France Rouge (V)

France Rouge (V)

Le Communisme reprend du poids électoral depuis sa mue en Front de Gauche. Il n’a en fait jamais cessé d’influencer la société française du
fait de l’imprégnation idéologique du marxisme sur la quasi-totalité de la gauche française. De la justice à l’enseignement, en passant par les médias et l’administration, le communisme est un
cancer dont la France n’arrive pas à guérir.

L’occasion de rappeler quelques faits tus ou oubliés :

 

Le 28 mai 1952, le Parti organise une violente manifestation contre la venue du général Ridgway, alors à la tête de l’OTAN, accusé par les
communistes d’utiliser des armes biologiques en Corée.

(…) Jacques Duclos, secrétaire général du Pari, est inculpé d’atteinte à la sûreté de l’Etat. (…)

« Les derniers liens furent brisés, ma vision fut transformée : un anticommuniste est un chien, je ne sors pas de là, je n’en
sortirai plus jamais. » Sartre (…)

Au retour d’un voyage en URSS, il accorde une interview à Libération, publiée sur plusieurs numéros : Le citoyen soviétique
possède à mon avis une entière liberté de critique […] Vers 1960, avant 1965, si
la France continue à stagner, le niveau de vie moyen en URSS sera de 30% à 40% supérieur au
nôtre ».
citations extraites de Jean Sévilla, Le terrorisme intellectuel.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: