La guerre civile a déjà commencé!

Posté le 10 octobre , 2017, 2:21
5 mins

Voici quelques années, le courageux écrivain Laurent Obertone publia un essai intitulé « La France Orange mécanique ».

Il s’agissait de brosser un tableau de la réalité de l’insécurité dans notre pays.

Certes, ce tableau était noir et effrayant, mais il était surtout réaliste.

Naturellement, les politiciens qui, à la suite de Lionel Jospin, continuaient à croire qu’il n’y avait pas d’insécurité, seulement un « sentiment d’insécurité », étaient incapables de tenir compte de cette réalité.

Faute de prise en compte de la réalité, notre pays s’enfonce dans le chaos. En 2016, 3,7 millions de crimes et délits ont été enregistrés par les forces de l’ordre. Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

D’après les estimations de l’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale, il faut multiplier par 5 les chiffres officiels pour avoir une idée de l’insécurité. En d’autres termes, au moins 15 millions de crimes et délits ont été perpétrés en France en 2016.

Les politiciens peuvent, bien sûr, continuer à se voiler la face, en se disant que, dans leurs quartiers bien protégés, ils sont à l’abri.

Mais la seule légitimation de leur rémunération réside dans leur service de la population. S’ils ne servent pas, voire s’ils aggravent la situation du peuple en refusant de condamner les auteurs d’exactions, non seulement ils ne méritent pas leur salaire, mais ils méritent bel et bien de passer en Cour de Justice !

Or, si l’on observe, même d’un œil distrait, l’actualité récente, on ne peut manquer d’être frappé par la responsabilité des « belles consciences ».

Je les tiens déjà pour responsables des innombrables morts par noyade de candidats à l’immigration clandestine en Méditerranée.

C’est, en effet, parce que nous envoyons le message parfaitement clair que les immigrés clandestins sont les bienvenus chez nous – qu’ils y sont nourris et soignés, bien mieux que nos paysans qui ont trimé toute leur vie – que ces malheureux tentent la traversée sur des coquilles de noix, entraînés par des passeurs esclavagistes.

Mais les politiciens, les intellectuels et les juges laxistes sont aussi complices des terroristes.

Songez que l’assassin des deux jeunes Marseillaises était un clandestin présent sur notre sol depuis une dizaine d’années. Et, surtout, que, tout clandestin qu’il fût, il avait été interpellé une dizaine de fois, sans jamais être expulsé.

On ne peut pas prétendre faire la guerre au terrorisme – en limitant drastiquement, au passage, les libertés des Français honnêtes –, si on n’applique même pas les lois.

La réalité, c’est que l’appareil d’État est le principal responsable de ces morts – avec le salafisme qu’il laisse complaisamment se répandre dans plus de cent mosquées identifiées.

Il est vrai que l’État est tellement occupé à emm… les braves gens qu’il n’a plus de moyens à consacrer à la lutte anti-terroriste.

Il préfère augmenter le budget de l’Aide médicale d’État, destiné à soigner ceux qui sont illégalement présents chez nous, que celui de l’armée.

Il préfère dorloter les délinquants et persécuter ceux qui se défendent, comme Daniel Malgouyres qui a tué l’un de ses agresseurs, entré par effraction chez lui, et qui risque pour cela la prison.

L’État ne protège plus les Français, collabore avec les assassins par son laxisme et son idéologie prétendument « progressiste », mais lutte avec acharnement contre la légitime défense.

Ces politiciens « collabos » vont être rejetés.

La question est de savoir qui les remplacera. Et il est à craindre que ce soit la charia, si les Français ne se réveillent pas rapidement.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Acheter le livre ici :

Acheter le livre ici :

ARTICLE PRÉCÉDENT

Université

ARTICLE SUIVANT

Autonomie fiscale

18 Commentaires sur : La guerre civile a déjà commencé!

  1. quinctius cincinnatus

    24 octobre 2017

    il me vient à l’ idée que c’ est le genre même de littérature qu’ adore lire le petit bourgeois accompagnée de ce petit frisson inquiétant et jouissif qui lui parcourt les poils

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    14 octobre 2017

    le danger pour le Monde ce n’ est pas le Coréen, mais Nétanyahou au point que même le Mossad qui est loin de n’ être qu’un club de demeurés s’ oppose frontalement à lui et à Trump sur la question iranienne

    Répondre
    • Gérard Pierre

      14 octobre 2017

      J’ai rarement lu un argument aussi désopilant !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        14 octobre 2017

        ” ce n’ est PAS TANT le Coréen que Nétanyahou etc … ” cela vous satisfait il ?

        pour info :

        Mme Ruth Ben Ghiat, professeur(e) d’ Histoire à la New-York University devant la levée de boucliers ( de boucliers pas de couteaux, ni de faisceaux ! ) des Italiens, ergote maintenant sur les propos qu’ elle a tenu dans le New-Yorker ( quotidien bobo – gaucho pour … Millière ) et dans lesquels les Italiens avaient compris qu’ ils DEVAIENT détruire les monuments de la période fasciste

        ” mai proposto di abbatere i monumenti fascisti … esista una tendenza globale a RIVALUTARE LA DESTRA , si dimentica la VIOLENZA codificata in questo edifici … non sono edifici … neutri ”

        après quoi elle ” conclue ” :

        ” non intendevo proporre di abbeterre gli ediffici fascisti in Italia ”

        comprendre alors qu’ elle n’ en souhaitait que la … ruine !

        Répondre
        • vozuti

          16 octobre 2017

          Nétanyahou a déclaré dernièrement “les mollahs considèrent que l’amérique est le grand satan,israel est le petit satan,et je suppose que pour eux l’europe est un satan de taille moyenne”.
          Ce n’est pas faux,les islamistes détestent les européens,quel intérêt de les laisser jouer avec l’arme nucléaire ?

          Répondre
          • Gérard Pierre

            16 octobre 2017

            Quel intérêt de les laisser jouer avec l’arme nucléaire ?

            Carpe diem.

            Les Européens, vautrés dans leur monde sur le mode ‘’panem et circenses ‘’, …… et notamment les Français, …… préfèrent le mensonge qui rassure à la vérité qui dérange ! …… et ça ne date pas d’hier !

            Ils vivent dans la psychologie du type qui chute du 40ème étage d’une tour et qui, parvenu à hauteur du 2ème étage, continue à penser : « jusqu’ici ça s’est plutôt bien passé ! …… y’a pas d’raison que ça ne dure pas ! »

          • quinctius cincinnatus

            17 octobre 2017

            Vozuti l’ arme nucléaire est avant tout une arme qui sert à dissuader ; ainsi le Coréen assure son régime avec elle comme Israël sa survie ; à ma connaissance l’ Iran n’ est pas doté de l’ arme nucléaire par contre il est sous la protection de la Russie

  3. lavandin

    13 octobre 2017

    le 19 mars 1962 n’était qu’un armistice .Les combats ont repris depuis……. sous une autre forme

    Répondre
  4. RAYNAUD

    13 octobre 2017

    Quelle que soit la qualité des auteurs, la plupart d’entre eux, nous prévoit un avenir apocalyptique. Guerre civile, désastre environnemental, gentrification, vitrification etc…
    Bien et maintenant quelles sont les solutions proposées, et surtout le moyen de les réaliser démocratiquement ?
    Là par contre, peu de réponses, un grand vide sidéral, sidérant non ?

    Répondre
    • Hilarion

      15 octobre 2017

      Et si c’était précisément ce que l’on nomme “démocratie” qui posait problème.

      Répondre
      • Gérard Pierre

        16 octobre 2017

        Vous avez mis le doigt sur le problème !

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17 octobre 2017

        c’ est vrai ça ! regardez plutôt la Confédération Helvétique , la Norvège , le Danemark , l’ Islande … que des pays de malheurs

        un grand pays est un pays de ci-toy-ens !

        Répondre
      • Gérard Pierre

        17 octobre 2017

        Le même ‘’instrument‘’ mis entre les mains de citoyens aussi différents que ceux que vous citez, …… [et surtout de ceux qui en sont ou s’en prétendent l’élite] …… ne donne forcément pas le même produit de sortie !

        Je pense que lorsque Hilarion invoque la ‘’démocratie‘’ en tant que problème possible, il (ou elle ?) circonscrit le problème à la France et à ceux qui ont perverti ce type de gouvernement.

        Répondre
  5. Gérard Pierre

    11 octobre 2017

    À la fin de la guerre d’Algérie, les militaires avaient coutume de dire, en guise de boutade : « Vivement la guerre civile que les militaires se reposent ! »

    L’effectif total de l’armée française (hors gendarmerie) était à l’époque de 938 000 militaires.

    En 2014, l’effectif total de l’armée française (hors gendarmerie) est ramené à 271 000 militaires et civils de la défense, …… avec promesse de nouvelles réductions dans la perspective de 2019 !

    ¤ Question principale : Nos gouvernants seraient-ils à ce point atteints d’un tel niveau d’infirmité, sur le plan humoristique, pour avoir pris cette boutade au sérieux depuis que la guerre civile se précise de plus en plus à l’horizon ?

    ¤ Question secondaire : Quel ministère a divisé par 3,5 en un demi-siècle les effectifs qu’il avait sous sa tutelle ?

    ¤ Question subsidiaire : À quel ministère supprime-t-on encore des moyens financiers alors qu’on accroît la charge opérationnelle de ses effectifs en le traitant de surcroît avec un mépris insupportable sur le plan de la vie familiale, du logement et de la rémunération ? …… exit la question du logiciel Louvois mis en service avec une désinvolture inimaginable, et dont les problèmes sont toujours non réglés au bout de six ans ! ! !

    N.B. : Il existe en revanche un « autre ministère » dont aucun ministre n’a jamais pu présenter l’effectif réel, …… sauf à dire : ‘’plus d’un million dont 81% d’enseignants‘’ ! ! ! …… sans que cela saute aux yeux de celles et ceux qui font cette présentation qu’un pourcentage non arrondi calculé à partir d’un nombre aussi approximatif est d’une absurdité sans nom !

    Ce même ministère est connu pour nourrir environ 30 000 postes dont les bénéficiaires ne sont pas franchement connus ! …… mais qu’on se rassure, ils encaissent bien leurs chèques ! …… Louvois ne les perturbe pas !

    Ce même ministère, dont l’effectif est très approximativement connu, a reçu de nos politiques, en 2012, la promesse d’un renfort de 60 000 personnels nouveaux !

    Il est vrai que, selon que le statut d’un personnel de la fonction publique d’État lui intime de fermer sa gueule ou, au contraire, l’autorise à l’ouvrir en lui offrant toutes les garanties de n’en être point pénalisé, …… les ‘’décideurs‘’ politiques ne le traitent pas de la même façon ! …… au nom de la sacro-sainte « paix civile » !

    Ces cyniques devront un jour régler la note de plus d’un demi-siècle de différence de traitement aussi scandaleusement inéquitable, mais ils n’en ont cure, persuadés qu’ils sont que, lorsque cela arrivera, ils auront réussi à refiler la patate chaude à quelqu’un d’autre !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 octobre 2017

      Environ 40 % des engagés ne renouvellent pas leur engagement dans l’ Armée de Terre , environ 55 % dans l’ Armée de l’ Air ( j’ ignore le % pour ce qui concerne la Marine ) . La raison principale évoquée : … le manque d’ entraînement et de matériels ( munitions comprises ) : ainsi une unité de cavalerie n’ a pas effectué de … tirs depuis bientôt deux ans … heureusement il y a le défilé du 14 Juillet qui a tant séduit ce plouc de Trump au point qu’ il en souhaite faire un à Washington ( D.C. )

      ce n’ est donc pas le manque d’ effectifs qui est en cause mais le manque de … moyens

      un ancien instructeur B.C.N.

      Répondre
      • Gérard Pierre

        14 octobre 2017

        Je vois que nous avons les mêmes lectures.

        Aussi aurez-vous compris, aussi bien que moi, que le ‘’ manque de … moyens ‘’ est précisément la meilleure façon de se dispenser d’envisager un « plan social » visant en fait l’objectif réel de nos gouvernants : baisser les effectifs de l’armée !

        Ajoutez à cela deux éléments complémentaires au ‘’ manque de … moyens ‘’ :

        – Des officiers généraux carriéristes, qui, …… à l’instar de celui dont j’ai lu ce matin l’interview dans mon quotidien, …… assurent le service après-vente du système, avec les acquis de langage basiques de l’énarque moyen, tout en connaissant la réalité de la situation, et que je cite :

        « Pendant des années, les armées ont fait beaucoup d’impasses à cause des contraintes budgétaires. Elles ont pris plus que leur part dans les économies faites au profit de l’État et ont été profondément abîmées par les réformes menées à la hache pendant vingt ans. On est allés trop loin dans certains domaines, comme celui du logiciel Louvois, qui gère la solde. Aujourd’hui le président de la république veut inverser la tendance. Il faut réparer ce qui a été abîmé et réinvestir dans l’avenir, notamment dans l’ensemble du monde des soutiens. »

        (En clair : les p’tits gars je suis avec vous ! … ça c’était avant ! … faites confiance à m’sieur Macron)

        – La quote-part exorbitante de ‘’cas sociaux‘’ que doit respecter le recrutement, comme si l’armée était prioritairement la solution du problème des banlieues, … et que la défense du pays et de ses valeurs n’était qu’une vocation de moindre importance !

        Résultat : les bons éléments, dégoutés, ne renouvèlent pas leurs contrats. En revanche, les ‘’moins bons‘’ jouent avec les PATC (permission à titre de convalescence), et ce d’autant plus facilement que les arrêts de maladie délivrés par les médecins civils s’imposent de facto à l’autorité militaire.

        Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    11 octobre 2017

    seul le respect de la Vie est la chose essentielle : nos terres, nos eaux, nos forêts, notre air, notre civilisation, notre langue, bref nos ressources, voilà ce que nous devons sauver afin de les transmettre intactes et toujours vifs ou vives à nos descendants ; êtes vous sûrs que ce soit là les ” intérêts ” de ceux qui vous ” dirigent ” au nom du progrès, de la justice, de l’ efficacité ou d’ une quelconque autre idéologie tout aussi mensongère ? … leur motivation commune : la cupidité

    Répondre
  7. Magne

    10 octobre 2017

    “Je les tiens déjà pour responsables des innombrables morts par noyade de candidats à l’immigration clandestine en Méditerranée.” Je pense que ce problème est en partie résolu par l’astuce du Gouvernement français toujours en avance , ils vont les chercher sur place et hop , pas de risques en Méditerranée .

    La France accueillira 10.000 réfugiés d’ici octobre 2019, dont 3.000 issus de missions de protection au Niger et au Tchad.
    La France va démarrer “dans les prochaines semaines” des missions au Niger et au Tchad pour identifier des personnes pouvant bénéficier du droit d’asile, sur des listes proposées par le Haut Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés (HCR), a annoncé Emmanuel Macron lundi.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)