( je refuse tout amalgame avec le talion de l’Ancien Testament ) , en plus parmi des populations chrétiennes qui depuis Charlemagne ont abrogé talion et vengeance , est la politique la plus criminelle que la France et l’Europe ait connue .

    On me parlerait du Bouddhisme ou d’une autre religion , je dirais : oui . Mais là , introniser une religion aussi ancrée dans la violence , je serais plus circonspect .

    On croit rêver quand ( je parle de l’égorgement du prêtre ) , celui -ci même pas enterré on entend de partout s’élever : pardonnons , on pardonne , pardonnez , je pardonne , tu pardonnes etc… ils ou elles ne pardonnent pas . La soeur d’un des deux égorgeurs Abel ( ne pas nommer , transformez les noms dixit les journalistes , Abel c’est bien , on peut reconnaître sans faire trop d’efforts entre nous )est introuvable , son père ( à la soeur ) est inquiet : cette dernière , radicalisée aussi , serait tentée de venger la mort de son frère .Sur qui , ma foi , le premier qui passe .

    Je définirai les Français ( de sensibilité chrétienne ) de résilients , qui a tendance à oublier un peu trop vite , à surmonter de par son éducation les coups durs de la vie , même ceux que d’autres vous infligent .

    Je définirai les autres plutôt de rémanents , laissant passer puis un jour au détour de n’importe quel événement se souvenir , et venir grossir le flot des , comment dit -on : des  » radicaux  » , emportant tout sur leur passage .

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    05/08/2016

    Brenus pour [email protected]ès le sophisme est le zénith du génie … il est capable de pisser de la copie tel un hydropique sous Lasilix

    Répondre
  4. Magne

    05/08/2016

    « Ces indécrottables naïfs chrétiens aux yeux pleins d’ amour désamalgameurs vivre ensemblistes , chaussés de lunettes roses enluminés d’ angelots et de séraphins sont des crétins patentés : la religion du prophète de Nazareth suspendu au clou est un fléau mental et est géneratrice de sida mental . »

    Faux , quand les prêtres et les moines – soldats , pendant la guerre de 1914 – 1918 , bénissaient les compagnies , juste avant l’assaut , ces mêmes prêtres sortaient des tranchées baïonnette au canon chantant la Marseillaise , ils mourraient aussi , étant des hommes comme tous les autres soldats .

    Ce n’est pas parce que l’Episcopat confond un peu tout , qu’il faille jeter le bébé avec l’eau du bain .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/08/2016

      [email protected]ès vous répondra  » justement  » que Karl der Grosse évangélisa à la manière franque les Saxons et que les Chevaliers Teutoniques firent de même avec les … Prussiens et autres peuplades baltes etc … etc … mais ajoutera t il certainement qu’ il faut là aussi tenir compte du  » contexte  » !

      Répondre
      • Jacky Social

        17/08/2016

        @QC: vous etes de retour et c’est tres bien. N’abandonnez pas le combat. JA-MAIS !

        Répondre
  5. Le Ket

    04/08/2016

    « FACE AU TERRORISME, LA REPONSE DOIT AUSSI ETRE IDENTITAIRE ».

    Elle doit surtout être rapide, efficace et sans état d’âme !

    Ce n’est pas le cas et de palabres en tergiversations, de déclarations saugrenues en tartarinades, les socialauds-écolos-conservateurs aux manettes depuis des décennies ont bâti des services de sécurité sous la forme d’une usine à gaz, où chacun se tire dans les pattes.

    Il ne faut donc pas s’étonner des résultats ….

    Répondre
  6. druant philippe

    03/08/2016

    Très habile la manoeuvre anesthésique muzz de faire croire au catho béat et ravi de la crèche comme le dit Brenus (repléonasme) qu( il partage sa douleur avec le chrétien !
    Ces indécrottables naïfs chrétiens aux yeux pleins d’ amour désamalgameurs vivre ensemblistes , chaussés de lunettes roses enluminés d’ angelots et de séraphins sont des crétins patentés : la religion du prophète de Nazareth suspendu au clou est un fléau mental et est géneratrice de sida mental .

    Répondre
  7. druant philippe

    03/08/2016

    « dont il fait partie car ce curé de 84 ans était un vrai ravi de la crèche au point d’avoir donné une partie du terrain de l’église aux muzz pour leur mosquée. Il a été bien récompensé par de « pauvres gans méprisés » (fils de  »

    J’ avais émis l’ hypothèse que ce curé serait un catho bisounoursien (quasi pléonasme ) et ma foi je ne me suis pas trompé : l’ intensité de sa mort est donc à relativiser !
    Tant que les muzz fanatisés ou dont le fanatisme se developpe ne seront pas liquidés impitoyablement , ces ordures sèmeront mort et désolation au pays : seule la dureté extrême en triomphera .
    Il me réjouirait au plus haut point que les muzz fanatisés puissent terroriser les islamogauchistes à la jaures et leur pratiquent un petit sourire kabyle : ils l’ auraient largement mérité .

    MORT AUX COLLABOS ISLAMOGAUCHOS

    Répondre
  8. BRENUS

    02/08/2016

    JOJO. Maintenant il te faut poster deux fois tes aneries pour y croire. Je maintiens MORT AUX CONS et, tu l’as bien compris, tu es dans le lot. De plus avant d’écrire n’importe quoi, essaie de réfléchir si tu en es capable, ce dont je doute. Avec ta haine de tout ce qui est blanc et tes complexes d’infériorité , tu ne parviendras jamais à convaincre qui que ce soit malgré tes tirades. Aussi je te conseille d’aller te faire mettre par les représentants masculins du peuple grec qui, peut être, t’apporteront ce que tu recherches avec tant de persévérance. Et j’ajoute CASSES TOI POV CON. Ensuite, seulement, tu pourras aller faire ta conversion à l’islam, si ce n’est déjà fait.

    Répondre
    • Jaures

      03/08/2016

      Brenus, vous avez écrit une seule intelligente chose. Mon premier message n’étant pas apparu je l’ai renvoyé un peu trop vite. Pardonnez ce bis intempestif.
      Pour le reste, vous vous ridiculisez.
      Je ne hais pas plus les Blancs, que les Noirs et l’immense majorité qui n’est ni l’un ni l’autre (ou l’un et l’autre).
      Et si j’avais des complexes d’infériorité, la lecture de votre prose m’en aurait guéri depuis des lustres.

      Répondre
  9. Le Ket

    02/08/2016

    Pour ma part, je trouve assez burlesque l’affirmation de @ Jaurès :
    « Bien plus considérable a été cette action MASSIVE des musulmans se rendant dans les églises … »

    Une infime MINORITE, oui, quelques pour cent dans la cathédrale de Rouen !

    NON, l’Islam ne respecte pas nos coutumes. NON, les musulmans n’acceptent pas les autres dans leurs différences. NON, les islamistes ne respectent pas les lois de la République : en portant le niqab ou la burqà, en égorgeant les moutons, en brûlant le drapeau de la France, ils violent en permanence notre législation !
    Et ne parlons pas des racailles, dans les ZSP, qui possèdent des armes de guerre et n’attendent que le moment propice pour s’en servir….
    Va falloir assainir et rétablir la loi et l’ordre dans les 64 zones de sécurité prioritaire, viiiiite ! ! !
    C’est là une tâche urgente qui doit être celle de la gendarmerie.

    Répondre
    • Jaures

      02/08/2016

      Pourquoi dîtes vous LES musulmans ?
      Il est vrai que certains musulmans ne respectent pas les lois.
      Il y a entre 5 et 6 millions de musulmans en France et 3 ou 4 millions de personnes d’origine musulmane qui n’ont plus de lien avec la religion.
      Portent-ils tous la burqa ou le niqab ? Brulent-ils tous le drapeau français ?
      Et les délinquants se servent avant tout de leurs armes de guerre pour s’entretuer.
      En fait, vous tenez sur les musulmans les mêmes propos que d’autres sur les juifs, les roms, les Mexicains,…
      Il vous faudra un jour constater que les musulmans ont la même proportion que les autres de types biens et de sinistres abrutis.

      Répondre
      • Le Ket

        03/08/2016

        @ Jaurès :  » il vous faudra constater un jour que les musulmans ont la même proportion que les autres, de types biens et de sinistres abrutis ».

        Ce que je constate par ailleurs, c’est le fait que les rôles, qui sont affichés à l’entrée des tribunaux, comporte au moins les 2/3 de noms d’origine arabe ou maghrébine dans les affaires de délits ou de crime, alors même que , selon vos chiffres, cette « communauté » ne représenterait que 15 à 20% au maximum de la population de l’hexagone.
        En outre ces délinquants ou criminels, d’origine immigrée, occupent la majeure partie des colonnes « faits divers » dans les quotidiens régionaux à défaut d’occuper aussi les 3/4 des cellules dans les prisons.

        Une lueur d’honnêteté consisterait à reconnaître que EFFECTIVEMENT, les musulmans (ou d’origine musulmane) comptent une proportion bien plus importante que les autres communautés de racailles et de crapules qui sont à l’origine des maux qui gangrènent le quotidien des Français d’origine …..gauloise et dont les aïeux ne proviennent ni d’Afrique, ni du Maghreb, ni du Proche-Orient ou d’Asie, pays ou continents certes respectables, mais ayant des cultures, des civilisations, des traditions, des us et coutumes forts différentes de celle de l’Europe de l’Ouest.

        A ma connaissance, ce ne sont ni les bouddhistes ou les mormons qui, depuis plus de 50 ans ont commis des attentats en Europe au nom d’Allah (cf. attentats quotidiens en France durant la période 1956/1963), puis toutes les organisations satellites issues du Proche-Orient, ensuite GIA, FIS etc…pour aboutir aux succursales d’Al-Qaïda et de DAESH (ou E.I ou ISIS), tous ces massacres doivent bien évidemment s’additionner aux attentats attribués à l’ETA, l’IRA, la Rote Armee Fraktion, les Brigades Rouges, action Directe, les CCC ou encore l’ASALA arménienne, au nom de motifs territoriaux ou politiques.

        Répondre
        • Jaures

          03/08/2016

          Cher le Ket, cet argument est éculé.
          Si les musulmans étaient à l’origine de la délinquance, les pays qui n’ont pas de musulmans dans leur population devraient être des havres de paix.
          Est-ce le cas ?
          Si l’on prend le taux d’homicides qui est, vous me l’accorderez, la pire des délinquances, il n’est pas plus élevé en France avec ses 8% de musulmans qu’en Hongrie ou en Pologne où le musulman se fait plus que rare.
          Mieux, parmi les pays où la délinquance et les homicides sont les plus nombreux et violents, on trouve ceux d’Amérique latine où la religion catholique est plus que dominante et les musulmans inexistants.
          Ainsi, au Mexique, le taux d’homicide est à 12/100 000, au Honduras: 58, au Brésil: 21, en Colombie: 38…
          En France le taux est à 1. En Europe la moyenne est à 1,2.
          L’origine de la délinquance est donc à chercher ailleurs que dans la religion. Si on analyse, on voit que la plupart des détenus affichent des points communs: origine sociale plutôt défavorisée, niveau d’étude limité, proportion de 90% d’hommes, origine urbaine,…
          Or, l’immigration concerne très majoritairement des hommes, de niveau d’étude limité, socialement défavorisés vivant en milieu urbain.
          De fait, vous trouviez autrefois majoritairement dans nos prisons (qui n’ont pas été construites avec les premiers immigrés maghrébins) des personnes d’origine portugaise, italienne ou polonaise.
          Enfin, nombreux sont ceux qui commettent des délits mais arrivent à échapper à la prison par leur connaissance du système. Ainsi, les évadés fiscaux, qui sont rarement d’origine étrangère, alors qu’ils ont parfois fraudé durant des décennies, se verront absous après avoir payé leur dû. Pour eux, pas de prison.
          Personne ne nie que les détenus sont majoritairement d’origine musulmane. Mais s’il suffisait de se débarrasser des musulmans pour éradiquer la délinquance cela se constaterait avec évidence.

          Répondre
          • Le Ket

            04/08/2016

            @ Jaurès :
             » …cet argument est éculé ». Vraiment ?

            Enlevez donc vos lunettes roses qui vous font voir la réalité sous une vision « Politiquement Correcte » et la transformer en « Pensée Unique ».

            Restons en Europe et particulièrement en France, concernée par le terrorisme islamiste.
            Après moultes tergiversations, la plupart des criminologues reconnaissent maintenant que la « politique de l’excuse » et la politique de la ville ont coûté des centaines de milliards à la société, sans aucun résultat efficace.

            « Des individus de niveau limité, socialement défavorisés, vivant en milieu urbain » ?
            Mais mon cher Jaurès, c’est dans nos provinces que l’on trouve les plus défavorisés de nos compatriotes : dans la Creuse, dans la Lozère, dans le Cantal ou dans l’Ariège !
            Ces exclus sont-ils plus criminels que les racailles immigrées se réclamant de l’Islam et qui occupent les 64 ZSP en France ?
            NON, bien sûr : ces Français de souche, mal-aimés du Régime, souffrent en silence, acceptent leur malheur, vivent leurs douleurs et constituent « ceux d’en-bas », ces « sans-dents » scandaleusement dénommés par Flanby.
            Ces populations ignorées par le Pouvoir se livrent-elles à des délits, des crimes, des tueries, des massacres : NON dans leur immense majorité !

            Alors, cessez de nous imposer vos leçons de morale et de comparaison à trois sous !
            Il y a quelques jours vous m’aviez rétorqué que la situation des populations du Proche et du Moyen Orient ne vous concernait pas. Si vous souhaitez polémiquer sur le Mexique, le Brésil, la Colombie ou encore sur le gangstérisme au Japon, en Thaïlande, aux Philippines ou au Nigéria, cela ne fera pas avancer d’un iota la situation dans l’Hexagone.

            Un simple constat : c’est bien depuis 50 ans que la France a été le théâtre d’une centaine d’attentats commis au nom « d’Allah le Tout Puissant ! » et le gouvernement semble avoir totalement oublié les leçons du passé .
            Etrange n’est-il pas ?
            Nos « services » seraient donc incompétents, sourds, aveugles, désarmés, désorientés, paniqués, inaptes…… en un mot : NULS ? ? ?
            A moins que …..des ordres venus de la hiérarchie…..

          • Jaures

            04/08/2016

            Cher Le Ket, ne me lisez pas à moitié. Un milieu socialement défavorisé n’est pas un critère suffisant pour favoriser la délinquance. C’est le cumul qui joue, comme fumer, boire de l’alcool, mener une vie sédentaire et être en surpoids amèneront à uns forte probabilité d’infarctus.
            Les critères que j’ai énoncés se retrouvent partout dans les prisons du monde, quelle que soit la religion du pays, quel que soit le continent
            La Creuse, la Losère ou le Cantal, outre qu’ils ne cumulent pas les critères négatifs (milieu non urbain, pas de majorité d’hommes, bon niveau d’instruction, population plutôt âgés,…) sont loin derrière les département urbains comme la Seine St Denis, les Bouches du Rhône ou le Nord en nombre d’allocataires du RSA pour 1000 habitants.
            Et quand vous dîtes que les populations provinciales ne sont pas délinquantes dans leur immense majorité, c’est aussi le cas des populations musulmanes: même si les 65 000 détenus étaient de cette confession, qu’est-ce en proportion des 5 à 6 millions de musulmans et des 2 à 3 millions de Français d’origine musulmane ?
            Il y a 50 ans, les attentats islamistes étaient rares. Durant les années 60, les terroristes étaient plutôt de l’OAS en France ou mafieux en Italie, dans les années 70, ils étaient membres de l’IRA, de l’OLP, de la fraction armée rouge, de l’ETA,…, dans les années 80 le terrorisme se diversifie à l’extrême entre revendications politiques (Action Directe, Carlos) ou nationalistes (OLP, Arméniens,IRA,ETA,…). C’est au milieu des années 90 que des attentats islamistes (avec le GIA) ont commencé en Europe et particulièrement en France.
            Le terrorisme n’est pas né avec l’islamisme et ne se s’arrêtera pas quand il sera vaincu.

          • Le Ket

            04/08/2016

            @ Jaurès : « il y a 50 ans les attentats islamistes étaient rares ». VRAIMENT ?? ?

            Alors vous avez une mémoire à géométrie variable : les attentats du FLN étaient aussi commis au nom d’ALLAH ! Idem pour ceux du MNA, du FPLP-OS et C°.

            NON, les terroristes islamistes n’ont pas commencé leurs tueries au milieu des années 90′; ils les ont intensifié et ciblés !

            Vous reprenez mes exemples de l’IRA, ETA et consorts pour tenter d’éluder la question fondamentale : si le gouvernement français et d’autres responsables en Europe tentent de nous faire avaler la fable que les attentats « sont nouveaux », que nous « sommes surpris » et que c’est « horrible », c’est bien un aveux d’incompétence et de nullité !

            L’Europe n’a pas connu de paix depuis des décennies, car du Nord au Sud elle a été ensanglantée par de multiples massacres et attentats, pour instaurer LA TERREUR parmi les populations.

          • Jaures

            04/08/2016

            Ne mélangez pas tout. Les attentats du FLN ont eu lieu dans le cadre de la guerre d’Algérie et sur le sol algérien et il y a 50 ans, au début des années 60, la guerre était achevée et le FLN n’a pas commis d’attentats en France. D’ailleurs, les victimes du FLN ont été à 90% des Algériens.
            Je n’élude pas la question de l’IRA, l’ETA etc… Il se trouve que ces terrorismes ont été les plus sanglants dans les années 60-70-80 (plus de 3000 morts pour la guerre avec l’IRA).
            Et je parle toujours de paix relative. La paix totale n’a jamais existé. Comparez simplement les 6 dernières décennies avec n’importe quelle période de l’Histoire et vous n’en trouverez aucune où la France a été aussi peu impliquée dans des conflits, où elle a eu aussi peu de morts à déplorer.

          • Le Ket

            04/08/2016

            @ Jaurès : NON, » je ne mélange pas tout « , car il se trouve que j’ai vécu cette période in vivo ! C’est bien aux cris de « Allah Akbar » que le FLN et le MNA commettaient leurs tueries ICI, en France et jusque dans l’année 1963 pour les derniers terroristes musulmans.
            Et quant aux victimes métropolitaines, ce ne sont pas 90% d’arabo/algériens, mais 50% de français et aussi des rapatriés !
            Parce que selon vous, la paix se mesure au nombre de victimes ?
            C’est vrai qu’en Europe, on ne déplore pas de camions piégés comme à Bagdad (315 morts il y a 2 semaines)…..

          • Jaures

            04/08/2016

            Merci de me préciser à quels attentats du FLN en France vous faites allusion, notamment en 1963.
            Et je conteste évidemment vos chiffres sur la proportion de morts Algériens et Français dus aux attentats du FLN.
            Et bien entendu que la guerre se mesure principalement en nombre de morts. Les dizaines de milliers de soldats qu’on envoyait chaque jour se faire massacrer pour quelques mètres gagnés en 1914 ne me démentiraient pas.

      • quinctius cincinnatus

        05/08/2016

        en France , d ‘après les sondages, il y aurait donc 17 % d’ abrutis ( … ceux qui font entièrement confiance à François Hollande et cela dans tous les domaines ) à moins … à moins qu’ il ne s’ agisse en réalité de  » types bien  » … tant cela semble dépendre des critères d’ évaluation … ah ces  » stats  » sociologiques on leur fait dire ce qu’ il convient de penser !

        Répondre
  10. Jaures

    01/08/2016

    Mon pauvre Brenus, si vous avez interprété ne serait-ce que l’esquisse d’un sourire dans ce que j’écris ci-dessous, c’est que vous êtes fort mal en point.
    Et je ne suis pas athée.
    Si votre slogan était appliqué, il y a longtemps que vous seriez enterré et oublié.

    Répondre
  11. BRENUS

    01/08/2016

    JAURES a bien raison de se rire de l’assassinat d’un prêtre dans son église, lui l’athée qui ne le restera d’ailleurs pas longtemps quand ses supots muzz lui imposeront la charia. En même temps il a tord et se tire une balle dans le pied comme tous les islamo-gauchistes dont il fait partie car ce curé de 84 ans était un vrai ravi de la crèche au point d’avoir donné une partie du terrain de l’église aux muzz pour leur mosquée. Il a été bien récompensé par de « pauvres gans méprisés » (fils de profs en passant); Sa hiérarchie couarde n’invitant, comme tous les jaurès de France qu’a l’auto flagellation. Continuez comme cela, bande de cons et si votre fin pouvait s’en trouver précipitée de fait, ce serait tant mieux. Meme si la formule de de Gaulle est maintenant un peu éculée lorsqu’il disait « vaste programme », je crierait encore et toujours « MORT AUX CONS ». Qu’ils gardent pour eux leurs larmes de crocodiles.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/08/2016

      après Francisco Tango , je propose l’ élection de [email protected]ès II Pontife …

      p s j’ ai bien aimé l’ expression  » diversité laïque  » … pas vous ? ça place son  » penseur  » !

      Répondre
    • Jaures

      01/08/2016

      Mon pauvre Brenus, si vous avez lu ne serait-ce que l’esquisse d’un sourire dans ce que j’écris ci-dessous c’est que vous êtes fort mal en point.
      Et je ne suis pas athée.
      Si votre slogan était appliqué il y a longtemps que vous seriez enterré et oublié.

      Répondre
  12. Jaures

    01/08/2016

    Pourquoi l’assassinat d’un prêtre revêt plus de signification que ceux perpétrés contre des juifs, des policiers, des soldats, des humoristes, des badauds assis en terrasse, des spectateurs de concert rock, des touristes,…?
    D’autant que chaque confession a à chaque fois payé son écot.
    Daech s’en prend à la France, tout simplement, dans sa diversité laïque.
    Et pourquoi les musulmans descendraient-ils singulièrement dans la rue quand quelqu’un qui se prétend musulman commet un crime ? Le faire ne serait-il pas le considérer comme l’un des leurs ? A-t-on vu les Blancs américains descendre dans la rue quand des suprémacistes ont tué des Noirs dans une église ou des juifs sur un campus ?
    Bien plus considérable a été cette action massive des musulmans se rendant dans des églises pour assister à la messe, se faire bénir ou simplement échanger des paroles de réconfort et de soutien.
    N’est-ce pas cela respecter nos coutumes, accepter l’autre dans sa différence dés lors qu’il respecte les lois de la République ?

    Répondre
  13. PIGIS Yves

    01/08/2016

    Il n’y a pas que nos coutumes et notre identité qui sont bafouées, les lois républicaines et les droits de l’homme aussi !
    Il est impératif qu’ils plient et dans la négative qu’ils soient expulsés après avoir purgé leur peine, si sanction il y a !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)