Fillon encourage l'indépendance de Nouméa

Fillon encourage l'indépendance de Nouméa

Le premier ministre a
officialisé
la double légitimité des drapeaux français et kanak, qui flotteront désormais cote à cote en Nouvelle-Calédonie.
Pour diviser, désolidariser, décoloniser la France et les Français du bout du monde, l’emblème kanak indépendantiste flottera à côté du Bleu-Blanc-Rouge sur le
Caillou !

 

 

K La marche vers l’émancipation de la Calédonie a donc franchi une nouvelle étape. Après la création du
Front de libération nationale kanak et socialiste (FLNKS) le 24 septembre 1984, les indépendantistes ont créer certaines institutions et symboles qui doivent servir de base au
futur État baptisé « Kanaky ». Le  1er décembre 1984 est hissé pour la première fois le drapeau dit « Kanaky »ou « indépendantiste ». Le drapeau est à cinq couleurs (bleu, rouge, vert, jaune
et noir). Vert qui symbolise la terre, les ancêtres, la richesse du sol et l’espoir, Rouge qui symbolise le socialisme, Bleu qui symbolise le ciel et le Pacifique environnant. Et
le Soleil, sur lequel s’inscrit en noir la Case avec la flèche faîtière et son Toutoute.

 

François Fillon a appelé à préparer la consultation qui décidera l’avenir de l’archipel qui n’aura pas lieu avant 2014. Enumérant les solutions
possibles, il a envisagé l’indépendance pure et simple ; l’indépendance tout en gardant avec la République.
Lu
ici

 

100 millions de demandeurs de visa ! / Les politiques corrompus pour 64% des Français  / Les colonisés ne sont pas ceux que l’on croit ! / Bleus : bien pire qu’une élimination  / Une loi contre la polygamie ?

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: