Finances du RN : une décision inique

Posté le 10 juillet , 2018, 2:46
4 mins

Le Rassemblement national a appris le week-end dernier que deux juges d’instruction avaient saisi à titre conservatoire un peu plus de 2 millions d’euros sur le premier versement de la dotation publique qui lui revient au titre du financement public de la vie politique.

Cette décision, qui intervient dans le cadre de l’affaire des emplois « présumés fictifs » (comme disent joliment les médias dominants) au Parlement européen, est tout à fait extraordinaire.

D’abord, parce qu’elle est appliquée hors de toute décision de justice.

Aucun tribunal, à ma connaissance, n’a établi la culpabilité du Front national ou de ses députés dans cette affaire d’assistants parlementaires.

Mieux, la compétence des tribunaux français, contestée par Marine Le Pen, n’est toujours pas confirmée par la justice.

Quant au volet européen de l’affaire, la présidente du FN a quelques raisons de se plaindre de l’état du droit à Bruxelles, puisque les autorités bruxelloises sont, dans son affaire, à la fois juge, policier, huissier et partie civile !

J’ai d’ailleurs découvert, à cette occasion, que l’Union européenne n’était pas signataire de la convention européenne des droits de l’homme.

Mais revenons en France.

Les juges d’instruction qui ont ordonné cette saisie sont tous deux proches de l’ultra-gauchiste Syndicat de la Magistrature.

Ils sont aussi tous deux membres du Parquet national financier, installé par Mme Taubira, et dont on vit l’admirable impartialité, voici quelques mois, dans l’affaire Fillon.

Là encore, Marine Le Pen a quelques raisons de douter de la parfaite neutralité de la justice.

Soit dit en passant, cela ne signifie pas, comme les journalistes s’échinent à essayer de le faire dire à la présidente du RN, que le gouvernement aurait fait pression pour que cette décision ahurissante soit prise dans la torpeur de l’été.

La couleur politique rouge vif des juges peut fort bien suffire à expliquer cette décision.

Notons encore que cette décision n’est exigée par aucun impératif de sauvegarde financière.

Le RN reçoit 4,5 millions d’euros par an de l’État. La justice aurait très bien pu saisir la somme hypothétiquement due après un jugement. De toute évidence, nous ne sommes pas ici dans le cas d’un trafiquant de drogue qui pourrait se sauver avec son « magot » avant que la justice n’ait fait son travail.

Bref, tout porte à croire que cette décision est une décision de mise à mort de l’un des principaux partis d’opposition.

D’après les dirigeants du parti, si rien n’est fait dans les deux mois qui viennent, soit pour suspendre cette saisie, soit pour assurer par d’autres moyens le financement du RN, ce dernier ne survivra pas à l’été. Il y a tout lieu de croire que ce soit bel et bien l’objectif de l’opération.

Cela en dit long sur la conception de la démocratie des juges.

Mais le problème est plus profond que ce que dit Mme Le Pen.

Cette décision, manifestement inique, braque aussi les projecteurs sur les dangers du financement public de la vie politique. Il est malsain que les contribuables financent par leur impôt des partis qu’ils réprouvent. Et ce financement public, outre qu’il entraîne d’innombrables tentations de concussion en tout genre, est la porte ouverte à tous les arbitraires. Il faut revenir au financement des partis politiques par leurs adhérents et sympathisants.

54 Commentaires sur : Finances du RN : une décision inique

  1. quinctius cincinnatus

    25 juillet 2018

    se lamenter toujours et se dire être un objet de persécutions continues est tout simplement néfaste : cela ne fait que révéler toute l’ étendue de votre faiblesse

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25 juillet 2018

      Rouspéter parce que le fric du est confisqué.
      Est-ce une lamentation?

      Répondre
  2. vozuti

    25 juillet 2018

    après plusieurs années d’acharnement médiatico-judiciaire contre sakosy,pour qu’il ne puisse pas se présenter en 2017,après l’acharnement contre fillon,qui avait hérité de la place de favori de la présidentielle,il était évident que la prochaine cible serait macron,puisque c’est lui qui a finalement obtenu la place convoitée…par quelqu’un d’autre.
    qui était soutenu par tous les médias jusqu’à la primaire de la droite?
    qui a suffisamment de soutiens dans les médias pour monter en épingle des affaires bénignes et les transformer en affaires d’état?
    macron n’a pas encore compris qu’il ne finira pas son mandat s’il ne prend pas la menace au sérieux.
    l’affaire bellana n’est que le début d’une longue série.

    Répondre
    • vozuti

      25 juillet 2018

      l’article parle des attaques contre le fn,mais il est tellement courant de voir des états liquider leur opposition que ça ne demande pas de décryptage,c’est comme ça que les choses se passent habituellement…par contre voir un président en exercice attaqué par les médias qui devraient normalement lui lécher les bottes,et qui se retrouve en difficulté pour une affaire aussi insignifiante que l’affaire benalla,c’est tellement inhabituel que cela mérite de se poser des questions,et en particulier de se demander qui dirige les attaques.cela dit,je laisse macron et ses services trouver eux même la réponse,ce n’est pas à moi de formuler des hypothèses.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        25 juillet 2018

        // Je laisse macron et ses services trouver eux même la réponse,ce n’est pas à moi de formuler des hypothèses. //

        Macron a dit:
        “Je suis le seul responsable, venez me chercher”

        Chiche, qui osera exécuter cet ordre jupitérien?

        Répondre
      • BRENUS

        29 juillet 2018

        Oserais-je formuler une hypothèse à propos du lèchage de bottes macronienes : Beaucoup de média ont tellement lèché durant tant de mois qu’ils doivent être à cours de salive. Un peu comme les ” dames” du bois de Boulogne qui travaillent leurs clients à la chaîne et finissent par avoir la bouche sèche. Mais une chose est sure : la prise de distance de certains des poids lourds de la presse qui n’avait pourtant pas mégoté leurs louanges lourdingues est un signe d’une sorte d’inversion à laquelle nous ne nous attendions pas de si tôt : ça craint.

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    16 juillet 2018

    rappelons que Louis XVI perdit … la tête en refusant de signer le décret imposant les prêtres jureurs et en voulant respecter la tradition séculaire des Ordres ; ceux qui font la guerre, ceux qui prient et ceux qui produisent les richesses … terrestres , les seuls à payer !

    cela nous a mené à la Révolution qui accomplit entièrement son parcourt revenant à son point de départ : ceux qui déclenchent les guerres, ceux qui vous font la morale et vous qui produisez pour payer l’ impôt

    Répondre
  4. BISTOUILLE POIROT

    16 juillet 2018

    @bettsynette
    de “Bleus” en “Coqs” nous voilà rendus au niveau du “dindon” qui erre en “godillots” dans un “poulailler” sans “caviar”. Curieuse mutation génétique à l’image du généreux melting pot d’un cosmopolitisme ambiant.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      16 juillet 2018

      Dans la basse-cour française beaucoup d’espèces sont représentées.
      Nous avons un paon qui déploie sa roue pour nous montrer son charme et sa beauté.
      des canards boiteux aux deux assemblées, des oies jaseuses dans les ministères, des poules pondeuses sensées créer des start-ups et des oiseaux de mauvaise augure au RN.

      Nous avons aussi des représentants du monde des mamifères avec un peuple composé de femelles et de mâles qui adorent leur basse-cour et en redemandent.
      Bref ce sont ces derniers les dindons de la farce mais si cela leur plait pourquoi pas.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16 juillet 2018

        parmi les mammifères n’ oublions pas le … renard !

        Répondre
    • KAVULOMKAVULOS

      19 juillet 2018

      Dans l’énumération animale, n’oublions pas une espèce pourtant majoritaire dans ce pays : les BLAIREAUX !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        22 juillet 2018

        contrairement à l’ opinion généralement exprimée au pied du zinc, le blaireau est un animal ” naturellement ” intelligent

        certains le savent

        d’ ailleurs un coureur cycliste à la tactique de course particulièrement avisée n’ était il pas surnommé ” le blaireau ” ?

        il vous faudra trouver une autre comparaison

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          22 juillet 2018

          L’enclume me parait être ce mamifère idéal.
          Elle repose sur un seul pied, a un côté plat sur lequel on peut taper dessus.
          Quelques trous pour recevoir des objets divers.
          Et cerise sur le gâteau ne bronche jamais sous les coups.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            22 juillet 2018

            et même mieux elle r(ai)sonne !

          • HansImSchnoggeLoch

            22 juillet 2018

            D’autant plus que les coups sont plus violents.
            Une vraie championne en maso.

  5. betsynette

    16 juillet 2018

    Je me demande quel régime existe en France, pourquoi le RN de madame le Pen et pourquoi pas le modem de celui qui a retourné sa veste pour faire gagner le macron, bayrou le cul entre deux chaises????????? et pourquoi le silence du conseil constitutionnel,,,,,,,,,,,et le silence de tous ceux qui mangent au râtelier, est elle Marine le seul danger de cette république caviar, de ces godillots qui ont suivi macron, j’ai bien peur que les Français n’en deviennent les …..dindons…..de cette obcure farce, car la mémoire n’existe plus dans mon pays.

    Répondre
  6. Bistouille Poirot

    16 juillet 2018

    Un parti politique ne meurt jamais. il entre en léthargie et le RN n’y échappera pas, pas plus que le PC qui en d’autres circonstances en a vu de plus sévères. Une roue de secours lui sera en outre bien utile. Jean Marie (FN) a bien déjà “prêté” une première main forte et mis l’autre à la poche, pour Marine (RN). Allons messieurs, vous aurez tout le temps de vous en étonner et me laisser agiter mes sarcasmes en direction de l’exécutif qui seul devrait mériter les vôtres.
    Amitié de Bistouille

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16 juillet 2018

      s’ ils ne meurent pas … il vivotent … pendant un certain temps

      certains partis sont semblables à certaines espèces : en voie d’ extinction

      Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    14 juillet 2018

    une décision ” inique “, non mais certainement une décision ” unique ” *

    cela n’est pas sans rappeler l’ affaire Fillon **

    * par la diligence avec laquelle elle fut instruite

    ** quelqu’ un a t il des ” nouvelles ” ?

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      14 juillet 2018

      // * quelqu’ un a t il des ” nouvelles ” ?//

      Il doit être en train d’écrire ses mémoires.
      Attendons nous à la sortie prochaine de son livre.

      Répondre
  8. OEILDEVRAICON

    12 juillet 2018

    -2 millions pour le RN
    -49 millions pour la ligue

    Il ne fait pas bon être opposant à cette Europe.
    Qui sera le prochain?

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      13 juillet 2018

      Le contribuable pensionné atteint de la lèpre, bien sûr.
      On augmentera sa CSG à 10% pour faciliter les calculs.

      Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    12 juillet 2018

    mon pauvre ami, le ” gaullisme ” est un mythe *** et c’ est ce qui a fait sa force [ y compris de nuisance ! ] ; d ‘ autre part ce n’ était pas la première fois que De Gaulle se faisait ” reconnaître ” par Moscou …

    bref, vous êtes un authentique ” gaulliste ” … gogo à souhait , moi je m’ intéresse à l’ Histoire

    *** ” on n ‘écrit pas l’ histoire pour la réalité, mais AVEC une intention ” ( je cite de mémoire )

    signé … De Gaulle

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 juillet 2018

      il s ‘agissait d’ une réponse au Sieur Marliac ” gaulliste ” obtus

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13 juillet 2018

        correction : je voulais dire anti-gaulliste obtus

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          16 juillet 2018

          D’après les lois macroniques les deux peuvent coexister en même temps.
          Votre correction est donc superflue.
          Voir chat de Schrödinger.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            16 juillet 2018

            les lois du macronisme , je parlerai plutôt d’ hypothèses, sont elles à ce point (am-)bivalentes ? vous déstabilisez ma … science politique !

          • HansImSchnoggeLoch

            16 juillet 2018

            Sorry, oubliez les lois macroniques.
            Inutile de remettre en cause votre science.
            À un certain âge on recherche la stabilité et la tranquilité, je comprends.

  10. quinctius cincinnatus

    12 juillet 2018

    pour ne pas se faire ” pincer ” encore faut il être exemplaire … bien entendu les ” autres ” font de même mais ils sont copains comme coquins … bref nous aurions bien besoin d’ un … Oliver Cromwell

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 juillet 2018

      à ce propos lire l’ éditorial ( accessible à tous sur le net en tapant Rivarol ) de Jérôme Bourbon directeur de ” Rivarol ” dont je suis loin de partager toutes les convictions …. ” traditionalistes “

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        16 juillet 2018

        C’est pourtant la tradition qui détient la clé de l’avenir.
        “Wer die Geschichte nicht ehrt, ist die Zukunft nicht wert!”
        Dicton allemand qui peut se traduire par:
        Qui n’honore pas l’Histoire (et ses traditions), ne mérite pas l’avenir

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          16 juillet 2018

          je parlais de ces ridicules ” traditions ” catholiques qui heurtent mon esprit plutôt rationaliste formé ( ou déformé ! ) par la … Réforme

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            16 juillet 2018

            En temps que réformé luthérien cela ne me heurte pas.
            Un autre diction allemand ne dit-il pas?
            Jedem Narren gefällt seine Kappe und mir mein Hut.
            Traduction libre:
            Chaque fou aime sa casquette, moi mon chapeau.

          • quinctius cincinnatus

            22 juillet 2018

            plutôt :

            ” celui qui n’ honore pas l’ Histoire, n’ est pas avisé sur l’ avenir ”

            la connaissance du réel , voilà ce qui fait la différence

          • quinctius cincinnatus

            22 juillet 2018

            ou encore , mieux :

            ” celui qui n’ honore pas l’ Histoire n’ est pas AVERTI de l’ avenir ”

            la connaissance, toujours la connaissance

          • HansImSchnoggeLoch

            25 juillet 2018

            // ” celui qui n’ honore pas l’ Histoire n’ est pas AVERTI de l’ avenir ”//

            Exact, mais il est mieux préparé à l’affronter.
            Un homme averti n’en vaut-il pas deux?

  11. Tintinopoulos

    12 juillet 2018

    La stratégie de la victimisation peut en effet être bénéfique à MLP.
    Mais…comme au jeu, la politique peut être imprévisible…

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      13 juillet 2018

      Se faire confisquer des sous dus, est-ce vraiment jouer la victime?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16 juillet 2018

        la ” raison ” invoquée par les juges est que le F.N. – R.N. ayant une dette abyssale et n’ étant pas en mesure de la rembourser comme prévu en 2019 ( il ne peut rembourser que les intérêts de la dette comme … l’ état français ! ) il faut donc ” saisir ” à la source

        lire l’ article dans ” Rivarol “

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          16 juillet 2018

          L’impôt à la source appliquée aux partis, voilà une idée qu’elle est bonne.
          À quand la retenue appliquée à la REM et à la FI, voilà de beaux pactoles en vue.
          La cas du PS est spécial, y-a-t’il encore quelque chose à prendre?

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            22 juillet 2018

            ” y a t il encore quelques choses à prendre au P.S. ? ” … des ” idées ” … certainement !

          • HansImSchnoggeLoch

            25 juillet 2018

            Toutes les idées du PS ont mené aux latrines.
            En redemandez-vous?

  12. KAVULOMKAVULOS

    10 juillet 2018

    Pourquoi ai-je l’impression que cette décision qui, parait-il, pourrait faire disparaitre le FN-RN, risque d’avoir au contraire un effet inverse avec un vote de principe de nombreux citoyens pour ce parti aux prochaines élections. Sachant, de plus, qu’il ne risque pas de devenir majoritaire. Pour le coup, certains seraient bien emmerdés.

    Répondre
    • Andrée Lespagnol

      12 juillet 2018

      je suis entièrement d’accord, beaucoup de gens de droite vont voter RN aux européennes

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 juillet 2018

        vous croyez ça, vous ? d’ abord nombreux seront ceux qui n’ iront pas voter

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          12 juillet 2018

          Cela dépendra beaucoup de la date d’ouverture de la pêche.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            13 juillet 2018

            ne jetons pas la première pierre au … pêcheur !

            la multiplication des pains et des poissons serait la bienvenue

            Jésus reviens !

          • HansImSchnoggeLoch

            13 juillet 2018

            Il reviendra mais pas pour distribuer des cadeaux à tout le monde.
            Lisez les Révélations et vous aurez un avant-goût de ce qui se passera.

  13. HansImSchnoggeLoch

    10 juillet 2018

    //Il faut revenir au financement des partis politiques par leurs adhérents et sympathisants.//

    C’est vraiment la meilleure solution.
    Pas ou peu d’adhérents équivaudra à pas ou peu de finances, cela éliminera déjà les partis fantaisistes.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 juillet 2018

      oui il est préférable que les ” partis ” soient financés par Rothschild ou comme jadis par le Kremlin … à propos du Kremlin il est encore temps de vous procurer le numéro spécial du ” Figaro ” sur …. Louis XVI où vous trouverez le détail de la fuite à Baden-Baden du ” Général ” et son sauvetage par la troïka soviétique devant la menace du … P.C.F.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        11 juillet 2018

        Je connais l’histoire, à l’époque il y avait Massu comme roue de secours.
        Et le PCF de nos jours n’est plus ce qu’il était, peut-être un petit tigre en papier.

        Le financement des partis par eux-même évite qu’en tant que contribuable mes sous aillent chez des gens *) qui veulent me pendre.
        Si déjà ils en ont l’intention je ne vais pas encore leur fournir la corde.

        *) par exemple FI

        Répondre
      • marliac

        12 juillet 2018

        Pourquoi aller à Baden Baden recueillir l’assentiment des soviétiques que le PCF ne bougera pas alors qu’il suffisait
        au général de téléphoner à l’ambassadeur d’URSS présent à Paris ? Cette version montée par le petit-fils du Gal
        Giraud, souhaitant venger son grand-père, me parait bien légère….

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          12 juillet 2018

          parce que c’ était une décision d’ ordre militaire et que les ambassadeurs n’ ont pas voix au chapitre en ce domaine … déjà qu’ on ” écoute ” guère leurs rapports !

          Répondre
          • marliac

            12 juillet 2018

            Et vous pensez connaitre le régime de pouvoir des soviétiques en particulier le
            domaine non réservé aux ambassadeurs ? Et la pression sur le PCF était d’ordre militaire ? Vous rêvez cher anti-gaulliste comme moi.

Répondre

  • (pas publié)