Fillon tente la baisse des dépenses d'intervention…

Posté le mai 13, 2010, 12:00
29 secs

 

Dans la lettre de cadrage qu’il a envoyée à tous les
ministères, François Fillon exige une baisse de 10 % en valeur des dépenses d’intervention sur la période 2011 à 2013. «Pour tenir l’objectif du gel des
dépenses de l’État hors charge de la dette et des pensions, nous ne pouvons pas nous contenter de travailler sur le seul fonctionnement courant des minis­tères», explique l’entourage de François
Baroin, le ministre du Budget. De fait, les dépenses de fonctionnement, du type achats, informatique ou immobilier, représentent moins de 20 milliards d’euros, tandis que les
dépenses d’intervention pèsent 67 millia
rds. Le premier ministre avait déjà annoncé une coupe de 10 % dans les premières la semaine passée. Mesure confirmée dans la lettre de
cadrage. L’extension de ce rabot aux politiques d’intervention fera économiser 6 milliards de plus à l’État d’ici à 2013.

 

A condition que les ministères atteignent les
objectifs et que les manifestations et les groupe de pression ne conduisent pas Nicolas Sarkozy à de nouvelles dépenses…