François Hollande désavoué

Posté le novembre 30, 2015, 5:22
6 mins

Malgré l’appel de Fran­çois Hollande, les Fran­çais n’ont pas pavoisé le 27 novembre, lors de l’hommage aux victimes de l’islamisme, 15 jours après l’horrible tuerie perpétrée à Paris.

Les médias nous avaient pourtant montré à satiété des témoignages de gens larmoyants, dont des musulmans qui ju­raient presque qu’ils suivraient la consigne solennelle pour témoigner de leur peine et de leur immense attachement à leur pays, la France.

Ceux qui avaient décidé de s’abstenir de sortir le drapeau français semblaient être les moins nombreux et auraient presque fait figure de piètres citoyens.

Qu’en a-t-il été ?

Le vœu présidentiel lancé avec grandiloquence a été grandement ignoré. Hollande et toute sa clique, désavoués !

Je m’en suis rendu compte vendredi matin, en parcourant ma ville au moment de la grand-messe médiatico-politico-hypocrite servie par le même faux dévot qui avait déjà officié en janvier.

L’appel du 27 novembre n’a pas été entendu. Et pourtant, jamais, la patrie n’a été autant en danger…

Le pire, je l’ai observé dans une petite cité voisine et dans une ZUP qui compte plus de 4 000 habitants et où se concentre une population musulmane im­portante : pas la moindre trace d’appartenance à l’identité française. Zéro drapeau !

Pourtant, au cours de ces derniers jours, beaucoup de musulmans qu’on dit « modérés », et c’était bien la première fois, n’avaient pas craint de s’exprimer devant les micros et de nous assurer de leur grand amour pour la France. J’avais même voulu y croire.

Encore une fois, les musulmans n’ont pas saisi la perche qui leur était tendue. Ils ont manqué l’occasion de marquer leur adhésion à la communauté française. Ils ont manqué l’occasion d’effacer l’affront fait à notre pays quand certains de leurs coreligionnaires brûlaient notre drapeau, le piétinaient, l’arrachaient au fronton des mairies. Ils ont manqué l’occasion de nous faire oublier les nombreux drapeaux du Ma­ghreb brandis lors de la victoire de François Hollande…

Il est vrai qu’à cette époque, le drapeau tricolore n’avait plus la cote et qu’on lui préférait l’emblème black, blanc, beur.

Longtemps, on a moqué ceux qui avaient l’outrecuidance d’arborer le symbole de notre nation. Le drapeau, la Marseil­laise étaient associés au FN qu’on accusait de nationalisme étriqué, de repli sur soi identitaire…

Il était alors de bon ton de chanter : « Nous sommes tous européens. » Ou encore : « Nous sommes tous citoyens du monde. »

Ringardisés alors et ostracisés ceux qui se risquaient à se dire d’abord Français (sans d’ailleurs se fermer à l’Europe et au mon­de…). Mais il y a des limites que les gauchistes n’ont pas su percevoir. Aujourd’hui, nous en payons les conséquences.

En 2013, dans son livre « Sauve qui peut », Éric Brunet écrivait : « Magnifier la France est devenu ringard. Dans le meilleur des cas, invoquer le drapeau tricolore confine à la débilité légère et même pire, cela rend suspect de fascisme. »

Et maintenant qu’il y a le feu au pays, il nous faudrait marcher aux ordres de Hollande au son de la Marseillaise et nous prosterner devant le drapeau tricolore ? Cela dépasse le ridicule. Plus ridicule encore, on arracherait presque des mains le drapeau au FN pour se l’approprier et espérer trouver ainsi un moy­en facile de reprendre des voix à ce parti qui caracole un peu trop en tête dans les sondages.

Ce dimanche 29, Ségolène Royal osait affirmer que le drapeau français avait été « confisqué » par le Front national. Ce drapeau, propriété de tous les Français, n’a été confisqué par personne. Quand beaucoup le snobaient, des patriotes ne l’ont pas abandonné et ils avaient raison.

La récupération des symboles de l’identité française par toute la gauche et par certains au centre et à droite est opportuniste ; elle n’a pour dessein que de gagner la bataille des urnes.

Il est bien temps pour eux de nous jouer du violon ! De l’émotion, de la gravité, de la tristesse… Pas très crédible cette avalanche de bons sentiments. Alors, « bonjour la colère » face à tous ces incapables lors des régionales. Ils n’ont que trop sévi !

Il ne faut surtout pas oublier qu’en janvier, une fois le mo­ment d’émotion planétaire pas­sé, les actes n’ont pas été à la hauteur de l’extrême gravité des faits. Les dernières gesticulations, bien trop ostentatoires pour être efficaces, ne sont là que pour nous leurrer !

38 réponses à l'article : François Hollande désavoué

  1. quinctius cincinnatus

    06/12/2015

    dans la logique d’ une stricte observance des recommandations impératives de FLOP 21 et de celle des forces de polices à pourchasser le  » terroriste  » ( sans visage et sans qualificatif ) Not’président est allé voter à …. Tulles … l’ addition s.v.p. !

    Répondre
  2. Patr

    05/12/2015

    Les drapeaux, sa visite (récemment) sur le Charles De Gaulle sont du marketing politique. Les gens qui veulent comprendre se tournent de plus en plus vers les médias alternatifs. Les politiques (tous sans exception) roulent pour eux. La preuve : ils ciblent le FN comme ennemi mais ils oublient volontairement la France, son bien-être (chômage), ses citoyens, sa grandeur …. Il n’y a rien à espérer de ces gens là, pour la simple raison qu’ils sont incompétents depuis des décennies et des décennies..

    Répondre
  3. klio

    04/12/2015

    Les trois couleurs grand et petit format, ce n’est pas pour les attentats, c’est seulement pour le temps des élections, il ne faudrait pas, vous comprenez, que le FN en ait l’exclusivité. Après les élections, le drapeau sera à nouveau ringard et fascisant…

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    01/12/2015

    élections à la mode française :

    les électeurs n’ élisent plus, ils … éliminent !

    Répondre
  5. Jaures

    01/12/2015

    Curieuse remarque. D’un côté FML constate, non sans jubilation, que dans son quartier personne n’a pavoisé sa maison; de l’autre elle se plaint que dans la ZUP voisine (où bien sûr ne résident que des musulmans: les autres sont tous de riches résidents des centres-villes) on ait pas couvert la cité des 3 couleurs.
    Le pavoisement individuel n’est pas une tradition française. On délègue cela aux lieux publics. D’ailleurs, avec une demande exceptionnelle, les magasins n’ont pu satisfaire les clients.
    Et que veut dire aujourd’hui ce genre de symboles qu’on exhibe plus que dans les enceintes sportives pour des enjeux dérisoires ?
    Et dans l’Histoire, on a fait un usage bien différent du symbole. Les miliciens comme les résistants le revendiquait.
    Les soldats de la division Charlemagne qui défendirent Hitler contre les alliés jusqu’aux derniers instants avaient un écusson bleu-blanc-rouge sur la manche de leur uniforme, juste en en dessous de l’aigle nazi.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/12/2015

      – l’ AIGLE n’ était pas  » N.A.Z.I.  » , mais ALLEMAND ; c’ est d’ailleurs toujours l’ emblème [ héraldique ] de l’ Allemagne , à moins bien entendu que vous vouliez le supprimer, par pensée politiquement correcte !

      – la Division S.S. Charlemagne, a combattu [ héroïquement ] sur le front de l’ est  » NOS  » …  » alliés  » …. soviétiques, vous savez bien tous ces  » bons démocrates  » à dizaines de millions de morts sur leur absence de conscience … les petits  » camarades  » de papa , maman et grand frère

      et comme disait Sir Wiston Churchill … avec cette élégance angle et saxonne qui lui était comme une deuxième peau

       » on a tué le mauvais cochon « 

      Répondre
      • Jaures

        01/12/2015

        Quinctius, l’Allemagne était alors nazi et l’aigle avec.
        Et vos héros ont bien défendu le blockhaus d’Hitler, pas seulement contre les Russes. D’ailleurs les « Charlemagne » ont combattu sur tous les fronts.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          01/12/2015

          Vous ignorez l’ histoire militaire Jaurès … entre bien d’ autres choses !

          Répondre
          • Jaures

            01/12/2015

            C’est ça ! Allez-y à l’esbroufe ! Ca marche peut être lors de vos soirées familiales mais pas ici.
            Chacun trouvera aisément confirmation de ce que j’écris.

          • quinctius cincinnatus

            02/12/2015

            c’ est vrai que vous êtes omniscient, j’ oubliais … donnez moi une preuve que la S.S. Charlemagne a combattu à … l’ Ouest !

          • quinctius cincinnatus

            02/12/2015

            bien entendu et pour être très précis au delà de la rive gauche du Rhin , pas en Bavière, sur le territoire national du III ième Reich

          • Jaures

            03/12/2015

            Documentez-vous sur l’épisode Bad Reichenhall. Des Français issus de la Division Charlemagne ont combattu des Américains et d’autres Français (qui en ont fusillé 12).
            L’engagement à l’Oust des SS Français après leur engagement à l’Est est notoire.
            Ce serait plutôt à vous de prouver le contraire.

          • quinctius cincinnatus

            03/12/2015

            j’ ai tenu à préciser  » en Bavière c. à d. sur le territoire du Reich allemand  » ; d ‘autre part l’ épisode que vous rapportez est ( ou devrait être ) considéré comme un crime de guerre : exécutions sommaires de soldats qui s ‘étaient rendus à l’ U.S. Army et que celle ci avait remis aux troupes françaises de Leclerc ; signalons à ce propos que l’ aumônier catholique de cette division Leclerc avait démissionné ne voulant pas cautionner un crime de guerre ….

    • Bistouille Poirot

      01/12/2015

      @Jaures
      Les analyses statistiques sont décidément votre point faible Monsieur Jaures quoique vos conclusions se déterminent le plus souvent par des considérations à caractère politique.
      Dans le quartier de Moulin Lerat Françoise, pas de drapeau, dans la ZUP musulmane voisine, pas davantage. Je veux bien imaginer quelque exagération mais la situation est voisine de tout ce qui a pu être remarqué….un désert ! Cependant Monsieur, vous faîtes état du fait que les magasins spécialisés ont eu du mal à satisfaire une demande qui parfois s’est traduite comme j’ai pu le voir sur un journal télévisé par l’étendage de trois soutiens gorge de couleur bleu, blanc, rouge !
      Résultat des courses, nous aurions dû admirer des drapeaux neufs confisqués parait il et jusque la, par le FN comme l’affirme Ségolène Royal. Rien de cela, auquel cas, les premiers auraient rejoint la naphtaline en attendant des jours meilleurs, les seconds mis en berne dans le salon pour ne pas les souiller au contact des premiers. Cette explication très engagée vaut tout autant que la vôtre, mais permet de souligner l’importance et surtout l’écart entre les premiers et leurs poursuivants le 6 décembre, le 6 décembre seulement. Au delà, les drapeaux,rouges, noir et ornés d’un croissant feront peut être la différence. RV à la prochaine analyse statistique…

      Répondre
      • Jaures

        01/12/2015

        Votre commentaire est d’autant plus nébuleux que je ne cite dans le mien aucune statistique.
        Mais vous vous êtes peut-être trompé d’article.

        Répondre
        • Bistouille Poirot

          01/12/2015

          @jaures
          Décidément monsieur Jaures, vous n’en ratez pas une. L’auteur annonce son quartier et la ZUP voisine sans drapeaux et cette statistique douteuse ne vous émeut même pas en regard des entreprises spécialisées, dont la fourniture de notre emblème national n’aurait pu, dîtes vous, satisfaire la demande. Votre raisonnement du 1/11 à 13h33 m’étonne. Les statistiques pour vous sont comme le bikini, ça vous donne des idées mais ça vous cache l’essentiel. Si cette approche vous permettait d’apprécier mon propos, je serai heureux d’apprendre que ma chandelle vous aura évité de maudire l’obscurité.

          Répondre
  6. David Dom972

    01/12/2015

    Mr Hollande et sa clique devraient démissionner suite aux derniers attentats qui ont fait tant de victimes.
    C’est eux qui ont fait le lit des extrémistes islamistes, avec la politique extérieure menée par Fabius notamment, et qui ont démontré un constat évident : ils n’aiment pas la France.
    Comment pourront-ils la faire respecter, alors qu’ils ne la respectent pas, comment feront-ils pour la protéger, alors qu’ils la dilapident de ses richesses et ses valeurs. A force de mener une politique de gauche aveugle, on finit par en payer les conséquences. Les français les suivront dans leur élan national, quand ils verront de la sincérité et de la vérité. Pour l’instant c’est le temps de la méfiance et de la défiance.

    Répondre
    • Jaures

      01/12/2015

      Bush a-t-il démissionné après les attentats du 11/09/01 ?
      Poutine a-t-il démissionné après les attentats en Russie ?
      Erdogan a-t-il démissionné après l’attentat d’octobre ?
      Etc…
      Si un attentat avait pour conséquence la démission du gouvernement en place, ce serait une valse continuelle dans les pays démocratique pour la grande joie des commanditaires qui eux, quelques soient les circonstances, se maintiennent sans vergogne.

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        01/12/2015

        Je vais peut être déplaire à mes collègues mais Avatar 1er a été élu au suffrage universel par une majorité de français qui se mordent les doigts et qui ont encore 2,5 ans pour arriver aux poignets, célébrés par la punition que la charia applique aux voleurs. La Clique gouvernementale, c’est autre chose. Elle peut être licenciée tout comme elle a été engagée pour maintenant laisser la place à un gouvernement d’union nationale. J’ai dit national, C.A.D. avec des membres du Front National comme Marine à l’Intérieur, Bruno Gollnisch aux Affaires Etrangères et ….moi, comme secrétaire d’Etat aux transports maritimes et aériens avec un slogan: CAP AU SUD, pour nous changer de CAP 21.Et ne riez pas, c’est bien Marine qui aura obligation de résultats dans la douleur. Nous, nous tiendrons les portes des ferries, ouvertes…

        Répondre
        • Jaures

          01/12/2015

          La démocratie c’est respecter les échéances électorales.
          Nul n’en connait les résultats à l’avance. Certains « spécialistes » jugeaient qu’Obama ne serait jamais élu, puis qu’il serait éconduit rapidement. Il n’en a rien été.
          12 mois avant le scrutin présidentiel, on appelait Hollande « Monsieur 6% ».
          Soyez donc patient pour votre poste de secrétaire d’Etat.
          Et rassurez-vous, quand je vous lis je ne ris pas. Cela n’a rien de drôle.

          Répondre
          • Bistouille Poirot

            01/12/2015

            @jaures
            Voila qu’à présent vous ne sauriez plus lire ou en panne de bésicles. Je reprends: Avatar 1er a été élu au suffrage universel.
            Je rajoute: Pour 5 ans.
            J’explique: Si chaque gouvernement peut souffrir de disparaître
            à tout instant, auriez-vous compris autre chose ? Ce serait à désespérer. Pour ce qui est de mon poste de secrétaire d’Etat au Transport, il ne vous ferait pas rire. Que craignez-vous? D’user de mes services? Cela n’aurez rien de drôle sinon à m’obliger de demander à l’importateur de votre cage de vous autoriser à continuer de communiquer avec nous. Je sens un grand soupir de soulagement dans la classe…

      • Raspoutine

        02/12/2015

        Jaurè[email protected] Si ni Bush, ni Poutine, ni Erdogan n’ont démissionné après les attentantats dans leur pays respectifs, n’oubliez pas que la France se veut bien plus démocratique que les précités. Par conséquent, notre gouvernement actuel devrait démissionner

        Répondre
      • pi31416

        03/12/2015

        « Bush a-t-il démissionné après les attentats du 11/09/01 ?
        Poutine a-t-il démissionné après les attentats en Russie ?
        Erdogan a-t-il démissionné après l’attentat d’octobre ?
        Etc… »

        C’est le sophisme préféré, et habituel, du camarade Jaurès

        –Jojo mon chéri, il ne faut pas faire caca dans l’assiette de maman.

        –Mais, moman, Toto lui, y fait bien pipi dans le verre de papa!

        Répondre
  7. 01/12/2015

    En matière de tuerie, la France a connu mille fois pire…
    Il n’y a pas « le feu au pays » !
    Paris n’est pas La FRANCE !
    En France, comme le rappelle Bernard ANTONY avec l’AGRIF, on ne pavoise pas quand on est en deuil : on met les drapeaux en berne !
    Donc votre article est pour le moins inadapté, voire grandiloquent à contre-sens. Je note donc 1/10. Désolé.
    En plus je me fous comme de l’an quarante des desiderata des Hollande et compères ! Et je ne voterai pas aux élections truquées du « système » pour des régions comme l’Aquitaine où la CREUSE est rassemblée avec le Pays basque ! Complètement dingue ! Cette république me dégoûte !

    Répondre
    • R. Ed.

      01/12/2015

      Je plussoie à fond !!!
      En deuil, les drapeaux sont en berne.

      Pavoiser – ancien terme de la marine – c’est pour exprimer la JOIE, pas la mort.
      On devrait recommencer à apprendre – et faire apprendre – la langue française dans les établissements scolaires français.
      Encore faudrait-il en avoir le personnel capable…
      La solution, remettre les retraités au boulot.

      Répondre
  8. Raùs

    01/12/2015

    Raùs les Jacobins et les FFI

    Répondre
  9. bouffon1er

    01/12/2015

    Un nul reste un nul quoiqu’il fasse

    Répondre
    • Raspoutine

      01/12/2015

      Zéro + Zéro = Zéro
      Je participe à l’insurrection des Françaises et Français chrétiens

      Répondre
  10. Josette Gazu

    01/12/2015

    Les Français n’ont pas oublié:
    -le soir de son élection, le drapeau algérien place de la Bastille
    -aucune condamnation lorsque le drapeau français est brûlé

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      01/12/2015

      @J.Gazu
      …Et aujourd’hui, tentative pour nous dissimuler sous les plis de nos couleurs, l’insécurité qui ronge le pays.
      « Dissimuler, vertu de roi et de femme de chambre ». Le violon sonne faux même pendant le requiem quand la droite dort et la gauche rêve.

      Répondre
  11. betsynette

    01/12/2015

    Pendant plus de trois ans il a honni le Drapeau Français, et la il demande de …pavoiser…est ce que l’on fait la fête sur le sang innocent versé par sa faute, mais voila que peut on faire pour que les copains restent sur leurs sièges.

    Répondre
    • Raspoutine

      01/12/2015

      [email protected] le drapeau de la France et la Marseillaise ont été
      bannis de l’Education nationale manipulée par les Francs-Maçons et autres traîtres !

      Répondre
  12. XChris

    01/12/2015

    Pathétique et inintéressant. Un élève de 5è, avec toute son inculture, aurait pu écrire le même article. Article à charge qui ne reflète aucunement la vérité. Comment vous justifiez vous le fait qu’on ne trouvait plus un seul drapeaux dans le commerce, comment expliquer vous qu’un jour de semaine la plupart des gens travail et ne sont pas payé à regarder la TV ou par la fenêtre comme certains journaliste qui croient connaitre la vie, ( Ex Moulin Lerat Françoise). Vous le journaliste vous êtes indigne de notre peuple, et oubliez votre métier ne sert que de relai au terroriste donc FERMEZ la.

    Répondre
  13. marcel

    01/12/2015

    le drapeau tricolore, n’a jamais été confisqué par le FN ! le FN l’a défendu, l’a préservé, pendant que les socialistes et consorts le stigmatisait, l’oubliaient, le dénigrait , voir même pour certain , se torchaient avec ou le brulaient ! et Ségolène de se rappeler , maintenant, elle et ces camarades collabos, que notre drapeau est beau, qu’il est parlant d’histoire et qu’il peut rassembler! j’ai honte pour ma France, j’ai honte de ces gens la !

    Répondre
  14. BRENUS

    30/11/2015

    Les escrocs intellectuels se nourrissent de tout ce qu’ils peuvent : un jour le drapeau hier honni, l’autre jour les victimes des assassins pour aller verser des larmes de crocodiles sur leur sort. Des sortes de nécrophages qui, en plus, profitent.
    Je ne désespère pas de les voir aller lècher les babouches à l’iman de Brest – celui qui ( ment khomirespir).

    Répondre
  15. DE SOYER

    30/11/2015

    Vierge de Kazan autour de Leningrad, Stalingrad et Moscou (alors que les bolcheviks avaient éliminé physiquement plus de 40 000 prêtres de 1917 à 1940) pour gagner la guerre qui devenait tout d’un coup la grande guerre patriotique.

    Répondre
  16. DE SOYER

    30/11/2015

    Hollande nous refait le coup de Staline en 1942 qui était allé jusqu’à promener la

    Répondre
    • Raspoutine

      01/12/2015

      De [email protected] et de Gaulle nous a fait le coup de déserter pour Londres, puis faute de succès lors de son fameux appel, il a recruter les communistes « francais » cachés dans les forêts après l’attaque de la Russie par Hitler. Ce De Gaulle, une vraie O…..

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)