Financer les mosquées avec l'argent public (!)

Posté le février 18, 2011, 10:42
9 secs

Invité de Bourdin Direct de jeudi, le secrétaire d’État au Logement annonce qu’il proposera prochainement une modification de la loi de 1905 afin d’autoriser l’État à financer la construction de mosquées.

A mon avis, il faut faciliter la construction de mosquées dans notre pays, quitte s’il le faut à ce que l’Etat y participe. Même si c’est contraire à loi de 1905, dont il faudra faire un aménagement »

« On ne peut pas d’un côté dénoncer l’Islam des caves et l’Islam des rues et ne pas en tirer les conséquences. Se contenter de dénoncer, ça c’est ce que fait le Front National. Nous, on doit apporter des réponses ».

Le secrétaire d’État au logement précise qu’il fera « des propositions le 2 avril ».

7 réponses à l'article : Financer les mosquées avec l'argent public (!)

  1. Gilbert

    19/02/2011

    IL Y A QUELQUE TEMPS , CE SECRETAIRE D’ETAT DE MES DEUX SE SERAIT FAIT TRAITE DE COLLABO ALORS IL MERITE LE MEME SORT

    Répondre
  2. Béru 45

    19/02/2011

    Beaucoup de nos églises tombent en ruines faute de financements souvent refusés en arguant cette loi de 1905.Quel est encore ce c…..d qui offre aisi la France pieds et mains liées à l’islam.Dire qu’il est secrétaire d’état!! Ces fous qui nous gouvernent! Il ne faut pas rêver qu’un referendum soit institué pour modifier cette loi de 1905.Ces messieurs font ce qu’is veulent et nous en sommes avertis qu’après coup
    Par contre pour financer il faut avoir de l’argent et vu les abysses ou se situe la dette à moins de prendre l’argent dans nos poches comme d’habitude.
    Il est temps de virer tous ces idiots qui présentent des projets de lois absurdes!

    Répondre
  3. jean BAUD

    19/02/2011

    Je suis plutôt d’accord avec ce que dit ahje bien que le référendum aurait dû venir en amont,c’est à dire concernant l’immigration elle même,ce qui a été soigneusement évité:trop dangereux!Pour ma part dans ma ville de province oû selon certains,atteints de cécité irréversible,il n’y a pas de musulmans…une mosquée est en construction dans le silence le plus complet,c’est l’omerta,pas de panneau visible et sur un terrain donné complaisamment par la municipalité au prix dérisoire de 10 e le m2,alors que les prix vont jusqu’à 1000e.Il reste à connaitre le détail du financement de cette construction qui sera immanquablement une avancée de la Mecque en terre Croisée avec tout ce que cela sous-entend.Il faudra bien qu’un jour les responsables,à tous les niveaux,de ces hautes trahisons car,c’est bien de cela qu’il s’agit,paient le prix fort!!!

    Répondre
  4. François

    19/02/2011

    La dhimmitude est donc en marche, et officiellement, puisque cette initiative ahurissante, imbécile, criminelle est le fait d’un ministre de la République. On hésite entre aveuglement et machiavélisme pour qualifier une telle attitude. Ou alors, la droite courbe et fourbe cherche à faire monter la candidate Marine Le Pen dans l’espoir de nous refaire le coup de 2002, c’est-à-dire d’obtenir en 2012 un score stalinien pour son candidat au second tour de la présidentielle face à une droite « extrême » dûment diabolisée… sauf que la droite courbe et fourbe risque plutôt – cette fois – de tirer les marrons du feu à la gauche et à son hyper-bobo DSK !… Et comme d’hab, ce sera la vraie droite qui l’aura dans l’os. « Finement joué », tout ça, en définitive !… Le pire, cependant, est que pour faire aboutir de minables calculs électoralistes, on est en train de livrer le pays à l’islam. Avec de tels dirigeants, qui a besoin d’ennemis déclarés ?

    Répondre
  5. DOE Jane

    19/02/2011

    il est pourtant tout à fait possible et autorisé qu’un musulman fasse ses prières chez lui et non sur le domaine public
    par ailleurs je ne comprends pas pourquoi les français devraient financer des mosquées alors que tant de municipalités ( de gauche
    surtout) refusent tout investissement dans les églises

    Répondre
  6. 19/02/2011

    Si on modifie les lois au bénéfice de l’islam, cela revient à accepter la charia. Il n’appartient pas à un secrétaire d’état de modifier la loi et vu le ,sujet, c’est par référendum qu’il faut interroger le Français sur ce sujet

    Répondre
  7. 19/02/2011

    C’est la meilleure ! Quand des Immams dénoncent des dérapages dans leurs mosquées par des extrémistes et demande à Sarkozy de s’en méfier , ce Monsieur se plie aux exigences de l’islam dans un pays laïque , mais ou va-t-on ? Et avec notre argent ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)