France : les dégâts sont immenses…

Posté le septembre 13, 2016, 2:44
6 mins

Je regarde la France de loin et, je dois le dire, je la regarde avec tristesse et colère.

J’ose espérer que l’élection présidentielle de 2017 va doter à nouveau le pays d’un président digne de ce nom, mais il m’arrive d’en douter tant les dégâts de tous côtés sont immenses.

L’été qui s’achève a été marqué par des attentats islamistes atroces, l’un par le nombre de ses victimes, à Nice, l’autre par sa dimension symbolique, à Saint-Étienne du Rouvray.

Pourtant, cet été s’est poursuivi par des discours consternants parlant de la nécessité d’un islam de France.

Peu de temps après, a éclaté l’affaire du burkini, qui s’est achevée, pour l’heure, par une décision lamentable du Conseil d’État.

Si j’étais en France, je me de­manderais de qui se moquent ceux qui parlent d’islam de France. Je me demanderais aussi sur quelle planète vivent les membres du Conseil d’État.
En tant que Français vivant hors de France, je le dis : je me sens insulté dans mon intelligence et dans mon sentiment d’appartenance à un peuple qui subit une triple agression : celle émanant de l’islam conquérant, celle de dirigeants politiques pensant les Français assez stupides pour ne pas savoir que l’islam ne s’arrête pas aux frontières, et celle d’une nomenklatura retranchée dans ses palais officiels, et incapable de voir qu’envahir des plages avec des tenues de soldats islamiques constitue une agression, doublée, si peu de temps après Nice et Saint-Étienne du Rouvray, d’une insulte.
Un président digne de ce nom dirait, non seulement que la France est en guerre, parce que l’islam radical a déclaré la guerre, mais il en tirerait les conséquences en termes de flux mi­gratoires, d’expulsions et d’incarcérations.

Il jetterait aux orties les discours sur l’islam de France pour tenir un discours net et tranché sur l’islam, en demandant aux autorités musulmanes présentes sur le sol français des positions précises sur le terrorisme, le djihad, l’égalité de droit entre hommes et femmes (liste non exhaustive)…

Il interdirait toute tenue islamique sur la plage et sans doute en d’autres lieux : il existe assez de pays musulmans sur terre pour que les femmes qui veulent jouer au fantôme (et faire peser sur les femmes qui ne jouent pas au fantôme le risque d’être traitées comme des prostituées) puissent aller y jouer ailleurs. Et le vieil adage qui demande qu’à Rome, on fasse comme les Romains, doit s’appliquer en France.

Le printemps qui a précédé l’été a été marqué par des grèves destructrices qui ont conduit à des manifestations et à des émeutes.

L’économie française se porte mal, le chômage et la pauvreté se situent à des niveaux très élevés.

Un président digne de ce nom devrait prendre des décisions indispensables en matière de déréglementation, de baisse des impôts et des charges et de flexibilité aux fins que l’économie se redresse.

Il devrait faire intervenir la police, voire l’armée, si des syndicats révolutionnaires font ce que la CGT a pu faire impunément.

Je n’ai évoqué là que quelques dossiers. Il en est d’autres, nombreux, hélas.

Si je devais parler des manuels scolaires, j’en aurais pour longtemps. Si je devais parler des lubies écologiques coûteuses et destructrices, j’en aurais pour plus longtemps encore.

J’ose espérer, oui, que l’élection présidentielle de 2017 va doter à nouveau le pays d’un président digne de ce nom, mais les dégâts de tous côtés sont immenses, et je doute qu’il soit possible de les affronter tous simultanément.

Je doute parfois qu’il soit possible de leur trouver remède. Je constate, et c’est ce qui me fait douter par-dessus tout, qu’une chape de plomb médiatique pèse, détériore l’information, rend la connaissance inutile.

Soulever et dissoudre la chape de plomb devrait être une priorité. Est-ce envisageable ? Je me suis battu pour cela pendant des années. Je dois constater que la bataille n’a, pour l’heure, pas été gagnée.

Je regarde la France de loin, puisque je suis à des milliers de kilomètres d’elle. La tristesse et la colère qui m’imprègnent quand je la regarde tiennent à ce qui s’y passe. Elles tiennent aussi à la chape de plomb que je perçois dès que je me rends sur les sites de la plupart des journaux français.

51 réponses à l'article : France : les dégâts sont immenses…

  1. Bryan Travis

    18/09/2016

    j’aimerais bien voire ce Jaures reveler son identite veridique.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/09/2016

      un Français  » ordinaire  » comme il y en a tant et si mes souvenirs sont bons …  » de souche  » … d’ ailleurs quelle importance … accorder à cela ?

      Répondre
      • Jacky Social

        18/09/2016

        QC: Ah pardon, c’est important. Jaures est un excellent exemple des degats causes par les phenomenes etudies par l’epigenetisme, cette discipline de la biologie qui étudie les mécanismes moléculaires qui modulent l’expression du patrimoine génétique en fonction du contexte. Il s’agit de l’influence du milieu sur l’ADN, ce qui signifie que le milieu nous transforme et fera des générations de cons quand on est entouré par des couillons ou des gens intelligents si c’est le contraire. En termes simples à fréquenter des cons comme Jaures, ben on devient con comme Jaures, la science le confirme. Et donc, mefiez-vous QC.

        Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    17/09/2016

    les dégâts sont immenses c. à d. qu’ ils sont typiquement  » socialistes  » et on est même étonné que la France ne soit pas au moins officieusement présente au  » sommet des non-alignés  » *** qui se tient ce W.E. à …. Caracas sous la présidence de Madero présenté par la presse française et étrangère comme justement le Président SOCIALISTE du Venezuela ( environ 20.000 policiers seront mobilisés pour cet évènement … révolutionnaire )

    *** parmi les 120 ( ! ) participants : l’ Iran et les Pays du Golfe ( persique )

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17/09/2016

      rappelons pour mémoire que de Gaulle fut particulièrement ulcéré de ne pas en avoir assuré le leadership, celui ci ayant été confié au Président indonésien de l’ époque

      Répondre
  3. druant philippe

    15/09/2016

    @QC :

    Notre cher ami est passé maître dans l’ art d’ exaspérer les lecteurs du site et il joue l’ étonné quand de temps en temps on se lâche à fond sur sa personne :
    Toutefois , par bonté d’ âme (sic) , je lui ai fait un descriptif de ce qui attendait ses semblables en gauchisme le jour où ……
    Il aurait tort de croire que ce jour n’ arrivera jamais et que nos propos ne sont que du grandgueulisme !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15/09/2016

      chaque parti politique américain a choisi un animal comme symbole

      l’ avantage qu’ a, sur les U.S.A. , la France c’ est qu’ un seul animal symbolique suffit :

      … l’ autruche ***

      depuis des lustres NOUS VIVONS DANS LE MENSONGE en particulier dans les domaines de l’ économie et de l’ Histoire

      et tant qu’ il en sera ainsi ( c’ est à dire pour encore longtemps ) il n’ y aura aucun espoir

      p.s. l’ avenir humain de Monsieur [email protected] n’ est pas mon souci

      *** oui je sais c’ est un mythe !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15/09/2016

        j’ oubliais aussi de dire que les critiques dénoncent souvent l’ individualisme  » forcené  » des Français … ce n’ est pas tout à fait le jugement que je porte sur mes concitoyens ( sans jeu de mot facile ) je dirais plutôt que chacun est à la chasse de SON privilège

        Répondre
    • Nicolas

      16/09/2016

      Oui. Mais l’idiot n’entend pas la parole du sage
      Bien à vous

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    15/09/2016

     » les menaces de mort ne sont pour la quasi totalité que l’ expression de LÂCHES qui NE PASSENT JAMAIS à l’ ACTION  »

    affirme de façon péremptoire notre  » conscience omnisciente  »

    les lâches de l’ E.I. par exemple ? ou les Nazi ? ou Pot Pol ?

    Répondre
    • Nicolas

      16/09/2016

      @quinctius, les lâches qui ne passent quasi jamais à l’action, dit l’autre
      L’autre n’a pas de fille menacée de façon réitérée dans son école
      Probable pas de fille du tout
      L’autre n’a pas de femme menacée et probable, pas de femme du tout
      L’autre n’a jamais été menacé , et pour cause :
      1- dans la ligne
      -2- inexistant
      Pourquoi menacer le néant ?
      Je signale aux puristes que « quasiment  » n’est pas synonyme de « totalement « .
      1 il y a de la marge
      C’est juste une « vérité » affirmée sans preuves
      2- combien de menaces de mort se sont avérées réalisées ?
      Mais oser ergoter la -dessus est obscène
      Pas de réponse à l’abject
      Saluons Guy Milliere , traqué et exilé par l’anti-France
      Cher Milliere, j’aime votre amour de la France et votre nostalgie, nostalgie de sa grandeur, de son terroir, de ses églises , de son parfum. J’espère que dans des temps bientôt proches, vous serez parmi nous

      Répondre
      • Jaures

        16/09/2016

        Cher Nicolas, les menaces de mort se comptent par dizaines de milliers. Tous les élus, du maire au député, vous le confirmeront. Sans compter les fonctionnaires, enseignants, policiers, préfets, agents d’accueil,…
        Si les menaces de mort étaient suivies d’effets nous compterions chaque année les assassinats par dizaines de milliers.
        Par contre, les tueurs de Nice ou de Paris n’ont pas menacé. Ils ont exécuté.
        Quant à Millière « traqué et exilé par l’anti France », sur quoi vous appuyez-vous pour avancer cela ?
        Millière a toujours dit qu’il souhaitait rejoindre les Etats-Unis. Aujourd’hui c’est fait et il y est sans doute plus heureux.Tant mieux pour lui. Mais il a fait une longue carrière de fonctionnaire au préalable. Malgré ses prises de position, il n’a pas été licencié de son université, nul ne l’a poussé à la démission. Il a connu le même déroulement de carrière, a touché la même rémunération que les autres laquelle lui a permis de voyager souvent et d’accumuler assez d’argent pour s’installer outre-Atlantique. Et s’il lui vient l’envie de revenir, personne ne s’y opposera et il aura dans son pays les mêmes droits que n’importe quel Français: retraite, carte vital, services publics,…
        Il n’y aucun problème à tout cela mais n’inventez pas de martyr là où n’existe qu’un destin banal et confortable.
        Occupons nous ici simplement des idées énoncées. Mais Millière ne souhaite pas en débattre. Dont acte.

        Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    15/09/2016

    les dégâts sont immenses … dans les esprits ! mais pas chez ceux auxquels on penserait sans réflexion !

    – Claude Goasguen député L.R. et maire du XVI ième arr. de Paris s’ excuse d’ avoir employé le terme  » magrhébin  » [ avec une connotation … défavorable ]

    -Leïla Slimani la belle romancière franco-marocaine (  » chanson douce  » ) est, elle, lucide et courageuse lorsqu’ elle dit :

     » le Maghreb vit dans la culture de l’ hypocrisie et du mensonge  »

    alors que les politiquement corrects célèbrent en la personne du Commandeur des Croyants un responsable  » maghrébin  » qui lutte contre l’ Intégrisme [ islamique ]

    au fait qu’ en pense Nabib ?

    Répondre
    • Nicolas

      16/09/2016

      @quinctius. Goasgen m’a bien fait rire. Le pleutre, l’ignare .., comment appelle-t’on les originaires du Magrebh ? Pas des Magrehbins ? Non ? Le procureur à Sisco à bien employé la même locution, où étaient les levées de boucliers ?
      Il a un synonyme, le Goasgen ??
      J’ai regardé partie de l’émission
      Ah que ! On était entre « gens convenables »
      Au supporter de Juppé , Goasgen avança timidement les liaisons sulfureuses avec l’imam de Bordeaux. Un type UOIFvqui tient la ville. Interrogé par le journaliste, Goasgen battit vaillamment en retraite . Ça se fait pas « entre potes « ? Entre copains et coquins ?
      Allez, prenons -nous une bonne pinte de rire en voyant ces pantins s’escrimer .

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    14/09/2016

    la permanence dijonnaise de Laurent Grandguillaume député de la Côte d’ Or et étoile montante du P.S, démissionnaire et qui ne représentera pas pour suivre un master en D.R.H. ***, saccagé … deux suspects ont été arrêtés tout deux membre de la  » mouvance  » …  » Nuit Debout  » protégée par le gouvernement socialiste

    *** trouvera rapidement une place à sa  » mesure  » dans un organisme para-public … je parie pour l’ Assurance Maladie ou Pôle Emplois

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    14/09/2016

    les agences …

    – le Danemark a atteint le plein emploi !

    – Alstom Belfort : TOUS les syndicats appellent à la grève !

    Sauvons et la France et l’ Emploi ! François Hollande ayant été notoirement insuffisant faisons appel à l’ homme providentiel … [email protected] !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14/09/2016

      comme  » insuffisant  » il serait injuste de ne pas citer également Sarkozy un pseudo-moderne bien typé, … toujours les mêmes recettes … perdantes et je ne vois pas vraiment quelqu’un ayant des idées pragmatiques mais rien que des experts en sparadrap, des spécialistes en pommade et des virtuoses en rustine …

      Répondre
  8. Nicolas

    14/09/2016

    @Occident : mais lui et les siens savent que leur combat contre nous est perdu. Ils jettent leurs dernières forces en s’agitant dans tous les sens. Ne pas leur répondre, à ces trolls, est la meilleure solution. Ils n’existent pas . Ils existeront ou pas (trop insignifiants) sur telle ou telle liste de collabos notoires , dont dénonciations de Tesistants.
    Pas notre pb.
    Fraternellement

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    14/09/2016

    après une série de suicides les infirmiers sont en grève ce mercredi pour dénoncer la responsabilité de la Ministre de la Santé, elle même médecin mais fonctionnaire ….  » y a peut être de quoi  » ?

    curieusement les syndicalistes, en particulier ceux de la C.G.T. , semblent être épargnés par cette  » épidémie  » sans cause(s) … connue(s) ( sic )

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2016

      Je ne comprends pas cette vague de suicides, Quinctius puisque d’après vous, les agents des hôpitaux sont des profiteurs du service public.
      Peut-être serait-ce de la mauvaise conscience ?
      Et je vous rappelle que votre expression « Il y a de quoi ! » était pour expliquer (de manière sibylline je reconnais) que les Français globalement se suicident plus que leurs voisins (Italiens, Anglais, Allemands).
      J’attends toujours que vous précisiez votre penée et que vous nous expliquiez pourquoi, d’après vous, il y aurait plus de suicides en France qu’en Italie ou en Allemagne.
      Mais je suis patient.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14/09/2016

      vos  » amis fonctionnaires  » sont des êtres on le sait particulièrement  » fragiles  » et leurs supérieurs ne sont souvent que des apparatchiks correctement politisés … … voilà l’ explication

      il serait intéressant de connaître la répartition : privé vs public et si elle n’ est pas publiée c’ est qu’ il y a peut être une raison … par exemple on sait qu’ il y a moins d’ absentéisme dans l’ enseignement privé que dans celui public … on appelle cela: la responsabilité

      Répondre
      • Jaures

        14/09/2016

        Les agriculteurs aussi connaissent beaucoup de suicides. Seraient-ils fonctionnaires ou particulièrement fragiles ?

        « il serait intéressant de connaître la répartition : privé vs public et si elle n’ est pas publiée c’ est qu’ il y a peut être une raison » écrivez-vous avec votre habituelle mauvaise foi.
        Les derniers suicides ont touché le CHU de Toulouse. Les autres ont concerné les CHU de Reims, St Calais et Le Havre.
        Les cas sont évidemment publics, il n’y a qu’à vouloir s’informer.

        Répondre
  10. Oxydent75

    14/09/2016

    @Jaures,
    Votre Miillierophobie est étonnante, pour ne pas dire rassurante.
    En fidèle petit soldat de Terra Nova conscient de la perte d’influence de votre absurde idéologie vous vous arqueboutez sur des positions qui sautent une à une : le peuple français a compris qu’ il courait à sa ruine et à sa disparition avec Hollande et son socialisme d’apparat, tantôt islamo-gauchiste, tantôt capitaliste.
    Et Millière, malgré son pessimisme, énonce la vérité des maux qui nous frappent, une vérité que le bon petit peuple a enfin perçue en dépit de la désinformation et de l’enfumage que vous et vos semblables (presse y comprise) pratiquez éhontément.
    Ceci explique largement l’acharnement qui vous caractérise à son égard. Mais sachez que c’est désormais peine perdue.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14/09/2016

      [email protected] devrait lire la nouvelle de Stefano Benni , auteur italien anti-Berlusconi , ce qui devrait lui facilité moralement l’ accès :

       » un homme tranquille  »

      dans le recueil

       » la dernière larme  »

      chez ….Babel

      quelque chose comme 8 euros

      … il s’ y reconnaîtrait

      Répondre
    • Jaures

      14/09/2016

      Cher Oxident75, je n’ai aucune animosité personnelle contre Millière à qui j’ai déjà poposé de boire une bière ensemble à Los Angeles (malheureusement, il semble n’apprécier ni la bière, ni l’établissement proposé).
      Il m’est arrivé d’approuver ses articles (comme dernièrement celui sur les J.O de Rio), voire de le soutenir face à d’autres intervenants (relisez son article d’il y a quelques années sur le film « La rafle »).
      Il se trouve que je n’apprécie pas le ton péremptoire du personnage d’autant plus insupporable que j’ai souligné ses nombreux égarements, erreurs d’analyses et contradictions.
      Il n’aime pas qu’on les lui rappelle, dont acte.
      Millière étant par ailleurs la « caution universitaire » du blog, je trouve normal de lui porter la contradiction. Quand on la refuse, il ne faut pas participer à un blog où le débat est libre.
      Il est vrai que sur Dreuz, les seuls commentaires admis varient de « Bravo M Millière ! » à « Merci M Milllère ! »
      Si cela flatte son égo, qu’il reste sur des sites à bout filtre.

      Et puis, êtes vous sûr que « le petit peuple » se range aux idées de Millière ? Le parti en tête des sondages propose-t-il « des décisions indispensables en matière de déréglementation, de baisse des impôts et des charges et de flexibilité » que préconise Millière ?
      Millière propose-t-il la retraite à 60 ans, une augmentation générale des salaires, un contrôle administratif des prix, des nationalisations,… ?
      Enfin, je ne viens pas ici pour convaincre mais pour débattre. Ceux qui refusent la confrontation d’idées ont des convictions bien fragiles ou une sincérité douteuse.

      Répondre
      • Oxydent75

        15/09/2016

        Monsieur JAURES
        Vous êtes vous relu ???
        //…Et puis, êtes vous sûr que « le petit peuple » se range aux idées de Millière ?…//
        Il n’est qu’à voir la réaction de 86% dudit « petit peuple » [RECORD ] qui rejette non seulement le petit homme lige d’une idéologie instable, opportuniste et destructrice mais aussi tout le puzzle de gauche.
        Là encore, vos appâts électoralistes de la retraite à 60 ans généralisée, de l’augmentation (illusoire) des salaires, des nationalisations (contre productives) ne font plus recetttes.
        Quant à l’avenir sécuritaire, alors que l’on proclame partout (y compris chez vous) que l’on est en guerre, ce « petit peuple » n’est pas du tout rassuré par l’angélisme droitdelhommiste qui préside aux prestations laxistes d’un gouvernement atone. Et Millière en parle, et Millière se fait l’écho des préoccupations réelles de ce bon « petit peuple » Français, ne vous en déplaise.

        Répondre
        • Jaures

          15/09/2016

          Encore une fois, Oxydent, le « petit peuple » approuve–t-il les idées libérales de Millière ? Quel parti les représente ?
          Les mesures que je cite ci-dessus n’émanent pas du PS mais du programme du FN.
          Si le peuple rejette le PS c’est son affaire. Je ne mets moi pas en cause la démocratie. Je sais pertinemment que pour de multiples raisons la gauche à le pouvoir fragile. Mais passé le plaisir de se venger de Hollande, les électeurs feront ensuite leurs comptes et je doute qu’ils s’y retrouvent.

          Répondre
          • Oxydent75

            15/09/2016

            @Jaurès

            Ma réponse était contenue dans mon précédent post- Le bon sens populaire et la réalité n’ont jamais eu besoin de parti pour les représenter. (D’où les manèges et concoction de cocktails programmatiques de tous les partis aujourd’hui… Séduire avant tout le plus grand nombre !)
            .
            Il n’y a pas de « plaisir à se venger de Hollande », il y a nécessité vitale d’enlever du pied de ce pays une épine qui lui infecte tout le corps.

            Quant à votre formule
            « /// Les mesures que je cite ci-dessus n’émanent pas du PS mais du programme du FN. »///
            c’est quand même le gloubiboulga du discours et des utopies de la Gauche depuis 1981 !!!

  11. trividic

    14/09/2016

    Un président digne de ce nom… Il s’avère qu’hollandouille ne l’est point

    Répondre
  12. druant philippe

    14/09/2016

    Le niveau de désaccord avec les opinions de jaures sur maints sujets (islam, démographie, souveraineté , fermeture des frontières ….) est énorme : ce qui sépare l’ homme gauchiste / mondialiste et les les natios a la taille d’ un gouffre.
    Tout débat est vain !

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2016

      Vous avez raison: ne discutez qu’avec ceux qui partagent vos idées ! C’est inutile mais confortable

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        14/09/2016

        mais vous n’ avez pas d’ idée tout comme Hollande

        lisez la nouvelle que je vous conseille ci-dessus c’ est du collé-copié !

        faites un effort [email protected] …. de personnalité

        Répondre
        • Jaures

          14/09/2016

          Si, vous, vous avez des idées, faites-en nous part, cher Quinctius et puisque,nous, nous n’en avons pas, nous nous contenterons avec humilité de discuter les vôtres.
          En espérant que cette fois vous n’esquiverez pas la première contradiction par la fuite ou l’insulte grossière.

          Répondre
  13. druant philippe

    14/09/2016

    « Millière devrait soutenir la France, le pays d’Europe le plus engagé contre l’Islamisme, du Mali à l’Irak. Il devrait convenir que c’est en raison de cet engagement et de son attitude  »

    Islamisme = islam et est issu du coran .
    Tout muzz est un islamiste potentiel : il attend patiemment la prise du pouvoir par les durs !
    Une religion guerrière et expansionniste à corseter rudement et à traiter avec le maximum de dureté .
    MORT A L ‘ ISLAM !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  14. Nicolas

    13/09/2016

    @druant, je pense la même chose que vous.
    @jaures, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Dans le meilleur des cas, vous êtes un idiot utile. Milliere a été forcé à l’exil. Sa Vié et celle de sa famille en dépendait et le gouvernement collabo ne voulait pas assurer sa sécurité. Une autre trempe que vous, n’est-il pas vrai ?
    Je ne vous répondrai plus, sans intérêt .

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2016

      J’espère que vous plaisantez ! Millière a enseigné 40 ans dans la même université de Paris VIII St Denis et, curieusement, il serait « forcé à l’exil » pile poil l’année de la retraite !
      Par ailleurs, vous ne m’avez jamais répondu. Débattre, c’est opposer des arguments rationnels en les illustrant d’exemples concrets.
      Je ne crois pas que nous ayons eu ensemble une seule fois ce type d’échanges. En êtes vous simplement capable ?

      Répondre
      • guy Milliere

        15/09/2016

        Juste un point. Je laisse tout le reste de coté. Mon père est décédé à la fin du mois de janvier 2016, trois années après ma mère. Il avait la maladie d’Alzheimer. Je lui avais promis de prendre soin de lui jusqu’à la fin. Je l’ai fait. Je suis parti après son décès. Ecrivez ce que vous voulez, peu m’importe, mais ne touchez pas à ma droiture envers ma famille. C’est vil et insultant. Merci. Par ailleurs, je dis depuis des années à mon épouse quand je reçois des menaces de mort (et j’en ai reçu) que je n’ai pas peur. Je veux, cela dit, que ma femme et mes enfants soient en sécurité. Ils le sont, ne vous déplaise. J’ai dit ici que mes parents étaient sacrés pour moi. Vous n’en tenez aucun compte. Cela ne m’étonne pas de vous.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15/09/2016

          cela m’ étonne venant de Monsieur [email protected] ; il a pourtant l’ amour filial ( et stalinien ) chevillé à l’ âme …

          Répondre
        • Jaures

          15/09/2016

          Ne prenez pas ce ton victimaire, cher M Millière.
          Je n’ai jamais fait allusion à votre famille ni à quoi que ce soit qui relève de votre vie privée. Et rien ne dit que vous soyez plus en sécurité aux Etats-Unis qu’en France: il y a également là bas des attentats terroristes (pas seulement islamistes), plus de morts sur les routes, bien plus d’homicides,…
          Vous avez choisi de vivre outre-Atlantique, vous n’avez pas à chercher d’autres arguments que la convenance personnelle qui en amène d’autres à rejoindre le Portugal, le Maroc ou l’Australie.
          Des menaces de mort ? On m’en sert sur ce blog à la pelle sans que cela vous émeuve. Je lis ici des propos d’une violence insensée qui ne vous font en rien réagir quand mes arguments à l’encontre de vos écrits vous mettent hors de vous sans accepter une confrontation d’idées à laquelle vous êtes totalement rétif.
          Ce que je me demande c’est pourquoi vous écrivez sur un blog où le débat est libre si c’est pour refuser la moindre contradiction.
          Vous voulez deux petits commentaires à la Dreuz ?
          « Merci M Millière ! », « Bravo M Millière ! ».
          Cela ne coûte pas cher de vous faire plaisir.

          Répondre
          • vozuti

            15/09/2016

            jaurès a reçu, lui aussi, des menaces de mort…et c’est du sérieux…la preuve, c’est qu’il a été assassiné en 1914.
            juste une petite question @jaurès,comment peut-on assassiner un pseudo?

          • Jaures

            15/09/2016

            Bien heureusement, cher Vozuti, les menaces de mort ne sont pour la quasi totalité que l’expression de lâches qui ne passent jamais à l’action.
            Ceux qui veulent en découdre ne préviennent pas.

          • guy milliere

            15/09/2016

            Aucun ton victimaire. Juste une réponse à vos commentaires perfides sur mon départ de France censé coïncider avec ma retraite. Je suis parti après le décès de mon père et si mon père avait vécu plus longtemps, j’aurais continue à prendre soin de lui. Nous n’avons à l’evidence pas les memes valeurs. Et si je veux débattre, je le fais, effectivement, avec d’autres personnes que vous. Débattre avec un dogmatique de gauche est aussi vain qu’uriner dans un violon en espérant faire de la musique.

          • Jaures

            16/09/2016

            Vous ne lisez pas ce qui est écrit. J’ai simplement nié que vous auriez été « poussé à l’exile » comme le prétend un autre intervenant. On est pas poussé à l’exile au bout de 40 ans de carrière.
            Que vous ayez pris soin de vos parents est à votre honneur mais c’est le cas ici de nous tous, du moins je l’espère.
            Quant au reste, pour vous tout contradicteur est au minimum un dogmatique. Vous les traitez ici régulièrement de « crétins », « idiots utiles », « ignobles », etc…Avec qui donc acceptez-vous de dialoguer sinon uniquement avec ceux qui partagent l’essentiel de vos opinions ?
            Je prends moi l’attitude inverse et vais volontiers au devant de ceux qui ont un discours contraire au mien. C’est moins confortable, je l’admets, mais plus enrichissant.
            Nous n’avons visiblement pas du débat et de la liberté d’expression la même conception.

          • vozuti

            16/09/2016

            jaurès « C’est moins confortable, je l’admets, mais plus enrichissant »
            c’est effectivement beaucoup plus enrichissant de relayer la propagande du pouvoir, que de dénoncer ce qui ne va pas.
            les lèche-culs professionnels que sont les journalistes sont tous d’accord avec vous.

  15. BRENUS

    13/09/2016

    JOJO LE CAFARD a sauté sur Millière. Une fois de plus. La merde pour jojo est que cela ne sert plus à rien!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/09/2016

      ignorez le tout simplement , ne lisez pas ses diatribes ( qu’ il imagine cicéroniennes ) contre Millière

      si [email protected] s’ intéresse  » intellectuellement  » de façon si intense à Milliière c’ est qu’ il croit que, le faisant, il  » dispute  » à un niveau universitaire , niveau que bien entendu il n’ a pas !

      p.s. [email protected] est en fin de compte un  » raciste  » il a pris Millière comme tête de Turc

      Répondre
      • Jaures

        14/09/2016

        Cher Quinctius, l’humble Bac – 4 que je suis selon vous vous demande ce qui dans l’article de Millière relèverait d’un « niveau universitaire ».

        Répondre
  16. druant philippe

    13/09/2016

    « mais il en tirerait les conséquences en termes de flux mi­gratoires, d’expulsions et d’incarcérations. »

    Inutile de supposer un seul instant que les mondialistes repris sous le conglomérat LRPSEELVMODEMUDI infléchissent leur politique de destruction sociale et économique du pays .
    La seule solution réside en la prise du pouvoir par l’ armée ou la population ou les deux en même temps puis en l’ abrogation de nombreuses lois antiracistes et droitdelhommistes (fabius gayssot , droit du sol,…) .
    Le tout terminé par des procès devant des juridictions répressives spéciales et dont les sentences seront impitoyables .
    Le nombre d’ islamocollabos et de traîtres à leur patrie est considérable .
    Si la prise du pouvoir s’ opérait dans la violence , je ne donnerais pas cher de la pêau des socialos .

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2016

      Lors d’une « prise de pouvoir dans la violence », qui peut prétendre être sûr de sauver sa peau ?

      Répondre
  17. Drakkar

    13/09/2016

    M. De Thieulloy, svp débranchez Eliza Prolog …

    Répondre
  18. Jaures

    13/09/2016

    « Je regarde la France de loin, puisque je suis à des milliers de kilomètres d’elle. » écrit Millière.
    Mais, cher monsieur, vous avez choisi de vous expatrier. On serait tenté de vous dire « que ne vous occupez-vous des problèmes de votre nouveau pays ! »
    Vous vous désolez des victimes des attentats en France ? Nous aussi. Mais, nouveau résident américain, vous avez également fort à faire avec les plus de 30 000 morts par armes à feu chaque année.
    Vous vous inquiétez des burkinis ? A ce sujet, moins d’une dizaine de PV ont été dressés sur 3 plages. Les arrêtés ont été publié pour des plages qui n’ont pas vu un burkini de l’été. Mais y en aurait-il eu un seul, Millière nous aurait vu envahi, dépossédés, expulsés !
    Dois-je rappeler que dans votre pays d’adoption ni le burkini, ni la burqa ne sont interdit ?
    Dois-je rappeler qu’il s’agit d’une invention australienne portée là bas par des gardes côte ?
    Pourquoi donc vous inquiétez vous singulièrement de la France ? L’amour de la Patrie ?

    Pareillement, la décision du Conseil Constitutionnel n’est pas « lamentable », elle est conforme à la constitution et à la déclaration des droits de l’homme. De tels arrêtés n’auraient pas été plus légaux aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni où même notre législation sur la burqa a choqué.
    Le fait est que quand la démocratie, l’Etat de droit ou les droits de l’homme ne lui conviennent pas, Millière est prêt à s’asseoir dessus.
    En l’espèce, Millière devrait soutenir la France, le pays d’Europe le plus engagé contre l’Islamisme, du Mali à l’Irak. Il devrait convenir que c’est en raison de cet engagement et de son attitude intraitable envers la laïcité que la France est visée. Il devrait féliciter les autorités qui malgré la menace ne se laissent pas tenter par l’arbitraire et le renoncement aux libertés fondamentales, ce qui serait la pire capitulation face à l’intégrisme.

    Pareillement, Millière nous fait partager son rêve: envoyer l’armée contre les salariés qui manifestent. Certes, le droit de manifester est un droit constitutionnel, mais qu’importe ! Je suppose que Millière ferait de même avec les agriculteurs.
    Dans la même idée, que Millière ne s’occupe-t-il pas plus de son pays d’adoption ? Là bas les manifestations tournent souvent à l’émeute avec à la clef des blessés graves et des assassinats. Là bas non plus  » la bataille n’a, pour l’heure, pas été gagnée. » C’est même un euphémisme.

    En somme, on peut s’inquiéter avec Millière du destin de la France. Nul ne sait ce qu’il en sera des prochaines élections et de leur suite. Millière y participera-t-il seulement ?
    Car il nous parle de « son combat », mais quel combat ? Un vague soutien à Alain Madelin il y a une quinzaine d’années avec le fiasco que l’on sait. Et depuis ? Et avant ?
    Où donc s’est engagé Millière ? Quelles réunions publiques (autres que ses « conférences » pour ses quelques aficionados) ? Quelles tribunes ? Quelles actions militantes ?
    Rien !
    Millière ne combat pas, il commente. Il ne s’engage pas, il persifle. Il ne débat pas, il fuit.
    Il parle d’une chape de plomb sur les journaux français mais refuse tout échange, toute confrontation d’idées en dehors de son petit cénacle de néoconservateurs.

    Mais ne nous plaignons pas: Millière nous a aujourd’hui formulé des propositions. Son programme: incarcérations arbitraires, fin de l’Etat de droit, casse du droit du travail, fin du système social et envoi de la troupe contre ceux qui protesteraient.
    J’attends que Millière nous formule précisément cela noir sur blanc et soumette ce programme alléchant au suffrage des Français.
    Ah oui, j’oubliais ! Millière, la démocratie….

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)