Fillon rabote les niches fiscales

Fillon rabote les niches fiscales

 

Les niches fiscales seront bientôt rabotées de 10%, prévient François Fillon ce jeudi
matin
dans l’Est Républicain., François Fillon annonce le rabotage des niches fiscales : 10%.

 

 «Au cas
par cas, certaines niches seront supprimées. Et il y aura un coup de rabot de 10 %. Avec des exceptions car il ne faut pas alourdir le coût du
travail.»

 

 

François Fillon rappelle que le niveau des impôts est déjà élevé, difficile donc de les augmenter de façon
globale. Pourtant, raboter les niches fiscales, c’est augmenter les rentrées fiscales…

 

 

Les charges sociales sont déjà très lourdes :

 «Sur certains secteurs, l’écart de compétitivité avec l’Allemagne atteint jusqu’à 20%.
Nous ne pouvons pas décrocher par rapport à l’économie allemande», déclare François Fillon. Pas question, donc, de supprimer certains allègements. Ni, comme l’a annoncé mercredi
Georges Tron, le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique, de baisser ou de geler les rémunérations des fonctionnaires, dont pourrait dépendre le succès de la réforme des
retraites.

 

Seuls leviers possibles évoqués par le premier ministre dans l’Est Républicain, outre les niches fiscales,
la réduction des dépenses sociales et le gel de la dotation des collectivités locales. «Mais nous ne toucherons pas au RSA», précise François
Fillon.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: