Fiscalisme

Fiscalisme

L’Élysée s’inquiète du risque politique que représente la mise en place du prélèvement à la source.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

Comments (2)

  • AMA Répondre

    Ainsi le citoyen se trouve dépouillé de sa condition de contribuant pour n’être plus qu’un être à taxer par le biais de ses employeurs. En sera t’il de même pour sa condition d’électeur dont le suffrage ne sera plus exprimé que par un parti reconnu auquel il sera obligatoire d’adhérer? Le totalitarisme s’installe à pas feutrés..

    10/09/2018 à 15 h 25 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Le risque informatique est beaucoup plus menaçant.
    Voir Louvois, Dossier médical informatisé, RH de l’éducation nationale, logiciel de cartes grises, logiciel SNCF, etc…
    Et plus loin dans le passé le Plan Calcul.

    L’état français et l’informatique n’ont jamais eu d’atomes crochus l’un pour l’autre.

    06/09/2018 à 21 h 57 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *