Finances publiques : et les dépenses ?

Posté le septembre 05, 2011, 9:42
20 secs

L’Assemblée nationale examine à partir de demain le projet de loi de finances rectificative incluant le plan Fillon de réduction des déficits de 12 milliards d’euros sur deux ans.

Et la politique française va encore montrer le spectacle lamentable de lobbys s’affrontant par parlementaires interposés pour éviter une hausse de leur taxation. Ce n’est pas que la défense des intérêts économiques soient illégitimes. Ce qui est déprimant dans ce pays, c’est l’incapacité à se mobiliser pour sortir de l’impasse d’un système qui s’enfonce toujours plus dans les déficits, la dette et le déficit extérieur.

Sans réduction de sa dépense publique et de son déficit social, la France ne pourra profiter d’aucune période de prospérité, créant une dette colossale à chaque crise et finira par crouler sous le poids de cette dette.

Le programme dun prochain gouvernement devrait se nommer “A la recherche du temps perdu !”