Grèce : austérité pour les salaires… sauf ceux des députés !

Posté le mai 05, 2010, 12:00
30 secs

 

 

Le plan d’austérité grec vise d’abord les salaires et les fameux 13e et 14e
mois
qui font les titres de la presse française qui oublie le bas niveau des salaires mensuels de ce pays…

 

La plus grande
duperie
concerne les salaires des députés grecs : eux aussi ont été appelés à faire un effort et ont vu leurs 13e et 14e mois supprimés. Mais la presse
grecque rappelle que les députés touchent un 15e et un 16e mois ! Si nous avons bien compris ces deux « mois » correspondent à des indemnités versées en fonction des
séances extraordinaires
… or celles-ci se multiplient sous le gouvernement Papandréou, sous prétexte de l’urgence.

 

Quant aux Grecs qui ne sont pas salariés, bien connus pour déclarer des revenus très
inférieurs
à la réalité, avec officiellement seulement 0,5% de la population gagnant plus de 3 000 euros  ( ! ), aucune mesure de rigueur et de redressement fiscal
ne les concerne pour l’instant…

 

Autant dire que le rétablissement des comptes est bien loin.