France : l’écume et les tendances lourdes

Posté le août 09, 2010, 12:00
8 mins

Un ami m’a donné voici quelques semaines un petit livre illustré de nombreuses photographies. Le petit livre porte un titre éloquent : « Nique la France ». Chacune des photographies qui figurent dans le livre montre une personne faisant le même geste obscène, page après page. Les textes ne valent pas mieux que les photographies. Un CD accompagne l’ensemble et permet de continuer la lecture en « chansons ».

Dire qu’il s’agit là d’incitation à la haine, à la violence et à la destruction serait une litote. Mais il faut ajouter qu’on trouve une logique derrière cette incitation : il y a non seulement, là, une détestation de la France et de la civilisation occidentale elle-même, des appels à peine dissimulés au meurtre et à l’agression, des éloges du pillage et de l’émeute, mais un discours très clair disant « Il est trop tard », « Nous sommes là », « Notre voix compte », « Nous sommes Français », « Nous allons vous conduire vers le néant » et « Nous allons vous remplacer ».

Ce qu’on trouve dans « Nique la France » n’est qu’une facette d’une mosaïque au sein de laquelle figurent de nombreux textes de rap français, les propos et thèses de mouvements racistes tels que les « Indigènes de la république », des diatribes islamistes, de multiples fragments de la nébuleuse de l’extrême gauche.

Face à cette mosaïque, face à la prolifération des zones de non-droit soumises au règne des bandes, face à l’échec patent de toutes les politiques gouvernementales et à la débilité des idiots utiles composant la gauche, il est très logique qu’un grand nombre de gens souhaitent des actions plus drastiques en matière de sécurité et que des mesures comme celles qu’évoquait récemment Nicolas Sar­kozy soient bien reçues. Il est logique aussi qu’on s’attende à ce que le Front National progresse.

Mais il s’agit de bien davantage qu’un simple problème de sécurité : une anti-culture a pris forme, s’est disséminée et insiste. Cette anti-culture renvoie à un pourrissement beaucoup plus large, à une absence de perspective économique, politique et civilisationnelle. Les mesures évoquées par Nicolas Sarkozy ne proposent aucune réponse féconde face à cette anti-culture, et ne dessinent aucune perspective. Elles relèvent, qui plus est, de la gesticulation en ce qu’elles ne s’appliqueront qu’à une infime minorité de cas : combien y a-t-il d’assassins de policiers chaque année en France ? Combien de ces assassins sont des étrangers naturalisés Français ? Le discours du Front National ne propose lui-même aucune réponse féconde et ne dessine pas la moindre perspective, si ce n’est un repli sur la nation, un protectionnisme et une perspective myope et xénophobe de repli sur soi.

Dans ces conditions, j’ai beau scruter, je ne vois pas d’alternative. J’ai employé, ailleurs, l’expression de « guerre civile froide », et je pense que c’est ce vers quoi le pays se dirige et va continuer à se diriger. D’un côté, des femmes et des hommes en colère, indignés, lassés, crispés, confrontés au déclin et au délitement de leur propre pays. De l’autre, la barbarie qui monte et qui a pour elle la démographie, et le fait qu’elle s’impose d’ores et déjà en de nombreux lieux.

Si une alternative devait se dessiner, elle impliquerait un élan vers la liberté, la créativité, le dynamisme : ce que Nicolas Sarkozy a promis il y a trois ans, sans s’y tenir une seule seconde. Elle impliquerait des dirigeants politiques capables de porter et d’incarner cet élan : Nicolas Sarkozy a stérilisé la possibilité que de tels dirigeants émergent. Elle impliquerait que soit expliqué le fonctionnement du monde, ce que nul ne fait plus dans ce pays où les courants de pensée qui dessinent, ailleurs, le futur planétaire ne pénètrent pas. Elle supposerait que l’anti-culture soit regardée en face, qu’on parle de l’islam et de l’islamisme, du ressentiment qui fonde les discours de gauche, d’extrême-gauche et d’extrême-droite, de ce qui pourrait permettre de faire de la France ce qu’elle n’a jamais été : un État de droit.

J’ai parlé déjà ici d’une maladie faite de cercles vicieux imbriqués les uns dans les autres, et j’ai dit qu’il y avait un syndrome français. Je vois chaque jour davantage ce syndrome à l’œuvre. Je le vois, sous des formes proches, à l’œuvre ailleurs en Europe. Les historiens parlent parfois de l’actualité comme de « l’écume » de l’histoire et disent qu’il faut s’intéresser aux tendances lourdes. Les péripéties présentes relèvent de « l’écume ». Celui qui veut comprendre doit regarder les tendances lourdes.

Article précédent

Bachelot démasquée

Article suivant

France Rouge (III)

22 réponses à l'article : France : l’écume et les tendances lourdes

  1. sas

    29/08/2010

    Vous serez decu de marine…..

     

    c est une avocate……ET ELLE EST JEUNE…….

     

    gollnisch est plus apte a reprendre le flambeau du FN…

    prof émérite et adepte d une continuité de politique et de pensée…homme d experience et de combat…

    JE LE TROUVE TRES BIEN CE GARS….

    sas

    Répondre
  2. Jaures

    22/08/2010

    Millière a raison de souligner la complexité du phénomène de la délinquance.

    Cependant, définir comme révélateur d’une tendance lourde un simple opuscule relève d’un grand manque de rigueur intellectuelle. Dans les années 70, des artistes chantaient "Crève salope" (cela parlait de la France) ou "J’m’en fous d’la France", cela se vendait à des centaines de milliers d’exemplaires. Dans les années 80, c’était "Antisocial" ou "j’appuie sur la gâchette". Des écrivains ou cinéastes faisaient l’éloge de groupes ou  d’actions terroristes ( "Nada" de J.P.Manchette ou "l’horloger de St Paul" de Tavernier).
    Pouvait-on dire que le terrorisme ou le nihilisme étaient alors une "tendance lourde" ?

    Le problème est que la délinquance est bien plus complexe que les politiques ne veulent le dire. Affirmer qu’il suffirait d’expulser les étrangers, de rétablir la peine de mort ou de libérer l’accès aux armes pour réduire la délinquance est une évidente escroquerie: les pays qui n’ont pas d’immigrés (la Russie, le Brésil,…) ou qui ont développé leur système répressif (Etats-Unis) ont un taux de délinquance et d’homicide 5 à 10 fois plus élevé que ceux des pays européens.

    De même, le discours de gauche qui limite les causes de la délinquance aux problèmes sociaux est simpliste: résoudre les problèmes sociaux réduit les risques d’une certaine forme de délinquance mais ne la supprime pas, tout comme réduire votre consommation de cigarettes ne vous met absolument pas à l’abri d’un cancer.
    La lutte contre la délinquance demande un savant mélange de prévention, de dissuasion et de répression avec une évaluation permanente car la délinquance fluctue, évolue au rythme de la société.

    A ce titre,la méthode Sarkozy est l’exemple même de ce qu’il ne faut pas faire: raisonnement à court terme (on agit après chaque fait divers), législation pléthorique sans évaluation, recherche de boucs émissaires (croit-on vraiment qu’expulser les 15 000 roms diminuera la délinquance ?), baisse des effectifs de police, développement anarchique de la vidéo-surveillance alors que l’expérience anglaise montre qu’elle est, ainsi diluée, inefficace.

    De même, qualifier une tendance de la délinquance de "guerre civile froide" est une absurdité. A ce titre, tous les pays du monde seraient en guerre civile: les mêmes tendances violentes se retrouvent dans tous les pays, sauf, peut-être les dictatures les plus brutales, et des émeutes telles que celle de Grenoble ont eu lieu régulièrement devant des stades de football ces dix dernières années, avec mort d’hommes l’an passé, sans que les 4V (et Millière) ne parlent alors de "guerre civile" à ce sujet.

    Une guerre civile a des mobiles politique.

    Les émeutes telles que celle de Grenoble sont des manifestations de jeunes décérébrés manipulés par des mafias locales que l’on a laissé se développer par manque de moyens d’investigation, par manque de présence sur les quartiers.
    Les trafiquants en tous genres se fichent de nous (vous) "remplacer". Ils veulent simplement continuer à prospérer et incitent par ces actions le gouvernement à la prudence.
    Car Sarkozy le sait: réduire ces mafias demande un travail long et ingrat, un investissement à long terme, des moyens en effectifs spécialisés, une police de proximité formée, des travailleurs sociaux, des établissements scolaires performants,…
    Bref, des moyens qui lui font défaut depuis qu’il a dilapidé l’argent public pour les plus aisés, les restaurateurs, les banques, …

    Aussi préfère-t-il opérer un traitement statistique et médiatique de la délinquance. La seule chose qui compte étant la rentabilité électorale à court terme.

    Cher M Millière, il serait souhaitable de se livrer à une réflexion de fond sur la délinquance en se détachant des slogans simplistes, d’où qu’ils viennent, en se donnant le temps d’évaluer les résultats, en se donnant les moyens d’une politique, en mesurant objectivement ce qui, ailleurs, dans un contexte comparable, a pu réussir.

    Bref, en adoptant enfin une attitude intelligente: réfléchir, agir, évaluer, ajuster et recommencer en sachant que, toute société générant sa délinquance, les résultats ne pourront être que provisoires et demanderont une constante remise en cause.

    Répondre
  3. vik

    22/08/2010

    Comme j’aime la langue française, et par purisme, vous noterez dans mon précédent post qu’il faut lire, au deuxième alinéa : " … pour une Marine qui semble déterminée " et non déterminer, tout le monde aura corrigé avant moi cette faute d’inattention ! Le mal est " réparé " ! Oh ! langue française, quand tu nous tiens !

    Vik

    Répondre
  4. Anonyme

    22/08/2010

    Vik : " dénoncer le scandale des prières musulmanes dans certaines rues de Paris (…) Il serait grand temps d’arrêter cette invasion et de renvoyer les envahisseurs qui haïssent notre culture et nos moeurs, chez eux".
    –        Il est NORMAL et non pas scandaleux que les Arabes pratiquent la religion de leur peuple, celle qu’ils ont crée, et il est NORMAL  "qu’ils n’aiment pas notre culture et nos moeurs" puisque ce ne sont pas les leurs, et qu’elles ne leur correspondent pas, pas plus que nous ne souhaitons vivre avec leurs culture, leurs moeurs et leur religion chez nous. Chaque culture, chaque religion, sont respectables sur leurs sols, et les peuples devraient rester sur leur Terre.
    Votre conclusion est juste : Les envahisseurs ne devraient pas être en France, mais dans les pays de leur peuple. Renvoyer les étrangers en surnombre et alors leurs cultures et leurs religions disparaitront de notre Terre de France. C’est vers ce but que devraient tendre nos efforts et non pas a s’attaquer a leur foi.

    Vik : " D’où viendra le salut ? Peut-être des musulmans laïcs"
    –         C’est ca, on va demander l’aide des Arabes pour défendre la France! (et laïques en plus… parce que les Arabes laïques seraient acceptés chez nous, c’est bien ca? Si on se prétend laïque, on n’est plus un envahisseur?). Ne voyez-vous pas que c’est le devoir des Francais et de personne d’autre que de défendre leur pays? Que c’est NOTRE devoir? Vous n’avez pas honte de demander de l’aide pour résoudre vos propres problèmes? N’avez-vous pas un peu de fierté?
    Pauvre France!..

    Best,

    Mancney

    Répondre
  5. vik

    21/08/2010

    Il semblerait, en ce qui concerne le FN, que Marine LEPEN ait tiré les leçons des erreurs de stratégie commises par son " pauvre " père ! En effet, au Parlement Européen, dont elle fait partie, elle a pris la décision courageuse, mais oh combien intélligente de faire partie de la Commission (ou du groupe) EUROPE-ISRAEL ! Est-ce qu’elle aurait compris que de s’acoquiner avec les dirigeants arabes ne servait le parti de son père, mais le desservait ? Sa décision serait-elle d’ordre stratégique ou purement tactique ? En attendant, il ne serait pas ininteressant de voter,  lors des prochaines élections présidentielles, pour une Marine qui semble avoir pris à contre-pied la politique antisémite de son père, se fourvoyant aux contacts des pires tyrans arabo-musulmans que la terre n’ait jamais portés !

    Votons, ne serait-ce qu’au premier tour, et pourquoi pas au second, si elle reste en piste, pour une Marine qui semble déterminer à secouer le cocotier ! En attendant, elle est seule (à ma connaissance) à dénoncer le scandale des prières musulmanes dans certaines rues de Paris, et ailleurs, sous prétexte que les musulmans n’ont pas de lieu de prière ! Ce qui était vrai hier, mais plus aujourd’hui, les mosquées poussant comme des champignons, après la pluie ! Il serait grand temps d’arrêter cette invasion, car c’est une invasion, par la force, et de renvoyer les envahisseurs qui haïssent notre culture et nos moeurs, chez eux, pour le plus grand bien de la France !

    La patrie sera sauvée par le Peuple, certainement pas par un homme politique, car le meilleur d’entre eux manquerait du courage nécessaire à l’entreprise ! D’où viendra le salut ? Peut-être des musulmans laïcs, qui en ont plein le cul, comme nous, de cette racaille islamiste, et qui auront peut-être le courage de joindre leur force à celle des autres français pour les bouter hors de France ?

    Qui vivra verra …

    Vik

    Répondre
  6. IOSA

    21/08/2010

    Une solution pour enrayer l’immigration en France ?

    Elle existe de bien longtemps, mais le gouvernement actuel n’applique pas du tout celle qui consiste tout simplement ….au contrôle douanier et aidé en celà par l’armée ou une milice, sans compter la loi sur l’expulsion des indésirables, qui elle permet les peines de prison en cas de récidive.

    On met le paquet sur le développement massif de radars autoroutiers dernier cri, au lieu de mettre le paquet sur la détection des clandestins.

    Le manque de moyens n’étant qu’un choix délibéré et criminel du gouvernement en place.

    Votez donc en 2012 Sarkosy ou un autre membre de sa clique ou votez donc la gauche…… si celà vous plait d’aider l’invasion.

    Ou alors votez Marine et assumez sans peur ce que vous êtes, des Français à part entière et fier de l’être !

    IOSA

     

    Répondre
  7. grepon

    19/08/2010

    "Mais est-ce bien compliqué de supprimer les allocations familiales ? ??? Pas de travail pour nourrir ses mioches, pas d’invasion !! "

    Remarquons que ce n’est pas que des allocs.   Au Texas a priori il n y a pas d’allocs pour illegaux, mais l’invasion persiste tout de meme.   Ils viennent pour travailler au noir pour un niveau de paie bien superrieur a ce qu’ils peuvent trouver chez eux.   Mais ce n’est pas tout.   Il y a d’autres avantages similaires aux allocs, genre "free health care".   Eh oui, les soins haut de gamme high tech de premier ordre sont en offre dans ce pays, quoique vos medias et gauchistes vous raconte, et les illegaux prennent avantage regulierement, absolument sans vergogne…au contraire meme:

    Le Parkland Hospital a Dallas, Hopital du compte de Dallas, est celui ou on va pour etre traite quand on n’a pas de sous, mais est aussi est un hopital payant de tres bon niveau, tres modernise.   La haute technologie tres chere et les meme equipes de trauma s’occupe de tout venant dans la reception pour les cas de crise, cas payant ou non.   Qui pai alors?   Moi, l’impose, par mes impots de proprietaire d’un maison et un bout de terre dans le compte.   Qui sont ceux qui ne paient pas?  

    Tres largement des latinos(mais seulement…ils viennent du monde entier) ici illegalement, sans papiers si vous voulez, bien qu’ils ont souvent une identite, etrangere, ou une sorte de papier publie par leur gouvernement pour leur aider a emmigrer dans les Etats-Unis.   Du cote naissances a Parkland, nous sommes aux alentours de 80% parait-il, de naissances de nouveau citoyens americains, de meres illegaux, ce qui font de ces nouveaux bebes citoyens des "anchor babies" permettant la femme voir le pere a rester aux Etats-Unis illegalement en perpetuite.

    Alors voila qu’il ne suffirai pas en France, de supprimer les allocs, pour supprimer l’invasion.   Ca aiderait certe……  Ca aiderait surtout a supprimer un part des naissances des femmes de culture musulman chez vous, car pour l’instant l’impose francais paie pour faire perdurez et croitre cette culture profondement misogyne en France.    Il faut quand meme integer ces femmes et filles dans la civilisation pour ecraser cette misogynie, et pour ce faire, il faudrait qu’ils aient BESOIN de bosser, car c’est hors de la maison qu’elles vont apprendre, et gagner leur part de pouvoir et independance de leurs maitres, tout en apprivoisant les francais et leur culture…..    Mais sachez que, en occident vous aurez du mal a supprimer la notion du role de l’hopital ou de medecin a donner soins a ceux qui ne peuvent tout de meme pas payer.   Et oui, le gratuite des soins, ca existe depuis belle lurette aux Etats-Unis depuis tres longtemps, et la haute qualite de ces soins est un attrait parmi d’autre pour l’etranger de braver son statut de sans papier.

    Répondre
  8. sas

    19/08/2010

    Pourquoi je lis toujours les articles de milliere l innénarable prof de l education national "baliseur d autoroute"…

    ….une fois que vous avez réussi enfin a détecter la route poursuivie par l ipétrant , vous prenez systématiquement a  180 ° (cul dessus, lof pour lof ou vent arrière)……et las étonnament vous serez serez souvent pour pas dire toujours a 2 ou 3 % de la vérité juste….

    arf,arf,arf…….vive la reflection et le bon sens par défaut.

    sas

    Répondre
  9. Anonyme

    19/08/2010

    Mais est-ce bien compliqué de supprimer les allocations familiales ? ??? Pas de travail pour nourrir ses mioches, pas d’invasion !!

    Je vois pas pourquoi on veut faire compliqué là où la chose est simple comme bonjour… si la droite ne fait pas cette réforme de supprimer les allocations familiales c’est qu’elle ne le veut pas. Combien de français de souche perçoivent les alloc ? surement très peu …

    Ne rêvez pas : ils ont tous la nationalité française et votent à gauche … pas fous non !!! Ce sera pas le sauveur en 2012 mais la gauche qui passera puisque les français d’origine sont incapables de comprendre ce qui se passe.

    Répondre
  10. sas

    17/08/2010

     

    Nique les bâtard qui nous pillent et nous gouvernent vers l abysse….oui

     

    Puisse dieux ou un autre nous sauver….utilement

    sas

    Répondre
  11. grepon

    17/08/2010

    "Comme alternative, j’en vois décidément une et une seule(je l’ai déja dit ailleurs)

    La prise du pouvoir par l’ARMEE . Et avec tous les risques."

    Quelle armee?

    Répondre
  12. BORGAL

    16/08/2010

     

    Le problème de la France est que ni la Droite Libérale, ni le FN, et ni Guy MILLIERE ne "proposent de perspectives", pour paraphraser ce dernier.

    "Le discours du Front National ne propose lui-même aucune réponse féconde et ne dessine pas la moindre perspective, si ce n’est un repli sur la nation, un protectionnisme et une perspective myope et xénophobe de repli sur soi."

    Exact sur le FN (et d’ailleurs je m’empresse de souscrire à l’ensemble de votre article à 95%),

    mais franchement , en ce qui concerne ces 2 notions "fétiches" que sont ce PROTECTIONNISME et cette "XENOPHOBIE", vous en êtes encore là, Guy ?

    XENOPHOBIE :  signifie littéralement "peur de l’étranger" . Depuis quand une peur (surtout  fort raisonnable comme dans le cas présent) pourrait-elle constituer comme le voudrait tant la Gauche un délit ?

    Quant au PROTECTIONNISME, un certain nombre de contre-mesures anti-mondialisme (sans frein et obsédé par les cotations boursières)  ne nous ferait peut-^tre pas de mal, non ?

     

    Rendez-vous compte que dans cet article très lucide(comme très souvent chez vous), vous contribuez ici à propager 2 clichés qui font le bonheur du  BOBO KORRECT de base,  lequel "bobo" vous dénoncez tellement par ailleurs ?

    Comme alternative, j’en vois décidément une et une seule(je l’ai déja dit ailleurs)

    La prise du pouvoir par l’ARMEE . Et avec tous les risques.

    NB : j’en parle à mon aise n’étant pas français…  Quant à l’appliquer dans mon….  euh …. pays,  no  way !  Les militaires ici ne sont rien d’autres que des Humanitaires …. SYNDIQUES.(authentique!)       

    Best regards

    BORGAL

     

            

    Répondre
  13. HOMERE

    14/08/2010

    Euréka ! je n’ai pas trouvé….la personnalité chimérique dont vous parlez ! es ce Dieu en personne ? es ce Prince Vaillant, la fée Clochette ? Faut il rassembler les restes du Général ? ou tout simplement le FN dont 80% de la population ne veut pas (et je suis large!) ah oui ! la solution serait un Rambo de la taille d’un mamouth blindé et qui résisterait aux balles et aux roquettes qui sont stockées dans nos banlieues chéries.

    Pour moi,plusieurs solutions sont envisageables :

    1- On laisse "pourrir" la situation sans ne rien faire (ou si peu) et on se prépare au clash,

    2- On élit la gauche en 2012 et on se prépare au clash,

    3 – On agite des idées inapplicables mais qui font "bien" dans le paysage et on continue d’insulter à gogo notre Président pour se donner de l’allure sans frais ,et on se prépare au clash,

    Bref…on se prépare au clash !

    Comme dirait Civicus…direction l’Amérique pour se prosterner devant la nouvelle mosquée de Ground Zero…..

    Comme dirait Florin….comment accepter ? ben voyons ! en acceptant ! tout simplement….

    Comme dirait Sagesse 99, en enrichissant le programe du FN….ben voyons…comment ?

    Vous savez peut être qu’avant de "prendre le maquis" il faut une bonne raison comme en 1940,c’est à  dire être physiquement occupé, subir durement la répression et souffrir dans sa chair……alors,et seulement alors on prend les armes…..alors vous serez prêts pour le clash ! pas avant ! donc patience et longueur de temps…vous connaissez !

    J’ai dit  !   (comme Watson Corsica sur son île Napoléoniene) !

    Répondre
  14. Euréka

    14/08/2010

    Ce pays ne s’en sortira jamais, ou du moins pas tant que ça n’ira pas jusqu’au clash. La gauche a fait main basse sur la France. ELLE a fabriqué des utopies d’illuminés, totalement déconnectées du réel. Elle s’est emparé de toute la fonction publique et des syndicats. Elle a passé sa lèpre à la Droite, qui n’en est plus une.Sarkozy est la pire tarlouze qui existe, un dégonflé, un matamore, mais rien dans le froc. Mais surtout la gauche a dévoyé, enrégimenté des générations de jeunes. J’ai été un de ceux-là. Alors peut-être tout n’est-il pas perdu ??? lol

    Et vous verrez que le jour où une personnalité émergera pour remettre ce pays à l’endroit , l’ONU et les instances européennes nous traiteront comme ils ont traité les Serbes lorsque ceux-ci ont voulu remettre à leur place les bosniaques musulmans. On nous balancera des tapis de bombes. 

    Répondre
  15. Florin

    12/08/2010

    En lisant Millière, on se croirait en 1940 : ‘y’a plus d’espoir, ma pov’dame’. Eh ben NON. Il en reste dans notre pays – et c’est justement le Front. N’ayez crainte (façon de parler !) en cas de guerre civile ouverte il y aura le Front et plein de satellites autour de lui.

    M. MIllière, avez-vous lu, en toute honnêteté, le programme ? demandez-le, il est gratuit. Personne n’a dit qu’il faudra pendre la racaille au premier poteau.

    Déjà, si les satanés fonctionnaires dans ce pays faisaient leur boulot, ce serait un pas énorme dans la bonne direction :

    – comment accepter qu’une "famille" (mot détourné, mais je n’en ai pas d’autre sous la main) POLYGAME touche 175 000 d’allocs sur trois ans ???

    – comment accepter que des trafiquants de drogue roulent au vu de tous en berlines de lux, et TOUCHENT AUSSI LE RMI ?

    – comment accepter que le même "malade" se fasse opérer SIX FOIS d’appendicite ??? L’informatique, ça existe pourtant ! QUE FONT LES trop nombreux FONCTIONNAIRES ????

    Je vais vous dire une chose : on ne gagnera JAMAIS face à la racaille, aussi longtemps que l’on ne tapera pas FORT sur ces flemmards, qui gaspillent notre pognon.

    Si je laisse un morceau de fromage sur mon balcon au soleil, faut pas s’étonner que les mouches rappliquent …

    Faisons le ménage, les mouches à m… partiront toutes seules.

    Répondre
  16. Sagesse99

    11/08/2010

    Inutile de répondre, car Guy Millière ne lit pas les commentaires, ou n’en tient jamais compte.

    Cela dit, pour les autres, s’il est vrai que le Front National n’est sans doute pas parfait et pourrait enrichir son programme, il n’en reste pas moins qu’il est le seul recours et la seule chance d’éviter la fin de la France. L’UMPS (d’Aubry à Sarkozy, tous les mêmes) sera le complice de la destruction de la France.

    Tout le reste n’est que littérature.

    Répondre
  17. Anonyme

    11/08/2010

    C’est exactement ce que je Pense

    "D’un côté, des femmes et des hommes en colère, indignés, lassés, crispés, confrontés au déclin et au délitement de leur propre pays. De l’autre, la barbarie qui monte et qui a pour elle la démographie, et le fait qu’elle s’impose d’ores et déjà en de nombreux lieux."

    Merci, je ne suis plus seul…

    Répondre
  18. civicus

    11/08/2010

    Remarquable analyse qui prend suffisamment de hauteur pour donner une perspective d’ensemble du « syndrome France ». Pas un de nos politiques, pas un de nos media, à part un ou deux commentateur talonnés par la bien-pensance, n’a le courage de se livrer à ce type d’exercice. Au contraire, on nous met le nez dans le guidon, et jamais la « trahison des clercs » n’aura aussi bien porté son nom. Sarkozy a été jusqu’ici un immense espoir bafoué, même si à sa décharge on peut dire que la crise économico-financière lui a joué un bien mauvais tour. Alors? Eh bien , autour de moi, les jeunes gens diplômés et talentueux quittent le pays, encouragés par des parents clairvoyants…Je connais même des jeunes immigrés qui ont « perçé » et qui en font autant. Direction: l’Amérique . C’est triste, inquiétant, enrageant. Mais que leur conseiller d’autre????

    Répondre
  19. Patrick

    11/08/2010

    Il faut donc changer les élites politiques et redonner le pouvoir au peuple. Un seul mouvement politique incarne ce changement, c’est bien le Front National….

    Répondre
  20. ozone

    11/08/2010

    Gepon
    ça va pas mieux aux USA,le remplacement éthnique va bon train aussi,mémes causes,mémes éffets.

    Certes,cela et plus diffus parce que le pays lui méme est issu déja d’un remplacement éthnique,ceux qui restent des peaux rouges peuvent en témoigner,mais l’évolution continue,état providence ou pas.

    Ce qui est terrible en France est qu’on va commencer a se demander si nous avons vraiment étés liberés en 44,au vu des dérnieres nouvelles sur l’ingérence des gouvernrments US;maintenant se sont les "cités" sur lesquelles ils misent,ils vont méttre du vent dans les voiles (!),certains doivent méme juger le soit disant racisme français a travers le prisme du vrai racisme gringo.

    Cela promet

    Répondre
  21. grepon

    11/08/2010

    Je met la blame aux pieds des etatistes, qui ont detruit les fonctions de la famille dans un effort de les remplacer, afin de creer le nouveau homme, dependant sur l’etat.   Le respect pour l’autorite et tout sens de vouloir faire continuer, de faire durer, de transmettre est detruite par l’etat providence.   Les francais ont vote pour, a repetition.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)