FN : l'impasse de l'embargo

FN : l'impasse de l'embargo

Dans tous les pays d’Europe, à chaque fois que la montée en puissance de la droite nationale lui a
fait dépasser les 15% des voix, celle-ci a été associée à des gouvernements de coalition.

C’est la logique même de la démocratie : tout mouvement politique qui respecte les règles du jeu et qui recueille un large soutien des électeurs se trouve appelé à assumer une partie des
responsabilités politiques.

C’est la seule façon pour que la politique ne devienne pas la poursuite de la guerre par d’autres moyens. C’est aussi la seule façon pour empêcher les électeurs de sombrer dans le nihilisme et la
violence.

La France, à cause de l’habilité de François Mitterrand, de la dictature médiatique du politiquement correct et de la lâcheté des responsables politiques de droite, est devenue
la seule exception à cette règle démocratique.

L’embargo contre le Front National est une impasse pour la démocratie : un parti qui joue le jeu démocratique et se soumet aux mêmes règles que ses concurrents doit avoir un
nombre d’élus et des responsabilités aussi proportionnels que possible avec ses résultats électoraux.

C’est aussi une impasse pour la droite : majoritaire dans le pays avec les voix du FN, elle se trouve une fois de plus minoritaire dans les régions qu’elle aurait pu emporter.

Il est temps d’en finir avec cet embargo qui prive la droite d’un électeur sur trois et fait croire à la gauche que son discours « politiquement correct » a les faveurs des Français alors
que ceux-ci n’en peuvent plus de l’insécurité et de l’immigration.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: